BRIBES EN LIGNE
pour a toi le don des cris qui  mise en ligne du texte rm : nous sommes en je t’enfourche ma madame a des odeurs sauvages       vu       voyage ne pas négocier ne samuelchapitre 16, versets 1 pour robert voici des œuvres qui, le cinquième essai tout seins isabelle boizard 2005 nous savons tous, ici, que coupé le sonà accoucher baragouiner    de femme liseuse toutes sortes de papiers, sur  ce mois ci : sub       &agrav au matin du rita est trois fois humble.   pour le prochain le scribe ne retient des voix percent, racontent   au milieu de       " fin première "tu sais ce que c’est dans le monde de cette régine robin, approche d’une antoine simon 10 dernier vers aoi tout en vérifiant       deux ouverture de l’espace un jour, vous m’avez m1       les dernières les petites fleurs des vos estes proz e vostre le pendu si elle est belle ? je       nuage  pour jean le au labyrinthe des pleursils il n’est pire enfer que       l̵ le coquillage contre soudain un blanc fauche le une fois entré dans la 1-nous sommes dehors.       m̵ une il faut dire les non, björg, nos voix tout mon petit univers en il y a des objets qui ont la leonardo rosa li emperere par sa grant       dans 1254 : naissance de deuxième apparition de ce texte m’a été et ces noble folie de josué, f le feu est venu,ardeur des dans ce pays ma mère la bouche pleine de bulles marcel alocco a  les trois ensembles       six       les amants se able comme capable de donner cyclades, iii°       vaches  epître aux vertige. une distance ce monde est semé À max charvolen et       allong pour max charvolen 1) carissimo ulisse,torna a  pour le dernier jour     rien     les fleurs du       pass&e nouvelles mises en       marche etudiant à un temps hors du buttati ! guarda&nbs       entre       un i mes doigts se sont ouverts       alla li emperere s’est madame, c’est notre ço dist li reis : bien sûrla pour alain borer le 26 une errance de morz est rollant, deus en ad       la       l̵ je n’ai pas dit que le sixième       le ma chair n’est dernier vers que mort epuisement de la salle, d’un côté  dernier salut au preambule – ut pictura 0 false 21 18 toute trace fait sens. que écrirecomme on se ce qui fascine chez       assis "moi, esclave" a je déambule et suis       fleur   la production       dans les lettres ou les chiffres dernier vers aoi       midi « pouvez-vous aucun hasard si se douze (se fait terre se religion de josué il madame est la reine des dont les secrets… à quoi elle ose à peine à sylvie générations antoine simon 33      & merci au printemps des pour frédéric sables mes parolesvous la fraîcheur et la       s̵ quand les mots       allong       la  les premières torna a sorrento ulisse torna 0 false 21 18 abstraction voir figuration dieu faisait silence, mais antoine simon 19 une autre approche de le ciel de ce pays est tout 1- c’est dans       le la pureté de la survie. nul bientôt, aucune amarre         or karles se dort cum hume a la libération, les guetter cette chose     longtemps sur       au l’appel tonitruant du g. duchêne, écriture le (dans mon ventre pousse une antoine simon 31 dire que le livre est une dernier vers aoi       la antoine simon 18  “comment d’ eurydice ou bien de entr’els nen at ne pui gardien de phare à vie, au dans le pays dont je vous       m̵   né le 7 madame porte à je suis quant carles oït la « amis rollant, de très malheureux... pour philippe  monde rassemblé les étourneaux ! lorsqu’on connaît une madame chrysalide fileuse livre grand format en trois    7 artistes et 1 glaciation entre et encore  dits deuxième       ma toujours les lettres :   un vendredi       pass&e ce qui importe pour dernier vers aoi  tu vois im font chier fragilité humaine. on peut croire que martine   on n’est et si tu dois apprendre à       l̵   voici donc la     pluie du préparation des madame des forêts de beaucoup de merveilles j’ai parlé hans freibach : ils s’étaient c’est ici, me “dans le dessin je crie la rue mue douleur       dans antoine simon 2 macles et roulis photo       force f j’ai voulu me pencher  le grand brassage des       sur   tout est toujours en pour martine ecrire les couleurs du monde nous serons toujours ces       neige dans l’innocence des toutes ces pages de nos dernier vers aoi la terre a souvent tremblé janvier 2002 .traverse       magnol       sur le attelage ii est une œuvre       jardin antoine simon 27 après la lecture de il semble possible       jonath   un ce 28 février 2002. à bernadette et combien       la macles et roulis photo 7       dans       grimpa iv.- du livre d’artiste quando me ne so itu pe       maquis il tente de déchiffrer, de sorte que bientôt       sur jouer sur tous les tableaux nu(e), comme son nom il souffle sur les collines  née à dimanche 18 avril 2010 nous       avant     chambre       j̵ peinture de rimes. le texte carcassonne, le 06 al matin, quant primes pert en 1958 ben ouvre à   dits de ouverture d’une toute une faune timide veille toi, mésange à       " nous viendrons nous masser raphaël le soleil n’est pas pour angelo   j’ai souvent de proche en proche tous     dans la ruela le galop du poème me dans les carnets   je n’ai jamais avec marc, nous avons a ma mère, femme parmi o tendresses ô mes     son       les martin miguel art et si j’étais un       enfant pour lee       la les premières antoine simon 12 faisant dialoguer j’ai donné, au mois       la  les œuvres de maintenant il connaît le   anatomie du m et j’ai longtemps dernier vers aoi mais non, mais non, tu la galerie chave qui  la lancinante des voiles de longs cheveux pour qui veut se faire une au programme des actions     chant de au seuil de l’atelier "si elle est autre citation       un       bonhe et que dire de la grâce 1.- les rêves de les cuivres de la symphonie les routes de ce pays sont "la musique, c’est le 10 vers la laisse ccxxxii vous dites : "un tant pis pour eux. mon cher pétrarque, un tunnel sans fin et, à zacinto dove giacque il mio i en voyant la masse aux les installations souvent, du fond des cours et des       l̵       que comment entrer dans une lancinant ô lancinant "ces deux là se       l̵       sur les grands antoine simon 17 v.- les amicales aventures du il avait accepté       &n 5) triptyque marocain li quens oger cuardise j’aime chez pierre ce qui fait tableau : ce et que vous dire des rimbaud a donc paysage de ta tombe  et 1) notre-dame au mur violet si, il y a longtemps, les on dit qu’agathe quatre si la mer s’est tes chaussures au bas de       je violette cachéeton merci à marc alpozzo       dans onzième   est-ce que je ne sais pas si je ne peins pas avec quoi, s’ouvre la des quatre archanges que dentelle : il avait       object allons fouiller ce triangle les oiseaux s’ouvrent     les provisions se placer sous le signe de    tu sais quelque temps plus tard, de et nous n’avons rien   l’oeuvre vit son Être tout entier la flamme   si vous souhaitez dernier vers aoi charogne sur le seuilce qui réponse de michel     surgi non... non... je vous assure,       fourmi       &agrav rien n’est les avenues de ce pays ( ce texte a l’heure de la bien sûr, il y eut exode, 16, 1-5 toute la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Colmagro

Colmagro

Dernière publication : 19 juillet 2008.
Les 3 derniers articles : Peindre .
Les 3 articles les plus lus : Peindre .

  • Peindre

    Première publication : mai 2000 / présentation d’exposition
    A Christiane Colmagro Peindre. Construire, si construire pouvait être à la fois donner soins aux éboulis du monde, suspendre l’agitation, faire pause dans le cours impertubable des choses et se (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette