BRIBES EN LIGNE
pour martine, coline et laure dès l’origine de son je m’étonne toujours de la autre petite voix pour andré villers 1)  l’écriture       "       st livre grand format en trois le passé n’est du fond des cours et des toute trace fait sens. que pas facile d’ajuster le il n’était qu’un ce jour-là il lui   pour théa et ses ma chair n’est       la il y a tant de saints sur il existe au moins deux pas de pluie pour venir chaises, tables, verres, dernier vers aoi carmelo arden quin est une ma voix n’est plus que mon cher pétrarque, la fraîcheur et la je ne saurais dire avec assez madame des forêts de de proche en proche tous bruno mendonça     au couchant       la pour maxime godard 1 haute       pass&e    regardant juste un l’art c’est la ne faut-il pas vivre comme dernier vers aoi   en grec, morías imagine que, dans la voici l’une de nos plus dorothée vint au monde saluer d’abord les plus toutes ces pages de nos agnus dei qui tollis peccata mes pensées restent ma voix n’est plus que onzième archipel shopping, la il existe deux saints portant (ô fleur de courge...       sabots tromper le néant un tunnel sans fin et, à assise par accroc au bord de iv.- du livre d’artiste       retour janvier 2002 .traverse  dans le livre, le Ç’avait été la       eurydice toujours nue à 0 false 21 18 bribes en ligne a le soleil n’est pas       les f le feu est venu,ardeur des       au in the country station 7 : as-tu vu judas se  martin miguel vient pour michèle aueret       la deuxième apparition de diaphane est le rossignolet tu la       dans 1-nous sommes dehors. on dit qu’agathe a toi le don des cris qui je dors d’un sommeil de dix l’espace ouvert au il s’appelait  les éditions de six de l’espace urbain, à bernadette quand vous serez tout ce qui aide à pénétrer le et il parlait ainsi dans la avec marc, nous avons  improbable visage pendu comme ce mur blanc pour m.b. quand je me heurte madame est la reine des j’ai longtemps un nouvel espace est ouvert branches lianes ronces l’appel tonitruant du       je me au programme des actions deuxième essai le franchement, pensait le chef,       le les routes de ce pays sont v.- les amicales aventures du   hans freibach : grande lune pourpre dont les moi cocon moi momie fuseau mm si c’est ça creuser, d’abord l’échange des station 4 : judas  j’aime chez pierre raphaël langues de plomba la       dans les écroulements       " je déambule et suis accoucher baragouiner jusqu’à il y a dernier vers aoi quand sur vos visages les carissimo ulisse,torna a nous serons toujours ces  marcel migozzi vient de       &agrav bel équilibre et sa       voyage (en regardant un dessin de       ( f j’ai voulu me pencher       le     depuis dernier vers aoi normal 0 21 false fal    courant  “s’ouvre j’ai changé le nous avancions en bas de sous la pression des "pour tes antoine simon 32       fleur pour jean gautheronle cosmos ce pays que je dis est li emperere s’est cet échange s’est fait dernier vers aoi giovanni rubino dit       dans deuxième apparition au labyrinthe des pleursils       gentil l’illusion d’une       cerisi torna a sorrento ulisse torna sixième f les marques de la mort sur antoine simon 7 une errance de dans la caverne primordiale il n’y a pas de plus       la le numéro exceptionnel de       dans derniers vers sun destre avant dernier vers aoi       la quand les mots       allong pour anne slacik ecrire est quel ennui, mortel pour ecrire sur le scribe ne retient jamais je n’aurais   ces notes       la rien n’est envoi du bulletin de bribes       avant       m̵ toutes sortes de papiers, sur attention beau dernier vers aoi et que vous dire des pour martin (dans mon ventre pousse une antoine simon 26 de tantes herbes el pre dernier vers aoi pour alain borer le 26       su la question du récit je n’ai pas dit que le   au milieu de guetter cette chose rm : nous sommes en tendresse du mondesi peu de régine robin, dimanche 18 avril 2010 nous  ce mois ci : sub passent .x. portes, couleur qui ne masque pas     de rigoles en       le       la deux ce travail vous est titrer "claude viallat, que d’heures       sur       l̵ le lent déferlement macles et roulis photo 4   l’oeuvre vit son a l’aube des apaches, et c’était dans       ce temps de bitume en fusion sur bien sûrla       " à sylvie l’évidence dernier vers s’il antoine simon 3 pour andré de l’autre recleimet deu mult pur ceste espee ai dulor e       &agrav vous êtes antoine simon 16 de pa(i)smeisuns en est venuz (josué avait  si, du nouveau une image surgit et derrière "ces deux là se pour jacky coville guetteurs le tissu d’acier  je signerai mon vous avez "et bien, voilà..." dit leonardo rosa il faut aller voir  les trois ensembles attelage ii est une œuvre equitable un besoin sonnerait moisissures mousses lichens  le "musée c’est un peu comme si, genre des motsmauvais genre   encore une c’est pour moi le premier autre essai d’un quel étonnant douce est la terre aux yeux granz est li calz, si se       &eacut li emperere par sa grant (elle entretenait   est-ce que marché ou souk ou tout est possible pour qui le texte qui suit est, bien où l’on revient seul dans la rue je ris la     rien  hier, 17       &n sept (forces cachées qui il ne sait rien qui ne va f le feu s’est thème principal : À peine jetés dans le dessiner les choses banales temps de pierres     sur la dentelle : il avait je serai toujours attentif à démodocos... Ça a bien un station 1 : judas prenez vos casseroles et antoine simon 27 rm, le 2/02/2018 j’ai fait réponse de michel elle réalise des madame, on ne la voit jamais les oiseaux s’ouvrent       va non, björg, trois (mon souffle au matin       il       embarq       vu le 2 juillet 1. il se trouve que je suis   pour olivier la force du corps, antoine simon 23 j’arrivais dans les o tendresses ô mes le géographe sait tout je crie la rue mue douleur Éléments - références : xavier travail de tissage, dans  au mois de mars, 1166 sixième raphaël au commencement était       la diaphane est le mot (ou mise en ligne d’un  dernières mises    si tout au long       soleil  tous ces chardonnerets   voici donc la       entre c’est vrai antoine simon 24     un mois sans j’ai travaillé « 8° de toi, mésange à printemps breton, printemps napolì napolì de sorte que bientôt suite de art jonction semble enfin       sur la chaude caresse de bientôt, aucune amarre lorsque martine orsoni je désire un sculpter l’air : jamais si entêtanteeurydice       sur spectacle de josué dit    7 artistes et 1 pour martine il ne s’agit pas de tous ces charlatans qui a la femme au pour andrée       alla ce qu’un paysage peut martin miguel il va falloir       deux ils s’étaient la vie humble chez les madame a des odeurs sauvages       apparu f le feu m’a c’était une (À l’église ici. les oiseaux y ont fait madame est une le lourd travail des meules       entre la communication est   né le 7     longtemps sur       je   entrons antoine simon 5 dernier vers aoi       &n on trouvera la video voici des œuvres qui, le ] heureux l’homme je t’ai admiré, nécrologie me il pleut. j’ai vu la nice, le 18 novembre 2004       sur pierre ciel et ma foi, tout en vérifiant vi.- les amicales aventures  la lancinante       le       l̵       parfoi     vers le soir       le dans les horizons de boue, de pour nicolas lavarenne ma  le grand brassage des la parol

Accueil > Personnalités > Monet

Monet


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette