BRIBES EN LIGNE
les dieux s’effacent pour jean marie       dans l’art c’est la  dans toutes les rues réponse de michel genre des motsmauvais genre etait-ce le souvenir pour gilbert petit matin frais. je te mi viene in mentemi quel ennui, mortel pour bernadette griot vient de   jn 2,1-12 :       aux rm : d’accord sur     quand toi, mésange à le scribe ne retient aux barrières des octrois de mes deux mains et ma foi,       devant je reviens sur des     hélas, bien sûr, il y eut un trait gris sur la       juin l’instant criblé les cuivres de la symphonie raphaël       le       "  martin miguel vient 1 au retour au moment polenta edmond, sa grande pas même "si elle est madame a des odeurs sauvages       jardin   que signifie       pav&ea  référencem pour lee les installations souvent,   (dans le comment entrer dans une     longtemps sur a christiane granz est li calz, si se rêve, cauchemar, j’ai longtemps le lent tricotage du paysage dans le pain brisé son li quens oger cuardise   3   

les       l̵ nécrologie Ç’avait été la    il macles et roulis photo 7 lorsque martine orsoni ils s’étaient Éléments - antoine simon 13 premier vers aoi dernier bribes en ligne a dernier vers aoi au lecteur voici le premier  monde rassemblé grant est la plaigne e large dernier vers aoi       grappe pour michèle gazier 1) À peine jetés dans le encore la couleur, mais cette sept (forces cachées qui pure forme, belle muette, 0 false 21 18 l’art n’existe et c’était dans pour qui veut se faire une mise en ligne d’un la langue est intarissable un temps hors du antoine simon 3     sur la nous avons affaire à de chaque jour est un appel, une poème pour deuxième apparition "l’art est-il 1- c’est dans       la il ne reste plus que le dans le patriote du 16 mars les petites fleurs des       les carissimo ulisse,torna a il ne sait rien qui ne va antoine simon 25 nice, le 8 octobre que reste-t-il de la maintenant il connaît le dernier vers aoi c’est seulement au toutes ces pages de nos       le coupé le sonà       force coupé en deux quand le proche et le lointain  au mois de mars, 1166 il y a tant de saints sur le passé n’est ma voix n’est plus que       droite  si, du nouveau là, c’est le sable et   ciel !!!! le numéro exceptionnel de     pluie du dernier vers aoi nous viendrons nous masser             magnol       je carles li reis en ad prise sa ce qui fait tableau : ce       sous tout en travaillant sur les station 4 : judas  dernier vers aoi comme un préliminaire la issent de mer, venent as       je ne sais pas si eurydice toujours nue à qu’est-ce qui est en à sylvie    regardant au programme des actions antoine simon 18 j’arrivais dans les il y a dans ce pays des voies tous feux éteints. des ma mémoire ne peut me clers est li jurz et li à la bonne madame est une  mise en ligne du texte se placer sous le signe de vous êtes   iv    vers même si rien n’est plus ardu immense est le théâtre et générations grande lune pourpre dont les       grimpa entr’els nen at ne pui "ces deux là se quand sur vos visages les quel étonnant me antoine simon 26 "nice, nouvel éloge de la la mastication des des voix percent, racontent station 5 : comment antoine simon 14 il en est des noms comme du un titre : il infuse sa dans la caverne primordiale se reprendre. creuser son macles et roulis photo 1 siglent a fort e nagent e   l’oeuvre vit son janvier 2002 .traverse dentelle : il avait la cité de la musique   un je meurs de soif madame porte à granz fut li colps, li dux en dans les écroulements la poésie, à la   ces notes fontelucco, 6 juillet 2000 il existe deux saints portant dernier vers aoi a l’aube des apaches,       je me   la baie des anges 0 false 21 18 (ô fleur de courge... (de)lecta lucta   ...et poème pour napolì napolì quelques autres il ne s’agit pas de très saintes litanies traquer chaque automne les       &n f le feu s’est le recueil de textes si j’avais de son alocco en patchworck © d’un bout à il n’était qu’un vos estes proz e vostre       pav&ea antoine simon 20 cinquième essai tout       aujour dernier vers aoi sequence 6   le  tu ne renonceras pas.       au       la       rampan si j’étais un     vers le soir branches lianes ronces la bouche pleine de bulles  l’écriture  “s’ouvre sixième tendresses ô mes envols il existe au moins deux un jour, vous m’avez le "patriote", a toi le don des cris qui dessiner les choses banales i.- avaler l’art par in the country marcel alocco a jusqu’à il y a       soleil la tentation du survol, à dernier vers aoi f les rêves de deux ajouts ces derniers l’attente, le fruit je n’ai pas dit que le à propos “la       o dernier vers aoi a supposer quece monde tienne       dans jamais je n’aurais de prime abord, il poussées par les vagues pas une année sans évoquer toute trace fait sens. que   saint paul trois       pass&e m1       temps de pierres pour robert très malheureux... on a cru à À l’occasion de    nous mieux valait découper ce texte m’a été antoine simon 31       cerisi quand c’est le vent qui elle disposait d’une cette machine entre mes pour nicolas lavarenne ma le tissu d’acier après la lecture de     chambre il faut aller voir     double le texte qui suit est, bien       descen dans l’effilé de quatrième essai rares rien n’est   je ne comprends plus recleimet deu mult régine robin,       reine antoine simon 19 1 la confusion des on cheval ce jour là, je pouvais depuis ce jour, le site et encore  dits « 8° de l’illusion d’une   d’un coté, f le feu s’est heureuse ruine, pensait il n’y a pas de plus antoine simon 21       dans le 19 novembre 2013, à la       pourqu cher bernard la pureté de la survie. nul       gentil dernier vers aoi ma voix n’est plus que    courant cet article est paru dans le       sur beaucoup de merveilles       cette a propos d’une station 1 : judas l’éclair me dure, pour michèle     &nbs carissimo ulisse,torna a r.m.a toi le don des cris qui quatre si la mer s’est     [1]        fleure  jésus pour mon épouse nicole les textes mis en ligne       m̵ il en est des meurtrières.       &agrav et ces reflets et echosla salle moi cocon moi momie fuseau max charvolen, martin miguel f tous les feux se sont de pareïs li seit la si elle est belle ? je décembre 2001. allons fouiller ce triangle cinq madame aux yeux       crabe- la mort, l’ultime port, un jour nous avons de la     l’é elle réalise des     au couchant       &n 7) porte-fenêtre vous dites : "un antoine simon 9 une il faut dire les       dans exacerbé d’air il est le jongleur de lui f j’ai voulu me pencher a grant dulur tendrai puis la communication est       vu  de même que les pour raphaël un tunnel sans fin et, à exode, 16, 1-5 toute  les œuvres de  la toile couvre les       bonhe       en       nuage le plus insupportable chez seul dans la rue je ris la  “comment     rien   j’ai souvent dernier vers aoi       fourr& l’appel tonitruant du 1-nous sommes dehors. clers fut li jurz e li pour daniel farioli poussant       banlie tout le problème dernier vers aoi j’ai donné, au mois inoubliables, les les lettres ou les chiffres       va pour anne slacik ecrire est des voiles de longs cheveux       la la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Gérard Duchêne

Gérard Duchêne

Dernier ajout : 31 décembre 2008.

Les 3 derniers textes : Je vous emmerde , Le nom du papillon , Matrice / matière .

Les 3 textes les plus lus : Matrice / matière , Maturité , Écrire ou peindre ? .

La façon dont "Paroles d’Eux" a été écrit est présentée dans le texte d’introduction. J’avais tant d’admiration pour le travail de Gérard Duchêne que j’aurais été incapable d’en parler sans son amicale et indulgente complicité.


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette