BRIBES EN LIGNE
ouverture d’une pour helmut antoine simon 11 dernier vers aoi   un à avant dernier vers aoi pour michèle gazier 1 pour martin       longte toutes sortes de papiers, sur je reviens sur des nice, le 18 novembre 2004 et ces de pa(i)smeisuns en est venuz       ce sables mes parolesvous j’aime chez pierre troisième essai dans le train premier l’attente, le fruit genre des motsmauvais genre et  riche de mes grant est la plaigne e large pour andré lu le choeur des femmes de i.- avaler l’art par quand c’est le vent qui       la laure et pétrarque comme essai de nécrologie,   entrons on dit qu’agathe démodocos... Ça a bien un  l’écriture neuf j’implore en vain encore la couleur, mais cette il s’appelait rêves de josué, chaque automne les preambule – ut pictura  monde rassemblé une errance de pour mon épouse nicole macles et roulis photo 4 pour marcel       en un equitable un besoin sonnerait       le si tu es étudiant en       au À la loupe, il observa première     rien nous avancions en bas de dieu faisait silence, mais 1.- les rêves de       " macles et roulis photo 7 carles respunt : descendre à pigalle, se c’est la distance entre si j’avais de son deux ce travail vous est bernadette griot vient de au rayon des surgelés "la musique, c’est le ouverture de l’espace madame est la reine des tous feux éteints. des macles et roulis photo       je pour la chaude caresse de 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 31       (       au       pourqu       vaches       dans       dans madame est toute       le seins isabelle boizard 2005 saluer d’abord les plus paysage de ta tombe  et heureuse ruine, pensait un soir à paris au au seuil de l’atelier ki mult est las, il se dort passent .x. portes, af : j’entends granz est li calz, si se       voyage ce qu’un paysage peut       m̵     &nbs       parfoi violette cachéeton le coeur du madame dans l’ombre des j’ai parlé toute une faune timide veille   ces notes la danse de       un  avec « a la ce qui fascine chez       sur un nouvel espace est ouvert     nous       " rimbaud a donc    7 artistes et 1       object "je me tais. pour taire. régine robin, antoine simon 19 al matin, quant primes pert le 2 juillet où l’on revient j’entends sonner les "mais qui lit encore le   dits de station 3 encore il parle pour m.b. quand je me heurte ajout de fichiers sons dans la littérature de antoine simon 10  référencem on a cru à       en tu le sais bien. luc ne en 1958 ben ouvre à il ne s’agit pas de je découvre avant toi  c’était et nous n’avons rien   pour théa et ses     faisant la   je n’ai jamais       cette au labyrinthe des pleursils exode, 16, 1-5 toute villa arson, nice, du 17 dernier vers aoi    il à propos des grands       sur       gentil les dernières peinture de rimes. le texte antoine simon 15   saint paul trois et que dire de la grâce chairs à vif paumes jamais si entêtanteeurydice deux nouveauté, la rencontre d’une introibo ad altare moi cocon moi momie fuseau noble folie de josué, deuxième essai il arriva que titrer "claude viallat,     les provisions       " pour gilbert  dans le livre, le le temps passe si vite, sous l’occupation « voici cyclades, iii° dernier vers aoi   comme c’est le travail de bernard dans ce pays ma mère cet article est paru mon cher pétrarque,       la un temps hors du napolì napolì le 28 novembre, mise en ligne de mes deux mains 10 vers la laisse ccxxxii le ciel de ce pays est tout il faut aller voir carcassonne, le 06 dernier vers s’il       descen sept (forces cachées qui (josué avait lentement nous savons tous, ici, que ecrire les couleurs du monde je suis occupé ces leonardo rosa       il buttati ! guarda&nbs temps de bitume en fusion sur marché ou souk ou     m2 &nbs rossignolet tu la merci à marc alpozzo     du faucon  dernier salut au la poésie, à la premier essai c’est j’arrivais dans les   marcel je t’ai admiré, errer est notre lot, madame,    courant le "patriote", "si elle est antoine simon 20 le corps encaisse comme il juste un la cité de la musique       fourr& poussées par les vagues je n’ai pas dit que le mult est vassal carles de est-ce parce que, petit, on des voix percent, racontent le scribe ne retient     tout autour c’est parfois un pays ma voix n’est plus que le nécessaire non       &eacut ...et poème pour       rampan     le cygne sur "le renard connaît able comme capable de donner aux barrières des octrois  epître aux nous avons affaire à de un titre : il infuse sa le lent tricotage du paysage     pluie du       sur quatrième essai de apaches :   d’un coté, torna a sorrento ulisse torna   en grec, morías "pour tes À max charvolen et reflets et echosla salle pour maguy giraud et aux george(s) (s est la comme une suite de tromper le néant pour ma pour raphaël dans l’innocence des f dans le sourd chatoiement dernier vers aoi     un mois sans       &agrav il faut laisser venir madame       le les étourneaux ! j’ai perdu mon   (à a claude b.   comme et voici maintenant quelques deuxième essai le préparation des des voiles de longs cheveux chercher une sorte de f les marques de la mort sur encore une citation“tu mais jamais on ne  pour de face aux bronzes de miodrag du fond des cours et des karles se dort cum hume nous viendrons nous masser       avant rm : d’accord sur de l’autre       &ccedi se placer sous le signe de ce monde est semé (À l’église souvent je ne sais rien de   ces sec erv vre ile du bibelot au babilencore une quatre si la mer s’est (josué avait  dans toutes les rues  au travers de toi je de la voici des œuvres qui, le reprise du site avec la dernier vers aoi outre la poursuite de la mise cet univers sans le grand combat :       d&eacu  un livre écrit rare moment de bonheur,       ma   la production f le feu s’est 1- c’est dans et…  dits de quatrième essai rares fin première       la toujours les lettres : quelques autres       &n     sur la       alla       la la galerie chave qui     l’é   maille 1 :que à bernadette       neige       marche   voici donc la       aujour ma voix n’est plus que quand il voit s’ouvrir, antoine simon 22       aux    en       le il aurait voulu être antoine simon 17       la intendo... intendo ! pour yves et pierre poher et juste un mot pour annoncer on préparait   tout est toujours en " je suis un écorché vif. pour robert ma chair n’est la prédication faite       allong li emperere par sa grant dernier vers aoi spectacle de josué dit  née à certains soirs, quand je j’écoute vos derniers vers sun destre (en regardant un dessin de il y a tant de saints sur       sabots pour jacqueline moretti,       dans de profondes glaouis onze sous les cercles n’ayant pas       dans de proche en proche tous les durand : une  martin miguel vient dernier vers doel i avrat,       magnol À max charvolen et martin et combien antoine simon 6 il souffle sur les collines madame est une la force du corps, en introduction à f le feu m’a       j̵ l’une des dernières       "  la toile couvre les normalement, la rubrique dernier vers aoi 0 false 21 18 travail de tissage, dans diaphane est le   adagio   je       crabe-       dans       sous   3   

les les installations souvent, l’erbe del camp, ki nos voix la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES EN CHANTIER

LES BRIBES EN CHANTIER

Dernier ajout : 1er juin 2009.

Les 3 derniers textes : CXLIII , La réserve des Bribes , CCLXVI .

Les 3 textes les plus lus : CCXXVI , CCXLIII , CCVIII .

Les Bribes 133 à 291 sont en cours de rédaction. Elles se présentent dans trois formats : des oeuvres croisées (avec Max Charvolen, chaque bribe étant manuscrite sur des dessins numériques) ; dans une version papier (aux éditions de l’Amourier) ; et sur ce site, qui constitue le chantier principal.

 


Authentifiez vous pour accéder aux zones réservées

[forum vous inscrire] [ mot de passe oublié ?]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette