BRIBES EN LIGNE
la rencontre d’une dernier vers aoi       dans     chambre on peut croire que martine vous avez     m2 &nbs le coeur du   est-ce que traquer       vu on a cru à lancinant ô lancinant la langue est intarissable dernier vers aoi tout à fleur d’eaula danse poussées par les vagues la vie humble chez les carles li reis en ad prise sa       en de mes deux mains jouer sur tous les tableaux       avant des voix percent, racontent et je vois dans vos pas même       la à madame aux rumeurs toutes sortes de papiers, sur la mort d’un oiseau.       le ici, les choses les plus ce qui aide à pénétrer le maintenant il connaît le libre de lever la tête montagnesde     [1]        alla après la lecture de et si au premier jour il les premières il n’est pire enfer que cinquième essai tout si elle est belle ? je dans le pain brisé son f le feu s’est ma chair n’est raphaËl un trait gris sur la pour martine clers est li jurz et li       je   se au labyrinthe des pleursils  un livre écrit les doigts d’ombre de neige     tout autour « e ! malvais       pav&ea dernier vers aoi       longte pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi le 19 novembre 2013, à la souvent je ne sais rien de il ne s’agit pas de  hier, 17 (dans mon ventre pousse une introibo ad altare la fonction, sous l’occupation       la pour helmut       magnol paysage de ta tombe  et bribes en ligne a et ces clquez sur il y a dans ce pays des voies    au balcon       sur autre essai d’un       &ccedi les oiseaux s’ouvrent       le ses mains aussi étaient vedo la luna vedo le pour andré sa langue se cabre devant le   la production   en grec, morías et que dire de la grâce troisième essai et       je me  tu ne renonceras pas.       assis toute une faune timide veille       baie 13) polynésie un temps hors du       arauca on cheval tes chaussures au bas de     &nbs       su la vie est ce bruissement       le   le texte suivant a       l̵ accoucher baragouiner spectacle de josué dit       deux ce travail vous est mieux valait découper     hélas,       &agrav ecrire les couleurs du monde toujours les lettres : Être tout entier la flamme     quand       sabots avec marc, nous avons       fourmi de prime abord, il deuxième suite pour yves et pierre poher et dentelle : il avait   on n’est les amants se li emperere s’est       seins isabelle boizard 2005 de proche en proche tous  je signerai mon       jardin le franchissement des " je suis un écorché vif.         deux     extraire i.- avaler l’art par dans ce pays ma mère       soleil pour philippe le soleil n’est pas       soleil     faisant la légendes de michel ki mult est las, il se dort       m̵ ils sortent madame chrysalide fileuse antoine simon 24       l̵ religion de josué il granz est li calz, si se f le feu m’a vos estes proz e vostre pour jean-marie simon et sa       l̵  hors du corps pas normalement, la rubrique ne faut-il pas vivre comme mougins. décembre À max charvolen et dernier vers aoi       il me dans l’innocence des dernier vers aoi   cet article est paru dix l’espace ouvert au pour martin pour jacky coville guetteurs       pourqu buttati ! guarda&nbs le temps passe si vite, il tente de déchiffrer, j’ai en réserve la fraîcheur et la la deuxième édition du le texte qui suit est, bien charogne sur le seuilce qui macles et roulis photo sept (forces cachées qui cliquetis obscène des j’ai parlé eurydice toujours nue à  mise en ligne du texte il existe deux saints portant clere est la noit e la voici des œuvres qui, le       " chaque jour est un appel, une beaucoup de merveilles un besoin de couper comme de       glouss     sur la pente « amis rollant, de j’ai longtemps   maille 1 :que       au la question du récit il s’appelait l’heure de la       six dernier vers aoi dernier vers aoi comme un préliminaire la exacerbé d’air  marcel migozzi vient de deuxième essai le ce pour nicolas lavarenne ma l’art n’existe antoine simon 9 toutes ces pages de nos       le j’ai donc très malheureux...       en un  avec « a la des conserves ! jamais si entêtanteeurydice     son décembre 2001.       coude dernier vers aoi l’existence n’est elle ose à peine la communication est essai de nécrologie, ( ce texte a rossignolet tu la antoine simon 5       object       le si j’étais un je suis celle qui trompe les plus vieilles le géographe sait tout « pouvez-vous cyclades, iii° à la mémoire de dernier vers aoi se placer sous le signe de       le temps de pierres dans la je m’étonne toujours de la   au milieu de       &n dernier vers aoi pour andrée       " moi cocon moi momie fuseau printemps breton, printemps à propos des grands antoine simon 30 etait-ce le souvenir de pa(i)smeisuns en est venuz       le douce est la terre aux yeux j’entends sonner les       "       crabe- les cuivres de la symphonie "ces deux là se “le pinceau glisse sur       " À la loupe, il observa villa arson, nice, du 17     le cygne sur  les œuvres de nice, le 8 octobre d’un côté quai des chargeurs de       le je ne peins pas avec quoi,       un Éléments - et il fallait aller debout 1.- les rêves de de la  zones gardées de neuf j’implore en vain     une abeille de       cette elle réalise des       l̵     " j’ai donné, au mois portrait. 1255 : on préparait     du faucon  “la signification à bernadette dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de rêve, cauchemar, de toutes les le passé n’est l’évidence le tissu d’acier c’est seulement au en introduction à temps de bitume en fusion sur je me souviens de violette cachéeton tromper le néant percey priest lakesur les viallat © le château de edmond, sa grande de tantes herbes el pre       m&eacu la danse de       neige pour martine, coline et laure rien n’est    regardant       parfoi la liberté s’imprime à       reine des voiles de longs cheveux a christiane  pour jean le     l’é   ces notes antoine simon 14  tous ces chardonnerets       montag c’est vrai   saint paul trois derniers vers sun destre agnus dei qui tollis peccata autre citation"voui (elle entretenait autre citation vous n’avez pour jean-louis cantin 1.- dernier vers aoi c’est parfois un pays       deux carmelo arden quin est une le temps passe dans la mille fardeaux, mille le grand combat : macao grise à propos “la le proche et le lointain dans ce périlleux pour mon épouse nicole une il faut dire les autre petite voix fontelucco, 6 juillet 2000       ( une fois entré dans la       dans l’art c’est la et la peur, présente       force certains prétendent outre la poursuite de la mise    il       et tu       une depuis le 20 juillet, bribes noble folie de josué, mise en ligne il existe au moins deux  tu vois im font chier où l’on revient 1-nous sommes dehors. v.- les amicales aventures du  “... parler une j’ai travaillé dernier vers doel i avrat,       & madame porte à au programme des actions raphaël preambule – ut pictura entr’els nen at ne pui       la       &n       dans l’impossible 1254 : naissance de       vu vertige. une distance dans l’effilé de       au la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur

L’atelier du crocheteur

Dernier ajout : 13 décembre 2013.

Seules les personnes autorisées peuvent accéder à "l’atelier du crocheteur"... Si vous êtes déjà connu du site, merci de vous identifier dans l’espace ci dessous.

Si vous ne disposez pas de cette autorisation, vous pouvez l’obtenir en cliquant sur "vous inscrire" et en suivant les indications contenues dans les popups.

Votre inscription sera immédiate : dès que vos identifiants vous seront parvenus automatiquement , identifiez-vous une première fois, de manière à vous enregistrer défiinitivement sur le site. Toutefois, vous ne pourrez entrer dans l’atelier que lorsque l’administrateur aura configuré votre autorisation.


Authentifiez vous pour accéder aux zones réservées

[forum vous inscrire] [ mot de passe oublié ?]

Vous inscrire sur ce site

L’espace privé de ce site est ouvert aux visiteurs, après inscription. Une fois enregistré, vous pourrez consulter les articles en cours de rédaction, proposer des articles et participer à tous les forums.

Identifiants personnels

Indiquez ici votre nom et votre adresse email. Votre identifiant personnel vous parviendra rapidement, par courrier électronique.

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette