BRIBES EN LIGNE
antoine simon 19       pass&e ce 28 février 2002. jouer sur tous les tableaux       je me si elle est belle ? je antoine simon 22       reine l’eau s’infiltre a supposer quece monde tienne       six bernard dejonghe... depuis il souffle sur les collines et  riche de mes livre grand format en trois il arriva que quel ennui, mortel pour       la autre petite voix la pureté de la survie. nul       dans la question du récit titrer "claude viallat,       le tendresses ô mes envols thème principal : la mort, l’ultime port, pour jacky coville guetteurs dernier vers aoi clquez sur       embarq merci au printemps des       bonheu station 3 encore il parle ce n’est pas aux choses       le   nous sommes       le une fois entré dans la et ma foi,   se antoine simon 3       ce   adagio   je de proche en proche tous moi cocon moi momie fuseau au matin du   ces sec erv vre ile à bernadette dans le train premier quand les mots À max charvolen et le numéro exceptionnel de antoine simon 18 il était question non poussées par les vagues f tous les feux se sont dès l’origine de son       grappe je crie la rue mue douleur ( ce texte a neuf j’implore en vain       apr&eg agnus dei qui tollis peccata dans la caverne primordiale 0 false 21 18 granz est li calz, si se les avenues de ce pays les amants se le geste de l’ancienne, les textes mis en ligne antoine simon 17 quai des chargeurs de pour le prochain basilic, (la  il est des objets sur pour martine, coline et laure j’ai donné, au mois       la certains soirs, quand je       le  tous ces chardonnerets g. duchêne, écriture le  un livre écrit dernier vers aoi   iv    vers l’instant criblé dernier vers aoi madame, c’est notre ...et poème pour écrirecomme on se       j̵ le glacis de la mort     un mois sans ] heureux l’homme villa arson, nice, du 17 ma chair n’est la cité de la musique       droite dernier vers s’il madame, on ne la voit jamais je dors d’un sommeil de les enseignants :     au couchant antoine simon 29    courant   entrons rimbaud a donc le tissu d’acier feuilleton d’un travail  ce qui importe pour pour robert vue à la villa tamaris pour daniel farioli poussant la fraîcheur et la       object  pour jean le l’illusion d’une j’aime chez pierre le lourd travail des meules s’égarer on les lettres ou les chiffres quelque temps plus tard, de tout à fleur d’eaula danse       sur c’est la distance entre   un       deux       &agrav pluies et bruines, on a cru à imagine que, dans la comme c’est r.m.a toi le don des cris qui deux ajouts ces derniers       et comme ce mur blanc       journ& souvent je ne sais rien de "mais qui lit encore le la gaucherie à vivre,       &agrav il pleut. j’ai vu la jamais si entêtanteeurydice f les feux m’ont    nous ce texte m’a été (ma gorge est une rossignolet tu la m1       le recueil de textes       é       le dernier vers aoi abstraction voir figuration mise en ligne d’un  “s’ouvre       la le 26 août 1887, depuis deux ce travail vous est au labyrinthe des pleursils troisième essai et       nuage       le dernier vers aoi et voici maintenant quelques de soie les draps, de soie à la mémoire de ainsi alfred… il en est des noms comme du       &n il faut laisser venir madame petit matin frais. je te et que vous dire des       assis       une ici. les oiseaux y ont fait   pour le prochain c’est une sorte de mougins. décembre       je dans ce périlleux pour yves et pierre poher et nos voix 1257 cleimet sa culpe, si dernier vers aoi à la bonne  martin miguel vient pour andré polenta les installations souvent, arbre épanoui au ciel       dans cher bernard         or       au             rampan le "patriote",       neige dernier vers aoi       banlie pour julius baltazar 1 le mon cher pétrarque,       au la vie est ce bruissement   pour adèle et samuelchapitre 16, versets 1 pierre ciel       arauca ce paysage que tu contemplais et si au premier jour il à voile de nuità la   d’un coté, de pa(i)smeisuns en est venuz pour michèle gazier 1) là, c’est le sable et       soleil pas sur coussin d’air mais le lent tricotage du paysage etudiant à   (dans le a la fin il ne resta que quatrième essai de la terre a souvent tremblé vous deux, c’est joie et raphaël pour martine il existe au moins deux       bien juste un mot pour annoncer   l’oeuvre vit son de sorte que bientôt antoine simon 5       " une autre approche de "nice, nouvel éloge de la pour ma j’ai travaillé la force du corps, dimanche 18 avril 2010 nous ne faut-il pas vivre comme       ma bribes en ligne a       en un   je n’ai jamais et…  dits de madame est une torche. elle       la pie station 7 : as-tu vu judas se     vers le soir rm : nous sommes en madame, vous débusquez ses mains aussi étaient coupé en deux quand       " "si elle est le 19 novembre 2013, à la ma mémoire ne peut me eurydice toujours nue à le temps passe si vite, dernier vers que mort dernier vers aoi « h&eacu antoine simon 10 frères et       longte je meurs de soif     oued coulant       m̵ l’art n’existe clers est li jurz et li vedo la luna vedo le de prime abord, il laure et pétrarque comme       la       glouss "je me tais. pour taire. nous avancions en bas de de mes deux mains antoine simon 33       le c’est vrai de l’autre       s̵ le corps encaisse comme il cinq madame aux yeux al matin, quant primes pert premier essai c’est les plus vieilles       sur macles et roulis photo 4  marcel migozzi vient de madame est la reine des (vois-tu, sancho, je suis dire que le livre est une bel équilibre et sa       retour grande lune pourpre dont les ce poème est tiré du deuxième essai il avait accepté ce qu’un paysage peut       juin vous avez       " passent .x. portes, j’écoute vos dernier vers aoi glaciation entre  les premières je me souviens de vous êtes       va chairs à vif paumes c’est parfois un pays un jour nous avons passet li jurz, si turnet a il y a dans ce pays des voies dernier vers aoi pour frédéric       l̵   la baie des anges   la production max charvolen, martin miguel       et tu un temps hors du tous feux éteints. des       pav&ea exode, 16, 1-5 toute le 26 août 1887, depuis  tu ne renonceras pas. une image surgit traverse le juste un des quatre archanges que aux george(s) (s est la       je      & nice, le 8 octobre un homme dans la rue se prend       cerisi chaque jour est un appel, une toute une faune timide veille il y a des objets qui ont la il tente de déchiffrer, soudain un blanc fauche le       &eacut un verre de vin pour tacher s’ouvre la       dans       la       soleil pour anne slacik ecrire est et tout avait du bibelot au babilencore une temps de pierres dans la les durand : une il en est des meurtrières. d’un bout à pour maxime godard 1 haute ecrire les couleurs du monde  la lancinante "moi, esclave" a dernier vers aoi le 2 juillet  improbable visage pendu     quand station 5 : comment able comme capable de donner       &agrav descendre à pigalle, se pour marcel vous n’avez       un genre des motsmauvais genre bien sûr, il y eut À la loupe, il observa j’ai longtemps rm, le 2/02/2018 j’ai fait une il faut dire les écoute, josué, on dit qu’agathe       les la réserve des bribes     son dernier vers aoi dernier vers aoi "le renard connaît la parol

Accueil > Personnalités > Tubiana

Tubiana


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette