BRIBES EN LIGNE
la brume. nuages j’ai en réserve le soleil n’est pas   j’ai souvent rossignolet tu la dorothée vint au monde dans le train premier    de femme liseuse       retour du fond des cours et des je découvre avant toi       pour       magnol dans ma gorge si j’avais de son poussées par les vagues à bernadette quel ennui, mortel pour la vie humble chez les j’ai changé le f les rêves de les parents, l’ultime antoine simon 23 ils avaient si longtemps, si est-ce parce que, petit, on temps de pierres dans la f toutes mes       &agrav 1 la confusion des et te voici humanité c’est seulement au       gentil mult est vassal carles de     [1]  ce jour là, je pouvais       l̵       fourmi même si       les la terre nous       allong quand sur vos visages les glaciation entre   entrons temps où les coeurs  pour jean le  “... parler une torna a sorrento ulisse torna granz est li calz, si se antoine simon 26 la cité de la musique la réserve des bribes quai des chargeurs de À perte de vue, la houle des       &n rien n’est plus ardu autre essai d’un autre petite voix   (dans le " je suis un écorché vif. ils s’étaient nice, le 8 octobre  de la trajectoire de ce  ce mois ci : sub iloec endreit remeint li os pour le prochain basilic, (la       soleil pour mireille et philippe il en est des noms comme du       dans   on n’est       apparu sainte marie,     "     depuis vous avez dernier vers aoi il s’appelait ...et poème pour avant propos la peinture est le recueil de textes ainsi alfred… ouverture d’une le coquillage contre       " temps de pierres clquez sur on trouvera la video sequence 6   le la galerie chave qui il faut aller voir     son       j̵ un temps hors du c’est la chair pourtant a la libération, les pourquoi yves klein a-t-il le grand combat : a ma mère, femme parmi la mort, l’ultime port,   d’un coté,  la lancinante onzième travail de tissage, dans       enfant chaises, tables, verres,    seule au la langue est intarissable arbre épanoui au ciel bernadette griot vient de issent de mer, venent as deuxième apparition de madame chrysalide fileuse       dans de la nu(e), comme son nom dernier vers aoi halt sunt li pui e mult halt   l’oeuvre vit son af : j’entends rare moment de bonheur, macles et roulis photo art jonction semble enfin la vie est dans la vie. se un trait gris sur la       " reflets et echosla salle carmelo arden quin est une       ( le 2 juillet on peut croire que martine ce qui fascine chez   en grec, morías les petites fleurs des de mes deux mains       apr&eg       quand       longte madame dans l’ombre des le proche et le lointain c’est la peur qui fait       dans pour helmut on cheval 10 vers la laisse ccxxxii       la pour ma al matin, quant primes pert       nuage    nous préparation des j’oublie souvent et la pureté de la survie. nul f le feu est venu,ardeur des le "patriote",  mise en ligne du texte l’évidence   pour michèle chercher une sorte de heureuse ruine, pensait vous dites : "un antoine simon 17 on a cru à       crabe- je ne sais pas si   un vendredi pierre ciel jusqu’à il y a dans l’innocence des       une le bulletin de "bribes avez-vous vu dire que le livre est une merle noir  pour  au travers de toi je réponse de michel et encore  dits il était question non  martin miguel vient       la l’illusion d’une antoine simon 21    au balcon       la au commencement était je ne saurais dire avec assez (en regardant un dessin de edmond, sa grande a claude b.   comme il y a des objets qui ont la   au milieu de huit c’est encore à     oued coulant les dessins de martine orsoni    en bien sûrla       ton dernier vers aoi abu zayd me déplait. pas       " dans ce pays ma mère l’impression la plus clers fut li jurz e li tendresse du mondesi peu de attelage ii est une œuvre nice, le 18 novembre 2004 il pleut. j’ai vu la raphaël la fraîcheur et la pour daniel farioli poussant       au 1257 cleimet sa culpe, si maintenant il connaît le iv.- du livre d’artiste macles et roulis photo 7 sauvage et fuyant comme       dans pour martin  les œuvres de       le       chaque pour andré la prédication faite le passé n’est       pass&e il ne reste plus que le le coeur du       &agrav un jour nous avons       sur le travail de bernard   six formes de la ce poème est tiré du       " dernier vers aoi pour mes enfants laure et dernier vers aoi patrick joquel vient de       fourr& raphaËl dernier vers aoi je me souviens de bel équilibre et sa       dans la communication est       la le plus insupportable chez     de rigoles en exode, 16, 1-5 toute v.- les amicales aventures du le samedi 26 mars, à 15 « e ! malvais (vois-tu, sancho, je suis madame a des odeurs sauvages se placer sous le signe de       m̵ vertige. une distance       parfoi   le 10 décembre en introduction à les enseignants : attendre. mot terrible. antoine simon 28 antoine simon 9 la mastication des 1. il se trouve que je suis       " a la fin il ne resta que  “s’ouvre « 8° de jamais si entêtanteeurydice pour martine, coline et laure j’aime chez pierre dernier vers aoi     extraire langues de plomba la carcassonne, le 06  les éditions de ne pas négocier ne antoine simon 27     longtemps sur et il fallait aller debout granz fut li colps, li dux en 1- c’est dans à propos “la   nous sommes bruno mendonça il ne s’agit pas de percey priest lakesur les mille fardeaux, mille     nous pour jean gautheronle cosmos   pour théa et ses g. duchêne, écriture le un besoin de couper comme de passet li jurz, si turnet a       pav&ea depuis ce jour, le site       le  l’exposition  dernier vers aoi vue à la villa tamaris cyclades, iii°  dernier salut au epuisement de la salle, comment entrer dans une attendre. mot terrible.       & deuxième essai le les lettres ou les chiffres régine robin, la gaucherie à vivre, merci au printemps des madame est toute l’une des dernières genre des motsmauvais genre elle disposait d’une       m̵ clere est la noit e la       &agrav vous deux, c’est joie et peinture de rimes. le texte  je signerai mon  epître aux madame aux rumeurs le glacis de la mort sculpter l’air :       vaches       la la fraîcheur et la le lent tricotage du paysage autres litanies du saint nom et la peur, présente       le       &n  c’était je crie la rue mue douleur je t’enfourche ma normal 0 21 false fal       b&acir la liberté s’imprime à tes chaussures au bas de le tissu d’acier   je n’ai jamais cliquetis obscène des À la loupe, il observa suite du blasphème de sur l’erbe verte si est c’est pour moi le premier     quand de soie les draps, de soie dans le respect du cahier des légendes de michel       le assise par accroc au bord de moi cocon moi momie fuseau  dans le livre, le pour des voix percent, racontent       la       voyage       &n noble folie de josué, nécrologie     sur la pente       sur très malheureux... ce qu’un paysage peut dernier vers aoi   seins isabelle boizard 2005 dans les écroulements démodocos... Ça a bien un d’un bout à pour anne slacik ecrire est attention beau       deux       au  les trois ensembles pur ceste espee ai dulor e       le paroles de chamantu     sur la elle ose à peine station 1 : judas giovanni rubino dit jouer sur tous les tableaux  “comment (la numérotation des mon travail est une   dits de les premières pour philippe dernier vers aoi dans l’effilé de la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Leonardo Rosa > FATA

FATA

Dernier ajout : 2 janvier 2009.

Les 3 derniers textes : FATA 12 , FATA 11 , FATA 10 .

Les 3 textes les plus lus : FATA 1 , FATA 3 , FATA 4 .

C’est pour répondre à une commande d’Egidio Fiorin, qui dirige les éditions Colophon Proposte d’Arte (Belluno, Italie), que nous avons entrepris cette oeuvre croisée avec Leonardo Rosa. L’édition, de 1996, comporte 12 exemplaires, tous bâtis selon le même schéma, mais tous différents par les oeuvres de Rosa comme par les textes. Je mets en ligne la totalité des versions. Le titre, FATA, mérite deux mots d’explication... FATA est le mot italien pour Fée. Ça me convenait. FATA est aussi le mot latin pour Destins... Ça me convenait encore davantage... Enfin, FATA, c’est tout simplement l’acronyme de Fuoco (Feu), Acqua (Eau), Terra (Terre), Aria (Air)... Les 4 éléments traités par Leonardo Rosa dans le livre, et les 4 matières employées pour les traiter...

JPEG - 48 ko
Fuoco, L. Rosa 1996
JPEG - 37.8 ko
Acqua, L. Rosa 1996
JPEG - 36.1 ko
Terra, L. Rosa 1996
JPEG - 32.8 ko
Aria, L. Rosa 1996

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette