BRIBES EN LIGNE
      fleure du bibelot au babilencore une en 1958 ben ouvre à je suis bien dans   pour adèle et       crabe- nous dirons donc il n’était qu’un glaciation entre       et tu huit c’est encore à vedo la luna vedo le       deux       dans dans le pays dont je vous pour andré coupé le sonà giovanni rubino dit a toi le don des cris qui antoine simon 22 l’appel tonitruant du Ç’avait été la       deux       le   l’oeuvre vit son       dans je serai toujours attentif à       " dernier vers doel i avrat, v.- les amicales aventures du nous avons affaire à de       reine       un mougins. décembre deuxième essai le tout est possible pour qui       dans art jonction semble enfin le 26 août 1887, depuis       object toutes ces pages de nos avez-vous vu   ces notes attention beau genre des motsmauvais genre       l̵ la fraîcheur et la a l’aube des apaches, "pour tes  ce qui importe pour samuelchapitre 16, versets 1       juin ecrire sur napolì napolì sauvage et fuyant comme onze sous les cercles c’est extrêmement  hors du corps pas derniers vers sun destre f qu’il vienne, le feu   (à trois tentatives desesperees torna a sorrento ulisse torna dernier vers aoi       force f toutes mes les oiseaux s’ouvrent il y a tant de saints sur constellations et       sur dernier vers aoi       pav&ea     cet arbre que       un la question du récit       sur madame déchirée sixième       ma     depuis il n’est pire enfer que ils avaient si longtemps, si jusqu’à il y a j’entends sonner les pour anne slacik ecrire est premier essai c’est       bruyan si elle est belle ? je de sorte que bientôt il existe deux saints portant de toutes les la galerie chave qui   adagio   je archipel shopping, la je n’hésiterai traquer a claude b.   comme il s’appelait mais non, mais non, tu dans ma gorge 13) polynésie     faisant la carissimo ulisse,torna a sur l’erbe verte si est   que signifie quelque temps plus tard, de "ah ! mon doux pays, tous feux éteints. des antoine simon 10 quai des chargeurs de le pendu antoine simon 11       st carles li reis en ad prise sa f j’ai voulu me pencher pour andré villers 1) il avait accepté       &agrav antoine simon 20 rimbaud a donc (dans mon ventre pousse une je reviens sur des  les éditions de       l̵       & printemps breton, printemps « h&eacu il y a des objets qui ont la       allong …presque vingt ans plus  monde rassemblé antoine simon 33 je crie la rue mue douleur merci au printemps des     chant de martin miguel art et si j’étais un une autre approche de tu le saiset je le vois les dieux s’effacent   un vendredi       descen le recueil de textes le 28 novembre, mise en ligne       alla antoine simon 18 voile de nuità la pour robert   six formes de la peinture de rimes. le texte     les fleurs du       arauca et ma foi,     l’é la pureté de la survie. nul nu(e), comme son nom dernier vers aoi       " zacinto dove giacque il mio vous avez quelques autres passet li jurz, la noit est avec marc, nous avons jouer sur tous les tableaux et ces       le on cheval immense est le théâtre et la communication est i en voyant la masse aux       l̵ Éléments - de pa(i)smeisuns en est venuz       au       "       vaches un besoin de couper comme de pour martine       rampan dernier vers aoi   pour olivier ce paysage que tu contemplais prenez vos casseroles et     du faucon béatrice machet vient de grant est la plaigne e large ki mult est las, il se dort    regardant petit matin frais. je te la danse de tout est prêt en moi pour  tu vois im font chier a ma mère, femme parmi six de l’espace urbain, tous ces charlatans qui carmelo arden quin est une tromper le néant       soleil  zones gardées de l’existence n’est  jésus       il leonardo rosa toutefois je m’estimais     vers le soir de pareïs li seit la l’erbe del camp, ki comme un préliminaire la cinquième citationne bribes en ligne a je sais, un monde se siglent a fort e nagent e merle noir  pour la poésie, à la d’abord l’échange des 0 false 21 18       sur et je vois dans vos écoute, josué,   on n’est   iv    vers j’ai relu daniel biga,       pour frédéric antoine simon 31 vous deux, c’est joie et effleurer le ciel du bout des poème pour franchement, pensait le chef,       pass&e ici, les choses les plus ce texte se présente       en un jour, vous m’avez antoine simon 26 granz fut li colps, li dux en janvier 2002 .traverse     surgi a grant dulur tendrai puis le 2 juillet deuxième approche de quel étonnant   la baie des anges ce n’est pas aux choses le temps passe si vite,  l’écriture       le station 5 : comment et si au premier jour il au lecteur voici le premier quand sur vos visages les la musique est le parfum de onzième travail de tissage, dans comment entrer dans une il souffle sur les collines li emperere s’est edmond, sa grande pur ceste espee ai dulor e dernier vers aoi comme ce mur blanc       sur toute trace fait sens. que dernier vers aoi rm : nous sommes en       é bruno mendonça "la musique, c’est le marcel alocco a f les marques de la mort sur   encore une c’est parfois un pays antoine simon 27       parfoi       le on préparait madame est une dernier vers aoi       midi dernier vers aoi       six normalement, la rubrique arbre épanoui au ciel à la bonne langues de plomba la etait-ce le souvenir       dans       jardin le 23 février 1988, il encore une citation“tu les routes de ce pays sont lentement, josué je suis celle qui trompe       la autre essai d’un g. duchêne, écriture le le "patriote", merci à la toile de       reine il pleut. j’ai vu la       voyage macles et roulis photo 7 les étourneaux ! madame est la reine des dernier vers aoi     son le lent tricotage du paysage dernier vers aoi   bien sûrla l’art n’existe ajout de fichiers sons dans j’ai donné, au mois       montag intendo... intendo ! pour michèle antoine simon 2 comme c’est encore la couleur, mais cette vi.- les amicales aventures ses mains aussi étaient carles respunt :       " la mort, l’ultime port, bientôt, aucune amarre dans les écroulements les installations souvent,       la sables mes parolesvous       fourr& "mais qui lit encore le f le feu est venu,ardeur des le coeur du « 8° de pour egidio fiorin des mots À la loupe, il observa suite du blasphème de rossignolet tu la les amants se le vieux qui antoine simon 7 seul dans la rue je ris la  un livre écrit       " vous n’avez     hélas, epuisement de la salle, ce pays que je dis est la gaucherie à vivre, j’ai en réserve les premières "nice, nouvel éloge de la villa arson, nice, du 17       sur l’une des dernières etudiant à       apr&eg nécrologie     longtemps sur pour qui veut se faire une jamais je n’aurais ….omme virginia par la (vois-tu, sancho, je suis pour martine, coline et laure c’est ici, me       la pie ce qu’un paysage peut  improbable visage pendu pas de pluie pour venir paien sunt morz, alquant la terre a souvent tremblé       dans pour le prochain basilic, (la     [1]  pour andrée       enfant le samedi 26 mars, à 15 a la femme au       j̵ aucun hasard si se quelque chose vous êtes je me souviens de ici. les oiseaux y ont fait je ne peins pas avec quoi, les plus terribles quatre si la mer s’est f tous les feux se sont "et bien, voilà..." dit    nous       dans (josué avait lentement dans les rêves de la la parol

Actualité du site| Carnets intermittents | Agenda | Errance ...

Site de Raphaël Monticelli. Textes sur l’art, littérature, informations. La navigation s’effectue soit de façon aléatoire (choisir l’errance) soit par les rubriques ci-dessous et l’utilisation de mots clefs. Site définitivement en construction.

Sites de ses principaux éditeurs :
http://www.amourier.com
http://www.lapasseduvent.com
http://www.galerie-quadrige.com/

"Bribes en ligne"... informations complémentaires sur le site

Les Bribes : un assemblage de textes, divers dans leurs thématiques et leurs genres. 4 volumes parus aux Editions de l’Amourier (©, tous droits réservés). Un volume a été manuscrit sur des dessins numériques de Max Charvolen.

Approches de l’art : préfaces, articles, collaborations avec des artistes...

Textes de R. Monticelli qui ne s’inscrivent ni dans les "Bribes", ni dans les "Rossignols"

Des espaces ouverts à des amis, écrivains, poètes, artistes...

Ecrivains et artistes de différentes disciplines qui apparaissent dans ces "Bribes en ligne"...

Référencement de sites. Accès à des documents sonores et/ou visuels.



Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
Les textes ne portant pas de mention d'auteur sont de Raphaël Monticelli ©
Conception du site : Raphaël et Marc Monticelli