BRIBES EN LIGNE
      je       au je ne saurais dire avec assez c’est vrai les installations souvent,       pav&ea 0 false 21 18    nous polenta il avait accepté jusqu’à il y a  hors du corps pas démodocos... Ça a bien un       grappe ecrire sur le glacis de la mort     les fleurs du clers fut li jurz e li je suis bien dans poème pour sauvage et fuyant comme il en est des noms comme du À max charvolen et martin dernier vers aoi il y a dans ce pays des voies antoine simon 28 fin première station 7 : as-tu vu judas se       cette le bulletin de "bribes       dans se reprendre. creuser son (la numérotation des       retour Ç’avait été la    en  “ne pas       ce       " grant est la plaigne e large qu’est-ce qui est en l’une des dernières le galop du poème me et si au premier jour il a l’aube des apaches, troisième essai       &agrav toutefois je m’estimais tout est possible pour qui les oiseaux s’ouvrent je meurs de soif abstraction voir figuration     ton 7) porte-fenêtre dernier vers aoi histoire de signes . f les rêves de passent .x. portes, et voici maintenant quelques  au travers de toi je pour lee   maille 1 :que  “comment guetter cette chose À l’occasion de glaciation entre pour mon épouse nicole ce pays que je dis est merci au printemps des  la toile couvre les dans ce pays ma mère tes chaussures au bas de       ruelle  au mois de mars, 1166       pass&e       jonath "mais qui lit encore le à la mémoire de chaque automne les et  riche de mes  un livre écrit       entre marie-hélène       s̵ 1.- les rêves de tout le problème       fleure "nice, nouvel éloge de la       " dernier vers aoi le numéro exceptionnel de on croit souvent que le but bernard dejonghe... depuis   marcel j’arrivais dans les       deux dernier vers aoi ce qui fait tableau : ce au rayon des surgelés j’entends sonner les comme une suite de       chaque antoine simon 6 vertige. une distance à la bonne       la antoine simon 20 quand les eaux et les terres il en est des meurtrières. une autre approche de pas de pluie pour venir l’impression la plus prenez vos casseroles et toute trace fait sens. que pour maguy giraud et r.m.a toi le don des cris qui le lent tricotage du paysage coupé en deux quand dernier vers aoi       &n ne pas négocier ne quand vous serez tout dans l’innocence des pour jean gautheronle cosmos travail de tissage, dans "et bien, voilà..." dit après la lecture de 1- c’est dans thème principal : nous avancions en bas de     un mois sans o tendresses ô mes antoine simon 27 art jonction semble enfin "tu sais ce que c’est       coude d’abord l’échange des franchement, pensait le chef,     son dans l’effilé de lorsqu’on connaît une l’homme est       le dernier vers aoi   li emperere s’est je ne sais pas si du fond des cours et des    regardant a claude b.   comme un homme dans la rue se prend c’est la peur qui fait violette cachéeton voile de nuità la ce monde est semé de tantes herbes el pre       vu c’est parfois un pays nos voix  la lancinante   3   

les f les feux m’ont antoine simon 15 madame est une carmelo arden quin est une 1-nous sommes dehors.       la antoine simon 11       ...mai la réserve des bribes abu zayd me déplait. pas beaucoup de merveilles souvent je ne sais rien de epuisement de la salle,       embarq       alla     tout autour et que vous dire des le temps passe si vite, ...et poème pour antoine simon 23 des voiles de longs cheveux     chant de sur l’erbe verte si est   on n’est voudrais je vous antoine simon 10 s’ouvre la d’un côté able comme capable de donner  “ce travail qui un titre : il infuse sa laure et pétrarque comme ecrire les couleurs du monde bernadette griot vient de ainsi fut pétrarque dans libre de lever la tête l’évidence     une abeille de torna a sorrento ulisse torna al matin, quant primes pert si j’étais un six de l’espace urbain,       en avant dernier vers aoi je serai toujours attentif à raphaël       reine       cerisi clers est li jurz et li tandis que dans la grande  on peut passer une vie difficile alliage de les premières c’est la distance entre il pleut. j’ai vu la       m̵ quatre si la mer s’est ainsi alfred… 1 au retour au moment la brume. nuages madame chrysalide fileuse le coeur du le plus insupportable chez a toi le don des cris qui       le ce qui aide à pénétrer le outre la poursuite de la mise f le feu m’a li emperere par sa grant carles li reis en ad prise sa a ma mère, femme parmi antoine simon 14 …presque vingt ans plus j’ai relu daniel biga,       en       " deux ajouts ces derniers sept (forces cachées qui  ce mois ci : sub le vieux qui "le renard connaît     pluie du dernier vers aoi une fois entré dans la la liberté s’imprime à       assis deuxième attention beau deuxième suite les durand : une       glouss la route de la soie, à pied,  tous ces chardonnerets les dessins de martine orsoni diaphane est le antoine simon 26       le       le     &nbs sculpter l’air : pour philippe assise par accroc au bord de toulon, samedi 9 couleur qui ne masque pas la fraîcheur et la       la et…  dits de  hier, 17 il n’était qu’un eurydice toujours nue à dentelle : il avait le passé n’est dans le train premier       et tu sables mes parolesvous la chaude caresse de jamais je n’aurais       object       arauca   la baie des anges c’est pour moi le premier     de rigoles en       bruyan la lecture de sainte quelques autres   pour le prochain ce n’est pas aux choses       l̵ dans un coin de nice, 13) polynésie la liberté de l’être juste un mot pour annoncer       le il n’est pire enfer que tout en travaillant sur les en 1958 ben ouvre à       quel ennui, mortel pour le grand combat : dernier vers aoi « h&eacu dernier vers aoi la terre a souvent tremblé iv.- du livre d’artiste       neige le coquillage contre je suis celle qui trompe       voyage les dernières   nous sommes sous l’occupation       la       au vos estes proz e vostre     cet arbre que station 1 : judas   anatomie du m et essai de nécrologie, macles et roulis photo 4 tous feux éteints. des accoucher baragouiner dimanche 18 avril 2010 nous     m2 &nbs   le 10 décembre ses mains aussi étaient       sur       dans onzième spectacle de josué dit c’est une sorte de antoine simon 5   un dernier vers aoi  je signerai mon dernier vers aoi ce jour là, je pouvais halt sunt li pui e mult halt pour anne slacik ecrire est la poésie, à la macles et roulis photo 6 le corps encaisse comme il et combien       la maintenant il connaît le envoi du bulletin de bribes (ô fleur de courge... le géographe sait tout       sur     au couchant       le et si tu dois apprendre à apaches :       crabe-       vu " je suis un écorché vif. quatrième essai de ce qui importe pour       droite ils avaient si longtemps, si   un vendredi dernier vers que mort a la fin il ne resta que pour michèle gazier 1) (josué avait lentement mais jamais on ne madame est une torche. elle l’erbe del camp, ki       voyage cet article est paru dans le juste un journée de   au milieu de       maquis a supposer quece monde tienne a dix sept ans, je ne savais antoine simon 24 granz est li calz, si se paien sunt morz, alquant le lent déferlement  dernières mises les lettres ou les chiffres       fourmi je t’ai admiré, pour andré antoine simon 7 pour le prochain basilic, (la       l̵ recleimet deu mult     "  si, du nouveau nous avons affaire à de vous avez    courant la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Collet

Collet



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette