BRIBES EN LIGNE
  un dans les carnets dernier vers aoi antoine simon 21 la légende fleurie est voici l’une de nos plus À peine jetés dans le   ces sec erv vre ile pour philippe       reine ils s’étaient réponse de michel soudain un blanc fauche le j’aime chez pierre       le merle noir  pour un temps hors du un besoin de couper comme de les parents, l’ultime de pa(i)smeisuns en est venuz carmelo arden quin est une pure forme, belle muette, passent .x. portes,   j’ai souvent les cuivres de la symphonie c’est vrai tout est possible pour qui     pluie du   saint paul trois  “ce travail qui toutes sortes de papiers, sur je découvre avant toi temps où les coeurs       sur le les petites fleurs des le 23 février 1988, il cinq madame aux yeux la bouche pleine de bulles qu’est-ce qui est en ouverture d’une chairs à vif paumes dernier vers aoi intendo... intendo ! l’art c’est la madame chrysalide fileuse les dessins de martine orsoni station 1 : judas printemps breton, printemps dernier vers aoi antoine simon 26       au pour qui veut se faire une (dans mon ventre pousse une religion de josué il  le grand brassage des   la production (la numérotation des       dans josué avait un rythme et que vous dire des       enfant   né le 7       un temps de bitume en fusion sur rimbaud a donc j’ai changé le (de)lecta lucta   est-ce parce que, petit, on la vie humble chez les montagnesde le 19 novembre 2013, à la se reprendre. creuser son antoine simon 13       un       ...mai il aurait voulu être   encore une pas une année sans évoquer quatrième essai de viallat © le château de la main saisit ils avaient si longtemps, si le glacis de la mort un titre : il infuse sa       force ainsi va le travail de qui madame aux rumeurs a l’aube des apaches,  l’exposition  à la mémoire de la littérature de       droite       midi quand vous serez tout il est le jongleur de lui le samedi 26 mars, à 15 la bouche pure souffrance "nice, nouvel éloge de la  marcel migozzi vient de un tunnel sans fin et, à fin première journée de       la ma voix n’est plus que ici, les choses les plus       l̵ madame, c’est notre       dans "l’art est-il o tendresses ô mes dernier vers s’il   entrons et ces a grant dulur tendrai puis giovanni rubino dit vous deux, c’est joie et mais jamais on ne dernier vers aoi madame est une je rêve aux gorges     une abeille de "pour tes       je me d’un bout à quai des chargeurs de  “... parler une  avec « a la derniers vers sun destre elle ose à peine       pourqu souvent je ne sais rien de il existe deux saints portant       " ajout de fichiers sons dans (josué avait lentement       sous deuxième apparition le 26 août 1887, depuis       fourr&       baie     chambre spectacle de josué dit onzième la mastication des quelques autres 0 false 21 18 pour maxime godard 1 haute juste un les oiseaux s’ouvrent les amants se face aux bronzes de miodrag   un vendredi il tente de déchiffrer, j’ai relu daniel biga, on préparait la force du corps,       sur       coude ce paysage que tu contemplais sables mes parolesvous cinquième essai tout au lecteur voici le premier   voici donc la dernier vers que mort pour yves et pierre poher et comme c’est nous serons toujours ces pour mes enfants laure et clere est la noit e la à bernadette à propos des grands je t’enfourche ma nice, le 30 juin 2000       montag dernier vers aoi l’instant criblé       jonath     dans la ruela ne faut-il pas vivre comme m1       dans ma gorge le 15 mai, à au programme des actions       vu l’homme est neuf j’implore en vain mais non, mais non, tu troisième essai     quand sur l’erbe verte si est il y a des objets qui ont la toutefois je m’estimais juste un mot pour annoncer abu zayd me déplait. pas et nous n’avons rien       apr&eg je suis occupé ces antoine simon 33 il faut aller voir mille fardeaux, mille  née à ce monde est semé etudiant à       s̵       la si elle est belle ? je       dans jusqu’à il y a   tout est toujours en si, il y a longtemps, les       quinze   nous sommes le franchissement des et voici maintenant quelques mm oui, ce qui est troublant antoine simon 12 eurydice toujours nue à       entre mon cher pétrarque, antoine simon 3       arauca ainsi alfred… que reste-t-il de la temps de pierres dans la   pour adèle et       sur des conserves !       m̵       le       j̵ le désir de faire avec tendresses ô mes envols  “s’ouvre rossignolet tu la tu le sais bien. luc ne les routes de ce pays sont li emperere par sa grant feuilleton d’un travail       cette ( ce texte a à propos “la antoine simon 18   pour le prochain couleur qui ne masque pas dernier vers aoi c’est extrêmement lorsque martine orsoni écrirecomme on se et c’était dans il ne s’agit pas de la nuit avant dernier vers aoi prenez vos casseroles et rare moment de bonheur, iv.- du livre d’artiste pour robert j’ai donc  pour le dernier jour       la le 26 août 1887, depuis a la femme au       les     à pour mireille et philippe dernier vers aoi À l’occasion de aux barrières des octrois de la    en passet li jurz, la noit est chaque jour est un appel, une       sur       chaque jamais je n’aurais de mes deux mains       l̵ archipel shopping, la f dans le sourd chatoiement   (à    regardant pour anne slacik ecrire est f le feu m’a       ce au commencement était       maquis la lecture de sainte corps nomades bouches       gentil a propos d’une il n’y a pas de plus nous lirons deux extraits de le texte qui suit est, bien après la lecture de reflets et echosla salle   ces notes macles et roulis photo 4 antoine simon 25 ...et poème pour g. duchêne, écriture le descendre à pigalle, se frères et apaches : pour marcel cher bernard le soleil n’est pas il n’était qu’un nous avancions en bas de pour la mort d’un oiseau. ecrire sur     m2 &nbs j’écoute vos     extraire il semble possible quelque chose       journ&       pav&ea madame déchirée tout à fleur d’eaula danse a claude b.   comme antoine simon 24 a ma mère, femme parmi       neige macles et roulis photo 3 encore une citation“tu il n’est pire enfer que c’est la distance entre       object nice, le 18 novembre 2004 “dans le dessin       assis fontelucco, 6 juillet 2000   au milieu de suite de dans le pain brisé son dernier vers aoi nous dirons donc comme un préliminaire la chaque automne les quelque temps plus tard, de temps où le sang se la cité de la musique antoine simon 30 le grand combat : du bibelot au babilencore une       fleur tandis que dans la grande l’erbe del camp, ki       le les doigts d’ombre de neige ce qui fait tableau : ce       ruelle accoucher baragouiner thème principal : marie-hélène pour alain borer le 26 cette machine entre mes       pav&ea voile de nuità la  les premières       qui       la pie "et bien, voilà..." dit et combien "si elle est rm : nous sommes en     &nbs diaphane est le le scribe ne retient la galerie chave qui       p&eacu bernard dejonghe... depuis       grappe 0 false 21 18 fragilité humaine.       le derniers je meurs de soif quand sur vos visages les             sur le       juin quelques textes dernier vers aoi mm si c’est ça creuser, sauvage et fuyant comme des quatre archanges que li emperere s’est       va glaciation entre    au balcon j’ai perdu mon vous dites : "un la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires

Approches littéraires

Dernier ajout : 17 février.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette