BRIBES EN LIGNE
      &agrav béatrice machet vient de c’est le grand coupé en deux quand abu zayd me déplait. pas 10 vers la laisse ccxxxii passet li jurz, si turnet a c’est parfois un pays jamais si entêtanteeurydice ce monde est semé préparation des carissimo ulisse,torna a etait-ce le souvenir vertige. une distance j’ai travaillé la prédication faite mes pensées restent deux mille ans nous dernier vers aoi accoucher baragouiner mi viene in mentemi non, björg, pour andrée dans l’innocence des et te voici humanité c’est la chair pourtant       d&eacu 1) notre-dame au mur violet macles et roulis photo 7 ] heureux l’homme rita est trois fois humble. dernier vers aoi ce poème est tiré du   un vendredi il est le jongleur de lui fontelucco, 6 juillet 2000 madame, on ne la voit jamais les petites fleurs des leonardo rosa       arauca première f le feu s’est       sur l’ami michel j’ai relu daniel biga, démodocos... Ça a bien un m1             enfant       il madame est la reine des     chant de antoine simon 13 sables mes parolesvous la gaucherie à vivre,       quinze “dans le dessin       &agrav il pleut. j’ai vu la       un couleur qui ne masque pas rêves de josué, "le renard connaît la fraîcheur et la le géographe sait tout sur l’erbe verte si est       longte pour jean-louis cantin 1.- normal 0 21 false fal le coquillage contre histoire de signes .     double torna a sorrento ulisse torna quando me ne so itu pe printemps breton, printemps je meurs de soif  référencem moisissures mousses lichens les routes de ce pays sont l’art n’existe c’est extrêmement pour yves et pierre poher et patrick joquel vient de j’ai parlé   je n’ai jamais       force monde imaginal,       le marie-hélène l’heure de la       une dans la caverne primordiale " je suis un écorché vif. dernier vers aoi huit c’est encore à outre la poursuite de la mise       le quand vous serez tout madame a des odeurs sauvages     son le 2 juillet a l’aube des apaches, preambule – ut pictura       je et…  dits de « h&eacu "moi, esclave" a antoine simon 27       en bernard dejonghe... depuis pas sur coussin d’air mais “le pinceau glisse sur   saint paul trois « e ! malvais antoine simon 5 il y a des objets qui ont la a propos d’une écoute, josué, titrer "claude viallat, de pa(i)smeisuns en est venuz l’erbe del camp, ki antoine simon 2 pour helmut 0 false 21 18 mise en ligne d’un   né le 7 c’est la peur qui fait deux nouveauté, pour maxime godard 1 haute heureuse ruine, pensait le proche et le lointain       nuage ce qui aide à pénétrer le attelage ii est une œuvre j’ai donc       sur bal kanique c’est du bibelot au babilencore une vi.- les amicales aventures   se le 28 novembre, mise en ligne pour mireille et philippe af : j’entends je suis occupé ces       au ecrire sur une errance de derniers et la peur, présente   marcel   (dans le le geste de l’ancienne, il y a dans ce pays des voies poussées par les vagues j’ai longtemps charogne sur le seuilce qui rossignolet tu la       qui       &agrav  on peut passer une vie         or cyclades, iii° (ma gorge est une à cri et à Être tout entier la flamme       &n       montag ecrire les couleurs du monde josué avait un rythme  les trois ensembles et il fallait aller debout apaches : pour jean marie pour maguy giraud et dix l’espace ouvert au       ...mai au programme des actions d’un bout à et c’était dans "si elle est     sur la clere est la noit e la     pluie du dans l’effilé de antoine simon 18 je découvre avant toi quand les eaux et les terres c’est seulement au antoine simon 21 chercher une sorte de à la mémoire de       en un       neige l’impression la plus non... non... je vous assure, dessiner les choses banales (vois-tu, sancho, je suis ce paysage que tu contemplais       dans cette machine entre mes et encore  dits tu le saiset je le vois je suis       jonath la langue est intarissable les grands comment entrer dans une pour le prochain basilic, (la c’est un peu comme si, approche d’une       fleure       dans les parents, l’ultime autre citation"voui tendresses ô mes envols écrirecomme on se le bulletin de "bribes je suis bien dans      &    en un trait gris sur la       bonheu     ton deuxième suite le vieux qui imagine que, dans la même si violette cachéeton avec marc, nous avons li emperere par sa grant encore une citation“tu gardien de phare à vie, au un verre de vin pour tacher       embarq dans les hautes herbes li quens oger cuardise sauvage et fuyant comme     hélas, de sorte que bientôt f le feu s’est       le on cheval très malheureux... de pareïs li seit la le scribe ne retient     du faucon       &n me le numéro exceptionnel de où l’on revient deuxième ma mémoire ne peut me toutes ces pages de nos in the country (josué avait lentement la question du récit on trouvera la video pour pierre theunissen la j’oublie souvent et     l’é le travail de bernard       entre branches lianes ronces  ce qui importe pour dire que le livre est une       m̵       napolì napolì       " 0 false 21 18 pour raphaël le 19 novembre 2013, à la f qu’il vienne, le feu la lecture de sainte nous avancions en bas de des conserves ! il souffle sur les collines  “la signification temps où les coeurs arbre épanoui au ciel effleurer le ciel du bout des       sur     chambre et combien   1) cette       au chaises, tables, verres, autre essai d’un       sur       sous   est-ce que la musique est le parfum de       apr&eg onze sous les cercles       bonhe  le "musée     &nbs 1 la confusion des voici des œuvres qui, le à antoine simon 12 toutefois je m’estimais dernier vers aoi       à reprise du site avec la       juin et si au premier jour il un jour nous avons v.- les amicales aventures du présentation du juste un j’arrivais dans les dans le pain brisé son entr’els nen at ne pui toulon, samedi 9       un dernier vers aoi et ces       m&eacu voudrais je vous est-ce parce que, petit, on   ces sec erv vre ile dernier vers aoi   premier vers aoi dernier       s̵       la       la ce texte se présente le plus insupportable chez a ma mère, femme parmi       ce dans le train premier de soie les draps, de soie régine robin, al matin, quant primes pert pour jean gautheronle cosmos lu le choeur des femmes de       (       droite légendes de michel il y a tant de saints sur marché ou souk ou "pour tes coupé le sonà dernier vers aoi antoine simon 23 je désire un je t’enlace gargouille nice, le 30 juin 2000 (elle entretenait l’attente, le fruit deuxième apparition pas même ce 28 février 2002.       neige tout à fleur d’eaula danse il n’y a pas de plus faisant dialoguer dans ce pays ma mère antoine simon 14 a supposer quece monde tienne que d’heures ma voix n’est plus que nous viendrons nous masser rien n’est et voici maintenant quelques et je vois dans vos etudiant à   adagio   je       la la fraîcheur et la au lecteur voici le premier f les rêves de ço dist li reis : dernier vers aoi et tout avait la vie est dans la vie. se    si tout au long jusqu’à il y a       "       la madame des forêts de pluies et bruines, antoine simon 28  avec « a la       pass&e   dits de difficile alliage de (josué avait   je ne comprends plus des quatre archanges que trois (mon souffle au matin la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Fernanda Fedi

Avec Fernanda Fedi

Dernier ajout : 18 mars 2010.

Les 3 derniers textes : Inventions d’Hypatie .

Les 3 textes les plus lus : Inventions d’Hypatie .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette