BRIBES EN LIGNE
toutes sortes de papiers, sur  les premières au lecteur voici le premier a grant dulur tendrai puis neuf j’implore en vain quand sur vos visages les       fourmi  jésus 1 au retour au moment dernier vers aoi     le cygne sur le lent déferlement la communication est rm : d’accord sur tes chaussures au bas de   si vous souhaitez les grands       " réponse de michel  le livre, avec  “s’ouvre       dans la musique est le parfum de soudain un blanc fauche le       jardin quando me ne so itu pe un trait gris sur la antoine simon 21 laure et pétrarque comme quel étonnant (de)lecta lucta   la liberté s’imprime à quatrième essai de     nous imagine que, dans la printemps breton, printemps   on n’est je suis celle qui trompe pour pierre theunissen la se placer sous le signe de il est le jongleur de lui violette cachéeton       m̵   ciel !!!!       une j’ai ajouté       gentil morz est rollant, deus en ad af : j’entends cinq madame aux yeux fragilité humaine. le glacis de la mort jamais si entêtanteeurydice descendre à pigalle, se       soleil (la numérotation des f le feu s’est à bernadette poussées par les vagues martin miguel art et         &n charogne sur le seuilce qui       object pour andré dernier vers aoi je t’enlace gargouille où l’on revient viallat © le château de le grand combat :  née à ouverture d’une       dans       retour       la tromper le néant pour andré villers 1) dernier vers aoi  il est des objets sur aux george(s) (s est la tout en travaillant sur les       que etait-ce le souvenir les plus terribles avant dernier vers aoi le texte qui suit est, bien À la loupe, il observa       longte sur l’erbe verte si est intendo... intendo !       ...mai ce qu’un paysage peut chaque automne les macles et roulis photo 3 g. duchêne, écriture le abu zayd me déplait. pas macles et roulis photo cet univers sans rêve, cauchemar, la tentation du survol, à  tu vois im font chier       sur rien n’est plus ardu il existe au moins deux deux nouveauté, antoine simon 6       " ainsi alfred… "si elle est j’aime chez pierre est-ce parce que, petit, on antoine simon 23 quand vous serez tout  la toile couvre les franchement, pensait le chef,       crabe- archipel shopping, la  hors du corps pas janvier 2002 .traverse       dans       marche       l̵ de mes deux mains a supposer quece monde tienne on dit qu’agathe iloec endreit remeint li os       dans huit c’est encore à dans le patriote du 16 mars je reviens sur des le recueil de textes voudrais je vous travail de tissage, dans       quinze introibo ad altare des quatre archanges que f le feu est venu,ardeur des dernier vers doel i avrat, pluies et bruines, preambule – ut pictura face aux bronzes de miodrag     longtemps sur antoine simon 29 dernier vers aoi       baie     une abeille de madame est une torche. elle pour jean-marie simon et sa       cerisi reflets et echosla salle       m&eacu six de l’espace urbain, quelque chose tant pis pour eux. …presque vingt ans plus dans l’effilé de       d&eacu "nice, nouvel éloge de la trois (mon souffle au matin       pav&ea “le pinceau glisse sur       va j’ai travaillé antoine simon 31         or dieu faisait silence, mais       sur       assis     hélas, marie-hélène       ( les lettres ou les chiffres premier essai c’est vous êtes       sur à propos des grands bien sûrla   (à outre la poursuite de la mise la cité de la musique À max charvolen et     de rigoles en elle ose à peine quel ennui, mortel pour  référencem       &eacut dernier vers aoi trois tentatives desesperees madame porte à     sur la pente l’attente, le fruit d’abord l’échange des douze (se fait terre se ki mult est las, il se dort madame dans l’ombre des traquer sculpter l’air : folie de josuétout est un tunnel sans fin et, à josué avait un rythme qu’est-ce qui est en passet li jurz, si turnet a rita est trois fois humble. j’écoute vos   le texte suivant a pour andrée       sur temps de pierres dans la       le       ce encore la couleur, mais cette tu le sais bien. luc ne       reine       au       apr&eg pour egidio fiorin des mots       &agrav tu le saiset je le vois ce qui fascine chez ...et poème pour il y a dans ce pays des voies antoine simon 26 carles respunt : i en voyant la masse aux mise en ligne d’un je suis bien dans la légende fleurie est souvent je ne sais rien de fin première       pass&e hans freibach :   adagio   je temps où le sang se exacerbé d’air les durand : une il faut laisser venir madame       dans attendre. mot terrible.       le (ma gorge est une       b&acir       " dernier vers aoi tout est prêt en moi pour dans les carnets      & antoine simon 9  zones gardées de    il les amants se errer est notre lot, madame, alocco en patchworck ©  les éditions de       longte (dans mon ventre pousse une effleurer le ciel du bout des la question du récit       su dernier vers aoi exode, 16, 1-5 toute rien n’est temps où les coeurs       mouett j’ai donc un jour nous avons       dans rossignolet tu la       les  tu ne renonceras pas. les routes de ce pays sont comme un préliminaire la dans ce pays ma mère halt sunt li pui e mult halt   dits de ce qui aide à pénétrer le dernier vers aoi       au un jour, vous m’avez f les feux m’ont vedo la luna vedo le  dernières mises 0 false 21 18 la galerie chave qui  “la signification   jn 2,1-12 : aux barrières des octrois a la libération, les je suis occupé ces “dans le dessin guetter cette chose deux mille ans nous attention beau       &agrav dernier vers aoi 7) porte-fenêtre     vers le soir "je me tais. pour taire. « e ! malvais le coeur du       une    regardant et…  dits de       au le géographe sait tout       ton autre citation"voui ils sortent   d’un coté, granz est li calz, si se       je me antoine simon 15       fleure       fleur       l̵ passet li jurz, la noit est       la bernard dejonghe... depuis       voyage  c’était   un vendredi mille fardeaux, mille journée de pour marcel pur ceste espee ai dulor e et si tu dois apprendre à pour andré   en grec, morías  il y a le en cet anniversaire, ce qui macles et roulis photo 7 et te voici humanité vous deux, c’est joie et deuxième essai le   est-ce que f dans le sourd chatoiement l’art n’existe " je suis un écorché vif.       aux   1) cette la bouche pure souffrance       montag "tu sais ce que c’est à cri et à à la mémoire de       droite je n’ai pas dit que le    courant « 8° de       voyage       au raphaËl rm : nous sommes en certains prétendent 1- c’est dans   nous sommes       il il en est des meurtrières. dans les carnets       sur on croit souvent que le but le vieux qui noble folie de josué,   anatomie du m et il semble possible les avenues de ce pays "ces deux là se deux ajouts ces derniers après la lecture de  monde rassemblé paroles de chamantu et voici maintenant quelques       ma dernier vers aoi   allons fouiller ce triangle       cette le lourd travail des meules ajout de fichiers sons dans  pour jean le clers est li jurz et li bien sûr, il y eut abstraction voir figuration madame est la reine des pour ma (en regardant un dessin de dans les rêves de la       parfoi grant est la plaigne e large tendresses ô mes envols  si, du nouveau un homme dans la rue se prend il pleut. j’ai vu la la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur

L’atelier du crocheteur

Dernier ajout : 13 décembre 2013.

Seules les personnes autorisées peuvent accéder à "l’atelier du crocheteur"... Si vous êtes déjà connu du site, merci de vous identifier dans l’espace ci dessous.

Si vous ne disposez pas de cette autorisation, vous pouvez l’obtenir en cliquant sur "vous inscrire" et en suivant les indications contenues dans les popups.

Votre inscription sera immédiate : dès que vos identifiants vous seront parvenus automatiquement , identifiez-vous une première fois, de manière à vous enregistrer défiinitivement sur le site. Toutefois, vous ne pourrez entrer dans l’atelier que lorsque l’administrateur aura configuré votre autorisation.


Authentifiez vous pour accéder aux zones réservées

[forum vous inscrire] [ mot de passe oublié ?]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette