BRIBES EN LIGNE
le soleil n’est pas pour michèle gazier 1 aux barrières des octrois c’est ici, me   1) cette       l̵ gardien de phare à vie, au pour martine le glacis de la mort 0 false 21 18 accoucher baragouiner genre des motsmauvais genre macles et roulis photo       & station 5 : comment cet article est paru dans le quand les eaux et les terres       quinze i.- avaler l’art par       vu       la     cet arbre que ce jour-là il lui pour andré  jésus pur ceste espee ai dulor e attelage ii est une œuvre  l’écriture   (à  mise en ligne du texte       longte    de femme liseuse elle disposait d’une il n’est pire enfer que fin première la musique est le parfum de depuis le 20 juillet, bribes       voyage     de rigoles en    seule au 7) porte-fenêtre pour andré       l̵       (       la alocco en patchworck ©  pour le dernier jour j’ai en réserve raphaël       arauca j’ai changé le neuf j’implore en vain vedo la luna vedo le agnus dei qui tollis peccata la bouche pure souffrance j’oublie souvent et il en est des noms comme du a christiane a ma mère, femme parmi de profondes glaouis les avenues de ce pays       ( dernier vers aoi      au balcon  si, du nouveau       dans 1257 cleimet sa culpe, si       un dernier vers aoi c’est extrêmement un titre : il infuse sa 1) la plupart de ces les installations souvent,       au o tendresses ô mes villa arson, nice, du 17 des quatre archanges que le lent déferlement antoine simon 20 al matin, quant primes pert tout est prêt en moi pour pour qui veut se faire une passent .x. portes, preambule – ut pictura vue à la villa tamaris vous êtes fragilité humaine. lentement, josué       sur au commencement était pour gilbert deuxième livre grand format en trois n’ayant pas iloec endreit remeint li os l’illusion d’une ils sortent les textes mis en ligne mon travail est une       les       retour         or clers est li jurz et li    nous     le je m’étonne toujours de la       &n antoine simon 9 poème pour pas sur coussin d’air mais je désire un décembre 2001.       que    7 artistes et 1       le ensevelie de silence, trois (mon souffle au matin   j’ai souvent petit matin frais. je te on a cru à       dans       dans des quatre archanges que “dans le dessin  ce qui importe pour dans les carnets     oued coulant cet article est paru aux george(s) (s est la       le dernier vers aoi         dans nous viendrons nous masser li emperere s’est avez-vous vu  de la trajectoire de ce pour michèle gazier 1) antoine simon 17 un soir à paris au  il y a le       ma et encore  dits       fourmi madame, vous débusquez quando me ne so itu pe juste un mot pour annoncer     longtemps sur pour maxime godard 1 haute attention beau qu’est-ce qui est en on dit qu’agathe et te voici humanité la deuxième édition du nos voix       la   dits de c’est la distance entre pas une année sans évoquer   se pour jean-louis cantin 1.- je t’enfourche ma quatrième essai rares lorsqu’on connaît une il arriva que lorsque martine orsoni le scribe ne retient les durand : une etudiant à montagnesde seins isabelle boizard 2005 pour maguy giraud et bal kanique c’est histoire de signes . a grant dulur tendrai puis (la numérotation des li quens oger cuardise       &eacut comme un préliminaire la "pour tes  “ne pas dieu faisait silence, mais       sur cyclades, iii° ils s’étaient les lettres ou les chiffres       montag le temps passe si vite,       une       parfoi rimbaud a donc       grappe "et bien, voilà..." dit       sabots       apr&eg tes chaussures au bas de   six formes de la       magnol pas même pour jean gautheronle cosmos       neige toute une faune timide veille au programme des actions attendre. mot terrible. ne faut-il pas vivre comme pour ma il faut aller voir       soleil   ces sec erv vre ile l’erbe del camp, ki       la je reviens sur des en introduction à dernier vers aoi mesdames, messieurs, veuillez ses mains aussi étaient je n’ai pas dit que le spectacle de josué dit dans ce pays ma mère ajout de fichiers sons dans   le 10 décembre       voyage       banlie nice, le 18 novembre 2004 pour le prochain basilic, (la pour robert       su patrick joquel vient de s’égarer on difficile alliage de       la       tourne à sylvie temps de pierres       assis les dieux s’effacent  avec « a la pour anne slacik ecrire est …presque vingt ans plus les étourneaux ! et que vous dire des granz est li calz, si se       au dernier vers doel i avrat,     un mois sans bernard dejonghe... depuis de toutes les     " pour mon épouse nicole intendo... intendo !       entre au rayon des surgelés dernier vers aoi À max charvolen et martin merci au printemps des       à couleur qui ne masque pas coupé en deux quand madame, c’est notre chaises, tables, verres, un verre de vin pour tacher pour angelo       sur les dessins de martine orsoni   un vendredi dans un coin de nice, la mastication des pour mes enfants laure et "la musique, c’est le   un pour frédéric       aux le proche et le lointain granz fut li colps, li dux en dernier vers aoi  née à merle noir  pour dans le pain brisé son        les éditions de si j’avais de son "mais qui lit encore le sculpter l’air : (elle entretenait in the country comment entrer dans une       dans six de l’espace urbain,       fleure un jour nous avons  le livre, avec   au milieu de (de)lecta lucta         " un temps hors du la tentation du survol, à moi cocon moi momie fuseau  tu vois im font chier dernier vers aoi able comme capable de donner    tu sais le lourd travail des meules g. duchêne, écriture le allons fouiller ce triangle       descen mi viene in mentemi dans l’effilé de démodocos... Ça a bien un    courant   anatomie du m et       &ccedi le ciel de ce pays est tout antoine simon 5 bien sûrla le grand combat : entr’els nen at ne pui voudrais je vous  dernières mises       dans quand nous rejoignons, en ….omme virginia par la f les marques de la mort sur       un a claude b.   comme f le feu m’a tous ces charlatans qui   3   

les       nuage j’ai parlé sors de mon territoire. fais temps de cendre de deuil de d’ eurydice ou bien de je ne saurais dire avec assez toi, mésange à il n’y a pas de plus li emperere par sa grant ce qu’un paysage peut merci à la toile de l’évidence dernier vers aoi jusqu’à il y a quelque chose il n’était qu’un et que dire de la grâce       je antoine simon 24 le coeur du le travail de bernard f les rêves de tant pis pour eux. l’heure de la antoine simon 14 pour daniel farioli poussant l’ami michel       le       au générations je rêve aux gorges a toi le don des cris qui       ruelle       pass&e le 19 novembre 2013, à la antoine simon 29 tromper le néant       rampan glaciation entre       pass&e deuxième essai le dans les écroulements   si vous souhaitez dernier vers aoi 1-nous sommes dehors. carles respunt : madame chrysalide fileuse       " ce texte se présente les doigts d’ombre de neige légendes de michel ce qui aide à pénétrer le antoine simon 31       le hans freibach : torna a sorrento ulisse torna       apr&eg   adagio   je       deux je t’ai admiré,   la production premier vers aoi dernier pour julius baltazar 1 le dorothée vint au monde la parol

Accueil > Écoutez voir

Écoutez voir

Dernier ajout : 12 mai 2016.



Ecoutez voir


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette