BRIBES EN LIGNE
(vois-tu, sancho, je suis     extraire les dernières la prédication faite       le l’heure de la i en voyant la masse aux "la musique, c’est le f le feu s’est on cheval miguel a osé habiter  la toile couvre les         &n       banlie       dans ainsi alfred…       tourne nos voix       m&eacu deuxième suite les installations souvent,  l’écriture quatrième essai de inoubliables, les       jonath la liberté s’imprime à je meurs de soif       le la question du récit  un livre écrit les étourneaux ! mon travail est une     au couchant rien n’est plus ardu       " les cuivres de la symphonie       m̵ macles et roulis photo 1 un besoin de couper comme de       la       force     quand bien sûrla mise en ligne d’un  ce mois ci : sub « voici de mes deux mains antoine simon 28 ce alocco en patchworck © dernier vers doel i avrat,       dans       soleil l’impossible chaque automne les     tout autour accorde ton désir à ta art jonction semble enfin au commencement était macao grise     nous nous avancions en bas de a grant dulur tendrai puis le samedi 26 mars, à 15 dernier vers aoi pour m.b. quand je me heurte       aujour  les œuvres de se reprendre. creuser son antoine simon 3 antoine simon 32 autre citation"voui j’aime chez pierre rita est trois fois humble. nu(e), comme son nom toute trace fait sens. que a la fin il ne resta que libre de lever la tête pour maxime godard 1 haute 13) polynésie       neige dernier vers aoi       au antoine simon 11 je rêve aux gorges les amants se       je       aux deuxième apparition non, björg, paroles de chamantu       au pour michèle gazier 1 sors de mon territoire. fais       dans     chant de si grant dol ai que ne première   en grec, morías soudain un blanc fauche le quand les mots pas même   d’un coté, même si   que signifie j’ai en réserve pour michèle gazier 1) ouverture de l’espace       un il n’est pire enfer que je suis celle qui trompe chercher une sorte de préparation des preambule – ut pictura dernier vers aoi temps de pierres dans la       vaches je déambule et suis dans le patriote du 16 mars pour qui veut se faire une pour jacqueline moretti, lorsque martine orsoni    nous poussées par les vagues quel étonnant pour gilbert       dans macles et roulis photo 4 l’art n’existe avec marc, nous avons ce poème est tiré du la gaucherie à vivre, je n’hésiterai marie-hélène       sur écoute, josué,   ciel !!!! la main saisit       voyage       droite merle noir  pour       sabots on croit souvent que le but passet li jurz, si turnet a a supposer quece monde tienne deux ajouts ces derniers le tissu d’acier dans le monde de cette 7) porte-fenêtre vous avez       la fin première un temps hors du la liberté de l’être c’était une       dans   voici donc la       p&eacu quand vous serez tout       l̵ il est le jongleur de lui le scribe ne retient ce 28 février 2002. quand les eaux et les terres       entre cet univers sans   nous sommes a dix sept ans, je ne savais Éléments -  il y a le  “... parler une rare moment de bonheur, c’est une sorte de noble folie de josué,       la trois (mon souffle au matin sur l’erbe verte si est cet article est paru dans le pour martine, coline et laure       allong la poésie, à la a l’aube des apaches, genre des motsmauvais genre       maquis et il fallait aller debout       fleur madame est une dernier vers aoi madame est toute  référencem suite de à propos “la quelques textes dix l’espace ouvert au       entre toutes sortes de papiers, sur dernier vers aoi dentelle : il avait       grimpa l’appel tonitruant du sables mes parolesvous   je ne comprends plus       une       &eacut       la archipel shopping, la       le  pour de je t’enfourche ma c’est la distance entre juste un mot pour annoncer de pa(i)smeisuns en est venuz       bien antoine simon 23 5) triptyque marocain l’existence n’est     chambre la tentation du survol, à  hier, 17 le 19 novembre 2013, à la   3   

les « e ! malvais à la bonne       en     oued coulant la terre a souvent tremblé    tu sais et ces “le pinceau glisse sur j’ai donné, au mois       parfoi autre citation folie de josuétout est toutefois je m’estimais de proche en proche tous dans les hautes herbes    regardant dernier vers aoi carmelo arden quin est une nice, le 18 novembre 2004 le géographe sait tout       &agrav et…  dits de eurydice toujours nue à s’ouvre la " je suis un écorché vif. souvent je ne sais rien de « 8° de mise en ligne du texte "les onze sous les cercles madame est une torche. elle traquer pour nicolas lavarenne ma       pav&ea       le       quinze       cette pas une année sans évoquer À perte de vue, la houle des mon cher pétrarque,       le un nouvel espace est ouvert mult est vassal carles de dernier vers aoi deux mille ans nous       une carles li reis en ad prise sa  la lancinante       au le 23 février 1988, il très saintes litanies le bulletin de "bribes effleurer le ciel du bout des  de même que les    seule au ce qui importe pour les avenues de ce pays les enseignants :       la je serai toujours attentif à et  riche de mes       "  au mois de mars, 1166 et il parlait ainsi dans la raphaël et combien       assis en cet anniversaire, ce qui j’ai parlé quelques autres monde imaginal,       il      & « amis rollant, de mise en ligne il aura fallu longtemps - toulon, samedi 9 la mort d’un oiseau. il en est des meurtrières. pour andré villers 1) la réserve des bribes laure et pétrarque comme f tous les feux se sont les textes mis en ligne jamais si entêtanteeurydice tandis que dans la grande       que mesdames, messieurs, veuillez buttati ! guarda&nbs nouvelles mises en  au travers de toi je  de la trajectoire de ce rimbaud a donc temps de pierres ainsi va le travail de qui est-ce parce que, petit, on       (       dans f j’ai voulu me pencher deux ce travail vous est religion de josué il pour michèle les lettres ou les chiffres   tout est toujours en       allong dans ce périlleux allons fouiller ce triangle antoine simon 25   je n’ai jamais pour       retour napolì napolì       fourr& la musique est le parfum de ici, les choses les plus dernier vers aoi viallat © le château de bribes en ligne a première rupture : le c’est le grand pour daniel farioli poussant       apr&eg dernier vers aoi   r.m.a toi le don des cris qui antoine simon 29  jésus       journ& station 3 encore il parle des quatre archanges que  monde rassemblé la vie humble chez les à bernadette dernier vers aoi la rencontre d’une dans l’innocence des et encore  dits portrait. 1255 :       dans dans le respect du cahier des À max charvolen et reflets et echosla salle       sur       crabe-   pour olivier on préparait essai de nécrologie, cinq madame aux yeux la bouche pure souffrance v.- les amicales aventures du de toutes les le vieux qui quand les couleurs li emperere par sa grant voici des œuvres qui, le       six dans le ciel du ils sortent dernier vers aoi       grappe « pouvez-vous je suis le 15 mai, à le numéro exceptionnel de       cerisi       les o tendresses ô mes que d’heures passet li jurz, la noit est       " la parol

Accueil > Personnalités > Dobzynski

Dobzynski

Charles Dobzynski est né en 1929 à Varsovie.

On trouvera des informations sur son oeuvre sur wikipedia ainsi que sur le site du Printemps des poètes.

Et dans ces Bribes :


  • Fable

    Clefs : poésie , Dobzynski
    Si tu es étudiant en Chine tu seras tué au printemps troué par les chars. Si tu es Palestinien tu seras tué dans un entonnoir de Gaza. Si tu es Juif tu seras tué par un malfrat qui te croit (...)
  • Un jour, vous m’avez reproché

    Clefs : poésie , Dobzynski
    Un jour, vous m’avez reproché d’avoir écrit un poème qui vous était dédié à toutes les deux. Vous m’avez fait comprendre que vous étiez très différentes…Comment ne pas vous croire ? Quand nous sommes (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette