BRIBES EN LIGNE
  que signifie le temps passe si vite, légendes de michel i.- avaler l’art par macles et roulis photo 3 entr’els nen at ne pui       je me toute une faune timide veille livre grand format en trois       fleure (vois-tu, sancho, je suis on peut croire que martine chaque automne les madame chrysalide fileuse       coude dans l’innocence des r.m.a toi le don des cris qui   est-ce que un jour nous avons pour julius baltazar 1 le tout est prêt en moi pour ici. les oiseaux y ont fait un verre de vin pour tacher       un ce monde est semé je ne peins pas avec quoi, madame est une quand nous rejoignons, en dernier vers aoi neuf j’implore en vain       " cinquième citationne   (à a la femme au madame dans l’ombre des f tous les feux se sont   je n’ai jamais non, björg, deuxième suite cher bernard portrait. 1255 : face aux bronzes de miodrag martin miguel art et   d’un coté, il ne reste plus que le bel équilibre et sa moi cocon moi momie fuseau il arriva que écrirecomme on se carles respunt : bientôt, aucune amarre pour mireille et philippe le glacis de la mort       la       le       fleur       m̵ le texte qui suit est, bien torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi       il un trait gris sur la       cerisi pour robert aux george(s) (s est la branches lianes ronces de pa(i)smeisuns en est venuz comme c’est f qu’il vienne, le feu carcassonne, le 06  il y a le le géographe sait tout vous avez 1- c’est dans m1       le corps encaisse comme il pas facile d’ajuster le temps de pierres       le passet li jurz, si turnet a écoute, josué, les parents, l’ultime printemps breton, printemps et je vois dans vos cliquetis obscène des mille fardeaux, mille   le 10 décembre bruno mendonça pour jean-louis cantin 1.- mouans sartoux. traverse de sous l’occupation comme ce mur blanc merci au printemps des     sur la pente 13) polynésie       ...mai ce paysage que tu contemplais dans le monde de cette accoucher baragouiner pour       l̵ mes pensées restent bribes en ligne a genre des motsmauvais genre tout à fleur d’eaula danse patrick joquel vient de   (dans le       dans voudrais je vous antoine simon 12 madame porte à  la toile couvre les …presque vingt ans plus  les premières antoine simon 32 f le feu est venu,ardeur des À l’occasion de il faut aller voir       une antoine simon 6 sauvage et fuyant comme dernier vers aoi  “... parler une       voyage jamais je n’aurais       juste un À max charvolen et a toi le don des cris qui pour andré       reine  au mois de mars, 1166       chaque  improbable visage pendu tout en vérifiant       glouss       droite avant propos la peinture est rm : d’accord sur       &n la force du corps,       nuage quel étonnant       reine l’impossible 7) porte-fenêtre quand c’est le vent qui  référencem dans les rêves de la       &n zacinto dove giacque il mio       au nous viendrons nous masser la danse de dans les carnets madame déchirée (en regardant un dessin de ne faut-il pas vivre comme autres litanies du saint nom antoine simon 19 ouverture d’une "je me tais. pour taire. « 8° de bal kanique c’est et  riche de mes       neige dernier vers aoi antoine simon 27 l’une des dernières il avait accepté dieu faisait silence, mais     sur la dernier vers aoi   "pour tes quant carles oït la macles et roulis photo 7       en si j’étais un       mouett c’est la peur qui fait le plus insupportable chez dans un coin de nice, ce texte m’a été travail de tissage, dans des quatre archanges que autre citation"voui     l’é       un accorde ton désir à ta a christiane granz fut li colps, li dux en et que dire de la grâce pas même       tourne       m&eacu madame est toute se placer sous le signe de temps de bitume en fusion sur       jardin À perte de vue, la houle des cette machine entre mes dernier vers aoi pour jean gautheronle cosmos       retour       bruyan  dans toutes les rues nice, le 18 novembre 2004 l’heure de la ce 28 février 2002. 5) triptyque marocain i en voyant la masse aux       sur le station 5 : comment       apr&eg   anatomie du m et (elle entretenait       banlie l’impression la plus abstraction voir figuration et si au premier jour il   marcel sept (forces cachées qui attention beau au seuil de l’atelier     pourquoi carmelo arden quin est une dix l’espace ouvert au   ces notes le proche et le lointain au lecteur voici le premier       soleil le 19 novembre 2013, à la antoine simon 33       su pour helmut j’ai donc       quand merle noir  pour  dans le livre, le   dits de six de l’espace urbain,       je me “dans le dessin et c’était dans langues de plomba la ainsi alfred… ce texte se présente     double   un vendredi nous avons affaire à de je sais, un monde se   voici donc la un nouvel espace est ouvert assise par accroc au bord de agnus dei qui tollis peccata   adagio   je   j’ai souvent les premières dans le respect du cahier des tu le saiset je le vois       descen on a cru à  mise en ligne du texte ses mains aussi étaient d’ eurydice ou bien de     longtemps sur dans l’effilé de       pour a ma mère, femme parmi   pour théa et ses madame, vous débusquez 0 false 21 18 pour raphaël  epître aux v.- les amicales aventures du seul dans la rue je ris la       la       avant la pureté de la survie. nul il souffle sur les collines pour andrée       sur le nous savons tous, ici, que à    tu sais   entrons       sur giovanni rubino dit douce est la terre aux yeux       aujour       les après la lecture de station 7 : as-tu vu judas se un temps hors du madame a des odeurs sauvages dans ce périlleux là, c’est le sable et       voyage       juin allons fouiller ce triangle       grimpa c’était une À la loupe, il observa       fourmi moisissures mousses lichens dans les écroulements pour gilbert macles et roulis photo 6 si j’avais de son il en est des meurtrières. le vieux qui descendre à pigalle, se pas de pluie pour venir dernier vers aoi ( ce texte a le tissu d’acier       pass&e       cette       les     rien pour maguy giraud et mais jamais on ne quatrième essai de li emperere s’est dans le pays dont je vous ils s’étaient       la mult est vassal carles de  “comment       &agrav et…  dits de ce jour là, je pouvais       que quand les eaux et les terres à propos “la       deux    nous madame, c’est notre pour m.b. quand je me heurte cinquième essai tout   3   

les j’arrivais dans les quel ennui, mortel pour granz est li calz, si se de soie les draps, de soie       le quand vous serez tout       journ& toulon, samedi 9 mult ben i fierent franceis e madame est une torche. elle       allong c’est extrêmement     de rigoles en la réserve des bribes       sur pour marcel 1. il se trouve que je suis j’écoute vos       la pour yves et pierre poher et   au milieu de sequence 6   le ajout de fichiers sons dans il ne sait rien qui ne va tout le problème et te voici humanité très malheureux... du bibelot au babilencore une paien sunt morz, alquant       neige dans l’innocence des d’abord l’échange des       les       & (josué avait lentement       dans       s̵ la deuxième édition du antoine simon 31 c’est seulement au et il fallait aller debout pour egidio fiorin des mots pierre ciel dernier vers aoi la légende fleurie est dernier vers aoi les doigts d’ombre de neige c’est la chair pourtant dans le train premier ainsi fut pétrarque dans la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Fabre

Fabre



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette