BRIBES EN LIGNE
sa langue se cabre devant le pour andrée depuis ce jour, le site on cheval je suis celle qui trompe   maille 1 :que sur l’erbe verte si est jusqu’à il y a       en un il souffle sur les collines marie-hélène vous avez première rupture : le sauvage et fuyant comme antoine simon 30 vous deux, c’est joie et vous êtes je ne sais pas si madame est une torche. elle cinquième essai tout    si tout au long rm : nous sommes en ouverture d’une À la loupe, il observa f le feu est venu,ardeur des pour maxime godard 1 haute       devant "pour tes       la « voici  référencem       aux madame des forêts de pour mireille et philippe    nous je m’étonne toujours de la et si au premier jour il buttati ! guarda&nbs j’ai changé le       le madame chrysalide fileuse  de même que les       apr&eg deuxième pour yves et pierre poher et la vie humble chez les     m2 &nbs       le six de l’espace urbain, la galerie chave qui décembre 2001. la force du corps, saluer d’abord les plus sors de mon territoire. fais la tentation du survol, à assise par accroc au bord de franchement, pensait le chef, (josué avait nu(e), comme son nom (de)lecta lucta   dans les horizons de boue, de f les feux m’ont   le 10 décembre a claude b.   comme       " macao grise art jonction semble enfin     surgi pour jean-marie simon et sa réponse de michel f dans le sourd chatoiement vos estes proz e vostre       la       sur ce jour-là il lui dernier vers aoi paysage de ta tombe  et     quand le temps passe si vite, toute trace fait sens. que antoine simon 21 et  riche de mes deuxième apparition etait-ce le souvenir le lourd travail des meules  pour jean le elle ose à peine c’est parfois un pays       & dernier vers aoi   je ne comprends plus       l̵ ce texte se présente face aux bronzes de miodrag une il faut dire les attendre. mot terrible. « e ! malvais  “ce travail qui un besoin de couper comme de préparation des deux ce travail vous est percey priest lakesur les le 28 novembre, mise en ligne une errance de       les amants se madame, vous débusquez macles et roulis photo 1 a propos de quatre oeuvres de antoine simon 29 sainte marie, "la musique, c’est le (dans mon ventre pousse une antoine simon 28   on n’est que d’heures       maquis glaciation entre       mouett       qui autre citation"voui 1254 : naissance de     l’é les lettres ou les chiffres edmond, sa grande tendresses ô mes envols       l̵ corps nomades bouches libre de lever la tête chairs à vif paumes avez-vous vu Ç’avait été la aux barrières des octrois l’instant criblé comment entrer dans une       pav&ea tous feux éteints. des       la quand sur vos visages les  “... parler une il ne sait rien qui ne va       dans encore une citation“tu le 26 août 1887, depuis       &n j’arrivais dans les “le pinceau glisse sur 0 false 21 18 cinquième citationne la légende fleurie est       la  dans le livre, le le samedi 26 mars, à 15 macles et roulis photo martin miguel art et station 7 : as-tu vu judas se les plus vieilles giovanni rubino dit     à       midi et je vois dans vos   est-ce que pour ma je suis pour jacqueline moretti, rita est trois fois humble. ce texte m’a été je suis bien dans en ceste tere ad estet ja j’ai perdu mon       fourmi l’art n’existe     &nbs       dans essai de nécrologie, mais non, mais non, tu    7 artistes et 1 o tendresses ô mes le geste de l’ancienne, « pouvez-vous  les œuvres de ce qui fait tableau : ce       que       pourqu sixième     de rigoles en mise en ligne d’un pour maguy giraud et il pleut. j’ai vu la cet échange s’est fait madame est une antoine simon 16   le texte suivant a descendre à pigalle, se couleur qui ne masque pas deux mille ans nous intendo... intendo !       pass&e pour tous ces charlatans qui pour frédéric 0 false 21 18 trois (mon souffle au matin les oiseaux s’ouvrent  pour le dernier jour nos voix fontelucco, 6 juillet 2000   si vous souhaitez le travail de miguel, de 1968 bien sûrla       il  le grand brassage des pour michèle       ...mai il ne s’agit pas de       rampan f le feu s’est sept (forces cachées qui il en est des noms comme du rien n’est       fleure deux ajouts ces derniers je déambule et suis cher bernard macles et roulis photo 6 antoine simon 3 viallat © le château de       dans diaphane est le mot (ou merle noir  pour     faisant la dernier vers doel i avrat, les grands à cri et à elle réalise des  si, du nouveau mille fardeaux, mille que reste-t-il de la le coeur du pourquoi yves klein a-t-il "l’art est-il       le 1.- les rêves de de la c’est pour moi le premier suite de dernier vers aoi archipel shopping, la  dans toutes les rues bien sûr, il y eut le temps passe dans la pour jean-louis cantin 1.- dernier vers aoi  “s’ouvre au matin du  tous ces chardonnerets pour andré villers 1) tout en travaillant sur les antoine simon 7       au       bonheu tout est possible pour qui on croit souvent que le but la main saisit merci au printemps des l’homme est pas même merci à marc alpozzo folie de josuétout est bernard dejonghe... depuis dire que le livre est une j’ai parlé pas de pluie pour venir dernier vers aoi       la il faut laisser venir madame fin première dans le pays dont je vous et que vous dire des en cet anniversaire, ce qui les textes mis en ligne pour alain borer le 26       dans       pass&e       le f le feu m’a       la  la toile couvre les très saintes litanies sables mes parolesvous       le   adagio   je       au c’est la peur qui fait ce monde est semé   né le 7 au labyrinthe des pleursils       les       &eacut démodocos... Ça a bien un       dans ici. les oiseaux y ont fait       crabe-       je me    seule au il avait accepté       ce ma mémoire ne peut me pour pierre theunissen la preambule – ut pictura le lent tricotage du paysage nous avancions en bas de       retour la fraîcheur et la onze sous les cercles       &agrav dès l’origine de son issent de mer, venent as au programme des actions douce est la terre aux yeux je crie la rue mue douleur je dors d’un sommeil de toi, mésange à       au portrait. 1255 : aux george(s) (s est la très malheureux... miguel a osé habiter antoine simon 9       bien ainsi va le travail de qui       sur       m&eacu où l’on revient allons fouiller ce triangle « h&eacu sous l’occupation "ces deux là se le numéro exceptionnel de je suis occupé ces je désire un dernier vers aoi j’entends sonner les     cet arbre que de toutes les dans un coin de nice, pure forme, belle muette, le "patriote", mon cher pétrarque, troisième essai je me souviens de pur ceste espee ai dulor e encore la couleur, mais cette outre la poursuite de la mise temps où le sang se dans ce pays ma mère pour egidio fiorin des mots a ma mère, femme parmi et que dire de la grâce tu le saiset je le vois un trait gris sur la       deux "mais qui lit encore le     " mm oui, ce qui est troublant non... non... je vous assure,       d&eacu si grant dol ai que ne f les rêves de inoubliables, les autre citation nous lirons deux extraits de       &agrav fragilité humaine.  “la signification       l̵       les c’était une « 8° de il y a des objets qui ont la des conserves ! " je suis un écorché vif. equitable un besoin sonnerait       le carmelo arden quin est une je rêve aux gorges le vieux qui pour qui veut se faire une raphaël dernier vers aoi la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées

Oeuvres croisées

Dernier ajout : 15 février.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette