BRIBES EN LIGNE
  adagio   je       entre si tu es étudiant en le soleil n’est pas   se tout est prêt en moi pour  pour de tout en travaillant sur les Éléments - antoine simon 14 ouverture de l’espace me paysage de ta tombe  et ne faut-il pas vivre comme pas de pluie pour venir       jonath des voiles de longs cheveux       allong       l̵ ce n’est pas aux choses il tente de déchiffrer, elle disposait d’une       un je crie la rue mue douleur       en un       la portrait. 1255 : ils s’étaient       six se reprendre. creuser son   j’ai souvent je rêve aux gorges la pureté de la survie. nul franchement, pensait le chef, la force du corps,       bonhe pour angelo petit matin frais. je te je suis occupé ces ajout de fichiers sons dans paroles de chamantu mi viene in mentemi giovanni rubino dit f dans le sourd chatoiement le passé n’est a la libération, les       longte       cerisi les doigts d’ombre de neige ainsi fut pétrarque dans et nous n’avons rien au commencement était       sur le nous dirons donc « e ! malvais si grant dol ai que ne nouvelles mises en sables mes parolesvous       &n attendre. mot terrible.   « pouvez-vous un verre de vin pour tacher Être tout entier la flamme quelques autres au matin du j’entends sonner les À la loupe, il observa d’un côté les oiseaux s’ouvrent  les premières encore la couleur, mais cette bal kanique c’est suite de il faut aller voir sur la toile de renoir, les "ah ! mon doux pays,       avant le plus insupportable chez accoucher baragouiner et encore  dits       neige   est-ce que le 2 juillet temps de pierres dans la (elle entretenait     oued coulant     m2 &nbs       nuage ce monde est semé outre la poursuite de la mise dernier vers que mort       en ce paysage que tu contemplais ce pour philippe       à jusqu’à il y a       assis des conserves ! dans les rêves de la "pour tes madame, on ne la voit jamais toutes sortes de papiers, sur il y a dans ce pays des voies où l’on revient dernier vers aoi       journ&       dans à propos des grands il existe au moins deux madame, c’est notre dans les carnets     un mois sans       le la galerie chave qui deux ajouts ces derniers antoine simon 18 on croit souvent que le but       m̵ a christiane       &agrav   le 10 décembre de mes deux mains   saint paul trois dernier vers aoi   pour le prochain la bouche pure souffrance dieu faisait silence, mais troisième essai et quelque temps plus tard, de quant carles oït la le coeur du antoine simon 5 "et bien, voilà..." dit     ton madame des forêts de vertige. une distance rm : nous sommes en et la peur, présente les avenues de ce pays je t’ai admiré, abu zayd me déplait. pas monde imaginal,  on peut passer une vie des voix percent, racontent aux barrières des octrois tout en vérifiant       un nice, le 8 octobre madame, vous débusquez on cheval       l̵ comment entrer dans une       s̵       les halt sunt li pui e mult halt ce jour-là il lui     dans la ruela lorsqu’on connaît une cet article est paru dans le pour maguy giraud et et te voici humanité générations frères et     de rigoles en je m’étonne toujours de la mougins. décembre coupé le sonà pour qui veut se faire une issent de mer, venent as le ciel de ce pays est tout la brume. nuages ….omme virginia par la dernier vers aoi       dans antoine simon 27 rita est trois fois humble. le nécessaire non vous êtes la liberté s’imprime à accorde ton désir à ta quand il voit s’ouvrir, grande lune pourpre dont les antoine simon 12 toujours les lettres : il semble possible dans le pays dont je vous nous lirons deux extraits de quand nous rejoignons, en pas une année sans évoquer avant dernier vers aoi       le pour max charvolen 1) à cri et à clers fut li jurz e li       dans dorothée vint au monde (ma gorge est une première       voyage       sur le mon cher pétrarque, je suis celle qui trompe       sur "si elle est À l’occasion de le 15 mai, à deuxième apparition moi cocon moi momie fuseau envoi du bulletin de bribes dernier vers aoi reflets et echosla salle beaucoup de merveilles entr’els nen at ne pui       dans seul dans la rue je ris la la fraîcheur et la bien sûrla madame est une       gentil       sur toute trace fait sens. que « 8° de prenez vos casseroles et (en regardant un dessin de certains soirs, quand je le corps encaisse comme il patrick joquel vient de marché ou souk ou le travail de bernard       ruelle juste un ma voix n’est plus que quelque chose jouer sur tous les tableaux       et pierre ciel poème pour ço dist li reis : 0 false 21 18       le  “la signification à la mémoire de dernier vers aoi je reviens sur des 1.- les rêves de     nous pour jean gautheronle cosmos vue à la villa tamaris  l’écriture macles et roulis photo 7 c’est extrêmement passent .x. portes, antoine simon 2 l’heure de la  martin miguel vient antoine simon 19       arauca dernier vers aoi  au travers de toi je  je signerai mon       dans dernier vers aoi les textes mis en ligne titrer "claude viallat, un homme dans la rue se prend pour michèle gazier 1)     longtemps sur       baie     double temps où les coeurs antoine simon 7 martin miguel art et torna a sorrento ulisse torna   1) cette pour gilbert saluer d’abord les plus       sur       deux avant propos la peinture est a toi le don des cris qui "moi, esclave" a au programme des actions de soie les draps, de soie       le macles et roulis photo 6       neige  “... parler une une autre approche de pour jean marie normalement, la rubrique cyclades, iii° dernier vers aoi li quens oger cuardise  dernières mises dans le pain brisé son il souffle sur les collines coupé en deux quand lentement, josué À max charvolen et onzième antoine simon 16 recleimet deu mult       " madame aux rumeurs ici, les choses les plus f les feux m’ont ce 28 février 2002.     une abeille de folie de josuétout est c’est seulement au  l’exposition   dernier salut au pour nicolas lavarenne ma       banlie journée de tandis que dans la grande cet article est paru arbre épanoui au ciel nous serons toujours ces l’impossible l’illusion d’une       dans des quatre archanges que toi, mésange à       &agrav le 19 novembre 2013, à la langues de plomba la soudain un blanc fauche le  tu ne renonceras pas.       sur a supposer quece monde tienne toute une faune timide veille pour andré villers 1)  de la trajectoire de ce  les éditions de la réserve des bribes dernier vers aoi   (à 5) triptyque marocain f toutes mes a dix sept ans, je ne savais comme c’est d’abord l’échange des pour alain borer le 26       lancinant ô lancinant   le texte suivant a pour michèle aueret       &eacut je me souviens de dix l’espace ouvert au l’éclair me dure,  référencem pourquoi yves klein a-t-il j’ai parlé on a cru à  pour le dernier jour v.- les amicales aventures du aucun hasard si se réponse de michel       alla et ma foi,  tous ces chardonnerets n’ayant pas chaque automne les les grands qu’est-ce qui est en       l̵ ...et poème pour ce qui aide à pénétrer le madame dans l’ombre des a la femme au       dans     [1]   hier, 17 ce va et vient entre guetter cette chose la musique est le parfum de       il pour jean-louis cantin 1.- ses mains aussi étaient       juin dans l’innocence des il en est des noms comme du elle réalise des  mise en ligne du texte f j’ai voulu me pencher la lecture de sainte écrirecomme on se antoine simon 3 quand les eaux et les terres la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Borghesi

Borghesi

Dernière publication : 16 février 2009.
Les 3 derniers articles : I) Le thème égyptien dans "Transit" de Michel Butor .
Les 3 articles les plus lus : I) Le thème égyptien dans "Transit" de Michel Butor .


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette