BRIBES EN LIGNE
   au balcon paroles de chamantu     quand accorde ton désir à ta le 26 août 1887, depuis rien n’est plus ardu noble folie de josué, tant pis pour eux. c’est une sorte de ce jour là, je pouvais la brume. nuages quel ennui, mortel pour  improbable visage pendu       cette       chaque la pureté de la survie. nul mi viene in mentemi dans les écroulements       neige  epître aux de pa(i)smeisuns en est venuz régine robin, i mes doigts se sont ouverts       au heureuse ruine, pensait et la peur, présente accoucher baragouiner abu zayd me déplait. pas dans le pain brisé son       le halt sunt li pui e mult halt j’ai relu daniel biga, le 19 novembre 2013, à la rêve, cauchemar,     " paien sunt morz, alquant de soie les draps, de soie       embarq       &n pour alain borer le 26         or       dans lorsque martine orsoni 0 false 21 18 temps où les coeurs a christiane cette machine entre mes pas une année sans évoquer       fourmi l’art n’existe le coquillage contre   iv    vers quai des chargeurs de       et tu   (à temps de pierres dans la les plus vieilles première       un la cité de la musique       "       aux       la   marcel nous avons affaire à de madame, on ne la voit jamais   au milieu de dernier vers aoi “le pinceau glisse sur le soleil n’est pas       vu ainsi va le travail de qui descendre à pigalle, se 0 false 21 18 viallat © le château de à sylvie   anatomie du m et antoine simon 27       dans troisième essai station 5 : comment cet article est paru dans le passent .x. portes, « pouvez-vous hans freibach : c’est pour moi le premier a toi le don des cris qui si tu es étudiant en du fond des cours et des f les marques de la mort sur deuxième apparition si grant dol ai que ne "le renard connaît     oued coulant       fleur la liberté s’imprime à se placer sous le signe de     extraire d’un côté les avenues de ce pays mille fardeaux, mille les lettres ou les chiffres poème pour       au la fraîcheur et la       pour       voyage  de même que les       reine il y a des objets qui ont la       qui   est-ce que       dans ( ce texte a alocco en patchworck © ki mult est las, il se dort madame chrysalide fileuse dernier vers aoi raphaël j’entends sonner les lancinant ô lancinant vous dites : "un onze sous les cercles antoine simon 17 dernier vers aoi dans la caverne primordiale la littérature de marie-hélène neuf j’implore en vain je sais, un monde se mieux valait découper leonardo rosa autre essai d’un on peut croire que martine       douce est la terre aux yeux dernier vers aoi      & macles et roulis photo 6 recleimet deu mult il n’est pire enfer que     son sequence 6   le nu(e), comme son nom autres litanies du saint nom dernier vers aoi       pass&e pour martine       deux pas même       la et tout avait le corps encaisse comme il "ces deux là se       avant je suis occupé ces giovanni rubino dit il tente de déchiffrer,       le f les rêves de pour maxime godard 1 haute       bien derniers décembre 2001. la force du corps, attendre. mot terrible.       la si, il y a longtemps, les    courant genre des motsmauvais genre pour andré villers 1) "nice, nouvel éloge de la mult est vassal carles de dans les carnets cinquième citationne dernier vers aoi vos estes proz e vostre quelques autres       entre les dieux s’effacent dernier vers aoi pour michèle violette cachéeton libre de lever la tête depuis ce jour, le site le scribe ne retient j’ai perdu mon  “ne pas carissimo ulisse,torna a à bernadette dire que le livre est une des voiles de longs cheveux dernier vers aoi       pav&ea j’ai ajouté le lourd travail des meules  dans le livre, le laure et pétrarque comme au commencement était pour jean gautheronle cosmos de la deuxième suite écoute, josué, s’ouvre la la lecture de sainte frères et 1. il se trouve que je suis     dans la ruela clquez sur dans les horizons de boue, de "mais qui lit encore le dans l’innocence des cinq madame aux yeux et que vous dire des janvier 2002 .traverse six de l’espace urbain, le 23 février 1988, il abstraction voir figuration mon cher pétrarque, ce qu’un paysage peut dernier vers aoi dernier vers aoi       journ& immense est le théâtre et       grimpa je ne saurais dire avec assez un besoin de couper comme de     double  ce mois ci : sub  martin miguel vient je reviens sur des ce qui fascine chez j’ai longtemps     tout autour pour mireille et philippe marcel alocco a       retour       ils s’étaient titrer "claude viallat,  au mois de mars, 1166       un    seule au de proche en proche tous chairs à vif paumes la terre a souvent tremblé     ton temps où le sang se c’est extrêmement tout à fleur d’eaula danse clere est la noit e la ce qui fait tableau : ce juste un quatrième essai rares l’une des dernières dernier vers doel i avrat, et si tu dois apprendre à références : xavier       pass&e À perte de vue, la houle des station 4 : judas  je suis bien dans antoine simon 18 pierre ciel  le grand brassage des       & al matin, quant primes pert jouer sur tous les tableaux sous l’occupation et je vois dans vos   un vendredi art jonction semble enfin deuxième essai       sous 5) triptyque marocain   entrons madame est la reine des peinture de rimes. le texte   maille 1 :que deuxième essai le dernier vers aoi       dans  monde rassemblé etudiant à granz est li calz, si se il ne reste plus que le       en la mort d’un oiseau. pas facile d’ajuster le       le le temps passe dans la cliquetis obscène des af : j’entends ...et poème pour il faut aller voir et c’était dans antoine simon 5 sur la toile de renoir, les passet li jurz, si turnet a    tu sais     [1]  couleur qui ne masque pas carissimo ulisse,torna a     vers le soir livre grand format en trois nice, le 18 novembre 2004 coupé le sonà       &ccedi À l’occasion de f les feux m’ont la réserve des bribes quand il voit s’ouvrir, vous êtes la gaucherie à vivre,  “s’ouvre je rêve aux gorges nice, le 30 juin 2000 ensevelie de silence, j’ai parlé la bouche pleine de bulles tous ces charlatans qui       pourqu pas de pluie pour venir       nuage comme ce mur blanc dernier vers aoi bien sûrla deux ce travail vous est le geste de l’ancienne, antoine simon 30  si, du nouveau rm : nous sommes en le texte qui suit est, bien ce texte se présente c’est la distance entre cet article est paru toutes sortes de papiers, sur quand c’est le vent qui les textes mis en ligne pour philippe     m2 &nbs       le  les trois ensembles       &agrav mes pensées restent       en et  riche de mes que d’heures l’impression la plus f j’ai voulu me pencher pour jean-louis cantin 1.- voudrais je vous       en un patrick joquel vient de samuelchapitre 16, versets 1 dernier vers aoi     &nbs quant carles oït la       cerisi  tous ces chardonnerets antoine simon 29 petites proses sur terre prenez vos casseroles et       object vous n’avez       o entr’els nen at ne pui   3   

les je suis celle qui trompe epuisement de la salle, en introduction à       parfoi pour lee       sur le       bonheu zacinto dove giacque il mio macao grise clers fut li jurz e li antoine simon 3 le nécessaire non       apr&eg  “la signification pour raphaël       ce   la production   1) cette pure forme, belle muette, 0 false 21 18 ce jour-là il lui dernier vers aoi   pour anne slacik ecrire est       entre la parol

Accueil > Mots-clés > Ecrivains, poètes, musiciens > Machet

Machet

Dernière publication : 6 octobre 2016.
Les 3 derniers articles : Petites proses sur Terre battue , Dont les secrets... , Il en est des meutrières .
Les 3 articles les plus lus : Il en est des meutrières , Petites proses sur Terre battue , Dont les secrets... .

  • BÉATRICE MACHET

    Macao : grise épopée

    Macau : the grey epic

    Pour le dernier jour de l’année 2011, je vous proposais ce courriel de Béatrice Machet dans le carnet intermittent... Voici maintenant ce même texte, à sa place, dans l’espace de Béatrice... (...)
    Clefs : Machet , Machet , poésie

  • BEATRICE MACHET

    Il en est des meutrières

    Il en est des meurtrières. C’est mur épais et trou ménagé. Pour le tir. Les arts dits ménagers et les arts balistiques sont étrangers mais murs demeurent (ignorant les règles du boulet). Et linge sale (...)

  • BEATRICE MACHET

    Dont les secrets...

    Dont les secrets… à quoi ils tiennent quand ils cherchent à se détacher quand ils sont mal gardés les secrets c’est comme la cervelle se répand .De très effusive version liquide à (...)

  • BEATRICE MACHET

    Petites proses sur Terre battue

    jeu set et match

    humoristique grinçant


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette