BRIBES EN LIGNE
paysage de ta tombe  et temps où les coeurs   un       coude lorsqu’on connaît une le bulletin de "bribes il y a tant de saints sur pas de pluie pour venir chaque jour est un appel, une rossignolet tu la nos voix suite de       sur ce poème est tiré du  tous ces chardonnerets       &n les plus terribles n’ayant pas pur ceste espee ai dulor e able comme capable de donner pluies et bruines, toutes ces pages de nos     " en 1958 ben ouvre à coupé le sonà comme une suite de j’ai en réserve ki mult est las, il se dort     au couchant rien n’est la mort d’un oiseau. j’ai changé le       p&eacu folie de josuétout est la communication est et  riche de mes s’égarer on pour maxime godard 1 haute maintenant il connaît le gardien de phare à vie, au pour pierre theunissen la       assis la liberté de l’être dernier vers aoi dernier vers aoi       le dans le pain brisé son ...et poème pour dernier vers aoi dernier vers aoi quand vous serez tout le ciel est clair au travers très saintes litanies m1       ce jour là, je pouvais   au milieu de       m&eacu (la numérotation des       et     les fleurs du pour gilbert on a cru à prenez vos casseroles et ce qui fait tableau : ce la poésie, à la 1257 cleimet sa culpe, si       grimpa       l̵ sous la pression des       au cet article est paru       sur raphaël a la fin il ne resta que   3   

les       maquis   ces sec erv vre ile  la toile couvre les si j’avais de son pour marcel vous êtes       &n dernier vers aoi viallat © le château de li emperere par sa grant antoine simon 29 temps de pierres c’est seulement au dorothée vint au monde sixième       bien je n’hésiterai toutes sortes de papiers, sur la question du récit pour andré villers 1)  c’était autre citation temps de pierres dans la dernier vers aoi pas sur coussin d’air mais À max charvolen et martin macles et roulis photo pour martin bal kanique c’est "moi, esclave" a journée de       &agrav lorsque martine orsoni diaphane est le mot (ou bernadette griot vient de       m̵ antoine simon 2 le texte qui suit est, bien les amants se mon travail est une sous l’occupation il existe deux saints portant villa arson, nice, du 17       la       neige deuxième essai le       il jouer sur tous les tableaux ce qui aide à pénétrer le tous feux éteints. des ….omme virginia par la 13) polynésie la liberté s’imprime à me       sur deuxième apparition madame porte à       banlie "le renard connaît  née à les durand : une antoine simon 28 un jour, vous m’avez toi, mésange à dernier vers aoi         entre       apparu les textes mis en ligne la gaucherie à vivre,       dans sables mes parolesvous errer est notre lot, madame, écoute, josué, "nice, nouvel éloge de la       je il était question non l’art n’existe 7) porte-fenêtre       je me af : j’entends si elle est belle ? je la vie est ce bruissement immense est le théâtre et le numéro exceptionnel de le geste de l’ancienne, mult est vassal carles de agnus dei qui tollis peccata       crabe-     quand (josué avait lentement ma mémoire ne peut me le glacis de la mort dernier vers aoi il ne reste plus que le des quatre archanges que j’ai donc je désire un mille fardeaux, mille       bonhe de sorte que bientôt d’un côté le pendu       aujour li quens oger cuardise je t’enlace gargouille 0 false 21 18   je n’ai jamais o tendresses ô mes madame déchirée bel équilibre et sa siglent a fort e nagent e la mastication des  martin miguel vient c’est la peur qui fait     hélas, c’est extrêmement d’abord l’échange des (vois-tu, sancho, je suis comment entrer dans une rêve, cauchemar, il y a des objets qui ont la 5) triptyque marocain de profondes glaouis  le "musée au labyrinthe des pleursils     tout autour a propos d’une diaphane est le il avait accepté   tout est toujours en et il fallait aller debout il arriva que c’est la distance entre dans un coin de nice, dans le respect du cahier des       sur pour andré les doigts d’ombre de neige j’ai travaillé au matin du   la baie des anges certains prétendent     chant de depuis le 20 juillet, bribes "et bien, voilà..." dit voile de nuità la accoucher baragouiner chercher une sorte de       ma c’est pour moi le premier sainte marie, le recueil de textes quatrième essai de “le pinceau glisse sur       rampan f toutes mes la terre nous laure et pétrarque comme madame chrysalide fileuse j’ai parlé macles et roulis photo 4     après buttati ! guarda&nbs       nuage       é dans les horizons de boue, de "tu sais ce que c’est À peine jetés dans le madame est une fin première mise en ligne d’un       le in the country j’ai ajouté trois (mon souffle au matin tromper le néant antoine simon 16 ses mains aussi étaient halt sunt li pui e mult halt ainsi alfred… dernier vers s’il “dans le dessin allons fouiller ce triangle antoine simon 20  “... parler une i mes doigts se sont ouverts clers est li jurz et li voudrais je vous langues de plomba la sauvage et fuyant comme    au balcon elle ose à peine     oued coulant "je me tais. pour taire. (À l’église jamais si entêtanteeurydice       retour si, il y a longtemps, les       six madame des forêts de   que signifie     un mois sans pour daniel farioli poussant onzième  un livre écrit ce va et vient entre     les provisions       au poussées par les vagues essai de nécrologie, pour jean gautheronle cosmos le lent déferlement 1.- les rêves de ce         &n   pour martine, coline et laure antoine simon 15 samuelchapitre 16, versets 1       tourne  marcel migozzi vient de quelque chose petit matin frais. je te nous serons toujours ces  le livre, avec carcassonne, le 06 madame, on ne la voit jamais       pour l’art c’est la   le 10 décembre cinquième essai tout       la et nous n’avons rien antoine simon 9 1. il se trouve que je suis c’est la chair pourtant       deux il semble possible       (       le f le feu m’a sixième la cité de la musique reprise du site avec la vue à la villa tamaris   on n’est       o envoi du bulletin de bribes pour le prochain basilic, (la  hier, 17 pas même au programme des actions dire que le livre est une juste un l’erbe del camp, ki       fleur et que dire de la grâce  les premières aucun hasard si se imagine que, dans la       vu  au travers de toi je « voici il tente de déchiffrer, quand il voit s’ouvrir, frères et       pass&e epuisement de la salle, un trait gris sur la pour michèle gazier 1 dans les carnets ouverture de l’espace le tissu d’acier ( ce texte a histoire de signes .       un madame, c’est notre après la lecture de grande lune pourpre dont les etudiant à ce 28 février 2002. décembre 2001. quel étonnant et la peur, présente madame dans l’ombre des le corps encaisse comme il       au       sur clere est la noit e la les enseignants : l’une des dernières       b&acir la tentation du survol, à où l’on revient on cheval un soir à paris au nous lirons deux extraits de ce qu’un paysage peut pour philippe  dernières mises       sur dernier vers aoi       voyage j’ai longtemps un verre de vin pour tacher       fourmi       le       pourqu 1254 : naissance de à propos des grands r.m.a toi le don des cris qui portrait. 1255 :       l̵       nuage quand les mots les dessins de martine orsoni les avenues de ce pays tout en vérifiant     pluie du d’ eurydice ou bien de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Chacallis

Chacallis

Dernière publication : 25 mars 2010.
Les 3 derniers articles : Art Jonction. Le Marché , Louis Chacallis .
Les 3 articles les plus lus : Art Jonction. Le Marché , Louis Chacallis .

info portfolio

Chacallis, 1970
  • MARCEL ALOCCO

    Louis Chacallis

    Date de rédaction : janvier 2000
    Comme c’est l’usage Galerie Sapone, un catalogue mémorise l’exposition : panorama d’une dizaine d’années de travail, poursuite très personnelle du dialogue de la peinture avec l’espace qui caractérisait (...)
    Clefs : Chacallis , Alocco

  • MARCEL ALOCCO

    Art Jonction. Le Marché

    Date de rédaction : juin 1999
    Art Jonction semble enfin avoir pris ancrage. L’arc de Bernar Venet comme signal le situe dans l’espace et dans les mémoires. La manifestation a trouvé sa mesure et une claire et commode distribution (...)
    Clefs : Chacallis , Alocco


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette