BRIBES EN LIGNE
 mise en ligne du texte       arauca tout le problème la musique est le parfum de nous lirons deux extraits de       o la bouche pure souffrance rimbaud a donc   pour le prochain antoine simon 27       fleur   anatomie du m et       dans   pour adèle et  l’exposition  f les feux m’ont toujours les lettres : rêve, cauchemar, si j’étais un ma voix n’est plus que       ruelle dans le respect du cahier des pour pierre theunissen la (josué avait lentement antoine simon 24     au couchant       une dans un coin de nice, deux mille ans nous       glouss la pureté de la survie. nul  l’écriture       apr&eg si j’avais de son la prédication faite f les rêves de sculpter l’air : il existe au moins deux dix l’espace ouvert au       la antoine simon 23 sauvage et fuyant comme l’illusion d’une la terre nous chaque jour est un appel, une  “la signification       nuage pour martine antoine simon 20 écoute, josué, tu le sais bien. luc ne       pour envoi du bulletin de bribes deux ajouts ces derniers  dernier salut au je n’hésiterai     &nbs c’est ici, me carissimo ulisse,torna a    de femme liseuse constellations et tendresse du mondesi peu de ce texte se présente ecrire les couleurs du monde dans les rêves de la aucun hasard si se là, c’est le sable et merci à marc alpozzo exode, 16, 1-5 toute     &nbs     sur la pente merci à la toile de   un vendredi dans ma gorge       devant toi, mésange à voile de nuità la c’est pour moi le premier     les fleurs du       sur f le feu s’est       je n’ayant pas la force du corps, la lecture de sainte       le neuf j’implore en vain je m’étonne toujours de la   six formes de la       grimpa vous avez  on peut passer une vie a claude b.   comme pour andré villers 1) les étourneaux !       juin de pa(i)smeisuns en est venuz dieu faisait silence, mais le franchissement des (ma gorge est une       "       j̵ il faut laisser venir madame il arriva que dans l’effilé de patrick joquel vient de   au milieu de quelques autres le 23 février 1988, il la brume. nuages il pleut. j’ai vu la antoine simon 26 et nous n’avons rien et que dire de la grâce f j’ai voulu me pencher mise en ligne d’un       dans       apparu     nous       dans noble folie de josué, sixième vous n’avez a toi le don des cris qui la liberté de l’être  au travers de toi je je t’enfourche ma dans le monde de cette maintenant il connaît le c’est la distance entre de mes deux mains et c’était dans temps de pierres dans la huit c’est encore à  epître aux ne faut-il pas vivre comme pierre ciel tandis que dans la grande paroles de chamantu la mort d’un oiseau. antoine simon 18     un mois sans normalement, la rubrique de l’autre autre petite voix nice, le 8 octobre antoine simon 13       le       sur  “s’ouvre     ton l’éclair me dure, merle noir  pour suite du blasphème de certains prétendent temps de bitume en fusion sur       la ouverture de l’espace livre grand format en trois à la bonne       &n       su nos voix quand les mots je n’ai pas dit que le rossignolet tu la o tendresses ô mes ma mémoire ne peut me à propos “la sables mes parolesvous l’art c’est la les premières à propos des grands       l̵ la terre a souvent tremblé troisième essai et seins isabelle boizard 2005  jésus aux george(s) (s est la jouer sur tous les tableaux après la lecture de cher bernard       la ce qui importe pour vedo la luna vedo le la deuxième édition du     surgi je sais, un monde se la bouche pleine de bulles       un réponse de michel dernier vers aoi macles et roulis photo 7 quand les eaux et les terres intendo... intendo !       le  avec « a la  hier, 17 dernier vers aoi quand vous serez tout       avant fin première petit matin frais. je te et il fallait aller debout le lent déferlement     à sur l’erbe verte si est       magnol pour alain borer le 26 antoine simon 31       ( bernard dejonghe... depuis  la toile couvre les les grands la rencontre d’une       alla  “ne pas     le cinquième citationne   adagio   je travail de tissage, dans tous feux éteints. des dernier vers aoi pas facile d’ajuster le   le texte suivant a     dans la ruela vous dites : "un je crie la rue mue douleur equitable un besoin sonnerait     chambre ce n’est pas aux choses la réserve des bribes je ne saurais dire avec assez viallat © le château de i.- avaler l’art par l’appel tonitruant du poussées par les vagues c’était une  le "musée le texte qui suit est, bien recleimet deu mult     une abeille de       enfant dernier vers aoi quatre si la mer s’est     cet arbre que ce qui fascine chez  pour le dernier jour tu le saiset je le vois pourquoi yves klein a-t-il abstraction voir figuration "je me tais. pour taire. générations vos estes proz e vostre la liberté s’imprime à madame dans l’ombre des       la      & madame est une torche. elle       &n le geste de l’ancienne,       l̵ « 8° de       il un nouvel espace est ouvert reprise du site avec la antoine simon 15 les doigts d’ombre de neige     double montagnesde dernier vers aoi s’ouvre la je découvre avant toi       la pour martine, coline et laure seul dans la rue je ris la     tout autour       le ecrire sur       il vertige. une distance quand il voit s’ouvrir,  de même que les et te voici humanité a propos d’une cyclades, iii° franchement, pensait le chef,       le        un livre écrit etait-ce le souvenir antoine simon 14   (dans le toutes sortes de papiers, sur moisissures mousses lichens des voix percent, racontent derniers vers sun destre dernier vers aoi dans les carnets 1254 : naissance de dans la caverne primordiale       droite elle réalise des carmelo arden quin est une le galop du poème me       le ce 28 février 2002. je serai toujours attentif à le scribe ne retient       cerisi   ces sec erv vre ile prenez vos casseroles et mesdames, messieurs, veuillez tout est possible pour qui       au dernier vers aoi au matin du il n’est pire enfer que la fonction, quand nous rejoignons, en dernier vers aoi sixième jamais si entêtanteeurydice iv.- du livre d’artiste   nous sommes       & dernier vers aoi dernier vers aoi  le grand brassage des ouverture d’une décembre 2001. dernier vers aoi a propos de quatre oeuvres de   allons fouiller ce triangle       é elle disposait d’une pour mon épouse nicole       dans dernier vers aoi       le clquez sur genre des motsmauvais genre la fraîcheur et la  dans toutes les rues "le renard connaît dernier vers aoi    dans le livre, le on préparait l’heure de la       s̵ de soie les draps, de soie sur la toile de renoir, les le corps encaisse comme il "mais qui lit encore le  martin miguel vient     " jusqu’à il y a depuis ce jour, le site le 2 juillet       d&eacu ce c’est la peur qui fait un titre : il infuse sa le "patriote", introibo ad altare ne pas négocier ne À max charvolen et thème principal :       je me  monde rassemblé pour jacqueline moretti, clers fut li jurz e li "nice, nouvel éloge de la ce jour-là il lui       printemps breton, printemps       soleil       je temps où le sang se antoine simon 32 merci au printemps des f dans le sourd chatoiement       sur (de)lecta lucta     la production vous avez bernadette griot vient de bruno mendonça mult ben i fierent franceis e   pour théa et ses ce qui fait tableau : ce af : j’entends à bernadette la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Leonardo Rosa > FATA

FATA

Dernier ajout : 2 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : FATA 12 , FATA 11 , FATA 10 .

Les 3 textes les plus lus : FATA 3 , FATA 9 , FATA 5 .

C’est pour répondre à une commande d’Egidio Fiorin, qui dirige les éditions Colophon Proposte d’Arte (Belluno, Italie), que nous avons entrepris cette oeuvre croisée avec Leonardo Rosa. L’édition, de 1996, comporte 12 exemplaires, tous bâtis selon le même schéma, mais tous différents par les oeuvres de Rosa comme par les textes. Je mets en ligne la totalité des versions. Le titre, FATA, mérite deux mots d’explication... FATA est le mot italien pour Fée. Ça me convenait. FATA est aussi le mot latin pour Destins... Ça me convenait encore davantage... Enfin, FATA, c’est tout simplement l’acronyme de Fuoco (Feu), Acqua (Eau), Terra (Terre), Aria (Air)... Les 4 éléments traités par Leonardo Rosa dans le livre, et les 4 matières employées pour les traiter...

JPEG - 48 ko
Fuoco, L. Rosa 1996
JPEG - 37.8 ko
Acqua, L. Rosa 1996
JPEG - 36.1 ko
Terra, L. Rosa 1996
JPEG - 32.8 ko
Aria, L. Rosa 1996

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette