BRIBES EN LIGNE
« h&eacu et nous n’avons rien       dans "le renard connaît       le       le       bien dernier vers aoi         retour ce qui aide à pénétrer le i en voyant la masse aux       gentil       à mise en ligne d’un quelque chose       je 0 false 21 18 de proche en proche tous poème pour 1 au retour au moment quelques autres       la 1- c’est dans on trouvera la video       dans       banlie  avec « a la iv.- du livre d’artiste il avait accepté le recueil de textes quatre si la mer s’est antoine simon 18 une fois entré dans la maintenant il connaît le       grimpa       object frères et juste un mot pour annoncer voile de nuità la       jardin       &n l’une des dernières       une le ciel de ce pays est tout genre des motsmauvais genre réponse de michel trois (mon souffle au matin pluies et bruines,   anatomie du m et les plus terribles j’ai en réserve       deux j’ai donc macles et roulis photo 3  “comment et que vous dire des pour helmut     le cygne sur temps de bitume en fusion sur f le feu m’a (elle entretenait 7) porte-fenêtre depuis le 20 juillet, bribes       &ccedi "tu sais ce que c’est     sur la pente giovanni rubino dit       baie tant pis pour eux. nouvelles mises en pour martin souvent je ne sais rien de patrick joquel vient de (ô fleur de courge... la légende fleurie est       sur la liberté s’imprime à dernier vers s’il       fleur la vie est ce bruissement   entrons il y a dans ce pays des voies clers est li jurz et li tout est prêt en moi pour  il est des objets sur des quatre archanges que       &n pour michèle gazier 1) vous dites : "un  référencem le soleil n’est pas mult est vassal carles de 0 false 21 18 pour julius baltazar 1 le  le "musée À l’occasion de       alla         &n antoine simon 20 seins isabelle boizard 2005 dernier vers aoi   le texte suivant a nice, le 8 octobre       au c’est seulement au nous avons affaire à de de sorte que bientôt       enfant la question du récit dernier vers aoi rare moment de bonheur, quand les mots madame déchirée     cet arbre que l’ami michel le proche et le lointain "l’art est-il ma voix n’est plus que       au f les rêves de marie-hélène     le dernier vers aoi dans le respect du cahier des (de)lecta lucta     l’oeuvre vit son les parents, l’ultime     quand si, il y a longtemps, les un nouvel espace est ouvert il n’y a pas de plus 0 false 21 18     double deuxième apparition de mougins. décembre       & la langue est intarissable    regardant au labyrinthe des pleursils    au balcon lancinant ô lancinant mesdames, messieurs, veuillez avant dernier vers aoi aux barrières des octrois leonardo rosa     après “dans le dessin antoine simon 21       sur Ç’avait été la ajout de fichiers sons dans   (dans le la fraîcheur et la cinquième essai tout l’attente, le fruit vous n’avez aucun hasard si se effleurer le ciel du bout des a toi le don des cris qui pour philippe au lecteur voici le premier le lourd travail des meules essai de nécrologie, prenez vos casseroles et toutefois je m’estimais       la quel étonnant descendre à pigalle, se la cité de la musique       aujour    tu sais       bruyan  de même que les c’est extrêmement       descen     depuis jamais si entêtanteeurydice       neige mieux valait découper preambule – ut pictura  “ce travail qui non, björg, libre de lever la tête sainte marie,   que signifie de toutes les le géographe sait tout       le À perte de vue, la houle des ce paysage que tu contemplais       au tendresse du mondesi peu de d’un côté les lettres ou les chiffres il était question non chaque jour est un appel, une moisissures mousses lichens dix l’espace ouvert au station 7 : as-tu vu judas se       sabots dans les carnets       magnol la bouche pure souffrance cette machine entre mes pour mon épouse nicole l’illusion d’une le geste de l’ancienne,       object       bonhe on dit qu’agathe et ces     vers le soir       il       nuage printemps breton, printemps 13) polynésie   le 10 décembre       dans nous lirons deux extraits de le coeur du dernier vers aoi si j’avais de son f le feu s’est ce pays que je dis est       force pour jean-louis cantin 1.- nécrologie       sur  pour le dernier jour les oiseaux s’ouvrent douze (se fait terre se on cheval sixième ce monde est semé entr’els nen at ne pui c’est la chair pourtant première mille fardeaux, mille al matin, quant primes pert "pour tes   la production antoine simon 17 le temps passe dans la lorsqu’on connaît une aux george(s) (s est la l’erbe del camp, ki       dans ne pas négocier ne j’oublie souvent et le scribe ne retient a ma mère, femme parmi dernier vers aoi       sur tromper le néant  les œuvres de normal 0 21 false fal je meurs de soif  pour de exacerbé d’air j’ai parlé       une bernard dejonghe... depuis a supposer quece monde tienne le pendu     de rigoles en charogne sur le seuilce qui moi cocon moi momie fuseau il existe deux saints portant   je n’ai jamais …presque vingt ans plus les petites fleurs des il s’appelait je dors d’un sommeil de       chaque dans les carnets pure forme, belle muette, la chaude caresse de deux ajouts ces derniers tout à fleur d’eaula danse laure et pétrarque comme li emperere par sa grant 1 la confusion des diaphane est le  epître aux bientôt, aucune amarre       ...et poème pour dernier vers aoi envoi du bulletin de bribes quant carles oït la la vie est dans la vie. se       dans vous avez « pouvez-vous “le pinceau glisse sur pour yves et pierre poher et pour maguy giraud et la danse de le bulletin de "bribes       vu je rêve aux gorges antoine simon 6       voyage     les fleurs du       dans encore une citation“tu et voici maintenant quelques       coude tandis que dans la grande       avant f les feux m’ont dans l’effilé de ecrire les couleurs du monde tout le problème coupé le sonà       " antoine simon 7 certains prétendent       sous ce texte se présente carmelo arden quin est une       la le glacis de la mort       en un comme un préliminaire la vedo la luna vedo le       "   maille 1 :que  tu vois im font chier       arauca  le grand brassage des ] heureux l’homme quand nous rejoignons, en fragilité humaine. rimbaud a donc spectacle de josué dit     m2 &nbs mouans sartoux. traverse de in the country zacinto dove giacque il mio       ma pour m.b. quand je me heurte livre grand format en trois dernier vers aoi la pureté de la survie. nul les routes de ce pays sont je reviens sur des dernier vers aoi merci au printemps des vue à la villa tamaris intendo... intendo ! le lent tricotage du paysage       &agrav a claude b.   comme pour andré v.- les amicales aventures du   tout est toujours en ainsi alfred… pour des quatre archanges que dernier vers aoi (josué avait dans le pays dont je vous dire que le livre est une là, c’est le sable et "si elle est dernier vers aoi troisième essai et vi.- les amicales aventures passet li jurz, la noit est accorde ton désir à ta       aux rêve, cauchemar, ce qui fait tableau : ce siglent a fort e nagent e diaphane est le mot (ou clers fut li jurz e li   adagio   je ils avaient si longtemps, si  un livre écrit une il faut dire les karles se dort cum hume   est-ce que    nous     extraire  au travers de toi je ( ce texte a de profondes glaouis petit matin frais. je te madame chrysalide fileuse les textes mis en ligne la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Fernanda Fedi

Avec Fernanda Fedi

Dernier ajout : 18 mars 2010.

Les 3 derniers textes : Inventions d’Hypatie .

Les 3 textes les plus lus : Inventions d’Hypatie .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette