BRIBES EN LIGNE
bientôt, aucune amarre madame, c’est notre f le feu est venu,ardeur des carmelo arden quin est une       m̵ la fraîcheur et la au commencement était tout est possible pour qui       fourr&       pass&e face aux bronzes de miodrag       le sur l’erbe verte si est dans l’innocence des bruno mendonça dessiner les choses banales antoine simon 20 faisant dialoguer paien sunt morz, alquant       p&eacu    7 artistes et 1      &     chant de pour michèle toutes ces pages de nos temps où les coeurs franchement, pensait le chef, antoine simon 26 accorde ton désir à ta je reviens sur des je meurs de soif quai des chargeurs de pour yves et pierre poher et dix l’espace ouvert au quatrième essai de dernier vers aoi       sur cyclades, iii° c’était une frères et   on n’est de prime abord, il entr’els nen at ne pui bernard dejonghe... depuis   pour théa et ses       un       &ccedi traquer 1 au retour au moment comme ce mur blanc       sous c’est pour moi le premier pour michèle aueret tromper le néant       les grande lune pourpre dont les    de femme liseuse cliquetis obscène des voile de nuità la       la pie   si vous souhaitez le 23 février 1988, il   ces notes       dans (josué avait       deux l’ami michel reprise du site avec la sa langue se cabre devant le ma voix n’est plus que   au milieu de v.- les amicales aventures du clquez sur (elle entretenait   j’ai souvent dernier vers s’il vous avez     " moisissures mousses lichens du fond des cours et des sous la pression des intendo... intendo ! dans le monde de cette viallat © le château de on préparait dans un coin de nice, la communication est dans ce périlleux je découvre avant toi ainsi alfred… deuxième suite  de même que les   ciel !!!! le samedi 26 mars, à 15 dans le train premier approche d’une pour m.b. quand je me heurte on peut croire que martine je désire un       dans les dessins de martine orsoni       st       jardin       sur le passé n’est 10 vers la laisse ccxxxii si j’étais un antoine simon 22 ensevelie de silence,       apparu       dans       m̵ f qu’il vienne, le feu mise en ligne       é et tout avait j’ai relu daniel biga, dernier vers aoi       cette antoine simon 9       et tu apaches : pour egidio fiorin des mots       je me voici l’une de nos plus (ma gorge est une spectacle de josué dit le lent déferlement la galerie chave qui onze sous les cercles un texte que j’ai       montag pour maxime godard 1 haute     l’é quand sur vos visages les des quatre archanges que dernier vers aoi pour philippe nous serons toujours ces quant carles oït la   pour le prochain (en regardant un dessin de (vois-tu, sancho, je suis       soleil dernier vers aoi elle ose à peine un temps hors du même si etudiant à dernier vers aoi       la deux nouveauté, il n’y a pas de plus samuelchapitre 16, versets 1 1 la confusion des ce n’est pas aux choses dernier vers aoi corps nomades bouches trois tentatives desesperees dans le ciel du des conserves ! la cité de la musique merci à marc alpozzo antoine simon 3 l’erbe del camp, ki       chaque toutes sortes de papiers, sur ço dist li reis : 1257 cleimet sa culpe, si pour mes enfants laure et huit c’est encore à       sur       assis       l̵ des voiles de longs cheveux d’un bout à  pour jean le li emperere s’est une image surgit et derrière     rien ce qui importe pour dès l’origine de son l’attente, le fruit pas de pluie pour venir se placer sous le signe de je crie la rue mue douleur et si au premier jour il max charvolen, martin miguel 0 false 21 18 fragilité humaine. toutefois je m’estimais iloec endreit remeint li os tout en travaillant sur les cet échange s’est fait et voici maintenant quelques chaque jour est un appel, une un tunnel sans fin et, à le soleil n’est pas cher bernard mise en ligne d’un   pour adèle et folie de josuétout est  tu vois im font chier iv.- du livre d’artiste nous dirons donc jamais si entêtanteeurydice ma chair n’est ce qu’un paysage peut depuis le 20 juillet, bribes station 4 : judas  madame est une torche. elle       bruyan si j’avais de son josué avait un rythme  on peut passer une vie       les       la       je bal kanique c’est       &eacut  les premières comme une suite de   (dans le errer est notre lot, madame, descendre à pigalle, se j’écoute vos et que dire de la grâce  il y a le la force du corps, chaque automne les mais jamais on ne       retour À perte de vue, la houle des  ce qui importe pour dernier vers aoi démodocos... Ça a bien un madame est toute un nouvel espace est ouvert mieux valait découper ils sortent       la le 26 août 1887, depuis quand les couleurs écrirecomme on se la vie est ce bruissement au matin du il en est des noms comme du antoine simon 19 al matin, quant primes pert violette cachéeton merle noir  pour quand vous serez tout carles respunt : toulon, samedi 9 passent .x. portes,       sur       la ce pays que je dis est a toi le don des cris qui       la il faut aller voir raphaËl et combien       nuage en 1958 ben ouvre à     à       "       deux f j’ai voulu me pencher réponse de michel le nécessaire non sainte marie, sequence 6   le antoine simon 16   1) cette       allong la main saisit art jonction semble enfin jouer sur tous les tableaux deux ce travail vous est a christiane juste un pour raphaël diaphane est le mot (ou dernier vers aoi mm si c’est ça creuser, premier vers aoi dernier lu le choeur des femmes de     oued coulant       voyage       aux dans l’innocence des merci au printemps des dernier vers aoi vous êtes l’art n’existe pour martine agnus dei qui tollis peccata avant propos la peinture est     sur la pente percey priest lakesur les le désir de faire avec  les œuvres de quelques autres à la bonne sables mes parolesvous vous dites : "un suite de  de la trajectoire de ce de profondes glaouis s’ouvre la ses mains aussi étaient dernier vers aoi   dernier vers aoi       fleur ce qui fait tableau : ce       une passet li jurz, la noit est torna a sorrento ulisse torna générations ainsi fut pétrarque dans pour ma       l̵     de rigoles en macles et roulis photo 3 a la libération, les le 15 mai, à   nous sommes elle réalise des il souffle sur les collines  le "musée nécrologie morz est rollant, deus en ad dernier vers aoi   eurydice toujours nue à (À l’église journée de de mes deux mains f le feu m’a l’heure de la a dix sept ans, je ne savais       une carles li reis en ad prise sa À peine jetés dans le f le feu s’est diaphane est le       l̵ je t’enlace gargouille la chaude caresse de tandis que dans la grande       maquis il est le jongleur de lui rêves de josué, mult est vassal carles de mi viene in mentemi hans freibach :       sur un jour nous avons dans les écroulements il arriva que la liberté s’imprime à les enseignants :   la baie des anges f les marques de la mort sur nice, le 18 novembre 2004 rita est trois fois humble. dans le respect du cahier des       entre dans ce pays ma mère granz est li calz, si se   jn 2,1-12 : les durand : une pour andré voudrais je vous au lecteur voici le premier pour andrée alocco en patchworck © me je suis pierre ciel pour andré villers 1) tendresses ô mes envols peinture de rimes. le texte temps de pierres dans la on trouvera la video   six formes de la un soir à paris au le pendu les lettres ou les chiffres la parol

Accueil > Écoutez voir > Des sites > Artistes en ligne

Artistes en ligne

Dernier ajout : 12 mai 2016.

Blogs et sites d’artistes.


Georges Badin

Des reproductions et des textes de nombreux écrivains.

Ulli Böhmelmann - Objektkunst und Rauminstallation - Objektinstallationen

Ulli Böhmelmann - Objektkunst und Rauminstallation - Objektinstallationen

Jean-Louis Cantin

Une photothèque très fournie des oeuvres de ce sculpteur

Hans Jörg Glattfelder

Le site web du peintre constructiviste et théoricien Hans Jörg Glattfelder

Daniel Mohen

Présentation du travail d’Alain Mohen. Expositions à venir, importante iconographie.

Gilbert Pedinielli

artiste contemporain, Gilbert Pedinielli vit et travaille à Nice. Expositions et installations individuelles et collectives.

Ernest Pignon-Ernest

Site officiel de l’artiste plasticien Ernest Pignon-Ernest

Dominique Thévenin

Tout récent site de dominique thévenin, sculpteur... et aérien !

ART VIF

site officiel de la revue Art Vif

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette
This site uses Thumbshots previews