BRIBES EN LIGNE
tout en vérifiant    nous autre petite voix deuxième approche de et encore  dits ce qui importe pour       juin dorothée vint au monde dernier vers aoi       " 1 au retour au moment pour jean-louis cantin 1.-       é c’est le grand Être tout entier la flamme       deux antoine simon 18 antoine simon 22       fourr& dans les carnets des voix percent, racontent dernier vers aoi edmond, sa grande (dans mon ventre pousse une sixième a la libération, les  il est des objets sur       assis       rampan et  riche de mes régine robin, dernier vers aoi il n’était qu’un g. duchêne, écriture le o tendresses ô mes station 7 : as-tu vu judas se     longtemps sur     &nbs dentelle : il avait        pour le dernier jour certains prétendent dernier vers aoi suite de quelque chose       je je n’hésiterai       une dernier vers aoi c’est la chair pourtant seul dans la rue je ris la       bien me vedo la luna vedo le nous avons affaire à de   1) cette quand les eaux et les terres dans ce périlleux       ( depuis le 20 juillet, bribes  dernières mises       m̵ onze sous les cercles peinture de rimes. le texte  dernier salut au    de femme liseuse       dans  la toile couvre les       aux écoute, josué,       object       voyage et…  dits de exacerbé d’air reflets et echosla salle  ce mois ci : sub 1) la plupart de ces f le feu m’a max charvolen, martin miguel       s̵   pour théa et ses       au pour daniel farioli poussant cet article est paru dans le 1. il se trouve que je suis on a cru à le coquillage contre  c’était à sylvie       force présentation du ainsi alfred…       pav&ea   ces notes dessiner les choses banales       pass&e comment entrer dans une equitable un besoin sonnerait les premières      &     [1]  je ne sais pas si   maille 1 :que un besoin de couper comme de a dix sept ans, je ne savais nice, le 18 novembre 2004 dans le patriote du 16 mars       au       jonath même si pour maxime godard 1 haute       ton   jn 2,1-12 :       va  née à etudiant à       apparu  avec « a la il s’appelait sixième le 2 juillet je t’ai admiré, apaches :       le la question du récit bruno mendonça on peut croire que martine       apr&eg certains soirs, quand je a grant dulur tendrai puis rossignolet tu la quelques textes sous l’occupation       je me     chambre (ô fleur de courge... 10 vers la laisse ccxxxii les étourneaux ! intendo... intendo ! antoine simon 25     les provisions   le 10 décembre pour andré       dans macao grise la gaucherie à vivre,    si tout au long pour michèle aueret rita est trois fois humble. sauvage et fuyant comme       allong ce monde est semé dernier vers doel i avrat, raphaËl j’ai travaillé dernier vers aoi       m̵ issent de mer, venent as       &agrav non... non... je vous assure, dans le train premier macles et roulis photo 6 et tout avait       six passet li jurz, la noit est pour dernier vers aoi f j’ai voulu me pencher antoine simon 6 deuxième essai la force du corps, le numéro exceptionnel de station 5 : comment je sais, un monde se       &n (de)lecta lucta   "nice, nouvel éloge de la rêves de josué, vi.- les amicales aventures après la lecture de la cité de la musique  marcel migozzi vient de tout à fleur d’eaula danse ...et poème pour rare moment de bonheur, bernadette griot vient de zacinto dove giacque il mio       d&eacu antoine simon 15  ce qui importe pour juste un mot pour annoncer  dans le livre, le dieu faisait silence, mais douce est la terre aux yeux 0 false 21 18 si, il y a longtemps, les v.- les amicales aventures du très saintes litanies antoine simon 7 dernier vers aoi f les rêves de démodocos... Ça a bien un     faisant la diaphane est le mot (ou "l’art est-il la vie est dans la vie. se quand c’est le vent qui dans le monde de cette on trouvera la video ce qui fait tableau : ce légendes de michel  pour de bribes en ligne a antoine simon 32 en ceste tere ad estet ja mult ben i fierent franceis e       enfant   un       la a ma mère, femme parmi       le (elle entretenait il faut laisser venir madame la vie humble chez les     depuis paroles de chamantu tu le saiset je le vois         or le travail de bernard iloec endreit remeint li os preambule – ut pictura pierre ciel mon cher pétrarque,    tu sais ce poème est tiré du la brume. nuages franchement, pensait le chef, autre citation"voui       en       dans ce va et vient entre dernier vers aoi attendre. mot terrible. 0 false 21 18 macles et roulis photo 1       object chairs à vif paumes j’entends sonner les     tout autour de tantes herbes el pre       au dernier vers aoi l’une des dernières au matin du la danse de  epître aux raphaël       &agrav       dans     au couchant dix l’espace ouvert au où l’on revient les cuivres de la symphonie deuxième apparition ici. les oiseaux y ont fait temps de cendre de deuil de quant carles oït la antoine simon 24     &nbs       neige une fois entré dans la la bouche pure souffrance       la       " l’impression la plus buttati ! guarda&nbs rm : nous sommes en "mais qui lit encore le en introduction à       " mes pensées restent       il   entrons antoine simon 2       vu siglent a fort e nagent e station 3 encore il parle       et able comme capable de donner    courant mon travail est une       bruyan les lettres ou les chiffres       entre     l’é premier vers aoi dernier il existe au moins deux dernier vers aoi pour angelo de pareïs li seit la carles respunt :       la ce pays que je dis est de la  tous ces chardonnerets       apr&eg décembre 2001. « amis rollant, de le coeur du vue à la villa tamaris en 1958 ben ouvre à 1254 : naissance de  le grand brassage des les parents, l’ultime antoine simon 3 antoine simon 16 dernier vers aoi       journ& quand les mots le bulletin de "bribes     dans la ruela juste un 5) triptyque marocain dernier vers aoi   cet univers sans pour mon épouse nicole  “ce travail qui s’égarer on face aux bronzes de miodrag (vois-tu, sancho, je suis   tout est toujours en madame est une chercher une sorte de attendre. mot terrible. pour alain borer le 26 les dernières 1 la confusion des       neige thème principal : rêve, cauchemar,       pourqu     vers le soir mouans sartoux. traverse de tout mon petit univers en ouverture d’une       sous       &ccedi c’est extrêmement le scribe ne retient  le livre, avec nouvelles mises en       dans ki mult est las, il se dort recleimet deu mult cher bernard pour raphaël     un mois sans Ç’avait été la paien sunt morz, alquant lorsque martine orsoni ensevelie de silence, à la mémoire de merci au printemps des et ma foi, dernier vers aoi       allong ne faut-il pas vivre comme janvier 2002 .traverse a toi le don des cris qui "pour tes l’ami michel très malheureux... a christiane j’ai perdu mon autres litanies du saint nom       et tu       &agrav “dans le dessin exode, 16, 1-5 toute  un livre écrit nous serons toujours ces j’ai changé le l’impossible  les premières la tentation du survol, à un jour nous avons aux george(s) (s est la       longte  “ne pas dernier vers aoi dernier vers aoi il y a des objets qui ont la le 19 novembre 2013, à la la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Martine Orsoni

Martine Orsoni

Dernier ajout : 31 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : Petite apostille , Saint Luc Evangéliste , Saint Michel Archange .

Les 3 textes les plus lus : Sainte Dorothée , Sainte Martine , L’Annonciation .

Cette "Légende fleurie" est une série narrative qui a accompagné l’exposition des oeuvres de Martine Orsoni, à la Fondation Sicard Iperti, en 1993. Elle a été publié par les Editions StArt. Les oeuvres présentées étaient, pour la plupart, des sculptures polychromes en résine, pour quelques unes, des peintures.


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette