BRIBES EN LIGNE
  voici donc la       la samuelchapitre 16, versets 1  “... parler une les lettres ou les chiffres       fleur     à       &n à ce paysage que tu contemplais 1254 : naissance de cinq madame aux yeux "mais qui lit encore le       f le feu s’est il aurait voulu être dernier vers aoi troisième essai tout est possible pour qui pour maxime godard 1 haute dans l’innocence des g. duchêne, écriture le epuisement de la salle, de pa(i)smeisuns en est venuz     faisant la       nuage       midi dernier vers aoi       au ce monde est semé polenta antoine simon 22 ses mains aussi étaient pour nicolas lavarenne ma non... non... je vous assure, station 1 : judas deuxième apparition de  jésus la vie est ce bruissement poussées par les vagues Ç’avait été la le texte qui suit est, bien quelque temps plus tard, de la liberté de l’être cinquième citationne passent .x. portes,  née à quand c’est le vent qui l’ami michel dans le monde de cette i.- avaler l’art par gardien de phare à vie, au  dernier salut au si elle est belle ? je     &nbs à la mémoire de pour marcel les doigts d’ombre de neige ajout de fichiers sons dans comme un préliminaire la l’erbe del camp, ki 1) notre-dame au mur violet je ne peins pas avec quoi,       sabots       que d’un côté se reprendre. creuser son       fourr& toute trace fait sens. que ce qui aide à pénétrer le  l’écriture     nous  on peut passer une vie pour jacqueline moretti, le soleil n’est pas exacerbé d’air       en un qu’est-ce qui est en       dans il y a des objets qui ont la « voici quelques autres dernier vers aoi les durand : une       au on trouvera la video deux ajouts ces derniers madame, c’est notre       &ccedi des quatre archanges que       banlie ce n’est pas aux choses   (dans le   la production   3   

les a propos d’une       voyage j’oublie souvent et au seuil de l’atelier carissimo ulisse,torna a janvier 2002 .traverse     les provisions de prime abord, il générations   (à     le cygne sur aux george(s) (s est la pour le prochain basilic, (la bien sûr, il y eut dans un coin de nice, guetter cette chose le coeur du tout est prêt en moi pour villa arson, nice, du 17  dernières mises il n’était qu’un       " antoine simon 30 pour martin les dessins de martine orsoni la brume. nuages du bibelot au babilencore une       pass&e dans le pays dont je vous elle disposait d’une ecrire sur vertige. une distance suite du blasphème de patrick joquel vient de   encore une quand il voit s’ouvrir, abu zayd me déplait. pas agnus dei qui tollis peccata un trait gris sur la marcel alocco a       le seul dans la rue je ris la       alla buttati ! guarda&nbs     [1]  et que dire de la grâce       bien pour daniel farioli poussant       qui       je   on n’est       dans ce qui fascine chez       l̵ et tout avait       reine pour martine, coline et laure     de rigoles en glaciation entre c’est la chair pourtant livre grand format en trois de l’autre macles et roulis photo si, il y a longtemps, les pour raphaël il n’est pire enfer que dernier vers doel i avrat, quatrième essai de antoine simon 21 toi, mésange à immense est le théâtre et laure et pétrarque comme Éléments - 13) polynésie je me souviens de       maquis   marcel le scribe ne retient tendresse du mondesi peu de       apparu 1) la plupart de ces       le     oued coulant     " station 4 : judas   au travers de toi je ki mult est las, il se dort  les éditions de antoine simon 11 cet article est paru dans le       sur ma chair n’est a toi le don des cris qui af : j’entends il souffle sur les collines moisissures mousses lichens granz fut li colps, li dux en quand nous rejoignons, en vedo la luna vedo le Être tout entier la flamme     vers le soir le 26 août 1887, depuis (ô fleur de courge... la musique est le parfum de  tous ces chardonnerets  zones gardées de bel équilibre et sa ce jour là, je pouvais pour andrée attelage ii est une œuvre dernier vers aoi langues de plomba la       il elle réalise des la langue est intarissable j’ai donné, au mois  ce mois ci : sub   ciel !!!!       object       devant nous lirons deux extraits de dernier vers aoi       je me rm : d’accord sur       sous nu(e), comme son nom rimbaud a donc   pour olivier pour pierre theunissen la quand les mots pour maguy giraud et f le feu est venu,ardeur des   né le 7       dans clers est li jurz et li       la tous feux éteints. des pour philippe       en  les œuvres de religion de josué il tu le saiset je le vois les enseignants : le ciel de ce pays est tout les amants se f dans le sourd chatoiement le lourd travail des meules mult ben i fierent franceis e l’instant criblé et  riche de mes et ces     double je meurs de soif au labyrinthe des pleursils hans freibach : r.m.a toi le don des cris qui a propos de quatre oeuvres de de mes deux mains       une tous ces charlatans qui maintenant il connaît le pour angelo alocco en patchworck © pas sur coussin d’air mais on a cru à       "       vu dans le respect du cahier des       grappe le recueil de textes  avec « a la       gentil je ne sais pas si       é     extraire station 3 encore il parle passet li jurz, si turnet a  “ce travail qui autre citation       dans À peine jetés dans le 5) triptyque marocain madame chrysalide fileuse (josué avait lentement       la je sais, un monde se madame aux rumeurs depuis ce jour, le site pour jacky coville guetteurs       la quand les eaux et les terres   au milieu de un jour, vous m’avez station 7 : as-tu vu judas se     tout autour tout mon petit univers en titrer "claude viallat, cher bernard       le ecrire les couleurs du monde max charvolen, martin miguel autres litanies du saint nom quelques textes j’arrivais dans les bribes en ligne a pourquoi yves klein a-t-il  l’exposition     en comment entrer dans une  au mois de mars, 1166 pour frédéric encore une citation“tu   j’ai souvent       bonheu temps de bitume en fusion sur dix l’espace ouvert au f toutes mes quatre si la mer s’est    nous charogne sur le seuilce qui       fourmi antoine simon 12       la préparation des pas une année sans évoquer madame est la reine des       vaches clere est la noit e la je t’ai admiré, la fraîcheur et la l’attente, le fruit pour michèle aueret       pass&e j’entends sonner les c’est extrêmement je n’hésiterai       jardin       m̵ le 26 août 1887, depuis ensevelie de silence,       bonhe au matin du       une d’abord l’échange des « h&eacu 1.- les rêves de       p&eacu genre des motsmauvais genre       dans traquer je déambule et suis juste un mot pour annoncer tant pis pour eux. la gaucherie à vivre, l’illusion d’une     après premier essai c’est ….omme virginia par la (en regardant un dessin de paysage de ta tombe  et la deuxième édition du f les feux m’ont très malheureux... lorsqu’on connaît une une fois entré dans la très saintes litanies il faut aller voir pas facile d’ajuster le diaphane est le dernier vers aoi du fond des cours et des nous dirons donc   le texte suivant a       o c’est ici, me sculpter l’air : le proche et le lointain encore la couleur, mais cette effleurer le ciel du bout des       la pluies et bruines,       au et il parlait ainsi dans la inoubliables, les deuxième approche de  pour le dernier jour         &n dernier vers s’il       dans cinquième essai tout "la musique, c’est le la route de la soie, à pied, mon cher pétrarque, ce va et vient entre toujours les lettres : approche d’une la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER

LES BRIBES EN CHANTIER

Dernier ajout : 1er juin 2009.

Les 3 derniers textes : CXLIII , La réserve des Bribes , CCLXVI .

Les 3 textes les plus lus : CCXXV , CCXVIII , CCXXXV .

Les Bribes 133 à 291 sont en cours de rédaction. Elles se présentent dans trois formats : des oeuvres croisées (avec Max Charvolen, chaque bribe étant manuscrite sur des dessins numériques) ; dans une version papier (aux éditions de l’Amourier) ; et sur ce site, qui constitue le chantier principal.

 


Authentifiez vous pour accéder aux zones réservées

[forum vous inscrire] [ mot de passe oublié ?]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette