BRIBES EN LIGNE
mes pensées restent       deux       midi un nouvel espace est ouvert ce jour là, je pouvais  avec « a la halt sunt li pui e mult halt attendre. mot terrible. temps de bitume en fusion sur       je à la bonne mise en ligne dans le train premier sur l’erbe verte si est de proche en proche tous       pour  “ne pas     un mois sans       je me   (à   tout est toujours en béatrice machet vient de     &nbs  les premières de pareïs li seit la j’écoute vos 1. il se trouve que je suis       un ne pas négocier ne troisième essai « pouvez-vous si tu es étudiant en à propos “la tu le sais bien. luc ne "le renard connaît       fourr& à lorsque martine orsoni       le proche et le lointain le grand combat : le 28 novembre, mise en ligne n’ayant pas "pour tes le 15 mai, à toujours les lettres : monde imaginal, je déambule et suis grande lune pourpre dont les v.- les amicales aventures du       pourqu les enseignants : il tente de déchiffrer, il n’était qu’un si j’étais un et combien régine robin, le lent tricotage du paysage       martin miguel art et ils sortent nous savons tous, ici, que villa arson, nice, du 17       bonheu  au mois de mars, 1166 je serai toujours attentif à i.- avaler l’art par poème pour passet li jurz, si turnet a a supposer quece monde tienne À max charvolen et martin  dans toutes les rues que d’heures autre essai d’un voile de nuità la       pav&ea préparation des       " travail de tissage, dans agnus dei qui tollis peccata la vie est ce bruissement   encore une autre citation"voui li emperere s’est la réserve des bribes       b&acir 0 false 21 18 deux ajouts ces derniers f tous les feux se sont       neige  au travers de toi je j’arrivais dans les       &n il en est des meurtrières. les avenues de ce pays de sorte que bientôt l’illusion d’une f toutes mes       st mon travail est une     le diaphane est le toutes ces pages de nos le 26 août 1887, depuis antoine simon 12 ce monde est semé je rêve aux gorges antoine simon 30 station 3 encore il parle m1           à     dans la ruela sur la toile de renoir, les le ciel de ce pays est tout pure forme, belle muette, dernier vers aoi cliquetis obscène des je reviens sur des nous lirons deux extraits de avant propos la peinture est mult ben i fierent franceis e chaises, tables, verres, viallat © le château de patrick joquel vient de macles et roulis photo 1 et que dire de la grâce a la fin il ne resta que toulon, samedi 9 même si il semble possible la route de la soie, à pied, antoine simon 26 dieu faisait silence, mais j’ai donné, au mois   un les textes mis en ligne       mouett       avant la brume. nuages en 1958 ben ouvre à et nous n’avons rien folie de josuétout est il n’y a pas de plus j’entends sonner les le passé n’est normal 0 21 false fal       six 1) la plupart de ces j’ai longtemps décembre 2001. pour martine       au     m2 &nbs l’impossible       é soudain un blanc fauche le   nous sommes dernier vers aoi       &agrav tout est prêt en moi pour madame, on ne la voit jamais franchement, pensait le chef, bernadette griot vient de rossignolet tu la l’ami michel dans les écroulements a la libération, les pour qui veut se faire une a grant dulur tendrai puis temps où le sang se       voyage (ô fleur de courge... démodocos... Ça a bien un       journ&       l̵ tous feux éteints. des voici des œuvres qui, le       un       ( titrer "claude viallat, mais non, mais non, tu merle noir  pour archipel shopping, la à la mémoire de   (dans le ce paroles de chamantu pour philippe 0 false 21 18 le 19 novembre 2013, à la ainsi va le travail de qui 1.- les rêves de       fourmi     " ouverture d’une     [1]  a christiane j’ai en réserve il faut laisser venir madame       sur mais jamais on ne des conserves ! deuxième approche de   né le 7 je suis occupé ces "je me tais. pour taire.       chaque       assis  les trois ensembles noble folie de josué, dire que le livre est une f qu’il vienne, le feu on a cru à bribes en ligne a  c’était dernier vers aoi coupé en deux quand  tu ne renonceras pas. si elle est belle ? je elle ose à peine les lettres ou les chiffres merci à la toile de iv.- du livre d’artiste  “... parler une carmelo arden quin est une   six formes de la approche d’une c’est ici, me tandis que dans la grande       dans 1) notre-dame au mur violet     surgi “le pinceau glisse sur ils s’étaient tu le saiset je le vois quelques autres       en la communication est madame est toute elle disposait d’une quand il voit s’ouvrir,   pour théa et ses dernier vers aoi     oued coulant       le pour martine, coline et laure    de femme liseuse avez-vous vu dernier vers aoi le travail de bernard ….omme virginia par la religion de josué il pour pierre theunissen la il souffle sur les collines et que vous dire des eurydice toujours nue à   marcel pour egidio fiorin des mots quai des chargeurs de un verre de vin pour tacher       ce le coeur du tout à fleur d’eaula danse je découvre avant toi j’ai changé le   3   

les l’instant criblé     chant de cinquième essai tout le coquillage contre antoine simon 23 alocco en patchworck ©     de rigoles en i mes doigts se sont ouverts « 8° de errer est notre lot, madame, normalement, la rubrique quand les eaux et les terres les étourneaux ! pluies et bruines, je n’ai pas dit que le c’est parfois un pays  hier, 17  tous ces chardonnerets reflets et echosla salle       dans attention beau pour alain borer le 26 ce poème est tiré du       ma   le texte suivant a l’une des dernières       &n       l̵ le "patriote", une fois entré dans la       vu derniers vers sun destre       nuage   en grec, morías   ces sec erv vre ile quatrième essai de « amis rollant, de         or       l̵  mise en ligne du texte       l̵ pour mes enfants laure et les petites fleurs des a l’aube des apaches, deuxième apparition de paien sunt morz, alquant pour andrée  de la trajectoire de ce (josué avait j’ai perdu mon     pourquoi       m&eacu       ...mai       nuage       et tu pas sur coussin d’air mais       la dernier vers aoi granz fut li colps, li dux en deuxième       la pour michèle gazier 1 dimanche 18 avril 2010 nous      &   voici donc la lentement, josué   au milieu de pour julius baltazar 1 le buttati ! guarda&nbs à bernadette clers fut li jurz e li À perte de vue, la houle des le 2 juillet pour jean-marie simon et sa macles et roulis photo 7 le geste de l’ancienne, on préparait carcassonne, le 06 le temps passe dans la antoine simon 18       la souvent je ne sais rien de fontelucco, 6 juillet 2000       &agrav  le grand brassage des « h&eacu       " en introduction à pour jean-louis cantin 1.- pour andré peinture de rimes. le texte       le antoine simon 25 madame dans l’ombre des 1 la confusion des certains soirs, quand je réponse de michel ainsi alfred…       j̵ " je suis un écorché vif. immense est le théâtre et onzième de l’autre Éléments -   d’un coté,       soleil dernier vers aoi il en est des noms comme du       au pour marcel deuxième essai le pour michèle aueret pour jacqueline moretti, arbre épanoui au ciel se reprendre. creuser son a toi le don des cris qui  dans le livre, le       le quando me ne so itu pe me en cet anniversaire, ce qui  dernier salut au carles respunt : passet li jurz, la noit est une errance de langues de plomba la dernier vers aoi la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Rosa L.

Rosa L.

Dernière publication : 26 juillet 2011.
Les 3 derniers articles : Exposition Leonardo Rosa , 24 mars , Leonardo Rosa, en prévision de l’expo de Gênes .
Les 3 articles les plus lus : FATA 3 , FATA 1 , FATA 2 .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette