BRIBES EN LIGNE
nous viendrons nous masser ecrire les couleurs du monde et te voici humanité il y a tant de saints sur on préparait   un vendredi apaches :       en un le 15 mai, à sainte marie, pour ma antoine simon 18       ma a la fin il ne resta que petites proses sur terre       l̵ antoine simon 21 la danse de le lourd travail des meules       m̵ siglent a fort e nagent e 0 false 21 18 macles et roulis photo pour qui veut se faire une premier vers aoi dernier il faut aller voir  la lancinante         encore une    regardant madame, c’est notre c’est extrêmement je suis occupé ces "moi, esclave" a maintenant il connaît le nous avancions en bas de       enfant dentelle : il avait il ne sait rien qui ne va bribes en ligne a   adagio   je la gaucherie à vivre, un jour nous avons  le grand brassage des       les pour michèle aueret (josué avait lentement       qui il souffle sur les collines « 8° de marie-hélène tout à fleur d’eaula danse il en est des meurtrières. pour philippe dernier vers aoi       dans   l’oeuvre vit son ainsi va le travail de qui   marcel   (dans le la mastication des       au       il la poésie, à la dans le train premier introibo ad altare temps de pierres dans la coupé en deux quand et que vous dire des antoine simon 13 granz est li calz, si se       montag       maquis     le cygne sur   ciel !!!! d’ eurydice ou bien de pour mireille et philippe l’illusion d’une vous deux, c’est joie et rita est trois fois humble. le passé n’est       ( ma chair n’est le samedi 26 mars, à 15 la deuxième édition du le vieux qui je ne peins pas avec quoi, l’instant criblé f les rêves de   je n’ai jamais   dits de et  riche de mes       la       l̵ rare moment de bonheur,    de femme liseuse l’erbe del camp, ki       voyage     longtemps sur À peine jetés dans le leonardo rosa en ceste tere ad estet ja       cette       retour bel équilibre et sa non... non... je vous assure, ….omme virginia par la essai de nécrologie, station 3 encore il parle un tunnel sans fin et, à dernier vers aoi pour jean marie et il fallait aller debout dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent       vaches faisant dialoguer tendresse du mondesi peu de carles respunt :       voyage pour yves et pierre poher et       et ici. les oiseaux y ont fait       allong dans les écroulements f le feu s’est dernier vers aoi  l’écriture encore une citation“tu rm : d’accord sur le plus insupportable chez le 19 novembre 2013, à la       sous dernier vers aoi   l’art n’existe     [1]  abu zayd me déplait. pas il n’était qu’un dernier vers aoi le franchissement des beaucoup de merveilles       j̵ cinquième essai tout je dors d’un sommeil de 1.- les rêves de c’est parfois un pays  mise en ligne du texte la bouche pure souffrance       un de l’autre sixième la bouche pleine de bulles       dans voile de nuità la je n’ai pas dit que le est-ce parce que, petit, on archipel shopping, la       " sauvage et fuyant comme station 1 : judas       magnol avec marc, nous avons quel étonnant villa arson, nice, du 17   au milieu de madame des forêts de 1-nous sommes dehors. et voici maintenant quelques béatrice machet vient de       au antoine simon 15       bruyan       sur les durand : une il en est des noms comme du  la toile couvre les j’écoute vos l’heure de la comme un préliminaire la dernier vers aoi         &n je reviens sur des ils sortent À perte de vue, la houle des marcel alocco a       grappe j’ai donc antoine simon 5   j’ai souvent       la et tout avait les installations souvent, descendre à pigalle, se « pouvez-vous quatrième essai rares    au balcon       aujour f les feux m’ont      & antoine simon 7       dans       dans au commencement était       pass&e     vers le soir a dix sept ans, je ne savais 13) polynésie l’éclair me dure, madame est toute tendresses ô mes envols 1- c’est dans carissimo ulisse,torna a journée de ensevelie de silence, la vie est dans la vie. se       le les dessins de martine orsoni macao grise o tendresses ô mes je t’ai admiré,       les on trouvera la video  tous ces chardonnerets       et tu il y a des objets qui ont la dans le patriote du 16 mars   ces sec erv vre ile macles et roulis photo 7 le "patriote",       au j’oublie souvent et     depuis attelage ii est une œuvre pas même franchement, pensait le chef,     m2 &nbs   tout est toujours en peinture de rimes. le texte       l̵       sur les parents, l’ultime     extraire macles et roulis photo 1 bruno mendonça       arauca le temps passe si vite,       la dernier vers aoi poussées par les vagues antoine simon 12 ce qu’un paysage peut tout est prêt en moi pour  “la signification polenta  de même que les a claude b.   comme       neige       &agrav portrait. 1255 :  je signerai mon frères et folie de josuétout est deux ce travail vous est derniers vers sun destre       midi vous n’avez       sur le  le livre, avec les dernières (ma gorge est une deux nouveauté, …presque vingt ans plus a la libération, les (elle entretenait       longte pour pierre theunissen la dans le respect du cahier des l’art c’est la fragilité humaine. chairs à vif paumes     surgi à bernadette vertige. une distance deux mille ans nous un temps hors du ecrire sur certains soirs, quand je voudrais je vous a la femme au si j’avais de son nice, le 30 juin 2000 edmond, sa grande epuisement de la salle, mult est vassal carles de       ton       chaque       juin       la       dans     double le 23 février 1988, il       &agrav quand il voit s’ouvrir,     "     l’é pur ceste espee ai dulor e ] heureux l’homme de la ki mult est las, il se dort (À l’église         &n       dans elle réalise des   je ne comprends plus ma voix n’est plus que de tantes herbes el pre       b&acir seins isabelle boizard 2005 1257 cleimet sa culpe, si très saintes litanies       vu dans l’innocence des autres litanies du saint nom mise en ligne d’un et ces art jonction semble enfin       en je déambule et suis dernier vers aoi c’est la chair pourtant il faut laisser venir madame suite de lentement, josué et combien merci à marc alpozzo sept (forces cachées qui thème principal : douze (se fait terre se l’impression la plus       la raphaËl       le l’attente, le fruit je suis bien dans pour m.b. quand je me heurte       le madame a des odeurs sauvages   voici donc la le nécessaire non là, c’est le sable et la terre a souvent tremblé etudiant à dernier vers aoi depuis ce jour, le site     un mois sans je désire un dernier vers aoi merci à la toile de j’arrivais dans les       &agrav prenez vos casseroles et tu le saiset je le vois pour robert  “s’ouvre premier essai c’est   anatomie du m et       longte sa langue se cabre devant le     rien "je me tais. pour taire. outre la poursuite de la mise  référencem antoine simon 25       bonhe preambule – ut pictura reflets et echosla salle "si elle est    il       fleure de pareïs li seit la jamais si entêtanteeurydice c’était une antoine simon 24 j’ai perdu mon dernier vers aoi   se     tout autour très malheureux... j’ai relu daniel biga, la tentation du survol, à issent de mer, venent as la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > D-L

D-L

Dernier ajout : 12 février 2017.

Les 3 derniers textes : Sur un voleur de feu , Apparences/disparences , La stratégie du fantôme .

Les 3 textes les plus lus : Claude Giorgi , Apparences/disparences , 6 essais sur les monochromes .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette