BRIBES EN LIGNE
cher bernard pour julius baltazar 1 le fontelucco, 6 juillet 2000    en de profondes glaouis       dans genre des motsmauvais genre       au bernadette griot vient de "moi, esclave" a       le autre essai d’un       dans guetter cette chose       j̵ raphaël o tendresses ô mes pour maguy giraud et au lecteur voici le premier       les cinq madame aux yeux tant pis pour eux. merci à marc alpozzo  tu vois im font chier  la lancinante       jonath f le feu s’est tout mon petit univers en       " pour egidio fiorin des mots antoine simon 16 libre de lever la tête dans les carnets troisième essai béatrice machet vient de l’illusion d’une   ciel !!!!       le temps où les coeurs merci à la toile de pour le prochain basilic, (la références : xavier       dans       magnol alocco en patchworck © les dernières a la fin il ne resta que zacinto dove giacque il mio écrirecomme on se tandis que dans la grande il faut laisser venir madame       dans l’art n’existe Éléments - pour ma       que là, c’est le sable et         &n ce qu’un paysage peut je découvre avant toi mon travail est une autre citation pour martine la terre nous pour martin       le       sur je ne sais pas si       gentil ce texte m’a été       dans napolì napolì dernier vers aoi rm : nous sommes en ce pays que je dis est lentement, josué elle disposait d’une ainsi fut pétrarque dans   maille 1 :que   jn 2,1-12 : f le feu est venu,ardeur des epuisement de la salle, ( ce texte a des voiles de longs cheveux       "       la générations un nouvel espace est ouvert il y a dans ce pays des voies premier essai c’est sixième j’entends sonner les la bouche pleine de bulles ne faut-il pas vivre comme       au i en voyant la masse aux  ce qui importe pour et  riche de mes encore la couleur, mais cette pour nicolas lavarenne ma       enfant     quand pour michèle gazier 1) la deuxième édition du "et bien, voilà..." dit (elle entretenait madame déchirée onzième jouer sur tous les tableaux première douze (se fait terre se       ma de pa(i)smeisuns en est venuz frères et la fraîcheur et la grande lune pourpre dont les f le feu s’est il tente de déchiffrer, prenez vos casseroles et vedo la luna vedo le toute trace fait sens. que noble folie de josué, d’ eurydice ou bien de pour jean-louis cantin 1.-  epître aux le galop du poème me       crabe- hans freibach : antoine simon 12 monde imaginal,       dans pour qui veut se faire une   si vous souhaitez dans ce périlleux pas sur coussin d’air mais deuxième essai le   le 10 décembre       &eacut les dessins de martine orsoni         or 1- c’est dans descendre à pigalle, se 0 false 21 18 pour jean-marie simon et sa premier vers aoi dernier violette cachéeton al matin, quant primes pert légendes de michel       rampan un soir à paris au carles respunt :       pourqu rêves de josué,       fourr&     de rigoles en ici, les choses les plus je dors d’un sommeil de au seuil de l’atelier antoine simon 3  mise en ligne du texte le 2 juillet       " nouvelles mises en bien sûr, il y eut  le livre, avec  “... parler une une autre approche de dernier vers aoi   ma mémoire ne peut me …presque vingt ans plus dans le train premier nu(e), comme son nom poème pour ainsi va le travail de qui tu le saiset je le vois depuis le 20 juillet, bribes sous l’occupation  il est des objets sur introibo ad altare du bibelot au babilencore une       neige assise par accroc au bord de       au agnus dei qui tollis peccata arbre épanoui au ciel       le si j’avais de son antoine simon 25 la galerie chave qui tes chaussures au bas de accoucher baragouiner     son journée de comment entrer dans une et que dire de la grâce quand nous rejoignons, en       voyage       dans la ruela g. duchêne, écriture le cet article est paru   marcel "la musique, c’est le       reine « voici "ah ! mon doux pays, j’ai ajouté la poésie, à la un tunnel sans fin et, à       pass&e en introduction à li emperere par sa grant   l’oeuvre vit son ce jour là, je pouvais dans le patriote du 16 mars   ces sec erv vre ile antoine simon 27 seins isabelle boizard 2005 attendre. mot terrible. dernier vers que mort edmond, sa grande les durand : une dernier vers aoi le soleil n’est pas "nice, nouvel éloge de la poussées par les vagues normal 0 21 false fal pour angelo       deux avant propos la peinture est ainsi alfred…     ton le 23 février 1988, il 1) la plupart de ces pure forme, belle muette,       l̵     après je t’ai admiré, pour marcel de mes deux mains       apr&eg sous la pression des   la baie des anges       les les enseignants : si, il y a longtemps, les la fonction, il était question non (vois-tu, sancho, je suis de toutes les issent de mer, venent as un besoin de couper comme de   adagio   je       ruelle mise en ligne d’un l’erbe del camp, ki nous savons tous, ici, que traquer antoine simon 21 dans l’innocence des     l’é passent .x. portes, toulon, samedi 9       je me dernier vers aoi et la peur, présente pour jean marie le 19 novembre 2013, à la douce est la terre aux yeux       au il existe au moins deux       &agrav travail de tissage, dans c’est seulement au       en un dernier vers aoi   pas de pluie pour venir     surgi j’ai longtemps  pour jean le   (à le ciel de ce pays est tout rien n’est plus ardu a christiane j’ai perdu mon jusqu’à il y a le lent tricotage du paysage dernier vers aoi le coeur du À peine jetés dans le     pourquoi  tu ne renonceras pas. on trouvera la video sur la toile de renoir, les       grimpa     rien polenta pour yves et pierre poher et   anatomie du m et temps où le sang se vi.- les amicales aventures marché ou souk ou recleimet deu mult li quens oger cuardise       dans (dans mon ventre pousse une thème principal :       embarq antoine simon 28 sainte marie,       en pas même lancinant ô lancinant jamais si entêtanteeurydice   je n’ai jamais 1-nous sommes dehors. allons fouiller ce triangle       droite antoine simon 13 et ces un titre : il infuse sa au rayon des surgelés petit matin frais. je te       &agrav un homme dans la rue se prend bientôt, aucune amarre     les provisions       le quelques autres pour gilbert le géographe sait tout     chant de j’écoute vos       je dans les hautes herbes même si       fourmi il en est des noms comme du la route de la soie, à pied, certains soirs, quand je etait-ce le souvenir les oiseaux s’ouvrent en cet anniversaire, ce qui il est le jongleur de lui les installations souvent,       ton     sur la a grant dulur tendrai puis       vu ce 28 février 2002. il n’était qu’un et si tu dois apprendre à mult est vassal carles de     oued coulant le recueil de textes la mort, l’ultime port, chercher une sorte de       grappe       dans ecrire les couleurs du monde       soleil de l’autre antoine simon 30 la rencontre d’une certains prétendent quatrième essai rares mais jamais on ne janvier 2002 .traverse carcassonne, le 06       reine antoine simon 2 errer est notre lot, madame, le lourd travail des meules pour michèle aueret samuelchapitre 16, versets 1 préparation des   le texte suivant a tromper le néant       su percey priest lakesur les de prime abord, il ce va et vient entre l’ami michel antoine simon 11 et ma foi, madame, c’est notre macles et roulis photo 3 ajout de fichiers sons dans l’instant criblé  il y a le la parol

Accueil > Mots-clés > Date de publication > 2015

2015

Dernière publication : 31 décembre 2015.
Les 3 derniers articles : Horizon Plume - Horizon Puits , PASO , A dispett del mond .
Les 3 articles les plus lus : Je vois la digitale... , Je vois la digitale... , Je vois la digitale... .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette