BRIBES EN LIGNE
dans la caverne primordiale       la envoi du bulletin de bribes de pareïs li seit la patrick joquel vient de       le exacerbé d’air c’est vrai le coquillage contre le 26 août 1887, depuis passet li jurz, la noit est sur la toile de renoir, les quand vous serez tout deux nouveauté,       vu       dans giovanni rubino dit    en l’art c’est la et si au premier jour il  si, du nouveau       vaches dans le monde de cette  epître aux la rencontre d’une       o dans les rêves de la paroles de chamantu nos voix trois (mon souffle au matin cliquetis obscène des j’entends sonner les    courant dernier vers aoi   j’ai souvent       droite clquez sur qu’est-ce qui est en       dans       arauca dernier vers aoi       ce 28 février 2002. pour michèle gazier 1 pour egidio fiorin des mots la langue est intarissable il n’y a pas de plus r.m.a toi le don des cris qui lancinant ô lancinant dimanche 18 avril 2010 nous sixième 5) triptyque marocain effleurer le ciel du bout des tu le sais bien. luc ne pour lee deuxième halt sunt li pui e mult halt       midi       le 7) porte-fenêtre       maquis quand sur vos visages les vous avez de mes deux mains antoine simon 3     faisant la         &n elle ose à peine les installations souvent, quand les mots       en …presque vingt ans plus la danse de pour alain borer le 26 j’arrivais dans les       le un nouvel espace est ouvert pour philippe les textes mis en ligne les durand : une si grant dol ai que ne     le madame est une torche. elle       d&eacu voudrais je vous antoine simon 10 À max charvolen et cinq madame aux yeux  la lancinante    7 artistes et 1 derniers vers sun destre la poésie, à la « pouvez-vous       au des quatre archanges que quant carles oït la f j’ai voulu me pencher cet article est paru    il ouverture d’une   (à la lecture de sainte des voix percent, racontent régine robin, constellations et ce qui aide à pénétrer le premier essai c’est     après j’ai donné, au mois l’évidence   se pas de pluie pour venir petites proses sur terre  dans toutes les rues       dans le nécessaire non mesdames, messieurs, veuillez comme c’est     m2 &nbs antoine simon 28       ...mai     oued coulant démodocos... Ça a bien un       la     pluie du 1.- les rêves de je ne peins pas avec quoi, a la fin il ne resta que face aux bronzes de miodrag quelques autres       ( j’ai donc antoine simon 6       les toutes sortes de papiers, sur morz est rollant, deus en ad et ces antoine simon 31 pas sur coussin d’air mais     au couchant   entrons dernier vers aoi madame dans l’ombre des       " aucun hasard si se       il deux mille ans nous 13) polynésie station 4 : judas  il ne reste plus que le dernier vers aoi       sur le une autre approche de zacinto dove giacque il mio antoine simon 15 la liberté s’imprime à au programme des actions je t’enfourche ma       ma « amis rollant, de l’appel tonitruant du aux george(s) (s est la sept (forces cachées qui religion de josué il c’est pour moi le premier vedo la luna vedo le       sur d’un bout à pour daniel farioli poussant     vers le soir c’est la chair pourtant antoine simon 33       au       je pour michèle dessiner les choses banales journée de     pourquoi  je signerai mon je rêve aux gorges « voici       journ&  dernier salut au abu zayd me déplait. pas     hélas, madame est toute       bruyan quelques textes vi.- les amicales aventures       apr&eg temps de cendre de deuil de raphaël       six a ma mère, femme parmi     " un temps hors du  monde rassemblé antoine simon 29     de rigoles en diaphane est le ensevelie de silence, a claude b.   comme quel ennui, mortel pour  pour de ce qu’un paysage peut passet li jurz, si turnet a  tu vois im font chier mult est vassal carles de chaque automne les s’égarer on cher bernard pur ceste espee ai dulor e bel équilibre et sa nous serons toujours ces    si tout au long       dans le ciel de ce pays est tout       object fontelucco, 6 juillet 2000 carmelo arden quin est une m1             su madame a des odeurs sauvages mon travail est une c’était une  référencem le tissu d’acier       le franchement, pensait le chef, très malheureux... la bouche pure souffrance il était question non     un mois sans pour mireille et philippe quand les eaux et les terres le coeur du au seuil de l’atelier rossignolet tu la quelque chose       voyage     chambre ki mult est las, il se dort     surgi vous deux, c’est joie et ce qui fascine chez agnus dei qui tollis peccata dernier vers aoi     depuis     sur la pente station 3 encore il parle dans les écroulements après la lecture de   ciel !!!!   ces notes chaises, tables, verres, la galerie chave qui écrirecomme on se accoucher baragouiner accorde ton désir à ta 1) la plupart de ces a la femme au       aujour       la cet univers sans heureuse ruine, pensait   la production spectacle de josué dit deuxième essai le       dans quand il voit s’ouvrir,   adagio   je  “... parler une ecrire sur g. duchêne, écriture le langues de plomba la madame porte à des quatre archanges que leonardo rosa       j̵ madame des forêts de dernier vers aoi montagnesde introibo ad altare peinture de rimes. le texte carissimo ulisse,torna a la bouche pleine de bulles iloec endreit remeint li os assise par accroc au bord de abstraction voir figuration quatrième essai de sous l’occupation premier vers aoi dernier toi, mésange à temps de bitume en fusion sur je reviens sur des un jour nous avons les avenues de ce pays c’est extrêmement rêves de josué, la vie est ce bruissement quatre si la mer s’est à propos “la j’oublie souvent et       je me       voyage rimbaud a donc encore une citation“tu     son (josué avait j’ai perdu mon bribes en ligne a f qu’il vienne, le feu quatrième essai de dernier vers aoi       dans à la bonne madame, on ne la voit jamais on a cru à je suis bien dans       la la brume. nuages       au toute trace fait sens. que marie-hélène normalement, la rubrique       pav&ea mieux valait découper       jonath karles se dort cum hume reflets et echosla salle la mort, l’ultime port, libre de lever la tête je m’étonne toujours de la dans les hautes herbes ils sortent et c’était dans on peut croire que martine rare moment de bonheur,  tous ces chardonnerets etudiant à       et ce jour là, je pouvais il avait accepté l’heure de la la chaude caresse de mise en ligne  improbable visage pendu       nuage on croit souvent que le but l’impression la plus antoine simon 24  les premières       sur où l’on revient clers fut li jurz e li pour jacqueline moretti,   né le 7  dans le livre, le à sylvie       au de soie les draps, de soie dernier vers aoi  jésus reprise du site avec la certains prétendent première dernier vers aoi poussées par les vagues ….omme virginia par la pour le prochain basilic, (la       bonhe « h&eacu granz fut li colps, li dux en josué avait un rythme la fonction, jamais je n’aurais       neige       pour max charvolen 1) les premières     ton   six formes de la pour raphaël à pierre ciel ( ce texte a couleur qui ne masque pas dernier vers aoi présentation du       sur  les œuvres de deuxième approche de une fois entré dans la la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Borghesi

Borghesi

Dernière publication : 16 février 2009.
Les 3 derniers articles : I) Le thème égyptien dans "Transit" de Michel Butor .
Les 3 articles les plus lus : I) Le thème égyptien dans "Transit" de Michel Butor .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette