BRIBES EN LIGNE
À max charvolen et pour jean-louis cantin 1.- a la libération, les     chant de décembre 2001. l’ami michel seins isabelle boizard 2005 f tous les feux se sont etait-ce le souvenir aux george(s) (s est la       fourmi       reine monde imaginal, les petites fleurs des charogne sur le seuilce qui   marcel le coquillage contre et tout avait   anatomie du m et ouverture de l’espace ajout de fichiers sons dans       le pour martin en 1958 ben ouvre à       sabots vous avez nouvelles mises en pour gilbert la liberté s’imprime à       les archipel shopping, la souvent je ne sais rien de clquez sur samuelchapitre 16, versets 1     extraire pour jacqueline moretti, le travail de bernard nous serons toujours ces able comme capable de donner 5) triptyque marocain martin miguel art et (À l’église   adagio   je couleur qui ne masque pas   le texte suivant a le franchissement des accoucher baragouiner je suis celle qui trompe   ciel !!!! traquer       dans ce monde est semé       au   3   

les allons fouiller ce triangle       va   jn 2,1-12 :    seule au       la   la production dernier vers aoi je n’hésiterai trois (mon souffle au matin "tu sais ce que c’est dernier vers aoi       longte jamais je n’aurais a grant dulur tendrai puis  l’écriture f toutes mes exode, 16, 1-5 toute il n’est pire enfer que       apr&eg       pav&ea les parents, l’ultime reprise du site avec la des voix percent, racontent c’est une sorte de       m̵ mult est vassal carles de bernard dejonghe... depuis exacerbé d’air sous la pression des       l̵ dernier vers aoi  epître aux béatrice machet vient de pour pierre theunissen la même si lu le choeur des femmes de quand c’est le vent qui et que dire de la grâce       " de tantes herbes el pre imagine que, dans la napolì napolì et encore  dits halt sunt li pui e mult halt  la lancinante diaphane est le mot (ou juste un mot pour annoncer       droite de soie les draps, de soie deuxième suite a christiane pour daniel farioli poussant chairs à vif paumes langues de plomba la tes chaussures au bas de heureuse ruine, pensait ...et poème pour légendes de michel comme c’est     après a la femme au       fleur       sur       je me  les œuvres de est-ce parce que, petit, on     pourquoi       le       grappe jouer sur tous les tableaux je ne sais pas si  le "musée on peut croire que martine la chaude caresse de "l’art est-il  pour jean le dieu faisait silence, mais pour lee arbre épanoui au ciel troisième essai   d’un coté, la langue est intarissable      &  ce qui importe pour "moi, esclave" a cinquième citationne macles et roulis photo 7 à cri et à ainsi alfred… huit c’est encore à le proche et le lointain     &nbs merci au printemps des station 1 : judas       entre       sur mais jamais on ne ço dist li reis : gardien de phare à vie, au le passé n’est au seuil de l’atelier pas même       six f les rêves de l’attente, le fruit comment entrer dans une dessiner les choses banales antoine simon 6       au je dors d’un sommeil de   tout est toujours en af : j’entends       &agrav madame déchirée       mouett vertige. une distance dernier vers aoi il pleut. j’ai vu la ….omme virginia par la       aujour « h&eacu troisième essai et le "patriote", une il faut dire les à bernadette       voyage       deux raphaël il en est des noms comme du réponse de michel rien n’est plus ardu station 3 encore il parle encore la couleur, mais cette 1) notre-dame au mur violet grant est la plaigne e large     depuis       la « 8° de la fraîcheur et la merle noir  pour (ma gorge est une outre la poursuite de la mise l’évidence     le cygne sur       l̵ fontelucco, 6 juillet 2000 toujours les lettres :  “comment   que signifie c’est la peur qui fait       maquis macles et roulis photo 4 il n’était qu’un "pour tes toutes ces pages de nos       sur pour robert au matin du normalement, la rubrique spectacle de josué dit percey priest lakesur les antoine simon 26 madame chrysalide fileuse non... non... je vous assure, dans ma gorge bribes en ligne a dernier vers aoi   antoine simon 11       le deuxième approche de  zones gardées de d’un bout à tous feux éteints. des les avenues de ce pays madame est toute quel étonnant   1) cette d’ eurydice ou bien de temps de pierres passent .x. portes,       & il souffle sur les collines un titre : il infuse sa et si tu dois apprendre à autre essai d’un       retour       apparu et combien in the country a toi le don des cris qui cet article est paru  née à nous dirons donc antoine simon 9 pour martine, coline et laure pour mireille et philippe on préparait de sorte que bientôt six de l’espace urbain, quelques autres le 23 février 1988, il     de rigoles en le 2 juillet j’aime chez pierre livre grand format en trois noble folie de josué, dans le patriote du 16 mars pour andré         &n   la baie des anges       " carissimo ulisse,torna a     "       cerisi le temps passe si vite, cette machine entre mes       bien toute une faune timide veille       les les textes mis en ligne avez-vous vu j’ai ajouté "si elle est       les madame est une (la numérotation des la fraîcheur et la       grimpa je suis rm : d’accord sur mon cher pétrarque,     un mois sans etudiant à    au balcon les dessins de martine orsoni moi cocon moi momie fuseau un verre de vin pour tacher merci à marc alpozzo antoine simon 24 issent de mer, venent as deux ajouts ces derniers dont les secrets… à quoi « voici       sur pour andré ne pas négocier ne peinture de rimes. le texte       l̵ c’est la distance entre antoine simon 7     quand       sur le l’illusion d’une       ton i mes doigts se sont ouverts lorsque martine orsoni à sylvie thème principal : le coeur du   j’ai souvent       alla À la loupe, il observa il y a des objets qui ont la quelque chose 1257 cleimet sa culpe, si le plus insupportable chez je déambule et suis essai de nécrologie, granz est li calz, si se je ne peins pas avec quoi,     chambre       le pour julius baltazar 1 le madame porte à et que vous dire des elle réalise des le grand combat : à la mémoire de j’ai parlé je serai toujours attentif à 1 au retour au moment c’est seulement au la littérature de       m&eacu li emperere s’est le ciel est clair au travers  jésus Ç’avait été la       vaches je t’enlace gargouille recleimet deu mult       dans iloec endreit remeint li os antoine simon 14 au rayon des surgelés vos estes proz e vostre "ah ! mon doux pays, l’homme est saluer d’abord les plus macao grise nous avons affaire à de j’ai donc il existe au moins deux     oued coulant   (à mult ben i fierent franceis e       la       le tandis que dans la grande pourquoi yves klein a-t-il autres litanies du saint nom lancinant ô lancinant tu le saiset je le vois dernier vers aoi et c’était dans   un vendredi on a cru à 0 false 21 18 je me souviens de il s’appelait antoine simon 25 “dans le dessin " je suis un écorché vif. après la lecture de c’est ici, me epuisement de la salle, démodocos... Ça a bien un       " antoine simon 10 la route de la soie, à pied, la poésie, à la le recueil de textes ils s’étaient "je me tais. pour taire.   en grec, morías quand nous rejoignons, en portrait. 1255 : dernier vers aoi nous avancions en bas de la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Clauzel

Clauzel

Dernière publication : 14 août 2009.
Les 3 derniers articles : Macles et roulis 7 , Macles et roulis 6 , Macles et roulis 5 .
Les 3 articles les plus lus : Macles et roulis 7 , Macles et roulis 2 , Macles et roulis 1 .

info portfolio

Macles et roulis Dessin 1 Clauzel Macles et roulis photo 1 Clauzel Macles et roulis photo clauzel 2 Clauzel Macles et roulis Dessin 2 Clauzel Macles et roulis photo 3 Clauzel Macles et roulis Dessin 3 Clauzel Macles et roulis photo 4 Clauzel Macles et roulis Dessin 4 Clauzel Macles et roulis photo 5 Clauzel Macles et roulis Dessin 5 Clauzel Macles et roulis photo 6 Clauzel Macles et roulis Dessin 6 Clauzel Macles et roulis photo 7 Clauzel Macles et roulis Dessin 7 Clauzel
  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 1

    Pour Jacques Clauzel

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Pure forme, belle muette, d’aucun modèle issue. - Perdue la masse Confusément ici dialoguent, du très lointain, eaux courantes et feux éteints - Perdu le roulement depuis ces mots libérateurs des (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 2

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Tromper le néant peupler l’obscurité. (Dans l’équilibre juste de sa masse avec celle de l’eau un cane, grave, glisse) - Et il suffit d’un mot (hors de ces illusoires bévues : taches dessins (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 3

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Macles et roulis photo 3 Clauzel Cette même force le conduira jusqu’à la mer. Elle l’a saisi dans un roulement ininterrompu, l’arrachant aux monts de schiste. - Elle fera de toi ce qui doit (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 4

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Bribes de temps, de vie bribes de la lourde vie du monde ; - n’ajoute pas (et ce que l’on reconnaît dans le rêve : calque étranger à la réalité) - quelle que soit la déferlante toujours d’ailleurs (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 5

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    À l’extrême pointe d’un pic s’évasent des brumes ourlées. - Puisque tu sais rassérène-toi Roulant en lui-même les eaux qui l’ont roulé - toutes les sources galet d’eau, filet où finissent par se prendre (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 6

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    Macles et roulis photo 6 Clauzel Mouche, guêpe, moustique, papillon, musiques... - qui te rendra Apprécier du pouce ce polissage de temps jusqu’à l’infime douleur d’une faille, - la lumineuse (...)

  • RAPHAEL MONTICELLI

    Macles et roulis 7

    Première publication : août 2006 / Bibliophilie
    De l’autre côté du fleuve, c’et la mise à mort des taureaux dans l’arène ; de celui-ci, on se confronte à eux dans la course d’adresse... - roulement ininterrompu du monde Mailles, pièges des regards, (...)


Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette