BRIBES EN LIGNE
dans le train premier jamais je n’aurais   (à       dans un nouvel espace est ouvert d’un côté a propos de quatre oeuvres de de sorte que bientôt a supposer quece monde tienne il s’appelait  ce mois ci : sub       apparu juste un l’illusion d’une       ruelle et nous n’avons rien j’ai en réserve   3   

les napolì napolì il n’y a pas de plus carissimo ulisse,torna a dernier vers s’il de toutes les granz fut li colps, li dux en     les provisions pas sur coussin d’air mais petites proses sur terre madame est toute immense est le théâtre et tendresses ô mes envols       qui tu le sais bien. luc ne nous dirons donc et il fallait aller debout l’ami michel ce paysage que tu contemplais   anatomie du m et bientôt, aucune amarre sculpter l’air : comme ce mur blanc ce va et vient entre       neige  les premières comment entrer dans une le 23 février 1988, il       pav&ea       ( vous avez vedo la luna vedo le   voici donc la « e ! malvais merci au printemps des marcel alocco a comme un préliminaire la le glacis de la mort le scribe ne retient j’ai donné, au mois  la lancinante deuxième essai décembre 2001.       le       à       ...mai nécrologie pluies et bruines,       sous a la fin il ne resta que  jésus se reprendre. creuser son madame chrysalide fileuse mise en ligne les routes de ce pays sont que d’heures premier vers aoi dernier 13) polynésie douze (se fait terre se madame est la reine des       pass&e « pouvez-vous dernier vers aoi       sur le travail de bernard antoine simon 30 présentation du noble folie de josué, accorde ton désir à ta  pour jean le pour nicolas lavarenne ma       dans pour    courant     m2 &nbs     à tout le problème madame des forêts de ….omme virginia par la comme une suite de ma voix n’est plus que       l̵ à la mémoire de  epître aux d’un bout à     quand l’impression la plus le lent tricotage du paysage pour martin dernier vers aoi de profondes glaouis si grant dol ai que ne dentelle : il avait a la femme au a christiane dernier vers aoi les plus vieilles difficile alliage de j’ai changé le pour martine, coline et laure toulon, samedi 9     double       je on peut croire que martine       l̵ (elle entretenait       le encore une citation“tu quel étonnant faisant dialoguer iv.- du livre d’artiste le temps passe dans la onze sous les cercles paroles de chamantu       dans j’ai parlé À l’occasion de un jour nous avons pourquoi yves klein a-t-il  tu ne renonceras pas. à sylvie c’est une sorte de le pendu thème principal : sainte marie, et ces dernier vers aoi josué avait un rythme antoine simon 27 c’est extrêmement       embarq antoine simon 31 légendes de michel 1 la confusion des       le dernier vers aoi  dernier salut au vous dites : "un je ne saurais dire avec assez pour michèle gazier 1       un les cuivres de la symphonie cyclades, iii° pour jean-marie simon et sa 1.- les rêves de station 1 : judas "la musique, c’est le nice, le 18 novembre 2004 cinquième citationne       bonheu clere est la noit e la       la       la se placer sous le signe de je suis occupé ces générations antoine simon 20 le plus insupportable chez paien sunt morz, alquant des conserves ! station 5 : comment pour daniel farioli poussant sauvage et fuyant comme au seuil de l’atelier cher bernard deux ce travail vous est la brume. nuages a claude b.   comme granz est li calz, si se "tu sais ce que c’est       aujour    nous comme c’est 1) la plupart de ces      & et il parlait ainsi dans la tout mon petit univers en   pour théa et ses non... non... je vous assure, et tout avait la cité de la musique il tente de déchiffrer, temps de pierres dans la temps de bitume en fusion sur très malheureux... « amis rollant, de af : j’entends pur ceste espee ai dulor e les durand : une       aux       que ce poème est tiré du les plus terribles la lecture de sainte preambule – ut pictura ils avaient si longtemps, si       &n ce n’est pas aux choses       le j’entends sonner les dernier vers aoi       &agrav madame est une torche. elle  tous ces chardonnerets 1. il se trouve que je suis 1) notre-dame au mur violet si elle est belle ? je genre des motsmauvais genre epuisement de la salle, les lettres ou les chiffres là, c’est le sable et ( ce texte a   le texte suivant a en introduction à toutes sortes de papiers, sur       la       entre       les quand vous serez tout à cri et à     un mois sans       crabe- marie-hélène macles et roulis photo    en       la dernier vers aoi Ç’avait été la madame, c’est notre       le références : xavier alocco en patchworck © tant pis pour eux. tout en travaillant sur les ço dist li reis : normalement, la rubrique       et tu de prime abord, il     " diaphane est le agnus dei qui tollis peccata etait-ce le souvenir il est le jongleur de lui violette cachéeton si tu es étudiant en le recueil de textes   la production a ma mère, femme parmi voudrais je vous diaphane est le mot (ou outre la poursuite de la mise       " elle réalise des le lourd travail des meules equitable un besoin sonnerait troisième essai rimbaud a donc rien n’est plus ardu quel ennui, mortel pour il existe deux saints portant giovanni rubino dit je désire un  les œuvres de quatrième essai de c’est seulement au  référencem nous avancions en bas de     &nbs dans l’effilé de antoine simon 19 pour angelo antoine simon 17 quelque temps plus tard, de viallat © le château de ils sortent deux nouveauté, une fois entré dans la       sur dans l’innocence des  le livre, avec j’ai relu daniel biga, À max charvolen et martin travail de tissage, dans 7) porte-fenêtre dessiner les choses banales       &agrav et te voici humanité       marche       longte ...et poème pour     pourquoi fin première nous avons affaire à de       bonhe depuis ce jour, le site le ciel de ce pays est tout c’est vrai la communication est   dits de dernier vers aoi       au 0 false 21 18 À perte de vue, la houle des       deux mes pensées restent nous savons tous, ici, que   un vendredi   jn 2,1-12 :    tu sais mult est vassal carles de passet li jurz, la noit est avez-vous vu carcassonne, le 06 j’ai donc tendresse du mondesi peu de   né le 7    7 artistes et 1 dans les carnets madame, vous débusquez le 15 mai, à macles et roulis photo 3       cerisi (josué avait lentement       le dernier vers aoi   d’un coté, il était question non il en est des noms comme du deuxième tes chaussures au bas de  “ce travail qui temps où les coeurs clers fut li jurz e li       cette un temps hors du  je signerai mon       quand pour helmut     cet arbre que le tissu d’acier avec marc, nous avons a propos d’une   dernier vers aoi livre grand format en trois mais non, mais non, tu 0 false 21 18 vous avez madame a des odeurs sauvages leonardo rosa dernier vers aoi aux george(s) (s est la prenez vos casseroles et bien sûrla quand les eaux et les terres       midi antoine simon 33 patrick joquel vient de       les un soir à paris au antoine simon 12       deux de proche en proche tous       sur ne pas négocier ne passet li jurz, si turnet a saluer d’abord les plus merle noir  pour suite du blasphème de et si au premier jour il       " quai des chargeurs de dernier vers aoi         mouett mougins. décembre chaque automne les aux barrières des octrois       il madame, on ne la voit jamais dernier vers aoi envoi du bulletin de bribes la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires

Approches littéraires

Dernier ajout : 27 décembre 2015.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette