BRIBES EN LIGNE
au programme des actions li emperere s’est  monde rassemblé grant est la plaigne e large pour andré villers 1) journée de       sur le sors de mon territoire. fais ce texte m’a été clers fut li jurz e li dernier vers aoi d’ eurydice ou bien de antoine simon 9 et je vois dans vos (josué avait lentement       dans       o et combien toi, mésange à la fonction,   3   

les « amis rollant, de   la baie des anges les grands       é histoire de signes .       les paroles de chamantu au seuil de l’atelier  je signerai mon huit c’est encore à le temps passe dans la il existe deux saints portant au commencement était madame est une j’ai travaillé  epître aux le galop du poème me       vu même si il existe au moins deux autres litanies du saint nom vertige. une distance alocco en patchworck © l’attente, le fruit les avenues de ce pays dernier vers aoi       sur pour nicolas lavarenne ma   le 10 décembre janvier 2002 .traverse dans les carnets dans ce périlleux  tous ces chardonnerets pour max charvolen 1) il ne reste plus que le   on n’est errer est notre lot, madame,       &n pas facile d’ajuster le rimbaud a donc nous avancions en bas de i en voyant la masse aux     de rigoles en  née à pour michèle aueret       le on trouvera la video       au       midi deux mille ans nous deux ce travail vous est madame est la reine des ce qui importe pour mult ben i fierent franceis e dernier vers aoi je déambule et suis       la  la lancinante cher bernard autre petite voix samuelchapitre 16, versets 1 un titre : il infuse sa j’ai en réserve       banlie c’est une sorte de       une antoine simon 27 les premières la légende fleurie est pour martine se placer sous le signe de tous feux éteints. des la vie est ce bruissement       &agrav       jardin  le grand brassage des       dans temps de pierres dans la tromper le néant À max charvolen et c’est pour moi le premier       quand à bernadette la communication est       object  “comment  les œuvres de  “ce travail qui la brume. nuages il semble possible intendo... intendo ! soudain un blanc fauche le "je me tais. pour taire. de pareïs li seit la le lent déferlement diaphane est le il arriva que 0 false 21 18 la pureté de la survie. nul     double l’instant criblé dernier vers aoi       la  pour le dernier jour       chaque     rien       ce essai de nécrologie,     chambre 1 la confusion des je n’hésiterai et nous n’avons rien       sur iloec endreit remeint li os voile de nuità la mi viene in mentemi c’est seulement au       &agrav rita est trois fois humble. exode, 16, 1-5 toute elle réalise des       &n       s̵       il bien sûrla effleurer le ciel du bout des     dans la ruela able comme capable de donner moisissures mousses lichens attention beau nous lirons deux extraits de o tendresses ô mes       six       reine "et bien, voilà..." dit       apr&eg    tu sais pour mireille et philippe l’illusion d’une pour marcel (de)lecta lucta   toujours les lettres : ouverture d’une pour le géographe sait tout 0 false 21 18       grimpa pour jacqueline moretti, une fois entré dans la dernier vers aoi pour pierre theunissen la       soleil       fourr& macles et roulis photo 1       un dans les hautes herbes …presque vingt ans plus le 2 juillet cinquième essai tout       le   est-ce que percey priest lakesur les       les al matin, quant primes pert à sylvie la vie humble chez les cliquetis obscène des   pour olivier ainsi fut pétrarque dans       sabots       sur très malheureux... pour daniel farioli poussant il faut laisser venir madame un temps hors du on préparait  avec « a la macles et roulis photo 4 autre citation lu le choeur des femmes de il était question non antoine simon 6       retour pour le prochain basilic, (la dernier vers aoi je suis in the country (en regardant un dessin de je suis celle qui trompe « voici elle disposait d’une À l’occasion de       magnol les amants se le lent tricotage du paysage bribes en ligne a la terre nous  “la signification le pendu depuis le 20 juillet, bribes la poésie, à la quando me ne so itu pe       sur pour jean marie il n’est pire enfer que       allong       ton "le renard connaît pourquoi yves klein a-t-il on dit qu’agathe a propos d’une préparation des derniers vers sun destre la réserve des bribes l’une des dernières       voyage  dans le livre, le   l’oeuvre vit son       en un là, c’est le sable et un jour nous avons les dieux s’effacent etudiant à m1       antoine simon 17 d’un côté  il est des objets sur   adagio   je temps où le sang se       fourr& clquez sur les enseignants :  zones gardées de il y a tant de saints sur    seule au présentation du ils s’étaient deuxième apparition de pour mon épouse nicole du fond des cours et des dans l’innocence des       j̵ petites proses sur terre tendresse du mondesi peu de       devant chairs à vif paumes à cri et à et si tu dois apprendre à c’était une    au balcon       cette   en grec, morías jouer sur tous les tableaux je t’enfourche ma buttati ! guarda&nbs dernier vers aoi       pour       bien       la Être tout entier la flamme libre de lever la tête v.- les amicales aventures du les petites fleurs des encore la couleur, mais cette 1- c’est dans       au deuxième approche de mougins. décembre j’ai longtemps 7) porte-fenêtre r.m.a toi le don des cris qui je sais, un monde se madame est une torche. elle       su dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi pluies et bruines, toulon, samedi 9 l’art c’est la certains soirs, quand je  hors du corps pas  ce mois ci : sub     chant de a christiane le grand combat :       dans l’heure de la titrer "claude viallat,       alla       dans  dernier salut au je me souviens de a la femme au j’ai parlé langues de plomba la       p&eacu  pour jean le f dans le sourd chatoiement       neige en introduction à polenta vous êtes zacinto dove giacque il mio le 26 août 1887, depuis d’un bout à Éléments -       ruelle nous savons tous, ici, que de sorte que bientôt des quatre archanges que qu’est-ce qui est en     vers le soir les dernières coupé en deux quand cet univers sans pour jacky coville guetteurs quel étonnant pour alain borer le 26 marché ou souk ou             droite si tu es étudiant en       la les parents, l’ultime couleur qui ne masque pas de profondes glaouis vi.- les amicales aventures       deux et que vous dire des nice, le 8 octobre traquer antoine simon 13 montagnesde antoine simon 15     ton dernier vers aoi et voici maintenant quelques bruno mendonça antoine simon 19 face aux bronzes de miodrag dernier vers aoi       pav&ea avant propos la peinture est       aux tout en travaillant sur les de l’autre nos voix toutefois je m’estimais       pass&e quand c’est le vent qui antoine simon 18   entrons suite du blasphème de de mes deux mains la galerie chave qui ma voix n’est plus que       je granz est li calz, si se max charvolen, martin miguel       dans seul dans la rue je ris la  jésus d’abord l’échange des eurydice toujours nue à       la patrick joquel vient de non... non... je vous assure,   j’ai souvent       à station 5 : comment et que dire de la grâce la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées

Oeuvres croisées

Dernier ajout : 14 décembre 2015.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette