BRIBES EN LIGNE
d’abord l’échange des la terre nous frères et  au mois de mars, 1166 de pa(i)smeisuns en est venuz dernier vers doel i avrat,       marche madame, vous débusquez   entrons la littérature de  le livre, avec il avait accepté deux ajouts ces derniers  pour le dernier jour antoine simon 27 dans le train premier ici, les choses les plus       et tu       longte À la loupe, il observa souvent je ne sais rien de       journ& antoine simon 30 Ç’avait été la dernier vers aoi j’aime chez pierre la fraîcheur et la       la       &agrav recleimet deu mult ...et poème pour agnus dei qui tollis peccata temps où le sang se nice, le 30 juin 2000 la bouche pleine de bulles       que glaciation entre couleur qui ne masque pas       l̵       allong       " où l’on revient   un de la       toute trace fait sens. que  référencem       m̵       glouss je ne sais pas si ils s’étaient  je signerai mon deuxième essai noble folie de josué,   la baie des anges temps de cendre de deuil de  de même que les       au mise en ligne d’un reflets et echosla salle histoire de signes . tout mon petit univers en etait-ce le souvenir ce jour là, je pouvais et  riche de mes  dans le livre, le dimanche 18 avril 2010 nous buttati ! guarda&nbs c’était une j’ai donné, au mois    regardant eurydice toujours nue à paysage de ta tombe  et  le "musée non, björg, merci au printemps des depuis le 20 juillet, bribes     le       st montagnesde et c’était dans mon cher pétrarque, madame est une torche. elle       l̵ je déambule et suis pour m.b. quand je me heurte antoine simon 12   pour adèle et  mise en ligne du texte i mes doigts se sont ouverts les cuivres de la symphonie ici. les oiseaux y ont fait madame déchirée (vois-tu, sancho, je suis jamais si entêtanteeurydice réponse de michel       en   le 10 décembre epuisement de la salle, pour michèle un titre : il infuse sa   3   

les antoine simon 20 dernier vers aoi   et voici maintenant quelques de l’autre quelques textes 1. il se trouve que je suis neuf j’implore en vain pure forme, belle muette, chaque jour est un appel, une approche d’une les installations souvent,    si tout au long morz est rollant, deus en ad je t’enlace gargouille cette machine entre mes       l̵ écoute, josué, moi cocon moi momie fuseau les parents, l’ultime mesdames, messieurs, veuillez       la pie       le la prédication faite douce est la terre aux yeux       su très malheureux... je ne saurais dire avec assez allons fouiller ce triangle       maquis   en grec, morías       voyage immense est le théâtre et la lecture de sainte a supposer quece monde tienne merci à la toile de       les       pass&e       il normal 0 21 false fal et que dire de la grâce la langue est intarissable il ne sait rien qui ne va     surgi  tu vois im font chier madame, c’est notre 1 au retour au moment       sur a la femme au toute une faune timide veille quant carles oït la « amis rollant, de l’art c’est la pour qui veut se faire une envoi du bulletin de bribes se placer sous le signe de genre des motsmauvais genre villa arson, nice, du 17 et nous n’avons rien antoine simon 29 deux nouveauté,       je me six de l’espace urbain, vous avez il faut laisser venir madame folie de josuétout est pour egidio fiorin des mots       soleil la mastication des       vu printemps breton, printemps mult est vassal carles de béatrice machet vient de libre de lever la tête pierre ciel ouverture d’une à la bonne antoine simon 23 pour jacky coville guetteurs       le ainsi fut pétrarque dans je n’ai pas dit que le rm : nous sommes en lorsque martine orsoni siglent a fort e nagent e  “... parler une  dernières mises c’est extrêmement issent de mer, venent as aux george(s) (s est la       la je dors d’un sommeil de antoine simon 2 petit matin frais. je te     &nbs et que vous dire des   je ne comprends plus dans l’effilé de les amants se       &agrav       un ce qui aide à pénétrer le de sorte que bientôt le coeur du       longte   ciel !!!! toutes sortes de papiers, sur     après       ce comme une suite de dernier vers aoi les étourneaux ! 1- c’est dans antoine simon 18 c’est pour moi le premier bernadette griot vient de vous n’avez à bernadette la chaude caresse de    au balcon       quand i en voyant la masse aux générations dans les hautes herbes il en est des meurtrières.   la production antoine simon 24 un tunnel sans fin et, à (dans mon ventre pousse une       é torna a sorrento ulisse torna       dans la tentation du survol, à et ces livre grand format en trois fin première dans le pays dont je vous « pouvez-vous       le     de rigoles en en 1958 ben ouvre à les avenues de ce pays art jonction semble enfin a propos d’une granz fut li colps, li dux en au programme des actions     du faucon       le gardien de phare à vie, au le lent tricotage du paysage       pour pas sur coussin d’air mais jamais je n’aurais       gentil à sylvie "pour tes         &n sequence 6   le si tu es étudiant en  la toile couvre les la réserve des bribes       &eacut voudrais je vous poème pour       pav&ea f toutes mes       apparu       sabots li emperere s’est le tissu d’acier “le pinceau glisse sur granz est li calz, si se le numéro exceptionnel de       je une autre approche de dans la caverne primordiale et…  dits de pas une année sans évoquer que d’heures       p&eacu j’oublie souvent et       mouett il est le jongleur de lui   que signifie une il faut dire les il n’était qu’un       aujour     rien pour jean gautheronle cosmos dans l’innocence des mais non, mais non, tu on cheval       la de pareïs li seit la     le cygne sur quel ennui, mortel pour les plus terribles ce antoine simon 15 dernier vers aoi la route de la soie, à pied, pour poussées par les vagues je me souviens de dernier vers aoi arbre épanoui au ciel nous savons tous, ici, que je découvre avant toi le corps encaisse comme il à propos “la c’est un peu comme si, 13) polynésie  il est des objets sur moisissures mousses lichens mon travail est une   se pour mes enfants laure et à propos des grands merci à marc alpozzo quando me ne so itu pe on a cru à la rencontre d’une deuxième les premières chaises, tables, verres,  avec « a la première antoine simon 22 madame est toute ma mémoire ne peut me dans l’innocence des       droite derniers       &n  née à       je  de la trajectoire de ce portrait. 1255 : chercher une sorte de karles se dort cum hume cinq madame aux yeux le 26 août 1887, depuis     l’é lu le choeur des femmes de       entre n’ayant pas la terre a souvent tremblé tout en travaillant sur les c’est une sorte de toutes ces pages de nos "ces deux là se       sur       un la cité de la musique la poésie, à la pour jacqueline moretti, mi viene in mentemi     chant de premier vers aoi dernier       bien il y a dans ce pays des voies en cet anniversaire, ce qui       va et tout avait  tous ces chardonnerets clers est li jurz et li la bouche pure souffrance sors de mon territoire. fais face aux bronzes de miodrag je crie la rue mue douleur       sur       à       dans       le premier essai c’est a christiane ne pas négocier ne l’impression la plus quand les eaux et les terres intendo... intendo ! si j’étais un la fonction,       entre chaque automne les     hélas, autre citation"voui vertige. une distance       ruelle au labyrinthe des pleursils …presque vingt ans plus le 2 juillet   au milieu de les textes mis en ligne maintenant il connaît le normalement, la rubrique nous avancions en bas de la parol

Accueil > Personnalités > Saad

Saad


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette