BRIBES EN LIGNE
madame déchirée de proche en proche tous       pav&ea polenta À peine jetés dans le le nécessaire non À perte de vue, la houle des       la c’est pour moi le premier que d’heures chairs à vif paumes       voyage il existe au moins deux et…  dits de les grands       sur       sur livre grand format en trois sous la pression des macles et roulis photo 6 une errance de charogne sur le seuilce qui immense est le théâtre et dernier vers aoi     depuis   adagio   je au labyrinthe des pleursils du fond des cours et des toujours les lettres : alocco en patchworck © la terre nous       sur merle noir  pour vedo la luna vedo le in the country     surgi   1) cette       o  au mois de mars, 1166 ma voix n’est plus que hans freibach : si, il y a longtemps, les vous êtes clers fut li jurz e li       mouett il souffle sur les collines  il y a le antoine simon 31  les œuvres de passet li jurz, si turnet a le pendu de pa(i)smeisuns en est venuz pour mes enfants laure et rm : d’accord sur l’impression la plus  le "musée station 5 : comment je t’enfourche ma vous avez antoine simon 33 pour lee   pour adèle et la chaude caresse de le 19 novembre 2013, à la madame, on ne la voit jamais le soleil n’est pas pas facile d’ajuster le onze sous les cercles j’entends sonner les dans l’innocence des bernadette griot vient de la tentation du survol, à pour ma antoine simon 29 j’ai longtemps       sur encore la couleur, mais cette pour andrée     cet arbre que il est le jongleur de lui les amants se diaphane est le mot (ou antoine simon 25 le coeur du   3   

les pour michèle aueret       object ….omme virginia par la …presque vingt ans plus   le texte suivant a antoine simon 23 f les rêves de moisissures mousses lichens       un je rêve aux gorges la deuxième édition du la liberté s’imprime à antoine simon 21 madame des forêts de de sorte que bientôt       que six de l’espace urbain, allons fouiller ce triangle     les provisions   un vendredi mise en ligne d’un et la peur, présente mille fardeaux, mille dernier vers aoi       "       le intendo... intendo ! au lecteur voici le premier  le livre, avec tout mon petit univers en nous avons affaire à de c’est seulement au       l̵ très malheureux...       la tes chaussures au bas de toute une faune timide veille pourquoi yves klein a-t-il antoine simon 30 il ne reste plus que le   un c’est une sorte de la mastication des    il vue à la villa tamaris dernier vers aoi antoine simon 20     le cygne sur i mes doigts se sont ouverts       l̵ ce poème est tiré du       " tout est possible pour qui       deux       sur le se placer sous le signe de tromper le néant       en un branches lianes ronces ici, les choses les plus       grappe     le écoute, josué,   j’ai souvent macles et roulis photo 1  jésus outre la poursuite de la mise     un mois sans       au       dans j’aime chez pierre et voici maintenant quelques frères et   la baie des anges ce Éléments - antoine simon 2 toulon, samedi 9 fin première comme un préliminaire la attelage ii est une œuvre régine robin,     les fleurs du f le feu s’est quand il voit s’ouvrir, des voiles de longs cheveux « voici d’un côté sauvage et fuyant comme grant est la plaigne e large peinture de rimes. le texte tandis que dans la grande et si tu dois apprendre à elle disposait d’une    en   tout est toujours en morz est rollant, deus en ad a christiane en cet anniversaire, ce qui n’ayant pas   iv    vers il existe deux saints portant face aux bronzes de miodrag abstraction voir figuration iv.- du livre d’artiste la question du récit en ceste tere ad estet ja     quand autre citation ce qui fascine chez    de femme liseuse j’ai donc a la femme au non... non... je vous assure, granz fut li colps, li dux en       devant       st dernier vers aoi seul dans la rue je ris la pour philippe pour jacky coville guetteurs autres litanies du saint nom j’ai ajouté (josué avait lentement   se “dans le dessin dernier vers aoi je n’hésiterai       fourr&     pluie du  on peut passer une vie un jour, vous m’avez dernier vers doel i avrat, dans les horizons de boue, de laure et pétrarque comme de toutes les quand c’est le vent qui la réserve des bribes et il parlait ainsi dans la     rien de la le corps encaisse comme il pour m.b. quand je me heurte  dans toutes les rues un jour nous avons       &agrav  “la signification la fraîcheur et la le "patriote", quatrième essai de quand sur vos visages les g. duchêne, écriture le après la lecture de       à paien sunt morz, alquant pour michèle gazier 1  la lancinante     nous macles et roulis photo 4       pass&e (elle entretenait   l’oeuvre vit son apaches :       un dans les hautes herbes       le cinq madame aux yeux nous viendrons nous masser violette cachéeton rien n’est plus ardu "tu sais ce que c’est l’une des dernières la liberté de l’être    au balcon torna a sorrento ulisse torna le 15 mai, à et que vous dire des jusqu’à il y a et je vois dans vos r.m.a toi le don des cris qui dans les carnets art jonction semble enfin une il faut dire les titrer "claude viallat,   en grec, morías       au       dans pur ceste espee ai dulor e       bruyan dessiner les choses banales  “s’ouvre pour marcel neuf j’implore en vain tout en travaillant sur les tant pis pour eux. antoine simon 11 merci à la toile de « h&eacu       rampan       apr&eg de prime abord, il antoine simon 12  l’écriture approche d’une   maille 1 :que     oued coulant mise en ligne juste un mot pour annoncer cet article est paru       aux   pour théa et ses la vie est dans la vie. se je serai toujours attentif à prenez vos casseroles et       longte “le pinceau glisse sur (la numérotation des et ces deuxième essai le pour qui veut se faire une au programme des actions       bonheu   est-ce que chaque automne les quand vous serez tout c’est la chair pourtant pour yves et pierre poher et     de rigoles en pour gilbert les étourneaux ! villa arson, nice, du 17   (à       bonhe pour jean-marie simon et sa dernier vers aoi       &n il y a dans ce pays des voies  l’exposition  percey priest lakesur les arbre épanoui au ciel  dernier salut au le numéro exceptionnel de       assis traquer il aurait voulu être dans ce périlleux dernier vers aoi dernier vers aoi 1. il se trouve que je suis f dans le sourd chatoiement si j’étais un 1254 : naissance de dernier vers aoi  c’était "pour tes       ...mai ce pays que je dis est f tous les feux se sont       ma       la je suis celle qui trompe le lent tricotage du paysage première madame, vous débusquez       retour 10 vers la laisse ccxxxii fontelucco, 6 juillet 2000 coupé le sonà martin miguel art et rien n’est bientôt, aucune amarre le 26 août 1887, depuis       " abu zayd me déplait. pas       voyage me le plus insupportable chez normal 0 21 false fal pour andré       tourne (ô fleur de courge... trois tentatives desesperees si elle est belle ? je moi cocon moi momie fuseau dernier vers aoi   la bouche pleine de bulles tendresse du mondesi peu de  “ne pas je ne sais pas si       sur       la pie dans les écroulements la terre a souvent tremblé 1.- les rêves de pour max charvolen, martin miguel générations genre des motsmauvais genre bribes en ligne a (vois-tu, sancho, je suis les enseignants :       é 0 false 21 18 "ah ! mon doux pays, f le feu m’a dimanche 18 avril 2010 nous la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Boizard

Boizard

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : A l’étal .
Les 3 articles les plus lus : A l’étal .

  • A l’étal

    Première publication : avril 2005 / présentation d’exposition
    Ici on détaille. Ici, on étiquette. On emballe. On met en caisse, en sac. Ici on code. Des fragments. Non, pas des fragments, des morceaux de corps ; je dirais bien aussi des « pièces », au sens que (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette