BRIBES EN LIGNE
(elle entretenait la musique est le parfum de d’abord l’échange des       ton pour michèle gazier 1) deuxième apparition  née à li emperere par sa grant comme une suite de   saint paul trois ici, les choses les plus un soir à paris au 1-nous sommes dehors. le numéro exceptionnel de les routes de ce pays sont les avenues de ce pays 0 false 21 18 accorde ton désir à ta       neige vous avez       vaches       object   au milieu de       la les doigts d’ombre de neige pour qui veut se faire une où l’on revient       apr&eg jusqu’à il y a       &agrav       en un       cerisi       fourr& inoubliables, les rien n’est plus ardu 1) la plupart de ces   voici donc la       s̵ frères et non... non... je vous assure, antoine simon 11 f le feu s’est dernier vers aoi       le ils s’étaient     vers le soir lorsque martine orsoni macles et roulis photo 3 merci à marc alpozzo       mouett depuis le 20 juillet, bribes jamais si entêtanteeurydice   maille 1 :que  epître aux   encore une  de la trajectoire de ce nice, le 18 novembre 2004 station 3 encore il parle le coeur du     pluie du dernier vers aoi       sur le     chant de       nuage ce n’est pas aux choses premier vers aoi dernier religion de josué il       la max charvolen, martin miguel est-ce parce que, petit, on quando me ne so itu pe   né le 7 (vois-tu, sancho, je suis dessiner les choses banales sainte marie, rossignolet tu la il existe au moins deux normalement, la rubrique la brume. nuages issent de mer, venent as jouer sur tous les tableaux l’attente, le fruit soudain un blanc fauche le pour anne slacik ecrire est polenta et  riche de mes carissimo ulisse,torna a       vu le vieux qui sur l’erbe verte si est carmelo arden quin est une madame, on ne la voit jamais quatrième essai de       su       au les lettres ou les chiffres buttati ! guarda&nbs       sur s’égarer on raphaël       maquis un besoin de couper comme de       m&eacu janvier 2002 .traverse  martin miguel vient bel équilibre et sa je suis occupé ces   le 10 décembre on a cru à madame est une torche. elle a toi le don des cris qui   pour adèle et c’est une sorte de tout mon petit univers en       aujour des conserves ! f dans le sourd chatoiement ainsi alfred… immense est le théâtre et genre des motsmauvais genre ce 28 février 2002. il avait accepté le bulletin de "bribes  jésus libre de lever la tête       je me       rampan dans le patriote du 16 mars je suis pour helmut       voyage pluies et bruines, f toutes mes  tous ces chardonnerets le lent tricotage du paysage huit c’est encore à dernier vers aoi mon travail est une dire que le livre est une la terre a souvent tremblé ce « h&eacu le ciel est clair au travers les amants se "l’art est-il À perte de vue, la houle des elle disposait d’une se reprendre. creuser son dernier vers aoi       allong quai des chargeurs de la force du corps,     les fleurs du antoine simon 12 ainsi va le travail de qui       je toute une faune timide veille dans les écroulements avez-vous vu des quatre archanges que les plus terribles il souffle sur les collines     après  référencem tout le problème 7) porte-fenêtre sa langue se cabre devant le à la bonne que d’heures   (à a propos d’une clers fut li jurz e li tout à fleur d’eaula danse j’écoute vos antoine simon 15       entre pour martine, coline et laure diaphane est le mot (ou villa arson, nice, du 17     dans la ruela al matin, quant primes pert       sous prenez vos casseroles et légendes de michel       dans les premières il y a dans ce pays des voies un jour nous avons pour jean-marie simon et sa chercher une sorte de onze sous les cercles première  il y a le il n’était qu’un pour maguy giraud et granz fut li colps, li dux en (en regardant un dessin de   adagio   je sur la toile de renoir, les lancinant ô lancinant  tu ne renonceras pas. cet article est paru ensevelie de silence, en ceste tere ad estet ja       au madame est une    tu sais se placer sous le signe de l’art n’existe       la  mise en ligne du texte       bonhe       reine beaucoup de merveilles       au dernier vers aoi "si elle est quatrième essai rares poème pour       &n la lecture de sainte       la antoine simon 30 petites proses sur terre 1257 cleimet sa culpe, si  l’écriture bientôt, aucune amarre pour andrée de proche en proche tous d’un bout à À l’occasion de avec marc, nous avons quand il voit s’ouvrir,       ( certains soirs, quand je pour martin i mes doigts se sont ouverts "mais qui lit encore le zacinto dove giacque il mio pour marcel pourquoi yves klein a-t-il dans l’innocence des   lorsqu’on connaît une tous feux éteints. des je ne sais pas si       nuage    de femme liseuse je dors d’un sommeil de       dans rimbaud a donc (de)lecta lucta   de soie les draps, de soie ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi rita est trois fois humble. antoine simon 2 vos estes proz e vostre le grand combat : un titre : il infuse sa       cette attendre. mot terrible.         or et ma foi, tous ces charlatans qui 1- c’est dans on préparait f les marques de la mort sur dernier vers aoi ainsi fut pétrarque dans eurydice toujours nue à gardien de phare à vie, au je t’ai admiré,       juin descendre à pigalle, se  c’était dans les carnets   tout est toujours en dans ce périlleux quand les mots       marche noble folie de josué,  la lancinante       montag percey priest lakesur les la poésie, à la bribes en ligne a c’est la distance entre sous la pression des station 7 : as-tu vu judas se bien sûrla marie-hélène pour max charvolen 1) dans le train premier rm : d’accord sur journée de antoine simon 19 f qu’il vienne, le feu dernier vers aoi la liberté de l’être       la tendresse du mondesi peu de il pleut. j’ai vu la       devant il ne sait rien qui ne va       ruelle ils avaient si longtemps, si dernier vers aoi « amis rollant, de arbre épanoui au ciel depuis ce jour, le site dernier vers aoi antoine simon 6       baie non, björg, deuxième suite paien sunt morz, alquant antoine simon 16 sauvage et fuyant comme nécrologie       arauca     pourquoi à bernadette dernier vers aoi décembre 2001.       chaque pour egidio fiorin des mots     ton tout en vérifiant dernier vers aoi antoine simon 17 la vie est dans la vie. se ma voix n’est plus que iloec endreit remeint li os       force la bouche pleine de bulles       enfant chaises, tables, verres, rêves de josué, il y a tant de saints sur alocco en patchworck © certains prétendent tout en travaillant sur les torna a sorrento ulisse torna envoi du bulletin de bribes chaque jour est un appel, une dont les secrets… à quoi petit matin frais. je te nous serons toujours ces dernier vers aoi   six de l’espace urbain, paysage de ta tombe  et rare moment de bonheur, nous avons affaire à de  les premières       &agrav ...et poème pour  pour de dans les carnets toulon, samedi 9  “la signification       à À max charvolen et comment entrer dans une le nécessaire non       é même si le 2 juillet si j’avais de son des voiles de longs cheveux langues de plomba la charogne sur le seuilce qui  de même que les pierre ciel       bien ce paysage que tu contemplais       il   ces sec erv vre ile       au madame chrysalide fileuse     le cygne sur qu’est-ce qui est en       st madame aux rumeurs troisième essai       en madame porte à       magnol dernier vers aoi pour alain borer le 26 les dieux s’effacent mi viene in mentemi dernier vers doel i avrat, mille fardeaux, mille la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Peinture/arts plastiques

Peinture/arts plastiques

Dernière publication : 31 décembre 2015.
Les 3 derniers articles : Horizon Plume - Horizon Puits , Elle dit Venise , Odyssées furtives, 12 .
Les 3 articles les plus lus : Sainte Dorothée , Matrice / matière , Sainte Marguerite .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette