BRIBES EN LIGNE
gardien de phare à vie, au quant carles oït la       ruelle il existe au moins deux pour jean-louis cantin 1.- mais jamais on ne introibo ad altare dès l’origine de son       aux normalement, la rubrique et ma foi, constellations et dans les écroulements antoine simon 10  si, du nouveau travail de tissage, dans       reine madame est toute       dans       devant vous dites : "un heureuse ruine, pensait un tunnel sans fin et, à la langue est intarissable pas une année sans évoquer ses mains aussi étaient la danse de   (dans le tout en travaillant sur les si tu es étudiant en autre citation"voui ce qui fascine chez "la musique, c’est le f les rêves de "tu sais ce que c’est quatrième essai rares fin première       parfoi       le pour andré villers 1)  on peut passer une vie "le renard connaît bernadette griot vient de     vers le soir sa langue se cabre devant le sculpter l’air : marcel alocco a vous n’avez f j’ai voulu me pencher des voix percent, racontent   la production       il       au À perte de vue, la houle des autre petite voix je t’ai admiré, antoine simon 21 avant propos la peinture est intendo... intendo ! accoucher baragouiner       sur  les œuvres de cinq madame aux yeux raphaël     depuis et voici maintenant quelques polenta guetter cette chose    7 artistes et 1 ce qui importe pour chaque automne les dans un coin de nice,       fourmi deuxième essai l’une des dernières 1- c’est dans jamais si entêtanteeurydice   je ne comprends plus les durand : une il aurait voulu être deux ce travail vous est suite de  de la trajectoire de ce sauvage et fuyant comme       six     au couchant temps où les coeurs générations       quinze nous avancions en bas de depuis le 20 juillet, bribes au programme des actions       sous pour michèle aueret langues de plomba la       & madame porte à c’est seulement au dernier vers aoi l’art c’est la il s’appelait antoine simon 27 mesdames, messieurs, veuillez je suis dans l’effilé de et…  dits de       pass&e je ne sais pas si ...et poème pour    seule au f toutes mes       longte     [1]   jésus       sur le suite du blasphème de printemps breton, printemps vue à la villa tamaris c’était une  au mois de mars, 1166 pour marcel pour michèle       le deuxième rupture : le madame, c’est notre ki mult est las, il se dort       sur sept (forces cachées qui a claude b.   comme       dans montagnesde aucun hasard si se dernier vers aoi quelques autres antoine simon 17 il y a des objets qui ont la le glacis de la mort frères et       dans le corps encaisse comme il la rencontre d’une de toutes les c’est le grand errer est notre lot, madame, deuxième suite il n’était qu’un       juin pour mon épouse nicole f le feu s’est granz est li calz, si se macles et roulis photo 7 antoine simon 22 je suis celle qui trompe       sur dix l’espace ouvert au la mastication des dans le pain brisé son antoine simon 26 une image surgit traverse le g. duchêne, écriture le       pav&ea mougins. décembre la communication est tout en vérifiant thème principal : pour raphaël viallat © le château de   pour adèle et       vu de pareïs li seit la « 8° de un verre de vin pour tacher quelque chose   pour théa et ses f le feu m’a reflets et echosla salle bernard dejonghe... depuis dernier vers aoi un jour nous avons vous avez pour jacqueline moretti,  dans toutes les rues macles et roulis photo 4 dernier vers aoi ce va et vient entre r.m.a toi le don des cris qui nous serons toujours ces dieu faisait silence, mais etait-ce le souvenir antoine simon 32 et c’était dans   j’ai souvent       l̵       la 1-nous sommes dehors.       sur légendes de michel       le pour jean marie  il est des objets sur       " j’ai longtemps que reste-t-il de la la fonction, je n’hésiterai nu(e), comme son nom dernier vers doel i avrat,  pour de       nuage       le pendu       sur le nécessaire non descendre à pigalle, se nouvelles mises en seins isabelle boizard 2005       m&eacu il en est des meurtrières. grant est la plaigne e large bribes en ligne a temps de pierres attelage ii est une œuvre dans les hautes herbes c’est ici, me et que dire de la grâce c’est extrêmement carcassonne, le 06       baie     le et si au premier jour il 10 vers la laisse ccxxxii sables mes parolesvous et  riche de mes une fois entré dans la iv.- du livre d’artiste des quatre archanges que certains prétendent juste un mot pour annoncer   d’un coté, antoine simon 18     les fleurs du mes pensées restent quand les eaux et les terres 1 au retour au moment     &nbs napolì napolì toi, mésange à  le livre, avec attendre. mot terrible.     pourquoi À peine jetés dans le mise en ligne d’un     nous se reprendre. creuser son dernier vers aoi li emperere s’est antoine simon 28 dernier vers aoi cliquetis obscène des       ton    tu sais coupé en deux quand antoine simon 24 rm : d’accord sur on préparait la mort, l’ultime port, Éléments - si j’étais un mon cher pétrarque, bien sûrla à sylvie si, il y a longtemps, les macles et roulis photo 6 la pureté de la survie. nul je me souviens de       ( aux george(s) (s est la cet article est paru dans le     pluie du et combien d’abord l’échange des de profondes glaouis       cerisi       &agrav clers fut li jurz e li l’homme est station 5 : comment il ne reste plus que le       pav&ea  zones gardées de “le pinceau glisse sur quand c’est le vent qui très malheureux... à la bonne le scribe ne retient   se un titre : il infuse sa de sorte que bientôt antoine simon 23 fontelucco, 6 juillet 2000 pour maguy giraud et macles et roulis photo     rien cet univers sans       &eacut les cuivres de la symphonie ouverture de l’espace       b&acir (la numérotation des   si vous souhaitez ço dist li reis : la fraîcheur et la pour michèle gazier 1)       retour je désire un tous feux éteints. des il aura fallu longtemps - le travail de miguel, de 1968 "si elle est dans les carnets autre citation       bien "et bien, voilà..." dit titrer "claude viallat,       maquis dimanche 18 avril 2010 nous seul dans la rue je ris la cet article est paru v.- les amicales aventures du pour jacky coville guetteurs       j̵ même si       la l’instant criblé carles li reis en ad prise sa ce jour là, je pouvais le grand combat : able comme capable de donner sous l’occupation et encore  dits a ma mère, femme parmi neuf j’implore en vain non... non... je vous assure,       va       qui agnus dei qui tollis peccata tout le problème Être tout entier la flamme six de l’espace urbain, (À l’église       en normal 0 21 false fal       que ajout de fichiers sons dans apaches :     oued coulant       &agrav dans le monde de cette le lourd travail des meules       magnol le géographe sait tout comme un préliminaire la dernier vers aoi       " macles et roulis photo 3 dernier vers aoi   né le 7 art jonction semble enfin pour anne slacik ecrire est  hier, 17 0 false 21 18  mise en ligne du texte       o deuxième approche de première rupture : le       deux on cheval       dans       su     ton nous lirons deux extraits de (de)lecta lucta         une       grimpa derniers voici l’une de nos plus folie de josuétout est du bibelot au babilencore une toute trace fait sens. que journée de tu le saiset je le vois la parol

Accueil > Personnalités > Matisse

Matisse


  • I. Le fauve tranquille

    1) Notre-Dame au mur violet (1902) Je suis né le31 décembre 1869 au Cateau-Cambrésis, une petite ville du Nord. C’était encore le Second Empire. J’ai passé mon enfance parmi les châles des Indes ornés (...)
  • II. Les yeux du voyageur

    5) Triptyque marocain (1912) J’ai fait naturellement mes premiers voyages outremer en bateau, mais dès que j’ai vu des avions j’en ai rêvé. Un simple saut à Londres nous donne une révélation du monde (...)
  • III. Les caresses de la paix

    7) Porte-fenêtre à Collioure (1914) C’est la guerre. C’est encore cette question de santé qui m’oblige à rester à l’arrière. Je ne suis pas dans les tranchées, mais quand même. Les camarades sont moins (...)
  • IV. Les îles de l’âge

    13) Polynésie (1946) Nice - le Havre - New York. De là Chicago, Los Angeles, San Francisco où embarquement sur le Tahiti qui fera naufrage trois mois plus tard. C’était il y a déjà des années. Avant (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette