BRIBES EN LIGNE
  entrons tromper le néant dentelle : il avait la lecture de sainte les installations souvent,     après …presque vingt ans plus dans l’innocence des       aux et combien un trait gris sur la       que des voiles de longs cheveux madame porte à dans le train premier branches lianes ronces antoine simon 22       pass&e "ces deux là se   pour le prochain antoine simon 11 station 5 : comment       " antoine simon 24 le pendu       en présentation du je déambule et suis ma voix n’est plus que je crie la rue mue douleur giovanni rubino dit bernard dejonghe... depuis tandis que dans la grande  improbable visage pendu légendes de michel dernier vers aoi vos estes proz e vostre 1257 cleimet sa culpe, si "ah ! mon doux pays, sa langue se cabre devant le passet li jurz, si turnet a dernier vers aoi « h&eacu non, björg, dans les carnets l’attente, le fruit six de l’espace urbain, equitable un besoin sonnerait c’est pour moi le premier       " je sais, un monde se antoine simon 28 bel équilibre et sa  dernier salut au dernier vers aoi dont les secrets… à quoi f j’ai voulu me pencher onze sous les cercles o tendresses ô mes voici des œuvres qui, le la liberté de l’être dernier vers aoi         qui   au milieu de       je libre de lever la tête introibo ad altare   se attelage ii est une œuvre le coquillage contre     &nbs     m2 &nbs 1 la confusion des       fourr& non... non... je vous assure, temps de pierres la communication est 1) la plupart de ces antoine simon 33 le grand combat : pour mireille et philippe montagnesde ainsi va le travail de qui tout est possible pour qui quatrième essai rares f qu’il vienne, le feu apaches : dernier vers doel i avrat, il y a tant de saints sur ils avaient si longtemps, si raphaël     un mois sans les parents, l’ultime sixième       " avez-vous vu vue à la villa tamaris       et tu fin première inoubliables, les marie-hélène me « e ! malvais tout est prêt en moi pour       embarq il était question non c’est extrêmement antoine simon 32       cette diaphane est le  si, du nouveau toujours les lettres : rimbaud a donc trois tentatives desesperees petites proses sur terre       é "la musique, c’est le s’égarer on       la   (dans le a claude b.   comme dans les écroulements  les éditions de il y a des objets qui ont la a propos de quatre oeuvres de li quens oger cuardise       un f dans le sourd chatoiement j’arrivais dans les rêve, cauchemar,     vers le soir dimanche 18 avril 2010 nous ce qu’un paysage peut franchement, pensait le chef, il arriva que de sorte que bientôt ce va et vient entre juste un       crabe- les premières       deux les amants se temps de bitume en fusion sur li emperere s’est       six dernier vers aoi   né le 7       en un pour m.b. quand je me heurte       pourqu merci à marc alpozzo les lettres ou les chiffres la brume. nuages il existe au moins deux  dans le livre, le titrer "claude viallat, le vieux qui ce qui importe pour arbre épanoui au ciel dernier vers aoi bruno mendonça  l’écriture  ce mois ci : sub ] heureux l’homme 1-nous sommes dehors.       la deux ajouts ces derniers béatrice machet vient de       arauca carmelo arden quin est une j’ai travaillé quando me ne so itu pe un temps hors du le 26 août 1887, depuis carcassonne, le 06 j’ai donné, au mois  le livre, avec il est le jongleur de lui neuf j’implore en vain pour andré je ne peins pas avec quoi,       magnol pas même quand les eaux et les terres       m&eacu il ne reste plus que le le ciel est clair au travers pour alain borer le 26       grimpa   nous sommes       la a l’aube des apaches, et ma foi, antoine simon 27 antoine simon 16 ensevelie de silence, pour raphaël j’ai longtemps les dernières sequence 6   le       "  je signerai mon       reine le samedi 26 mars, à 15 diaphane est le mot (ou       devant portrait. 1255 : noble folie de josué,  un livre écrit       à pour martin halt sunt li pui e mult halt       va j’ai changé le lancinant ô lancinant eurydice toujours nue à là, c’est le sable et       su temps de cendre de deuil de antoine simon 19       entre il semble possible le 19 novembre 2013, à la       jardin j’ai ajouté cyclades, iii° derniers vers sun destre pour andrée   pour théa et ses 0 false 21 18       parfoi       object       vu ço dist li reis :     &nbs ce qui fascine chez       la troisième essai et       le     le cygne sur macles et roulis photo 6 a dix sept ans, je ne savais rossignolet tu la     [1]  exacerbé d’air       un dans le monde de cette edmond, sa grande merle noir  pour il pleut. j’ai vu la dernier vers aoi  il est des objets sur au matin du certains prétendent macles et roulis photo 4 vous avez pas sur coussin d’air mais ils s’étaient       neige reflets et echosla salle n’ayant pas abu zayd me déplait. pas et il fallait aller debout 1 au retour au moment le glacis de la mort paysage de ta tombe  et gardien de phare à vie, au   la baie des anges d’ eurydice ou bien de des quatre archanges que je n’ai pas dit que le glaciation entre       l̵       &agrav     surgi   pour olivier       fleure au seuil de l’atelier   la production macles et roulis photo 7 dernier vers s’il sixième autre essai d’un quel ennui, mortel pour les textes mis en ligne antoine simon 6 station 1 : judas   le 10 décembre antoine simon 3 jouer sur tous les tableaux     du faucon     l’é     sur la pente ma mémoire ne peut me et ces traquer mesdames, messieurs, veuillez ainsi fut pétrarque dans  hier, 17 à derniers deuxième essai certains soirs, quand je l’existence n’est mes pensées restent et encore  dits dernier vers aoi  dans toutes les rues sors de mon territoire. fais       midi un titre : il infuse sa religion de josué il elle réalise des c’est la chair pourtant martin miguel art et la fraîcheur et la j’ai parlé mon cher pétrarque, temps de pierres dans la lu le choeur des femmes de et…  dits de charogne sur le seuilce qui       sur pour anne slacik ecrire est 1. il se trouve que je suis deuxième apparition de epuisement de la salle,       &agrav les avenues de ce pays       l̵ l’art c’est la assise par accroc au bord de       le pour andré villers 1)   est-ce que       et     une abeille de       sur  la lancinante les grands       apr&eg merci à la toile de la gaucherie à vivre, ainsi alfred…       quand il en est des noms comme du attendre. mot terrible.       au la poésie, à la madame déchirée       sous       une       ...mai tous ces charlatans qui ce jour là, je pouvais et je vois dans vos intendo... intendo ! je rêve aux gorges douce est la terre aux yeux et si au premier jour il       le l’éclair me dure, les oiseaux s’ouvrent le "patriote", cet univers sans en ceste tere ad estet ja cher bernard au programme des actions     dans la ruela f le feu s’est tout le problème (josué avait lentement       la mult ben i fierent franceis e       pass&e   d’un coté, et voici maintenant quelques       au sous l’occupation chaque jour est un appel, une   je n’ai jamais elle ose à peine josué avait un rythme pour jean-louis cantin 1.- quel étonnant       vaches merci au printemps des la cité de la musique       nuage   on n’est clers est li jurz et li ( ce texte a si j’étais un la terre a souvent tremblé   3   

les trois (mon souffle au matin seins isabelle boizard 2005 la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Max Charvolen

Max Charvolen

Dernier ajout : 2 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : Moi, Esclave .

Les 3 textes les plus lus : Moi, Esclave .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette