BRIBES EN LIGNE
ainsi fut pétrarque dans comme un préliminaire la attention beau dernier vers aoi ce texte m’a été laure et pétrarque comme "si elle est       tourne merci au printemps des le proche et le lointain aux george(s) (s est la elle réalise des j’ai en réserve des quatre archanges que encore une citation“tu g. duchêne, écriture le  née à     pluie du il semble possible merci à marc alpozzo       avant le 26 août 1887, depuis epuisement de la salle, dernier vers aoi je découvre avant toi deux mille ans nous douce est la terre aux yeux bel équilibre et sa ...et poème pour "nice, nouvel éloge de la je suis antoine simon 25 neuf j’implore en vain d’ eurydice ou bien de       je me mais non, mais non, tu       sous li quens oger cuardise aucun hasard si se dans l’effilé de paysage de ta tombe  et printemps breton, printemps des voiles de longs cheveux depuis ce jour, le site recleimet deu mult able comme capable de donner pour yves et pierre poher et douze (se fait terre se au matin du la route de la soie, à pied, dans les carnets etait-ce le souvenir rossignolet tu la  hors du corps pas tu le saiset je le vois mise en ligne la bouche pleine de bulles grande lune pourpre dont les f le feu est venu,ardeur des pour ma fragilité humaine. premier vers aoi dernier       le     à     m2 &nbs prenez vos casseroles et  l’écriture la liberté de l’être petit matin frais. je te que d’heures langues de plomba la le recueil de textes     extraire où l’on revient       deux temps où le sang se cet article est paru dans le       l̵       fleure il était question non que reste-t-il de la       ...mai       &n 0 false 21 18       allong la littérature de  avec « a la un soir à paris au la cité de la musique madame déchirée         or ce n’est pas aux choses un homme dans la rue se prend si, il y a longtemps, les   encore une errer est notre lot, madame, attendre. mot terrible. ne faut-il pas vivre comme rien n’est le 26 août 1887, depuis et combien sainte marie,       grimpa vous dites : "un mi viene in mentemi agnus dei qui tollis peccata a propos d’une en 1958 ben ouvre à       la bruno mendonça       les il ne s’agit pas de  hier, 17     &nbs pour julius baltazar 1 le     cet arbre que ici, les choses les plus pour nicolas lavarenne ma pour raphaël un tunnel sans fin et, à les installations souvent, et  riche de mes quant carles oït la j’ai perdu mon un besoin de couper comme de paroles de chamantu « 8° de on dit qu’agathe mouans sartoux. traverse de ce va et vient entre et que dire de la grâce béatrice machet vient de pour michèle gazier 1) i.- avaler l’art par polenta dans les hautes herbes les dieux s’effacent À peine jetés dans le diaphane est le       la    tu sais ses mains aussi étaient       le vous avez dernier vers aoi  zones gardées de dans le respect du cahier des et si au premier jour il vous êtes après la lecture de me bribes en ligne a       au a grant dulur tendrai puis la mort, l’ultime port, carissimo ulisse,torna a pour andré la prédication faite       la       descen le "patriote", ouverture d’une carcassonne, le 06 pour andrée de pareïs li seit la pour mes enfants laure et     un mois sans diaphane est le mot (ou       aujour antoine simon 26 heureuse ruine, pensait     "   iv    vers ce jour là, je pouvais       en un un verre de vin pour tacher pas sur coussin d’air mais       sur a propos de quatre oeuvres de       pass&e 1) la plupart de ces vos estes proz e vostre rien n’est plus ardu à bernadette dernier vers aoi antoine simon 11 moi cocon moi momie fuseau branches lianes ronces ici. les oiseaux y ont fait les étourneaux ! certains prétendent quand vous serez tout vous deux, c’est joie et montagnesde antoine simon 9 tendresse du mondesi peu de d’abord l’échange des ] heureux l’homme antoine simon 12 dernier vers aoi   pour adèle et       sur démodocos... Ça a bien un il ne reste plus que le pour michèle gazier 1 journée de la gaucherie à vivre, À la loupe, il observa    courant le 28 novembre, mise en ligne "la musique, c’est le de sorte que bientôt c’est un peu comme si, "pour tes buttati ! guarda&nbs la poésie, à la vous avez       dans livre grand format en trois nice, le 18 novembre 2004 temps de bitume en fusion sur       mouett la musique est le parfum de     sur la pente       gentil ce 28 février 2002.     surgi je t’enfourche ma  monde rassemblé la mastication des  le grand brassage des  tu vois im font chier dans la caverne primordiale l’homme est       aux fontelucco, 6 juillet 2000 dernier vers aoi       en       nuage       su       j̵ le coeur du macles et roulis photo 6 il n’était qu’un antoine simon 23 antoine simon 30 "ces deux là se dernier vers aoi   le glacis de la mort deuxième essai le       en d’un côté vue à la villa tamaris pour angelo       entre (de)lecta lucta   bernadette griot vient de pour anne slacik ecrire est (dans mon ventre pousse une quand les mots station 4 : judas  le lourd travail des meules       deux       grappe la vie humble chez les on croit souvent que le but     le cygne sur dernier vers aoi j’ai ajouté       le pour michèle aueret très saintes litanies       le antoine simon 2       entre       object il faut aller voir ce monde est semé à la mémoire de madame aux rumeurs la chaude caresse de je reviens sur des Être tout entier la flamme pour jacqueline moretti, tu le sais bien. luc ne autre citation f tous les feux se sont madame porte à deuxième apparition a dix sept ans, je ne savais on peut croire que martine Ç’avait été la les petites fleurs des il en est des noms comme du madame, on ne la voit jamais   se "je me tais. pour taire.   adagio   je j’ai donc dernier vers aoi sous l’occupation       dans pour max charvolen 1) « h&eacu le corps encaisse comme il ensevelie de silence,       dans antoine simon 31 essai de nécrologie, noble folie de josué,       bonheu leonardo rosa 1. il se trouve que je suis approche d’une onzième viallat © le château de antoine simon 18 les durand : une titrer "claude viallat, entr’els nen at ne pui dernier vers aoi       "       cerisi   la baie des anges nous viendrons nous masser       ( il pleut. j’ai vu la c’était une dans les horizons de boue, de j’ai parlé une il faut dire les antoine simon 27       voyage frères et raphaËl au rayon des surgelés   que signifie et si tu dois apprendre à la langue est intarissable « pouvez-vous       le       la i mes doigts se sont ouverts       une  marcel migozzi vient de       le nouvelles mises en f les rêves de archipel shopping, la l’éclair me dure,       ce    de femme liseuse       vaches le coquillage contre marché ou souk ou f les feux m’ont le nécessaire non dessiner les choses banales voile de nuità la dentelle : il avait jamais je n’aurais       voyage suite du blasphème de présentation du dernier vers aoi et tout avait antoine simon 32 ce texte se présente la réserve des bribes       neige pour michèle       rampan normalement, la rubrique constellations et       la pie sables mes parolesvous cet univers sans ma voix n’est plus que sculpter l’air : rita est trois fois humble. tout est prêt en moi pour pas même merle noir  pour dernier vers aoi une errance de générations il existe deux saints portant     double carissimo ulisse,torna a juste un mot pour annoncer ce poème est tiré du       quinze la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Sergio Saad

Sergio Saad

Dernier ajout : 2 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : L’âme du marin , Le paradoxe du lutteur , Le feu du meunier .

Les 3 textes les plus lus : L’âme du marin , Le cri du scribe , La joie du sismographe .

Sergio Saad m’avait demandé un texte pour présenter une exposition de dessins que devait lui organiser une galerie de Lisbonne, en 1994. Né au Brésil dans une famille d’origine libanaise, Sergio Saad avait abandonné pour l’art son pays et son emploi d’ingénieur. J’ai eu de longues conversations avec lui dans son atelier du vieux Nice. Et, encore plus longuement, j’ai cherché à comprendre comment il travaillait, et comment il parlait de son travail, comment il en rêvait. Le texte des "douze rites de salut" est né de ces échanges.


0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette