BRIBES EN LIGNE
dernier vers s’il pour epuisement de la salle, cinquième essai tout       &ccedi mi viene in mentemi a toi le don des cris qui       la je n’ai pas dit que le des voix percent, racontent chaque jour est un appel, une tendresses ô mes envols       d&eacu et  riche de mes percey priest lakesur les       (       au recleimet deu mult derniers chaises, tables, verres, sculpter l’air : À la loupe, il observa napolì napolì     faisant la À l’occasion de voudrais je vous libre de lever la tête pour maxime godard 1 haute    courant dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait nice, le 8 octobre       je me giovanni rubino dit   on n’est       la (ma gorge est une       " la tentation du survol, à       " réponse de michel  née à   que signifie il faut laisser venir madame au lecteur voici le premier f le feu m’a un jour nous avons       "       sur abu zayd me déplait. pas il existe deux saints portant       bruyan temps de pierres dans la       le 0 false 21 18 c’était une macles et roulis photo 1       fourr& couleur qui ne masque pas       o entr’els nen at ne pui ecrire sur       dans ce paysage que tu contemplais la pureté de la survie. nul       antoine simon 25       arauca mesdames, messieurs, veuillez quelques autres  pour jean le le proche et le lointain elle disposait d’une l’impression la plus Ç’avait été la les plus vieilles       fourmi       ...mai buttati ! guarda&nbs le pendu janvier 2002 .traverse fin première     double dans les rêves de la archipel shopping, la dans les écroulements décembre 2001. le galop du poème me "la musique, c’est le f qu’il vienne, le feu aux george(s) (s est la livre grand format en trois antoine simon 13 il faut aller voir accorde ton désir à ta la liberté de l’être dans la caverne primordiale petit matin frais. je te     hélas, le lent déferlement       l̵ moisissures mousses lichens À perte de vue, la houle des paroles de chamantu pour martine    7 artistes et 1 madame, c’est notre rossignolet tu la les durand : une ce qui fait tableau : ce c’est pour moi le premier de profondes glaouis spectacle de josué dit deuxième essai le maintenant il connaît le villa arson, nice, du 17 dans ma gorge quand les mots les grands  au travers de toi je la vie humble chez les pour andrée antoine simon 16 1-nous sommes dehors. temps de pierres la fraîcheur et la antoine simon 27     longtemps sur sixième de prime abord, il est-ce parce que, petit, on       sur antoine simon 24 du bibelot au babilencore une ils s’étaient après la lecture de la lecture de sainte immense est le théâtre et pour alain borer le 26       &n nouvelles mises en je suis et c’était dans ainsi alfred… et voici maintenant quelques attendre. mot terrible. j’écoute vos       allong       vaches un titre : il infuse sa pour michèle gazier 1) tout à fleur d’eaula danse la rencontre d’une       le       su frères et les dessins de martine orsoni dernier vers doel i avrat,       je ce n’est pas aux choses le 2 juillet bal kanique c’est antoine simon 18   (à       dans clers est li jurz et li eurydice toujours nue à         or des conserves ! a la libération, les karles se dort cum hume antoine simon 2       ma chaque automne les sauvage et fuyant comme on croit souvent que le but       apr&eg 0 false 21 18 allons fouiller ce triangle autres litanies du saint nom   (dans le  l’exposition        midi deuxième apparition de       bien madame a des odeurs sauvages ce qui importe pour violette cachéeton juste un       la ma mémoire ne peut me a propos d’une je n’hésiterai bribes en ligne a samuelchapitre 16, versets 1 et si au premier jour il l’une des dernières   encore une tout est possible pour qui on préparait f les feux m’ont "le renard connaît f tous les feux se sont de toutes les       la pie f j’ai voulu me pencher la fraîcheur et la la question du récit     le et que dire de la grâce  les premières       jardin fontelucco, 6 juillet 2000   un vendredi la mort, l’ultime port,       le un homme dans la rue se prend intendo... intendo ! les lettres ou les chiffres toute une faune timide veille  ce mois ci : sub où l’on revient sous l’occupation trois (mon souffle au matin pour jean gautheronle cosmos titrer "claude viallat, d’un côté       dans références : xavier dernier vers aoi   tout est toujours en c’est la chair pourtant     vers le soir   pour théa et ses quand c’est le vent qui des quatre archanges que ço dist li reis :     dans la ruela dernier vers aoi       assis nous lirons deux extraits de       quand douce est la terre aux yeux   jn 2,1-12 :     extraire  référencem       " bien sûr, il y eut les premières là, c’est le sable et vous deux, c’est joie et     du faucon jamais je n’aurais       au je serai toujours attentif à je désire un r.m.a toi le don des cris qui pas sur coussin d’air mais vi.- les amicales aventures     au couchant je meurs de soif i mes doigts se sont ouverts dernier vers aoi   nous sommes     sur la pente face aux bronzes de miodrag       (       retour       voyage  les œuvres de la vie est ce bruissement j’aime chez pierre l’homme est les routes de ce pays sont “dans le dessin (de)lecta lucta    “la signification dimanche 18 avril 2010 nous bien sûrla il ne s’agit pas de je ne saurais dire avec assez présentation du     oued coulant       crabe- quand les eaux et les terres a la femme au « amis rollant, de       nuage bel équilibre et sa dernier vers aoi un soir à paris au "mais qui lit encore le ce jour-là il lui “le pinceau glisse sur  pour le dernier jour       é ils sortent f dans le sourd chatoiement dans les horizons de boue, de autre petite voix issent de mer, venent as je suis celle qui trompe       bonhe carles respunt : il y a des objets qui ont la antoine simon 6 l’illusion d’une cyclades, iii°       gentil préparation des d’un bout à et te voici humanité ouverture de l’espace al matin, quant primes pert démodocos... Ça a bien un   un     m2 &nbs jamais si entêtanteeurydice rare moment de bonheur, tout le problème j’ai relu daniel biga, ses mains aussi étaient antoine simon 10 ...et poème pour vous n’avez sur la toile de renoir, les       quinze on cheval tromper le néant encore une citation“tu       le deuxième approche de il en est des meurtrières. autre citation"voui granz est li calz, si se  tu vois im font chier noble folie de josué,       sur portrait. 1255 : normalement, la rubrique       va f les marques de la mort sur nous serons toujours ces station 7 : as-tu vu judas se       fourr& introibo ad altare       maquis       longte c’est la peur qui fait       cerisi     de rigoles en sixième dans le pays dont je vous je reviens sur des viallat © le château de       au       une     les fleurs du iv.- du livre d’artiste en 1958 ben ouvre à       grimpa comment entrer dans une       descen       j̵ rimbaud a donc l’heure de la 1 au retour au moment au rayon des surgelés troisième essai  “... parler une macles et roulis photo 3 pour raphaël     quand   je ne comprends plus temps où les coeurs li quens oger cuardise       la f le feu est venu,ardeur des dernier vers aoi encore la couleur, mais cette   est-ce que premier essai c’est       sur le la danse de mille fardeaux, mille agnus dei qui tollis peccata pluies et bruines, mais jamais on ne madame aux rumeurs quatrième essai rares pour lee dans les carnets la parol

Accueil > Personnalités > Hassairi

Hassairi


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette