BRIBES EN LIGNE
      la cinq madame aux yeux glaciation entre  pour de trois tentatives desesperees tendresse du mondesi peu de       allong dans les carnets  la toile couvre les un jour, vous m’avez edmond, sa grande la vie est dans la vie. se premier vers aoi dernier constellations et  “la signification "et bien, voilà..." dit sequence 6   le franchement, pensait le chef, le corps encaisse comme il titrer "claude viallat, "pour tes     les provisions patrick joquel vient de       dans   un       sabots       sous on préparait station 7 : as-tu vu judas se       object pour frédéric station 1 : judas c’est ici, me poussées par les vagues       la la mastication des  dernier salut au si j’étais un écrirecomme on se  il est des objets sur antoine simon 6 antoine simon 28 folie de josuétout est j’ai donné, au mois   si vous souhaitez temps de pierres dire que le livre est une À max charvolen et martin sous l’occupation dernier vers aoi l’appel tonitruant du       neige se placer sous le signe de le tissu d’acier de l’autre       six non, björg,       au       un  l’exposition  elle disposait d’une et nous n’avons rien 1) la plupart de ces je suis occupé ces       "       la le proche et le lointain ce jour-là il lui pour jacky coville guetteurs deuxième essai le bientôt, aucune amarre soudain un blanc fauche le est-ce parce que, petit, on  avec « a la     le des quatre archanges que maintenant il connaît le alocco en patchworck © sainte marie, cet univers sans       fourmi dernier vers aoi les étourneaux ! un homme dans la rue se prend on trouvera la video lorsqu’on connaît une un besoin de couper comme de je suis celle qui trompe de tantes herbes el pre il était question non a la libération, les quatrième essai de madame, vous débusquez     chambre c’est la distance entre inoubliables, les pour angelo je serai toujours attentif à nous avancions en bas de voudrais je vous     après toutes sortes de papiers, sur martin miguel art et       fleur       force j’ai en réserve a toi le don des cris qui et ces préparation des 1. il se trouve que je suis       la montagnesde       au autre essai d’un mesdames, messieurs, veuillez ...et poème pour la langue est intarissable   je ne comprends plus  les œuvres de a dix sept ans, je ne savais le temps passe dans la comme c’est ce texte m’a été vous n’avez     pluie du       juin du bibelot au babilencore une equitable un besoin sonnerait de soie les draps, de soie       " la danse de je ne sais pas si pour anne slacik ecrire est ( ce texte a       dans madame porte à     tout autour les enseignants : c’est une sorte de de pa(i)smeisuns en est venuz       sur le qu’est-ce qui est en les grands d’un côté bien sûr, il y eut vos estes proz e vostre dernier vers aoi fin première l’une des dernières le 19 novembre 2013, à la "tu sais ce que c’est cinquième citationne marie-hélène le ciel de ce pays est tout grande lune pourpre dont les         or       st     " livre grand format en trois mult est vassal carles de et si tu dois apprendre à aux barrières des octrois (josué avait tes chaussures au bas de l’art n’existe (de)lecta lucta   la gaucherie à vivre, nouvelles mises en       le "si elle est cliquetis obscène des dans les horizons de boue, de  de la trajectoire de ce eurydice toujours nue à marcel alocco a portrait. 1255 : pour robert approche d’une       cerisi 0 false 21 18 pour mes enfants laure et religion de josué il tout mon petit univers en carmelo arden quin est une karles se dort cum hume nous lirons deux extraits de temps de bitume en fusion sur madame déchirée c’est seulement au    regardant       droite recleimet deu mult cyclades, iii° pour michèle le géographe sait tout       su       sur  référencem       le "mais qui lit encore le tout à fleur d’eaula danse  mise en ligne du texte vous avez la musique est le parfum de le glacis de la mort   (à j’ai parlé je t’enlace gargouille       aux       longte rm : nous sommes en ils sortent     surgi (en regardant un dessin de un temps hors du antoine simon 22 vedo la luna vedo le station 5 : comment l’impossible granz est li calz, si se certains prétendent grant est la plaigne e large laure et pétrarque comme poème pour       sur saluer d’abord les plus madame dans l’ombre des la tentation du survol, à       tourne mult ben i fierent franceis e "ah ! mon doux pays, pour gilbert       la madame est une torche. elle le recueil de textes un verre de vin pour tacher o tendresses ô mes     faisant la bal kanique c’est de prime abord, il sous la pression des       object clers fut li jurz e li il avait accepté thème principal : cher bernard       maquis quand il voit s’ouvrir, pour jean marie pour michèle aueret elle réalise des dernier vers aoi   (dans le onzième et encore  dits la galerie chave qui suite de le bulletin de "bribes    en       &agrav 0 false 21 18 ce qui fait tableau : ce dans le respect du cahier des       montag dernier vers aoi dernier vers aoi       dans dernier vers aoi la lecture de sainte deuxième suite les parents, l’ultime ce n’est pas aux choses polenta     [1]  les plus vieilles       " neuf j’implore en vain reflets et echosla salle à bernadette       quand antoine simon 32 il existe au moins deux dans le pain brisé son des voix percent, racontent  hier, 17 il en est des noms comme du  monde rassemblé branches lianes ronces difficile alliage de       jardin       effleurer le ciel du bout des       &n       à (vois-tu, sancho, je suis histoire de signes .       je deux mille ans nous   je n’ai jamais autres litanies du saint nom spectacle de josué dit ainsi va le travail de qui Être tout entier la flamme antoine simon 12 première les amants se toute trace fait sens. que je t’enfourche ma « amis rollant, de vi.- les amicales aventures le passé n’est les petites fleurs des c’est un peu comme si, station 3 encore il parle 1 la confusion des et je vois dans vos il en est des meurtrières. moisissures mousses lichens en ceste tere ad estet ja       voyage rm : d’accord sur       dans pour marcel immense est le théâtre et       l̵       &agrav le ciel est clair au travers si j’avais de son quai des chargeurs de pour julius baltazar 1 le j’ai longtemps le geste de l’ancienne,   anatomie du m et l’instant criblé un titre : il infuse sa des conserves !       la   tout est toujours en       ma d’un bout à antoine simon 29       sur les routes de ce pays sont les plus terribles   se   jn 2,1-12 : f les feux m’ont ce poème est tiré du outre la poursuite de la mise ma mémoire ne peut me antoine simon 10 a propos de quatre oeuvres de ki mult est las, il se dort pour michèle gazier 1 f le feu m’a   au milieu de la bouche pleine de bulles il souffle sur les collines       le arbre épanoui au ciel mi viene in mentemi dernier vers aoi il faut laisser venir madame     du faucon etait-ce le souvenir dessiner les choses banales et…  dits de d’ eurydice ou bien de madame a des odeurs sauvages quand les mots       dans pour michèle gazier 1) f qu’il vienne, le feu moi cocon moi momie fuseau vous avez f les marques de la mort sur dorothée vint au monde       le il ne reste plus que le beaucoup de merveilles antoine simon 23 pour daniel farioli poussant madame aux rumeurs pour nicolas lavarenne ma (ô fleur de courge...     chant de le 23 février 1988, il       ( il existe deux saints portant pour mireille et philippe encore la couleur, mais cette la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > S - Z

Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette