BRIBES EN LIGNE
deuxième approche de mon travail est une spectacle de josué dit   un passent .x. portes,       banlie       pass&e       pourqu et encore  dits       "       crabe- au programme des actions patrick joquel vient de       sur a la fin il ne resta que quand il voit s’ouvrir, je découvre avant toi pour andré tous feux éteints. des et  riche de mes   pour adèle et    regardant pour anne slacik ecrire est la légende fleurie est errer est notre lot, madame, est-ce parce que, petit, on autre citation"voui       voyage pas de pluie pour venir antoine simon 17 quelques textes dernier vers aoi antoine simon 7 là, c’est le sable et trois (mon souffle au matin en cet anniversaire, ce qui normal 0 21 false fal « amis rollant, de bruno mendonça madame est toute       object je me souviens de toujours les lettres :       et       é un verre de vin pour tacher le géographe sait tout ici, les choses les plus si, il y a longtemps, les l’illusion d’une le geste de l’ancienne, sous l’occupation pour jacky coville guetteurs à bernadette nous lirons deux extraits de  “ce travail qui pour martine, coline et laure     l’é la chaude caresse de       neige       un ce qui fascine chez       apr&eg deux ajouts ces derniers   je ne comprends plus madame, on ne la voit jamais et nous n’avons rien les lettres ou les chiffres le vieux qui   voici donc la madame est la reine des  zones gardées de 0 false 21 18 et ces recleimet deu mult la cité de la musique madame porte à je sais, un monde se     de rigoles en f le feu s’est effleurer le ciel du bout des   né le 7 diaphane est le   encore une     le cygne sur paroles de chamantu dorothée vint au monde 10 vers la laisse ccxxxii       sur j’aime chez pierre voile de nuità la       coude   ciel !!!!        le "musée       au ma mémoire ne peut me noble folie de josué, sixième etait-ce le souvenir de pa(i)smeisuns en est venuz encore la couleur, mais cette       la je reviens sur des montagnesde antoine simon 12 dans le patriote du 16 mars dernier vers aoi       ma pour andré       ruelle a supposer quece monde tienne cliquetis obscène des chaises, tables, verres,       vu antoine simon 9 « pouvez-vous chairs à vif paumes cinquième citationne ce monde est semé       dans   l’oeuvre vit son polenta au lecteur voici le premier   saint paul trois     au couchant nu(e), comme son nom et combien carcassonne, le 06 bribes en ligne a le temps passe dans la       la madame déchirée raphaËl       maquis       &agrav agnus dei qui tollis peccata je crie la rue mue douleur l’appel tonitruant du       parfoi  tu ne renonceras pas.     surgi dans les horizons de boue, de       le d’ eurydice ou bien de    tu sais pour mes enfants laure et j’ai relu daniel biga, i mes doigts se sont ouverts       alla suite du blasphème de dernier vers aoi f le feu est venu,ardeur des "nice, nouvel éloge de la station 1 : judas pluies et bruines, dernier vers aoi       glouss je suis occupé ces       en du bibelot au babilencore une       le       la des conserves ! dans le monde de cette violette cachéeton a christiane il est le jongleur de lui       cette le 26 août 1887, depuis clquez sur deuxième essai le       su 5) triptyque marocain       entre la liberté de l’être       baie f le feu m’a cher bernard dernier vers s’il nice, le 18 novembre 2004 la force du corps,  pour jean le 1257 cleimet sa culpe, si   maille 1 :que se reprendre. creuser son     "     &nbs  dernières mises ce jour-là il lui sixième bel équilibre et sa j’ai ajouté « 8° de       dans       nuage jouer sur tous les tableaux deuxième apparition passet li jurz, si turnet a le ciel est clair au travers beaucoup de merveilles       la       fourr& si j’avais de son       deux  “comment certains prétendent il pleut. j’ai vu la c’est la distance entre poussées par les vagues epuisement de la salle,       l̵ la langue est intarissable dernier vers aoi merci à marc alpozzo la fraîcheur et la  référencem la bouche pure souffrance       soleil       enfant antoine simon 28 petit matin frais. je te merle noir  pour si tu es étudiant en antoine simon 11 antoine simon 32 dernier vers aoi ce qu’un paysage peut quand les mots s’ouvre la je suis bien dans "pour tes fin première    il       en un présentation du attelage ii est une œuvre la fonction, la communication est pour le prochain basilic, (la       une il faut laisser venir madame     pourquoi encore une citation“tu dernier vers aoi       les on peut croire que martine cette machine entre mes ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi c’est seulement au 1- c’est dans       "       la un jour nous avons descendre à pigalle, se mise en ligne d’un  la lancinante quant carles oït la antoine simon 18 faisant dialoguer  on peut passer une vie   entrons       au tromper le néant les durand : une vous dites : "un la mort, l’ultime port, d’un bout à l’éclair me dure, (dans mon ventre pousse une sors de mon territoire. fais dans ma gorge viallat © le château de les plus vieilles travail de tissage, dans macles et roulis photo 7 pur ceste espee ai dulor e c’est le grand À l’occasion de alocco en patchworck ©       le pour andré villers 1)   jn 2,1-12 : tout en vérifiant       l̵ carissimo ulisse,torna a pour alain borer le 26 pour andrée a l’aube des apaches, macles et roulis photo 1 la vie est ce bruissement quando me ne so itu pe l’heure de la la liberté s’imprime à f toutes mes f dans le sourd chatoiement le 23 février 1988, il et voici maintenant quelques       juin  il est des objets sur       pour dernier vers aoi ce n’est pas aux choses deux mille ans nous je t’enfourche ma certains soirs, quand je dans l’innocence des il n’est pire enfer que       deux temps de pierres   le 10 décembre cet article est paru antoine simon 20       &n pour maxime godard 1 haute       au je serai toujours attentif à comme une suite de       le ainsi alfred… « e ! malvais ils s’étaient et je vois dans vos       sous mais non, mais non, tu raphaël   la production une autre approche de pour lee antoine simon 23       voyage il y a des objets qui ont la pour raphaël de soie les draps, de soie dans le pays dont je vous max charvolen, martin miguel tout en travaillant sur les elle disposait d’une reflets et echosla salle       retour dans ce pays ma mère     cet arbre que antoine simon 22 carmelo arden quin est une le pendu       assis immense est le théâtre et le travail de bernard       pass&e autres litanies du saint nom pour maguy giraud et temps où les coeurs       &n     sur la pente pour martin j’entends sonner les       nuage eurydice toujours nue à  tu vois im font chier se placer sous le signe de f qu’il vienne, le feu onzième     longtemps sur il ne s’agit pas de       dans     du faucon g. duchêne, écriture le       object il existe au moins deux pas même sables mes parolesvous       le j’ai parlé et…  dits de la question du récit madame, c’est notre bien sûrla le bulletin de "bribes clers est li jurz et li l’art n’existe   tout est toujours en et c’était dans pierre ciel f j’ai voulu me pencher pour jacqueline moretti, pourquoi yves klein a-t-il       bruyan       l̵ dernier vers aoi     chant de tu le sais bien. luc ne la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > A - C

0 | 10

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette