BRIBES EN LIGNE
f j’ai voulu me pencher       un beaucoup de merveilles  pour le dernier jour       qui morz est rollant, deus en ad pas facile d’ajuster le il s’appelait le 26 août 1887, depuis dernier vers aoi attendre. mot terrible. antoine simon 31 quai des chargeurs de       dans cet univers sans rita est trois fois humble.   anatomie du m et deuxième essai le v.- les amicales aventures du la deuxième édition du le temps passe dans la il ne s’agit pas de bien sûrla       le la légende fleurie est   j’ai souvent la gaucherie à vivre, les durand : une bernard dejonghe... depuis     après janvier 2002 .traverse les installations souvent,       les ce jour-là il lui ensevelie de silence, la cité de la musique pour helmut la bouche pure souffrance et c’était dans  “la signification f les marques de la mort sur cinquième essai tout 1-nous sommes dehors. dans ce périlleux pas de pluie pour venir toujours les lettres : pour andrée passet li jurz, si turnet a    en la fraîcheur et la       p&eacu       le       sur reflets et echosla salle je déambule et suis   les enseignants : j’oublie souvent et mult ben i fierent franceis e « h&eacu clere est la noit e la lentement, josué  les œuvres de     un mois sans    tu sais       nuage f dans le sourd chatoiement la question du récit franchement, pensait le chef, 0 false 21 18 la bouche pleine de bulles dans l’innocence des bal kanique c’est rossignolet tu la    7 artistes et 1  “comment deux mille ans nous       jardin       b&acir mise en ligne d’un À max charvolen et …presque vingt ans plus toutes sortes de papiers, sur au rayon des surgelés epuisement de la salle,   (à les étourneaux !  de la trajectoire de ce       neige       la       sur les lettres ou les chiffres coupé en deux quand comme un préliminaire la j’entends sonner les j’ai longtemps pour gilbert comment entrer dans une dans le monde de cette temps où les coeurs  pour jean le jamais je n’aurais d’un bout à au commencement était pour maguy giraud et tes chaussures au bas de       ce   on n’est nice, le 18 novembre 2004 le numéro exceptionnel de vertige. une distance dernier vers aoi le pendu l’illusion d’une dans ma gorge   ces notes pour michèle gazier 1)       m̵ equitable un besoin sonnerait  les éditions de ma voix n’est plus que       tourne tout à fleur d’eaula danse encore la couleur, mais cette antoine simon 7       &agrav j’ai ajouté macles et roulis photo 1       force poussées par les vagues halt sunt li pui e mult halt il était question non dans le pays dont je vous       le dernier vers aoi   des quatre archanges que j’ai relu daniel biga, moi cocon moi momie fuseau antoine simon 27 quand les eaux et les terres dernier vers aoi pour martine       l̵ sixième le géographe sait tout  on peut passer une vie moisissures mousses lichens nous serons toujours ces merci à marc alpozzo deuxième apparition deux nouveauté, constellations et 1.- les rêves de trois tentatives desesperees un jour nous avons       dans "le renard connaît on croit souvent que le but je t’enlace gargouille prenez vos casseroles et       sabots ma voix n’est plus que (À l’église pour nicolas lavarenne ma À peine jetés dans le assise par accroc au bord de dernier vers aoi carles li reis en ad prise sa hans freibach : une autre approche de       et tu dernier vers aoi aux george(s) (s est la introibo ad altare       " l’impression la plus pour robert       sur je découvre avant toi       ce merci au printemps des dernier vers doel i avrat, le coquillage contre       dans non, björg, attelage ii est une œuvre   d’un coté,       bonhe à sylvie démodocos... Ça a bien un dont les secrets… à quoi antoine simon 30   1) cette ici. les oiseaux y ont fait le soleil n’est pas  jésus macles et roulis photo 3 la route de la soie, à pied, troisième essai et rimbaud a donc ce monde est semé le 19 novembre 2013, à la vedo la luna vedo le  epître aux 0 false 21 18   un vendredi       arauca     chambre juste un mot pour annoncer       je et il fallait aller debout dernier vers aoi et voici maintenant quelques avec marc, nous avons (ô fleur de courge...       marche f le feu s’est à dernier vers aoi  il est des objets sur  zones gardées de décembre 2001.     cet arbre que pour anne slacik ecrire est du bibelot au babilencore une   marcel art jonction semble enfin religion de josué il 1 au retour au moment vue à la villa tamaris difficile alliage de i.- avaler l’art par   voici donc la    si tout au long régine robin,   six formes de la pierre ciel antoine simon 19   pour théa et ses jusqu’à il y a       voyage temps de bitume en fusion sur  au travers de toi je je suis bien dans quand il voit s’ouvrir, une errance de a dix sept ans, je ne savais       il   encore une carissimo ulisse,torna a etait-ce le souvenir cyclades, iii° une fois entré dans la 1254 : naissance de dix l’espace ouvert au noble folie de josué, du fond des cours et des sauvage et fuyant comme l’impossible clquez sur c’est la peur qui fait les doigts d’ombre de neige  dans toutes les rues     hélas,  la lancinante la vie humble chez les « 8° de au labyrinthe des pleursils effleurer le ciel du bout des ….omme virginia par la       allong sixième zacinto dove giacque il mio a claude b.   comme macles et roulis photo 4 j’ai travaillé macles et roulis photo l’art n’existe quand vous serez tout paroles de chamantu       apr&eg il en est des noms comme du dernier vers aoi intendo... intendo ! un soir à paris au 1- c’est dans autre citation il avait accepté chairs à vif paumes vous avez mais non, mais non, tu pour michèle aueret petites proses sur terre si j’étais un nous avons affaire à de "ces deux là se et ces    au balcon       &agrav       entre  le "musée dans la caverne primordiale       va se placer sous le signe de ecrire les couleurs du monde ils s’étaient  mise en ligne du texte       dans station 7 : as-tu vu judas se la littérature de dernier vers aoi       l̵ pour martin et que dire de la grâce       aux sous l’occupation clers fut li jurz e li avez-vous vu       chaque marie-hélène deuxième approche de archipel shopping, la les avenues de ce pays sequence 6   le tous ces charlatans qui       mouett (de)lecta lucta   pour yves et pierre poher et au programme des actions nu(e), comme son nom       que ouverture de l’espace ce texte m’a été       au leonardo rosa quand les mots    seule au s’égarer on       & bien sûr, il y eut       dans issent de mer, venent as exacerbé d’air l’ami michel Être tout entier la flamme marcel alocco a quelques textes   nous sommes  dernier salut au r.m.a toi le don des cris qui préparation des raphaËl dernier vers aoi       midi dans les carnets ainsi fut pétrarque dans       parfoi dans un coin de nice, et encore  dits dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi À la loupe, il observa je n’ai pas dit que le cet article est paru le proche et le lointain cliquetis obscène des l’existence n’est elle disposait d’une antoine simon 29       quinze       m&eacu sa langue se cabre devant le pour le prochain basilic, (la a grant dulur tendrai puis un titre : il infuse sa       fourmi "je me tais. pour taire. macao grise       au face aux bronzes de miodrag vous deux, c’est joie et       &eacut       le       une       le     &nbs petit matin frais. je te la parol

Accueil > Mots-clés > Domaines artistiques > Performance

Performance



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette