BRIBES EN LIGNE
    pourquoi autre citation"voui deuxième rm : d’accord sur       marche je crie la rue mue douleur “le pinceau glisse sur traquer au matin du f j’ai voulu me pencher pour jacqueline moretti, une il faut dire les       m&eacu juste un   tout est toujours en où l’on revient buttati ! guarda&nbs i mes doigts se sont ouverts (en regardant un dessin de de la       ce       la       midi       su le 15 mai, à antoine simon 18 rita est trois fois humble. granz fut li colps, li dux en raphaël       vu alocco en patchworck © mesdames, messieurs, veuillez le 23 février 1988, il dix l’espace ouvert au       "  la lancinante  de la trajectoire de ce nice, le 8 octobre la littérature de me       rampan dernier vers aoi le tissu d’acier toujours les lettres : macles et roulis photo 3     les fleurs du       à il en est des noms comme du j’ai travaillé le recueil de textes noble folie de josué, c’était une       nous avons affaire à de les doigts d’ombre de neige c’est vrai sculpter l’air :       le   1) cette       dans merci au printemps des qu’est-ce qui est en nous lirons deux extraits de de sorte que bientôt est-ce parce que, petit, on       &n dont les secrets… à quoi de l’autre       au   entrons macles et roulis photo je me souviens de des quatre archanges que       la livre grand format en trois  née à quand sur vos visages les dernier vers aoi titrer "claude viallat, le lent déferlement vi.- les amicales aventures violette cachéeton imagine que, dans la je suis occupé ces       " prenez vos casseroles et dans un coin de nice, cher bernard clers fut li jurz e li et ma foi, dans les rêves de la li quens oger cuardise avez-vous vu     vers le soir je suis bien dans       la rêve, cauchemar, madame, vous débusquez archipel shopping, la mult est vassal carles de       voyage  les éditions de madame est toute jamais je n’aurais ] heureux l’homme gardien de phare à vie, au       allong autre citation       " le travail de bernard soudain un blanc fauche le       la raphaËl avec marc, nous avons dans ce périlleux       je me le lent tricotage du paysage     son mes pensées restent   six formes de la réponse de michel  dernier salut au       fourr&       banlie       une (ma gorge est une ma voix n’est plus que jouer sur tous les tableaux les amants se f les marques de la mort sur dernier vers que mort la légende fleurie est je suis l’homme est       le et tout avait certains soirs, quand je       dans assise par accroc au bord de       bonheu le nécessaire non dernier vers aoi "ah ! mon doux pays, un besoin de couper comme de  epître aux première mais non, mais non, tu pour philippe six de l’espace urbain, dans les carnets       grimpa à bernadette   le 10 décembre dernier vers aoi les durand : une       &   la production f dans le sourd chatoiement deux ajouts ces derniers  monde rassemblé    il pour julius baltazar 1 le démodocos... Ça a bien un j’oublie souvent et cinquième essai tout       dans  jésus de prime abord, il fin première (À l’église lorsque martine orsoni       deux pour le prochain basilic, (la     double d’abord l’échange des nice, le 18 novembre 2004 faisant dialoguer je n’ai pas dit que le 1 la confusion des de tantes herbes el pre dernier vers aoi et voici maintenant quelques granz est li calz, si se j’arrivais dans les quand c’est le vent qui et que vous dire des descendre à pigalle, se un soir à paris au pour mes enfants laure et j’ai longtemps  dernières mises pour mon épouse nicole g. duchêne, écriture le passet li jurz, la noit est       st ce qui importe pour pour max charvolen 1) bernadette griot vient de station 4 : judas  À l’occasion de   dits de       &n       apr&eg je reviens sur des       au       sur       le non... non... je vous assure, un titre : il infuse sa janvier 2002 .traverse  l’écriture dans le pain brisé son il tente de déchiffrer, pour jean-louis cantin 1.- la route de la soie, à pied,       dans       le       allong       va       tendresse du mondesi peu de madame dans l’ombre des les installations souvent, dans ma gorge le texte qui suit est, bien autres litanies du saint nom tout en vérifiant ils sortent il faut aller voir       un écoute, josué, la réserve des bribes a grant dulur tendrai puis si j’étais un       juin o tendresses ô mes       "   d’un coté,       fourmi 0 false 21 18 c’est la chair pourtant ce pays que je dis est autre essai d’un antoine simon 28       ...mai j’entends sonner les recleimet deu mult et que dire de la grâce chaque jour est un appel, une mieux valait découper ses mains aussi étaient l’art c’est la du fond des cours et des les dernières       ma station 1 : judas antoine simon 5 sixième       longte       les rare moment de bonheur, il avait accepté       o  le "musée  un livre écrit l’impossible       ton       s̵       dans voile de nuità la lentement, josué       reine les grands       sur sur la toile de renoir, les le coeur du    7 artistes et 1 mais jamais on ne le glacis de la mort la rencontre d’une iloec endreit remeint li os     à je rêve aux gorges etait-ce le souvenir       &agrav nous avancions en bas de chaises, tables, verres, tout est prêt en moi pour vue à la villa tamaris bribes en ligne a antoine simon 23 antoine simon 9 se reprendre. creuser son c’est la peur qui fait carcassonne, le 06       glouss une fois entré dans la j’ai donc       journ&       vu tout mon petit univers en c’est une sorte de dans les hautes herbes       fourr& « pouvez-vous   (dans le bien sûrla coupé en deux quand       la le 2 juillet à propos “la       apr&eg l’art n’existe rossignolet tu la ce jour là, je pouvais aux barrières des octrois macao grise       coude douce est la terre aux yeux c’est parfois un pays     " epuisement de la salle, je ne peins pas avec quoi, f le feu s’est  tu vois im font chier un trait gris sur la et il parlait ainsi dans la tu le sais bien. luc ne pour maxime godard 1 haute dernier vers aoi diaphane est le mot (ou ço dist li reis :       sur  l’exposition  religion de josué il       assis il ne s’agit pas de un verre de vin pour tacher  improbable visage pendu   marcel À max charvolen et martin       retour dessiner les choses banales     les provisions       devant introibo ad altare dernier vers aoi   ces notes deuxième apparition de grande lune pourpre dont les comme ce mur blanc c’est seulement au encore une citation“tu pour helmut   né le 7 si j’avais de son  “... parler une l’heure de la les lettres ou les chiffres       que antoine simon 16 il souffle sur les collines juste un mot pour annoncer mise en ligne antoine simon 29 pour mireille et philippe pour ma dernier vers aoi les plus vieilles dernier vers aoi  c’était pour qui veut se faire une je t’enlace gargouille il s’appelait en cet anniversaire, ce qui a supposer quece monde tienne aucun hasard si se  de même que les       au poème pour f les feux m’ont jusqu’à il y a peinture de rimes. le texte je ne saurais dire avec assez   pour théa et ses l’ami michel 10 vers la laisse ccxxxii de proche en proche tous la vie est ce bruissement la parol

Accueil > Mots-clés > Artistes > Gilli

Gilli



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette