BRIBES EN LIGNE
s’ouvre la       le       deux c’est la chair pourtant antoine simon 26       dans antoine simon 20 dernier vers aoi l’erbe del camp, ki pour michèle gazier 1 la vie est dans la vie. se il n’y a pas de plus pas de pluie pour venir art jonction semble enfin errer est notre lot, madame, les installations souvent,       je me ainsi alfred… (vois-tu, sancho, je suis du fond des cours et des recleimet deu mult       dans       pass&e antoine simon 25 il arriva que       une guetter cette chose       la   nous sommes à 1257 cleimet sa culpe, si    courant un jour, vous m’avez dans les carnets ils sortent quatrième essai de le 15 mai, à mougins. décembre     rien le corps encaisse comme il et encore  dits       le  le grand brassage des je désire un       vu si j’avais de son   le 10 décembre l’art c’est la bien sûr, il y eut je crie la rue mue douleur         or À max charvolen et martin ainsi fut pétrarque dans noble folie de josué, les plus vieilles le coquillage contre ecrire les couleurs du monde madame est une       la les petites fleurs des ki mult est las, il se dort toulon, samedi 9       " les avenues de ce pays  “... parler une la terre a souvent tremblé bientôt, aucune amarre accorde ton désir à ta il faut aller voir depuis le 20 juillet, bribes   que signifie     sur la  dernières mises       les   j’ai souvent     les provisions  martin miguel vient il aurait voulu être elle réalise des 1) notre-dame au mur violet     pluie du 1 au retour au moment on préparait 1 la confusion des frères et dentelle : il avait pour mon épouse nicole au labyrinthe des pleursils poussées par les vagues ici, les choses les plus granz est li calz, si se une fois entré dans la a grant dulur tendrai puis       la pie à la mémoire de       bonheu       le (elle entretenait petit matin frais. je te antoine simon 18 quelques autres préparation des et si tu dois apprendre à antoine simon 3       neige l’attente, le fruit la chaude caresse de pour jean marie madame chrysalide fileuse la vie est ce bruissement coupé le sonà dans le monde de cette       le dernier vers aoi première printemps breton, printemps       sur preambule – ut pictura la prédication faite  monde rassemblé on croit souvent que le but (ma gorge est une       et tu jouer sur tous les tableaux       ma martin miguel art et       pourqu de pareïs li seit la à propos des grands j’ai ajouté   est-ce que un homme dans la rue se prend faisant dialoguer livre grand format en trois samuelchapitre 16, versets 1 raphaël macles et roulis photo 3   iv    vers mult ben i fierent franceis e       soleil sous l’occupation       droite       je sables mes parolesvous     de rigoles en attendre. mot terrible. pour daniel farioli poussant la poésie, à la nous avancions en bas de trois tentatives desesperees outre la poursuite de la mise normalement, la rubrique       dans lorsqu’on connaît une dernier vers aoi l’une des dernières       mouett  les trois ensembles     longtemps sur rare moment de bonheur, démodocos... Ça a bien un     [1]  paysage de ta tombe  et et si au premier jour il f dans le sourd chatoiement "tu sais ce que c’est   un cyclades, iii° la route de la soie, à pied, antoine simon 17 li emperere s’est       " j’ai travaillé d’un bout à       &agrav journée de chaises, tables, verres,       entre  référencem       (       nuage       &eacut la question du récit       &ccedi on peut croire que martine « 8° de dans le pain brisé son       enfant dorothée vint au monde la galerie chave qui       sur non, björg, 1- c’est dans face aux bronzes de miodrag très malheureux... le coeur du antoine simon 6 mille fardeaux, mille       fleure r.m.a toi le don des cris qui glaciation entre       deux cette machine entre mes a christiane régine robin, 1) la plupart de ces  la toile couvre les la langue est intarissable si grant dol ai que ne seins isabelle boizard 2005 la rencontre d’une       un       le toujours les lettres : ma voix n’est plus que la musique est le parfum de   si vous souhaitez des quatre archanges que entr’els nen at ne pui f le feu est venu,ardeur des c’est extrêmement les dernières on trouvera la video vedo la luna vedo le madame des forêts de juste un mot pour annoncer siglent a fort e nagent e ce texte m’a été       sur le un tunnel sans fin et, à       grimpa     depuis le proche et le lointain et nous n’avons rien   six formes de la le "patriote", allons fouiller ce triangle       baie f le feu s’est  improbable visage pendu non... non... je vous assure, le ciel de ce pays est tout et je vois dans vos toutes sortes de papiers, sur       au    regardant       ce       au       voyage       deux   adagio   je       embarq ce poème est tiré du       la on cheval il est le jongleur de lui       gentil pour le prochain basilic, (la   3   

les la brume. nuages       pass&e normal 0 21 false fal la cité de la musique dernier vers aoi       arauca et combien ce jour là, je pouvais il y a dans ce pays des voies l’existence n’est antoine simon 13 "la musique, c’est le folie de josuétout est le numéro exceptionnel de       sur le après la lecture de introibo ad altare  l’exposition  tu le sais bien. luc ne mes pensées restent       ruelle “le pinceau glisse sur toi, mésange à prenez vos casseroles et j’entends sonner les vous avez le lourd travail des meules       su ecrire sur   né le 7 et que vous dire des dernier vers aoi macles et roulis photo 4 ce pays que je dis est ce qu’un paysage peut  dans toutes les rues toute une faune timide veille       sur    de femme liseuse       six     l’é mieux valait découper je m’étonne toujours de la …presque vingt ans plus se reprendre. creuser son pour andré temps de bitume en fusion sur peinture de rimes. le texte pour mes enfants laure et moi cocon moi momie fuseau (josué avait lentement       fourr& pour jean gautheronle cosmos le plus insupportable chez un trait gris sur la tous ces charlatans qui dans ma gorge et tout avait   pour le prochain deuxième essai tout est prêt en moi pour je sais, un monde se       dans quando me ne so itu pe la réserve des bribes dernier vers aoi macles et roulis photo 1 madame aux rumeurs dans la caverne primordiale   se  il y a le merle noir  pour ce qui importe pour l’impossible   dits de       ce le grand combat : la deuxième édition du dernier vers aoi f j’ai voulu me pencher     nous   pour adèle et lentement, josué en 1958 ben ouvre à       le pour angelo   ces notes la mastication des et la peur, présente  née à d’abord l’échange des a la fin il ne resta que antoine simon 32 dernier vers aoi dont les secrets… à quoi reflets et echosla salle pour martine madame porte à béatrice machet vient de dernier vers aoi i mes doigts se sont ouverts traquer       "  je signerai mon je serai toujours attentif à       m̵ agnus dei qui tollis peccata  dans le livre, le les textes mis en ligne ouverture d’une et  riche de mes sauvage et fuyant comme   marcel       soleil madame dans l’ombre des le 2 juillet   pour olivier abstraction voir figuration pierre ciel       bien avant dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent       coude antoine simon 33 passet li jurz, si turnet a iv.- du livre d’artiste     m2 &nbs cinquième essai tout     les fleurs du       journ& marie-hélène    tu sais       la les premières il avait accepté       &n la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > oeuvres croisées

oeuvres croisées

Dernière publication : 24 avril 2010.
Les 3 derniers articles : Moi, Esclave , Dormeuse , Amphisbène .
Les 3 articles les plus lus : V , Dormeuse , Amphisbène .

Oeuvres croisées est le terme qu’emploie parfois Michel Butor pour désigner les oeuvres de ses amis artistes dans lesquelles il intervient comme poète. Je lui emprunte le terme qui me paraît très pertinent.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette