BRIBES EN LIGNE
vos estes proz e vostre   entrons l’une des dernières f dans le sourd chatoiement quatrième essai rares en ceste tere ad estet ja       bonheu i.- avaler l’art par pas même bien sûrla dernier vers aoi violette cachéeton aucun hasard si se la bouche pure souffrance clers fut li jurz e li       quand les eaux et les terres en 1958 ben ouvre à chercher une sorte de "moi, esclave" a       " envoi du bulletin de bribes couleur qui ne masque pas si tu es étudiant en dans les horizons de boue, de a l’aube des apaches, a christiane pour helmut difficile alliage de   1) cette       le nous dirons donc "ces deux là se encore une citation“tu ...et poème pour madame déchirée       le       le       marche   encore une mi viene in mentemi reflets et echosla salle fin première de proche en proche tous       arauca  martin miguel vient des voix percent, racontent et tout avait       je fontelucco, 6 juillet 2000 siglent a fort e nagent e       ton j’oublie souvent et la rencontre d’une dernier vers aoi tout en travaillant sur les       qui bribes en ligne a       coude les cuivres de la symphonie franchement, pensait le chef, 1. il se trouve que je suis giovanni rubino dit accoucher baragouiner j’ai donc       une   dits de quand les mots   anatomie du m et un soir à paris au toutefois je m’estimais   (à a supposer quece monde tienne sept (forces cachées qui   se a ma mère, femme parmi  les trois ensembles dernier vers aoi       l̵ dernier vers aoi la réserve des bribes  c’était ils avaient si longtemps, si une fois entré dans la       j̵  le livre, avec aux george(s) (s est la       fleur pour max charvolen 1) le pendu raphaël apaches : pour  “la signification et encore  dits il n’y a pas de plus j’arrivais dans les bal kanique c’est pluies et bruines, percey priest lakesur les suite du blasphème de  hors du corps pas       l̵ rimbaud a donc la gaucherie à vivre,       reine moisissures mousses lichens madame, c’est notre ma mémoire ne peut me un temps hors du tout à fleur d’eaula danse le 23 février 1988, il lorsque martine orsoni l’impression la plus autre citation       ma       deux       apr&eg imagine que, dans la station 3 encore il parle       fourr& (ô fleur de courge... bernard dejonghe... depuis chairs à vif paumes  de même que les       le sa langue se cabre devant le pour jean-louis cantin 1.- f toutes mes "si elle est dernier vers aoi morz est rollant, deus en ad ce qu’un paysage peut     une abeille de deuxième suite c’est une sorte de       la max charvolen, martin miguel vue à la villa tamaris À max charvolen et martin ce qui importe pour pour egidio fiorin des mots que reste-t-il de la d’un bout à   tout est toujours en 0 false 21 18 paroles de chamantu dernier vers aoi la fonction,       est-ce parce que, petit, on traquer il n’est pire enfer que grant est la plaigne e large       nuage les textes mis en ligne g. duchêne, écriture le depuis ce jour, le site antoine simon 2 le ciel de ce pays est tout nu(e), comme son nom       &agrav voici des œuvres qui, le       ( tout mon petit univers en dans ce pays ma mère je suis sixième les oiseaux s’ouvrent     quand pour ma la question du récit torna a sorrento ulisse torna mise en ligne d’un       reine       droite rm : nous sommes en       apparu coupé en deux quand pour gilbert i en voyant la masse aux   né le 7       dans dernier vers que mort       l̵ des voiles de longs cheveux les dernières m1       neuf j’implore en vain elle réalise des       pav&ea quel ennui, mortel pour rare moment de bonheur, soudain un blanc fauche le station 5 : comment pour jean-marie simon et sa il n’était qu’un    si tout au long dernier vers aoi régine robin, madame des forêts de 1-nous sommes dehors. mon travail est une deuxième apparition le proche et le lointain ce paysage que tu contemplais jusqu’à il y a al matin, quant primes pert de pa(i)smeisuns en est venuz si j’étais un la mort d’un oiseau. la force du corps,       soleil marcel alocco a vous êtes   le texte suivant a un homme dans la rue se prend   je n’ai jamais tout est prêt en moi pour iloec endreit remeint li os antoine simon 28 les dessins de martine orsoni entr’els nen at ne pui     dans la ruela dans le pays dont je vous pour pierre theunissen la       banlie pour jacqueline moretti, dernier vers aoi avant dernier vers aoi le recueil de textes deux mille ans nous la légende fleurie est       dans l’évidence       le bribes en ligne a       sur       avant "mais qui lit encore le       juin   toutes sortes de papiers, sur vous avez le lent déferlement pour martine     m2 &nbs dans le respect du cahier des       la       d&eacu je désire un       quinze  dans toutes les rues poussées par les vagues gardien de phare à vie, au     pluie du non, björg, dans le pain brisé son j’écoute vos edmond, sa grande le lent tricotage du paysage       ruelle       je le 28 novembre, mise en ligne     sur la pente antoine simon 11 le "patriote", antoine simon 27 granz est li calz, si se douze (se fait terre se à sylvie un nouvel espace est ouvert nice, le 8 octobre pour andré noble folie de josué, du bibelot au babilencore une tendresses ô mes envols 1) la plupart de ces granz fut li colps, li dux en on croit souvent que le but     au couchant       sur       (    regardant macles et roulis photo 6   voici donc la     chant de dernier vers aoi quand vous serez tout    de femme liseuse la mort, l’ultime port, charogne sur le seuilce qui       maquis et je vois dans vos le coeur du glaciation entre légendes de michel on préparait       la pie       un     cet arbre que       ce les durand : une viallat © le château de       la de pareïs li seit la un besoin de couper comme de pour yves et pierre poher et normalement, la rubrique       grimpa livre grand format en trois     l’é       en la langue est intarissable     nous       descen       dans si elle est belle ? je madame aux rumeurs le tissu d’acier le 2 juillet  il y a le pour mon épouse nicole ] heureux l’homme 13) polynésie la vie humble chez les onze sous les cercles pour nicolas lavarenne ma       la       dans 7) porte-fenêtre equitable un besoin sonnerait       le passent .x. portes, À perte de vue, la houle des folie de josuétout est onzième       la la fraîcheur et la antoine simon 17 dernier vers s’il béatrice machet vient de   je ne comprends plus pour maguy giraud et au rayon des surgelés 10 vers la laisse ccxxxii voile de nuità la guetter cette chose abstraction voir figuration il existe au moins deux nos voix     de rigoles en une il faut dire les  zones gardées de où l’on revient pour julius baltazar 1 le       dans     pourquoi       assis   un       le pour maxime godard 1 haute je m’étonne toujours de la preambule – ut pictura sur l’erbe verte si est la galerie chave qui       sabots et te voici humanité lentement, josué       le       enfant  la lancinante       "   le 10 décembre       le       au heureuse ruine, pensait       sur       un pour jacky coville guetteurs i mes doigts se sont ouverts a propos d’une       neige etudiant à "je me tais. pour taire. dernier vers aoi autre petite voix dernier vers doel i avrat,       baie mesdames, messieurs, veuillez a la fin il ne resta que f tous les feux se sont le coquillage contre madame, vous débusquez       six li emperere s’est nice, le 18 novembre 2004 À l’occasion de la parol

Accueil > Aide à la navigation

Aide à la navigation

Dernier ajout : 6 mars 2009.

Les 3 derniers textes : S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION .

Les 3 textes les plus lus : S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION .


  • S’ABONNER AU BULLETIN D’INFORMATION

    Si vous souhaitez être régulièrement informé des nouveautés publiées dans ’Bribes en ligne", vous pouvez vous inscrire sur la liste de diffusion en cliquant sur le lien suivant, ou en le collant (...)

info portfolio

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette