BRIBES EN LIGNE
dernier vers aoi « e ! malvais rien n’est plus ardu il y a dans ce pays des voies       st deuxième essai le quand vous serez tout non... non... je vous assure, pour gilbert   pour adèle et   (dans le a grant dulur tendrai puis de pa(i)smeisuns en est venuz le nécessaire non       voyage tant pis pour eux. un jour, vous m’avez       la langues de plomba la l’appel tonitruant du un nouvel espace est ouvert antoine simon 11 de profondes glaouis granz est li calz, si se  référencem je me souviens de       vu carissimo ulisse,torna a seul dans la rue je ris la f le feu s’est       ...mai ki mult est las, il se dort       allong       banlie tous feux éteints. des tu le sais bien. luc ne « voici       l̵ eurydice toujours nue à   pour le prochain derniers vers sun destre les étourneaux ! en cet anniversaire, ce qui un homme dans la rue se prend toujours les lettres : la question du récit       s̵ "ces deux là se se reprendre. creuser son ce qui aide à pénétrer le bribes en ligne a moi cocon moi momie fuseau       le li emperere par sa grant   maille 1 :que le grand combat : f dans le sourd chatoiement carles li reis en ad prise sa etudiant à à sylvie pour pierre theunissen la les petites fleurs des 5) triptyque marocain macles et roulis photo 7 carles respunt : l’illusion d’une clquez sur paien sunt morz, alquant       fourr& dernier vers aoi 1) la plupart de ces macao grise raphaël de l’autre Ç’avait été la sept (forces cachées qui       reine toutes sortes de papiers, sur trois tentatives desesperees on a cru à il existe au moins deux fragilité humaine.     au couchant       le (vois-tu, sancho, je suis sauvage et fuyant comme la force du corps, ici, les choses les plus     l’é dieu faisait silence, mais vous deux, c’est joie et aux george(s) (s est la bruno mendonça mise en ligne ….omme virginia par la madame est toute  epître aux inoubliables, les   en grec, morías le tissu d’acier l’homme est bernadette griot vient de nécrologie    tu sais quatrième essai de  martin miguel vient religion de josué il clers fut li jurz e li       un l’erbe del camp, ki elle réalise des approche d’une présentation du  au travers de toi je bien sûr, il y eut halt sunt li pui e mult halt antoine simon 18 la fraîcheur et la       nuage encore la couleur, mais cette       voyage pour mon épouse nicole pour frédéric f les marques de la mort sur pour qui veut se faire une bribes en ligne a nous lirons deux extraits de les dernières       &agrav dernier vers aoi 0 false 21 18 si grant dol ai que ne   au milieu de effleurer le ciel du bout des ensevelie de silence, dans les hautes herbes pour mes enfants laure et quand les eaux et les terres 1) notre-dame au mur violet       embarq antoine simon 29 la poésie, à la laure et pétrarque comme antoine simon 10 dernier vers aoi       au « amis rollant, de pour lee je meurs de soif c’est la distance entre 1 au retour au moment le bulletin de "bribes     depuis six de l’espace urbain, les durand : une patrick joquel vient de       object vous dites : "un monde imaginal, quant carles oït la       é giovanni rubino dit à propos des grands       &agrav  la toile couvre les ses mains aussi étaient macles et roulis photo références : xavier f le feu s’est     &nbs       & lu le choeur des femmes de j’ai en réserve j’oublie souvent et 1-nous sommes dehors. passent .x. portes, f le feu m’a grant est la plaigne e large pur ceste espee ai dulor e depuis ce jour, le site ce qui importe pour l’éclair me dure, g. duchêne, écriture le le lent tricotage du paysage       l̵ dernier vers aoi jusqu’à il y a ainsi alfred… nice, le 30 juin 2000 spectacle de josué dit  “ne pas le proche et le lointain pas de pluie pour venir il tente de déchiffrer, il ne s’agit pas de     longtemps sur       &n mougins. décembre j’écoute vos ce qui fait tableau : ce les grands merci à la toile de       au bal kanique c’est       une derniers voile de nuità la la rencontre d’une qu’est-ce qui est en "je me tais. pour taire. madame, on ne la voit jamais antoine simon 22 histoire de signes . antoine simon 33 béatrice machet vient de siglent a fort e nagent e       soleil     [1]        marche sequence 6   le  dans toutes les rues       deux un besoin de couper comme de  ce qui importe pour       dans il n’était qu’un très saintes litanies c’est extrêmement     m2 &nbs le numéro exceptionnel de dernier vers s’il poème pour le temps passe si vite, les enseignants : mon travail est une je ne sais pas si glaciation entre  mise en ligne du texte ecrire les couleurs du monde i.- avaler l’art par cinq madame aux yeux ne faut-il pas vivre comme démodocos... Ça a bien un mult est vassal carles de       coude le recueil de textes clers est li jurz et li       fourmi la galerie chave qui « pouvez-vous la mort, l’ultime port, passet li jurz, la noit est   adagio   je toi, mésange à antoine simon 27 ma chair n’est coupé le sonà       les dans l’innocence des f le feu est venu,ardeur des j’entends sonner les je t’enfourche ma pour michèle aueret jouer sur tous les tableaux   encore une josué avait un rythme antoine simon 12 janvier 2002 .traverse de prime abord, il libre de lever la tête sur l’erbe verte si est légendes de michel il souffle sur les collines je ne saurais dire avec assez j’ai longtemps madame déchirée     extraire sur la toile de renoir, les dans le patriote du 16 mars       ( la prédication faite attelage ii est une œuvre       entre clere est la noit e la preambule – ut pictura       la       parfoi et que vous dire des       sur souvent je ne sais rien de ] heureux l’homme       je comme un préliminaire la et la peur, présente       arauca       ( la mastication des morz est rollant, deus en ad pour andré   d’un coté,     tout autour que reste-t-il de la ce qui fascine chez certains prétendent etait-ce le souvenir       sur tendresses ô mes envols ouverture de l’espace       les douce est la terre aux yeux antoine simon 17 seins isabelle boizard 2005       midi un jour nous avons mes pensées restent “dans le dessin   on n’est dernier vers aoi       le pour jacky coville guetteurs  “la signification dans le pain brisé son       force si tu es étudiant en le 23 février 1988, il je t’enlace gargouille       pourqu il pleut. j’ai vu la     double et te voici humanité  je signerai mon dernier vers aoi l’attente, le fruit  “ce travail qui       jonath ainsi va le travail de qui li emperere s’est coupé en deux quand guetter cette chose   iv    vers     oued coulant quand c’est le vent qui pas sur coussin d’air mais deux ajouts ces derniers deuxième apparition mieux valait découper le lent déferlement non, björg, comme ce mur blanc et c’était dans cinquième citationne je suis bien dans imagine que, dans la       cerisi troisième essai tendresse du mondesi peu de rita est trois fois humble. hans freibach : "ah ! mon doux pays, pourquoi yves klein a-t-il livre grand format en trois       dans    de femme liseuse    il madame chrysalide fileuse les plus vieilles c’est le grand a claude b.   comme vedo la luna vedo le très malheureux... toutes ces pages de nos  de même que les     chambre   ces notes bernard dejonghe... depuis bel équilibre et sa a ma mère, femme parmi le scribe ne retient s’ouvre la       &eacut       &agrav attention beau  “... parler une dernier vers aoi   on dit qu’agathe le lourd travail des meules station 7 : as-tu vu judas se quelques textes rare moment de bonheur, madame, vous débusquez toutefois je m’estimais quel étonnant on croit souvent que le but la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Martin Miguel

Avec Martin Miguel

Dernier ajout : 14 décembre 2015.

Les 3 derniers textes : Attelage II , Lettres à Katy Rémy , Trouées .

Les 3 textes les plus lus : Lettres à Katy Rémy , Trouées , Cinq petits pans de mur .


  • Cinq petits pans de mur

    I Mes doigts se sont ouverts à l’ombre des rues chargées de tous les âges du monde murs murs bruine de mots éclaboussant de sens brûlant de tout ce qui né d’avant les mots s’impose à nos sens (...)
  • Trouées

    texte gravé sur plexi transparent, coloré, fixé sur un béton traité de 20x20. 2 séries de 12 pièces uniques. 2003.
  • Lettres à Katy Rémy

    Katy Rémy demandait pour son "Jardin Littéraire" des textes ornées d’une lettrine d’artiste. Avec Martin Miguel nous lui avons donné ces "Lettres". Chaque lettrine est un béton de (...)
  • Attelage II

    ATTELAGE II est une œuvre réalisée en commun par Martin Miguel et Raphaël Monticelli, pour la collection Mano a Mano des éditions des Cahiers du Museur, achevée au seuil de l’hiver (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette