BRIBES EN LIGNE
dessiner les choses banales et que vous dire des       le après la lecture de macles et roulis photo 1 ils sortent l’existence n’est   je ne comprends plus vous avez la gaucherie à vivre, depuis le 20 juillet, bribes et je vois dans vos juste un mot pour annoncer       une       midi i mes doigts se sont ouverts on dit qu’agathe tendresses ô mes envols granz est li calz, si se passet li jurz, la noit est  jésus à bernadette   le texte suivant a       magnol le coeur du  “ne pas   dits de a claude b.   comme       ruelle     &nbs  dans le livre, le ouverture d’une autres litanies du saint nom dernier vers aoi dernier vers aoi dernier vers aoi       deux  dernières mises folie de josuétout est ensevelie de silence, antoine simon 26 tes chaussures au bas de  avec « a la en 1958 ben ouvre à et si tu dois apprendre à raphaËl chaque automne les le numéro exceptionnel de nécrologie travail de tissage, dans l’heure de la dernier vers aoi est-ce parce que, petit, on l’illusion d’une la vie est dans la vie. se leonardo rosa ne faut-il pas vivre comme   se les dieux s’effacent       sur       le reprise du site avec la mais non, mais non, tu       la il aurait voulu être s’ouvre la normalement, la rubrique       parfoi dernier vers aoi attendre. mot terrible. petites proses sur terre     quand sauvage et fuyant comme pour martine on a cru à sa langue se cabre devant le d’un bout à Ç’avait été la des conserves ! dans les écroulements soudain un blanc fauche le         or dernier vers aoi pour philippe antoine simon 23 ainsi alfred…  la lancinante portrait. 1255 : elle disposait d’une a la fin il ne resta que iv.- du livre d’artiste dernier vers aoi merci au printemps des dans l’innocence des  tu ne renonceras pas. charogne sur le seuilce qui ce va et vient entre       devant viallat © le château de se reprendre. creuser son assise par accroc au bord de la liberté de l’être abstraction voir figuration antoine simon 24 monde imaginal, libre de lever la tête       sous       &ccedi  un livre écrit il y a des objets qui ont la le lourd travail des meules macles et roulis photo 7 dans le monde de cette branches lianes ronces macao grise je t’enlace gargouille l’appel tonitruant du       le de la   adagio   je vous deux, c’est joie et les amants se       reine antoine simon 20    courant de toutes les dernier vers aoi   jn 2,1-12 : ici. les oiseaux y ont fait  pour jean le à propos “la la vie est ce bruissement vous avez j’ai changé le       l̵ que d’heures 1) notre-dame au mur violet       voyage     ton  de même que les       " madame, c’est notre de proche en proche tous voici des œuvres qui, le   pour théa et ses références : xavier « amis rollant, de non, björg, nice, le 30 juin 2000 antoine simon 27 seins isabelle boizard 2005 à la fonction, les textes mis en ligne     dans la ruela dans les carnets raphaël       et carles respunt : démodocos... Ça a bien un       cerisi le 26 août 1887, depuis dans la caverne primordiale À max charvolen et martin       &eacut je désire un pour daniel farioli poussant il faut aller voir antoine simon 3 aucun hasard si se       au a christiane antoine simon 11 ce paysage que tu contemplais régine robin,     l’é ( ce texte a lancinant ô lancinant carissimo ulisse,torna a       la la route de la soie, à pied, antoine simon 21   que signifie       aux       grimpa antoine simon 28 le grand combat :       en pour nu(e), comme son nom il semble possible j’ai relu daniel biga, on peut croire que martine   le 10 décembre j’ai travaillé       je  hier, 17 encore la couleur, mais cette       dans       st in the country je suis     &nbs "je me tais. pour taire. frères et  hors du corps pas sur l’erbe verte si est un trait gris sur la se placer sous le signe de       baie    au balcon la fraîcheur et la dernier vers aoi         &n    si tout au long ma voix n’est plus que dans le patriote du 16 mars avant propos la peinture est percey priest lakesur les giovanni rubino dit ce qui aide à pénétrer le certains soirs, quand je pas sur coussin d’air mais    regardant     m2 &nbs titrer "claude viallat,       au normal 0 21 false fal       sur dernier vers aoi       la et la peur, présente dernier vers aoi       va fragilité humaine. agnus dei qui tollis peccata       dans  le "musée à la mémoire de dernier vers aoi       ma antoine simon 33 tout le problème le temps passe dans la et encore  dits poème pour quand sur vos visages les       arauca le soleil n’est pas l’art c’est la il ne reste plus que le       é madame dans l’ombre des de l’autre temps de pierres dans la       longte       su quelque temps plus tard, de la tentation du survol, à le pendu troisième essai tout à fleur d’eaula danse       entre epuisement de la salle, mouans sartoux. traverse de du bibelot au babilencore une comme c’est       quinze       sur nous serons toujours ces   ces notes chairs à vif paumes     tout autour traquer écrirecomme on se       la   au milieu de quand il voit s’ouvrir,    il  monde rassemblé j’arrivais dans les aux barrières des octrois       &agrav “dans le dessin     " cher bernard tout est possible pour qui       le ce texte se présente 5) triptyque marocain       le  née à chaises, tables, verres, pour jean-louis cantin 1.- a toi le don des cris qui les premières       neige d’un côté pour michèle madame est toute ] heureux l’homme       " able comme capable de donner   né le 7 dieu faisait silence, mais torna a sorrento ulisse torna franchement, pensait le chef, samuelchapitre 16, versets 1 voudrais je vous les petites fleurs des j’écoute vos       o   pour le prochain       deux le 28 novembre, mise en ligne       apr&eg v.- les amicales aventures du l’ami michel et nous n’avons rien maintenant il connaît le       maquis les étourneaux ! je découvre avant toi sous l’occupation écoute, josué, où l’on revient il y a tant de saints sur ses mains aussi étaient je reviens sur des c’est parfois un pays je m’étonne toujours de la (la numérotation des equitable un besoin sonnerait approche d’une je rêve aux gorges accorde ton désir à ta     pourquoi   encore une la lecture de sainte nouvelles mises en ce qu’un paysage peut clers fut li jurz e li antoine simon 2 le nécessaire non  il est des objets sur faisant dialoguer de pareïs li seit la le 19 novembre 2013, à la dernier vers aoi sixième       sur pluies et bruines, 1. il se trouve que je suis temps de pierres       juin     surgi raphaël mes pensées restent       sur pour marcel dernier vers aoi c’est seulement au "ah ! mon doux pays, dans ce pays ma mère pour mon épouse nicole décembre 2001.       bruyan les plus vieilles quelques textes  tu vois im font chier       sur deuxième essai mon cher pétrarque, huit c’est encore à bernard dejonghe... depuis     de rigoles en       object printemps breton, printemps antoine simon 25       je me dans les horizons de boue, de 0 false 21 18 c’est vrai les cuivres de la symphonie moi cocon moi momie fuseau villa arson, nice, du 17  au mois de mars, 1166 issent de mer, venent as de mes deux mains bien sûr, il y eut un soir à paris au       la       assis (elle entretenait quand nous rejoignons, en       le la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur > Résidence Jean Aicard

Résidence Jean Aicard

Dernier ajout : 14 février 2009.

Les 3 derniers textes : Préparation de la résidence .

Les 3 textes les plus lus : Préparation de la résidence .

Du 30 mars au 10 avril, je suis en résidence à Hyères, implanté dans le lycée Jean Aicard. Dans cette rubrique, la préparation et le siuvi de cette résidence.


  • Préparation de la résidence

    Les enseignants : Albertine Benedetto, Cécile Lucet, Cécile Carnet Les classes : 1ère AP, 2nde AP, STG Raphaël Monticelli Je viendrai avec l’intention d’avancer / terminer le travail suivant : (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette