BRIBES EN LIGNE
autres litanies du saint nom sur l’erbe verte si est  “comment et la peur, présente       dans madame déchirée   un pour pierre theunissen la rien n’est effleurer le ciel du bout des branches lianes ronces ço dist li reis : dernier vers aoi rossignolet tu la   pour théa et ses qu’est-ce qui est en frères et  la lancinante epuisement de la salle, à propos des grands       quand comme un préliminaire la pour jean-louis cantin 1.- sixième a propos de quatre oeuvres de dans l’innocence des c’est ici, me toulon, samedi 9 samuelchapitre 16, versets 1 c’est la peur qui fait       c’est extrêmement histoire de signes . vous êtes voici des œuvres qui, le le 28 novembre, mise en ligne   (à agnus dei qui tollis peccata le texte qui suit est, bien dernier vers aoi       l̵ poème pour c’est la distance entre d’un bout à       la antoine simon 33 sequence 6   le la mort d’un oiseau. seins isabelle boizard 2005 dans le monde de cette f dans le sourd chatoiement       ma deux mille ans nous au matin du arbre épanoui au ciel les dieux s’effacent en ceste tere ad estet ja bien sûr, il y eut les durand : une   d’un coté, six de l’espace urbain, dernier vers aoi je t’enfourche ma merci au printemps des dernier vers aoi accoucher baragouiner madame est la reine des livre grand format en trois       au       jardin pour julius baltazar 1 le   iv    vers       deux       la pas même nous lirons deux extraits de macao grise (dans mon ventre pousse une       va religion de josué il       prenez vos casseroles et   adagio   je recleimet deu mult exacerbé d’air ouverture de l’espace il aurait voulu être des conserves ! a l’aube des apaches, “le pinceau glisse sur chaque automne les  martin miguel vient c’est pour moi le premier à la mémoire de ce poème est tiré du deuxième apparition de       qui pour c’est parfois un pays 0 false 21 18 j’ai longtemps     sur la saluer d’abord les plus       entre ma voix n’est plus que       au franchement, pensait le chef, diaphane est le le 23 février 1988, il pas facile d’ajuster le       j̵ une errance de dernier vers aoi   outre la poursuite de la mise dans un coin de nice, marcel alocco a  ce qui importe pour       b&acir dans les carnets “dans le dessin clere est la noit e la j’ai ajouté le numéro exceptionnel de le geste de l’ancienne, pour max charvolen 1) rimbaud a donc macles et roulis photo 3 1) notre-dame au mur violet    de femme liseuse torna a sorrento ulisse torna Éléments - l’éclair me dure, il était question non iloec endreit remeint li os pour jacky coville guetteurs pour daniel farioli poussant face aux bronzes de miodrag  les éditions de       pav&ea       é       &agrav macles et roulis photo 6 je me souviens de je t’enlace gargouille montagnesde       dans janvier 2002 .traverse     sur la pente À perte de vue, la houle des       maquis       la « h&eacu un jour nous avons   (dans le immense est le théâtre et un besoin de couper comme de dernier vers aoi ils sortent       midi toutefois je m’estimais       dans cinq madame aux yeux madame chrysalide fileuse       en non, björg, dernier vers aoi on peut croire que martine       o deuxième apparition …presque vingt ans plus       une il tente de déchiffrer, leonardo rosa a la femme au il ne reste plus que le       allong  les premières       &agrav   ciel !!!! de profondes glaouis  pour jean le ainsi alfred… a grant dulur tendrai puis 1254 : naissance de pour maguy giraud et       un station 3 encore il parle li emperere par sa grant accorde ton désir à ta ensevelie de silence,       coude j’ai changé le  avec « a la       st   dits de en cet anniversaire, ce qui j’ai donc comme une suite de nous avancions en bas de  “la signification alocco en patchworck ©       vu la terre nous paroles de chamantu cher bernard marché ou souk ou ses mains aussi étaient madame est une       le des quatre archanges que  dernières mises 0 false 21 18 de pa(i)smeisuns en est venuz  dans le livre, le présentation du   entrons       le À l’occasion de       &agrav je n’ai pas dit que le     chambre les grands ecrire sur troisième essai et toujours les lettres : dans les horizons de boue, de       object       cerisi raphaël       sur jouer sur tous les tableaux       pour ce va et vient entre       que sculpter l’air : rêves de josué, le géographe sait tout de mes deux mains pour martine le coeur du dernier vers aoi   dire que le livre est une quand il voit s’ouvrir, chercher une sorte de   ces sec erv vre ile       apr&eg pour michèle gazier 1) un nouvel espace est ouvert je meurs de soif rm : d’accord sur « 8° de pour mireille et philippe tout en vérifiant       banlie pas une année sans évoquer cette machine entre mes       vu       fourr& 1- c’est dans iv.- du livre d’artiste macles et roulis photo pas sur coussin d’air mais ( ce texte a   que signifie  si, du nouveau la deuxième édition du temps où le sang se       pav&ea antoine simon 19 dix l’espace ouvert au "l’art est-il cliquetis obscène des a propos d’une  le grand brassage des       vaches     le a supposer quece monde tienne me attendre. mot terrible. dernier vers aoi f les marques de la mort sur toute trace fait sens. que en 1958 ben ouvre à fragilité humaine. bien sûrla siglent a fort e nagent e       la       fourr& normal 0 21 false fal       le légendes de michel dernier vers aoi  au mois de mars, 1166 première derniers vers sun destre  au travers de toi je pour frédéric on croit souvent que le but de toutes les dans le patriote du 16 mars       retour  “ce travail qui 1.- les rêves de la bouche pleine de bulles violette cachéeton dernier vers aoi mon travail est une je dors d’un sommeil de       assis       les grande lune pourpre dont les cet univers sans huit c’est encore à       "       baie       six madame porte à l’ami michel dernier vers aoi pour mon épouse nicole madame aux rumeurs l’art c’est la raphaël halt sunt li pui e mult halt libre de lever la tête la vie humble chez les pour yves et pierre poher et se reprendre. creuser son g. duchêne, écriture le les dernières   en grec, morías antoine simon 16 granz fut li colps, li dux en quant carles oït la vous avez premier essai c’est je suis occupé ces     du faucon le "patriote", nous savons tous, ici, que dans l’effilé de pour michèle aueret 7) porte-fenêtre tendresse du mondesi peu de le bulletin de "bribes       voyage la réserve des bribes "pour tes toi, mésange à quando me ne so itu pe réponse de michel la chaude caresse de granz est li calz, si se la lecture de sainte onze sous les cercles (vois-tu, sancho, je suis trois tentatives desesperees  tu vois im font chier quelque chose la poésie, à la le galop du poème me (la numérotation des le temps passe dans la       je       &n       rampan l’une des dernières dans le pays dont je vous madame, on ne la voit jamais     " antoine simon 6 les enseignants : le glacis de la mort de l’autre nos voix    si tout au long       ton la littérature de c’est un peu comme si, c’est le grand       la Ç’avait été la dans l’innocence des       entre dernier vers aoi maintenant il connaît le où l’on revient dans le train premier sous la pression des la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Martin Miguel

Avec Martin Miguel

Dernier ajout : 14 décembre 2015.

Les 3 derniers textes : Attelage II , Lettres à Katy Rémy , Trouées .

Les 3 textes les plus lus : Cinq petits pans de mur , Attelage II , Lettres à Katy Rémy .


  • Cinq petits pans de mur

    I Mes doigts se sont ouverts à l’ombre des rues chargées de tous les âges du monde murs murs bruine de mots éclaboussant de sens brûlant de tout ce qui né d’avant les mots s’impose à nos sens (...)
  • Trouées

    texte gravé sur plexi transparent, coloré, fixé sur un béton traité de 20x20. 2 séries de 12 pièces uniques. 2003.
  • Lettres à Katy Rémy

    Katy Rémy demandait pour son "Jardin Littéraire" des textes ornées d’une lettrine d’artiste. Avec Martin Miguel nous lui avons donné ces "Lettres". Chaque lettrine est un béton de (...)
  • Attelage II

    ATTELAGE II est une œuvre réalisée en commun par Martin Miguel et Raphaël Monticelli, pour la collection Mano a Mano des éditions des Cahiers du Museur, achevée au seuil de l’hiver (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette