BRIBES EN LIGNE
deuxième suite douze (se fait terre se f les feux m’ont il ne reste plus que le dans la caverne primordiale       le 1. il se trouve que je suis ses mains aussi étaient ma chair n’est  hier, 17 en 1958 ben ouvre à franchement, pensait le chef, autre essai d’un     vers le soir       pass&e antoine simon 7 dans le pays dont je vous       qui quai des chargeurs de ecrire les couleurs du monde pour pierre theunissen la c’est ici, me et que vous dire des un titre : il infuse sa   pour olivier ouverture de l’espace       " halt sunt li pui e mult halt comment entrer dans une antoine simon 11 la terre a souvent tremblé       il       neige       la l’attente, le fruit toi, mésange à la nuit       nuage "et bien, voilà..." dit travail de tissage, dans       et sept (forces cachées qui comme ce mur blanc i.- avaler l’art par "ces deux là se quand les couleurs en cet anniversaire, ce qui       ton difficile alliage de a christiane premier essai c’est normalement, la rubrique quelques autres       cerisi comme un préliminaire la 0 false 21 18 le scribe ne retient nous viendrons nous masser le 15 mai, à     longtemps sur       le j’ai relu daniel biga,       dans toutes sortes de papiers, sur 1) notre-dame au mur violet carissimo ulisse,torna a la liberté s’imprime à c’est la distance entre       baie a la femme au       en un       journ& (josué avait lentement les plus vieilles station 1 : judas iv.- du livre d’artiste la vie est ce bruissement je m’étonne toujours de la cyclades, iii° peinture de rimes. le texte       la antoine simon 16     &nbs la fraîcheur et la cet univers sans coupé en deux quand tendresses ô mes envols la fonction, avant propos la peinture est       pass&e       sur un trait gris sur la quand il voit s’ouvrir, 0 false 21 18 il faut laisser venir madame eurydice toujours nue à quand sur vos visages les       fleure       maquis dans ce périlleux f les marques de la mort sur printemps breton, printemps j’oublie souvent et la chaude caresse de       voyage (ma gorge est une la fraîcheur et la j’ai donc  martin miguel vient quando me ne so itu pe une il faut dire les passet li jurz, la noit est écrirecomme on se une fois entré dans la portrait. 1255 : ce n’est pas aux choses pluies et bruines, dernier vers doel i avrat,    en       l̵ troisième essai et ce paysage que tu contemplais  improbable visage pendu 10 vers la laisse ccxxxii paysage de ta tombe  et inoubliables, les madame est une À l’occasion de f le feu s’est montagnesde ce 28 février 2002. tu le sais bien. luc ne je reviens sur des    tu sais       soleil les dessins de martine orsoni ce texte se présente  tous ces chardonnerets un soir à paris au       &agrav quatrième essai rares l’existence n’est les enseignants : pour michèle rien n’est madame est la reine des pour jean marie     ton passet li jurz, si turnet a il en est des noms comme du dernier vers aoi         entre autre citation"voui on préparait     tout autour le 2 juillet     un mois sans edmond, sa grande « e ! malvais toute une faune timide veille 1.- les rêves de dans le ciel du dernier vers aoi       les cet échange s’est fait iloec endreit remeint li os j’entends sonner les encore la couleur, mais cette la vie est dans la vie. se   au milieu de       pav&ea présentation du  la lancinante       &agrav   pour adèle et antoine simon 22 macles et roulis photo 3 ma mémoire ne peut me   je n’ai jamais au lecteur voici le premier granz fut li colps, li dux en samuelchapitre 16, versets 1 j’aime chez pierre       une ce va et vient entre   iv    vers       vu c’est le grand ce pays que je dis est pas de pluie pour venir dernier vers aoi 5) triptyque marocain dans les écroulements chairs à vif paumes sculpter l’air : le nécessaire non       gentil cher bernard envoi du bulletin de bribes heureuse ruine, pensait quant carles oït la 13) polynésie diaphane est le mot (ou       les nice, le 30 juin 2000       les 0 false 21 18 rm, le 2/02/2018 j’ai fait j’ai donné, au mois       retour et c’était dans autre citation     le cygne sur il existe au moins deux       le et voici maintenant quelques agnus dei qui tollis peccata derniers issent de mer, venent as "moi, esclave" a me onze sous les cercles "la musique, c’est le au rayon des surgelés       parfoi ce qui importe pour je rêve aux gorges « voici la mort, l’ultime port, antoine simon 3       aujour des quatre archanges que des conserves !       object       droite     extraire       l̵       sur le pour yves et pierre poher et descendre à pigalle, se les durand : une       devant j’écoute vos depuis le 20 juillet, bribes titrer "claude viallat,       je a la libération, les l’homme est       o à la mémoire de je me souviens de le texte qui suit est, bien       la prenez vos casseroles et dans l’effilé de accorde ton désir à ta charogne sur le seuilce qui bel équilibre et sa langues de plomba la (vois-tu, sancho, je suis       dessiner les choses banales       quand on peut croire que martine ainsi alfred…  les premières pour jacky coville guetteurs des voix percent, racontent clquez sur  monde rassemblé recleimet deu mult dès l’origine de son morz est rollant, deus en ad 1) la plupart de ces arbre épanoui au ciel a claude b.   comme démodocos... Ça a bien un       sur quand vous serez tout       montag antoine simon 13 antoine simon 29 saluer d’abord les plus       fleur toulon, samedi 9 de pareïs li seit la patrick joquel vient de       & on cheval juste un mot pour annoncer pour robert générations pour anne slacik ecrire est à sylvie   est-ce que       deux       grimpa carissimo ulisse,torna a   dits de art jonction semble enfin antoine simon 18 c’est un peu comme si, outre la poursuite de la mise merle noir  pour     [1]  cinquième essai tout je n’ai pas dit que le rare moment de bonheur, "ah ! mon doux pays, dans le train premier il arriva que carcassonne, le 06       sur il aura fallu longtemps - sors de mon territoire. fais   se l’illusion d’une ki mult est las, il se dort pour mireille et philippe     quand la question du récit c’est la chair pourtant       au pour le prochain basilic, (la je suis occupé ces tes chaussures au bas de et te voici humanité ce qu’un paysage peut trois (mon souffle au matin vous avez voudrais je vous glaciation entre  jésus beaucoup de merveilles pour mon épouse nicole f le feu est venu,ardeur des miguel a osé habiter vous êtes     du faucon et tout avait frères et normal 0 21 false fal  le "musée       ...mai préparation des non, björg, la tentation du survol, à chaque jour est un appel, une       m&eacu et  riche de mes la brume. nuages régine robin, f toutes mes  le livre, avec de pa(i)smeisuns en est venuz       pourqu il existe deux saints portant 1 au retour au moment on dit qu’agathe dans un coin de nice, le proche et le lointain ce qui fascine chez un jour nous avons  pour jean le dernier vers aoi mise en ligne du texte "les quatrième essai de bribes en ligne a mieux valait découper « amis rollant, de  la toile couvre les station 3 encore il parle dernier vers aoi elle ose à peine sixième     oued coulant  mise en ligne du texte pour julius baltazar 1 le ce texte m’a été elle disposait d’une comme c’est de proche en proche tous madame chrysalide fileuse première rupture : le  “la signification i mes doigts se sont ouverts  dans le livre, le quand les eaux et les terres  “ne pas   tout en vérifiant  au mois de mars, 1166 dix l’espace ouvert au la parol

Accueil > Mots-clés > Approches des oeuvres > oeuvres croisées

oeuvres croisées

Dernière publication : 24 avril 2010.
Les 3 derniers articles : Moi, Esclave , Dormeuse , Amphisbène .
Les 3 articles les plus lus : Macles et roulis 7 , VI , V .

Oeuvres croisées est le terme qu’emploie parfois Michel Butor pour désigner les oeuvres de ses amis artistes dans lesquelles il intervient comme poète. Je lui emprunte le terme qui me paraît très pertinent.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette