BRIBES EN LIGNE
      soleil       la (josué avait lentement approche d’une une il faut dire les À perte de vue, la houle des 0 false 21 18 avec marc, nous avons et ces       au mon cher pétrarque, antoine simon 15 dorothée vint au monde chaque jour est un appel, une dernier vers aoi         la pie dans l’innocence des il n’y a pas de plus (la numérotation des toutes sortes de papiers, sur  tous ces chardonnerets laure et pétrarque comme jusqu’à il y a Ç’avait été la j’aime chez pierre vue à la villa tamaris f j’ai voulu me pencher  tu ne renonceras pas.   entrons constellations et gardien de phare à vie, au on dit qu’agathe pour ma  de même que les antoine simon 7 s’ouvre la       je bal kanique c’est station 4 : judas  et c’était dans pas une année sans évoquer j’arrivais dans les d’un bout à on peut croire que martine  dernières mises quelque chose merle noir  pour i mes doigts se sont ouverts       la la mastication des l’ami michel ce monde est semé temps de cendre de deuil de le 28 novembre, mise en ligne des quatre archanges que et la peur, présente un jour, vous m’avez pour jacqueline moretti, mise en ligne d’un     les fleurs du v.- les amicales aventures du       mouett macles et roulis photo 7       é petites proses sur terre pour raphaël       le exode, 16, 1-5 toute  ce qui importe pour mieux valait découper f le feu s’est   adagio   je je suis bien dans       une du bibelot au babilencore une       vu pour julius baltazar 1 le dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous pour martine       le un verre de vin pour tacher les plus vieilles neuf j’implore en vain   la production nos voix station 1 : judas   ciel !!!!       le comme c’est       sur  il y a le cet article est paru 0 false 21 18 attelage ii est une œuvre lorsque martine orsoni   pour le prochain       quand  martin miguel vient certains soirs, quand je vous avez nous avancions en bas de le 15 mai, à le lent déferlement pour mireille et philippe       " raphaël ( ce texte a 1) la plupart de ces  avec « a la dernier vers aoi       " sequence 6   le 0 false 21 18 pourquoi yves klein a-t-il quant carles oït la quatre si la mer s’est difficile alliage de assise par accroc au bord de que d’heures antoine simon 23 dernier vers aoi       sur saluer d’abord les plus je n’hésiterai la rencontre d’une (josué avait a christiane madame aux rumeurs o tendresses ô mes premier essai c’est  les éditions de antoine simon 27 écrirecomme on se de proche en proche tous dans le respect du cahier des l’une des dernières       dans et il parlait ainsi dans la f dans le sourd chatoiement il souffle sur les collines  le livre, avec       object dans l’effilé de quatrième essai de écoute, josué, pure forme, belle muette, je meurs de soif       le je t’enfourche ma       &n     quand de mes deux mains     les provisions   que signifie de l’autre ce jour-là il lui pour angelo mise en ligne cet univers sans au lecteur voici le premier dernier vers aoi l’impression la plus c’est parfois un pays dans les carnets Éléments -  “ne pas vertige. une distance l’instant criblé       la ce qu’un paysage peut dans ce périlleux un titre : il infuse sa       au l’heure de la pour philippe antoine simon 25 comme un préliminaire la  hier, 17 la vie est dans la vie. se    seule au  “s’ouvre il n’est pire enfer que dans ma gorge antoine simon 20 moi cocon moi momie fuseau  “la signification clquez sur issent de mer, venent as quai des chargeurs de il faut laisser venir madame la deuxième édition du       journ& temps où le sang se sixième antoine simon 28 quand sur vos visages les bruno mendonça       soleil      & onze sous les cercles       b&acir il en est des noms comme du       apr&eg mais non, mais non, tu la fonction, je reviens sur des je me souviens de   dits de       qui je suis fin première       crabe- antoine simon 22 granz est li calz, si se a la fin il ne resta que     [1]  la pureté de la survie. nul des conserves ! samuelchapitre 16, versets 1 depuis le 20 juillet, bribes       nuage       devant macles et roulis photo 1 « e ! malvais nous serons toujours ces toutes ces pages de nos l’art n’existe abstraction voir figuration   ces notes       longte m1       glaciation entre equitable un besoin sonnerait et…  dits de tous feux éteints. des de sorte que bientôt 10 vers la laisse ccxxxii dernier vers aoi c’était une   un ouverture d’une       ce pour mon épouse nicole clers est li jurz et li guetter cette chose sa langue se cabre devant le accoucher baragouiner       fleure reflets et echosla salle le grand combat :  marcel migozzi vient de introibo ad altare 1-nous sommes dehors. 0 false 21 18       &agrav       la     hélas,   se branches lianes ronces recleimet deu mult       l̵ descendre à pigalle, se   tout est toujours en     après pour jean marie entr’els nen at ne pui  epître aux douce est la terre aux yeux voile de nuità la       & la prédication faite  si, du nouveau af : j’entends 13) polynésie       bonheu poème pour       voyage       en j’ai changé le lancinant ô lancinant en 1958 ben ouvre à le corps encaisse comme il elle disposait d’une "la musique, c’est le la chaude caresse de passet li jurz, la noit est madame, vous débusquez juste un mot pour annoncer       dans attendre. mot terrible. je m’étonne toujours de la       &agrav dieu faisait silence, mais autre citation       dans     au couchant       " c’est la peur qui fait  “comment       &n       ( décembre 2001. face aux bronzes de miodrag ainsi alfred…   au milieu de       reine là, c’est le sable et pour helmut mes pensées restent "nice, nouvel éloge de la         or et ma foi, a propos de quatre oeuvres de la terre a souvent tremblé dans le train premier vous deux, c’est joie et  les premières souvent je ne sais rien de       entre d’un côté   je ne comprends plus  le grand brassage des macles et roulis photo 3       bruyan       grappe nice, le 30 juin 2000       enfant  référencem dernier vers aoi       au       marche au seuil de l’atelier   3   

les sixième mult ben i fierent franceis e derniers macles et roulis photo la légende fleurie est josué avait un rythme percey priest lakesur les   le texte suivant a       avant       sur le dernier vers aoi toujours les lettres : merci à marc alpozzo intendo... intendo ! madame, c’est notre  dans toutes les rues       cette madame est la reine des 1 au retour au moment il y a des objets qui ont la  un livre écrit encore une citation“tu   le 10 décembre dernier vers aoi etait-ce le souvenir       au ils s’étaient tu le sais bien. luc ne   est-ce que     &nbs       en antoine simon 6 montagnesde certains prétendent il ne s’agit pas de       ...mai antoine simon 19 ensevelie de silence, si, il y a longtemps, les       au in the country et tout avait il existe au moins deux bel équilibre et sa       magnol l’homme est À peine jetés dans le il n’était qu’un d’abord l’échange des epuisement de la salle, lentement, josué si grant dol ai que ne la communication est madame a des odeurs sauvages       et       à propos “la la parol

Accueil > Au rendez-vous des amis...

Au rendez-vous des amis...

Dernier ajout : 12 février 2017.


Des espaces ouverts à des écrivains et poètes amis... Le titre est repris à Max Ernst, qui l’avait attribué à une toile de 1922 (Le rendez-vous des amis"), et à Michel Butor qui a ainsi intitulé l’un de ses ouvrages paru aux éditions de l’Amourier.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette