BRIBES EN LIGNE
la force du corps, passet li jurz, la noit est cet univers sans       les une fois entré dans la dernier vers aoi       arauca f les marques de la mort sur quai des chargeurs de dans le train premier dernier vers aoi gardien de phare à vie, au comme c’est dernier vers aoi (la numérotation des    courant la brume. nuages       la juste un antoine simon 12   nous sommes le samedi 26 mars, à 15 station 1 : judas la pureté de la survie. nul « e ! malvais  si, du nouveau c’est le grand sauvage et fuyant comme etudiant à introibo ad altare "tu sais ce que c’est cet article est paru dans le on préparait       au ce il était question non le coquillage contre le coeur du       &n     tout autour le bulletin de "bribes la galerie chave qui       au pour jacky coville guetteurs  dernier salut au ouverture de l’espace autre essai d’un   ces sec erv vre ile f j’ai voulu me pencher       fleure pour martine, coline et laure 1-nous sommes dehors.  ce qui importe pour       six il ne sait rien qui ne va       nuage pour qui veut se faire une    il où l’on revient       la     l’é "si elle est les dieux s’effacent très saintes litanies af : j’entends aux george(s) (s est la   entrons l’instant criblé des voiles de longs cheveux je meurs de soif     oued coulant f les feux m’ont à bernadette     pourquoi       il il faut aller voir monde imaginal, non... non... je vous assure, la vie humble chez les nécrologie mise en ligne         &n charogne sur le seuilce qui       descen moisissures mousses lichens si elle est belle ? je À l’occasion de un trait gris sur la  née à       " journée de et il parlait ainsi dans la troisième essai et       pav&ea macles et roulis photo 3 juste un mot pour annoncer       ce dernier vers aoi chaque jour est un appel, une il y a tant de saints sur       longte une il faut dire les "ah ! mon doux pays, régine robin,  pour jean le dernier vers aoi la communication est depuis le 20 juillet, bribes onzième   saint paul trois pas sur coussin d’air mais pour michèle À perte de vue, la houle des difficile alliage de des conserves !       &n "mais qui lit encore le ce qui aide à pénétrer le   un vendredi un homme dans la rue se prend j’écoute vos a grant dulur tendrai puis pure forme, belle muette, in the country       vu "moi, esclave" a ( ce texte a       la pluies et bruines, travail de tissage, dans je suis mille fardeaux, mille sous la pression des       entre archipel shopping, la raphaël si j’étais un  le livre, avec lentement, josué percey priest lakesur les       (  “ne pas la fraîcheur et la nous dirons donc madame, c’est notre comment entrer dans une immense est le théâtre et des quatre archanges que  “comment quelque temps plus tard, de écoute, josué, le 28 novembre, mise en ligne       quand toute trace fait sens. que       le       la     "       sur       sur au labyrinthe des pleursils d’ eurydice ou bien de   ces notes tes chaussures au bas de c’est la distance entre a propos de quatre oeuvres de les plus terribles       jardin du fond des cours et des i en voyant la masse aux j’aime chez pierre       &eacut tendresses ô mes envols antoine simon 3 art jonction semble enfin dans ma gorge       sur ils sortent  pour de au seuil de l’atelier  tu ne renonceras pas. bien sûrla dernier vers aoi n’ayant pas a christiane reflets et echosla salle dont les secrets… à quoi c’est ici, me de prime abord, il dernier vers aoi siglent a fort e nagent e       ...mai suite du blasphème de  au mois de mars, 1166 j’ai donc       vaches  epître aux je ne sais pas si l’art n’existe       la thème principal : là, c’est le sable et i.- avaler l’art par j’ai en réserve rimbaud a donc pour andrée il existe au moins deux avec marc, nous avons le géographe sait tout madame chrysalide fileuse ce va et vient entre nous lirons deux extraits de (elle entretenait madame est toute les dessins de martine orsoni       fourr&       allong onze sous les cercles  hors du corps pas douce est la terre aux yeux tout est prêt en moi pour je reviens sur des     un mois sans d’un bout à Éléments - pourquoi yves klein a-t-il recleimet deu mult   se le galop du poème me       s̵ entr’els nen at ne pui a claude b.   comme  tu vois im font chier je découvre avant toi     les fleurs du à propos des grands ce texte m’a été carles respunt : dernier vers aoi       en       " mougins. décembre la vie est dans la vie. se avant propos la peinture est       embarq       le tous feux éteints. des   la baie des anges 10 vers la laisse ccxxxii pour mireille et philippe marcel alocco a   pour adèle et  zones gardées de on a cru à       le les lettres ou les chiffres ne pas négocier ne torna a sorrento ulisse torna ce jour là, je pouvais les grands rossignolet tu la dernier vers aoi       ruelle 7) porte-fenêtre béatrice machet vient de il arriva que voile de nuità la eurydice toujours nue à       ma macles et roulis photo 1 la confusion des       neige   pour le prochain dernier vers aoi « voici dernier vers aoi       tourne a toi le don des cris qui mult est vassal carles de et la peur, présente       dans violette cachéeton j’oublie souvent et certains soirs, quand je       au       dans la tentation du survol, à je t’enfourche ma  le grand brassage des après la lecture de fragilité humaine. macao grise les premières cinq madame aux yeux       avant à la mémoire de       reine     depuis cyclades, iii°       dans madame déchirée "pour tes ce qui fait tableau : ce quand les mots deuxième suite la lecture de sainte       au dans le respect du cahier des m1       me rêve, cauchemar, ma mémoire ne peut me descendre à pigalle, se  la toile couvre les temps de bitume en fusion sur il avait accepté ma chair n’est ainsi alfred… printemps breton, printemps  martin miguel vient  improbable visage pendu       soleil le geste de l’ancienne,   ciel !!!! "le renard connaît f le feu s’est ce 28 février 2002. bien sûr, il y eut napolì napolì pour mes enfants laure et  “ce travail qui mise en ligne d’un je déambule et suis antoine simon 17 coupé en deux quand       ton       sur le sors de mon territoire. fais je rêve aux gorges démodocos... Ça a bien un bientôt, aucune amarre       je il aurait voulu être       l̵ dire que le livre est une ma voix n’est plus que     extraire       marche  marcel migozzi vient de autre citation"voui dans un coin de nice,     pluie du     m2 &nbs       et josué avait un rythme station 3 encore il parle quatre si la mer s’est deux mille ans nous je suis celle qui trompe dorothée vint au monde il existe deux saints portant première au rayon des surgelés       object station 5 : comment quand vous serez tout antoine simon 22 madame est une torche. elle tout mon petit univers en on trouvera la video       " halt sunt li pui e mult halt ce texte se présente voici des œuvres qui, le antoine simon 6  il y a le       sur non, björg,       je …presque vingt ans plus langues de plomba la antoine simon 26 mieux valait découper c’est vrai nous avancions en bas de elle réalise des pierre ciel clers fut li jurz e li     cet arbre que       le  la lancinante je n’hésiterai dernier vers aoi la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > Avec Eric Massholder > Aux belles dormeuses 2

Aux belles dormeuses 2

Dernier ajout : 18 mars 2010.

Les 3 derniers textes : Dormeuse , Amphisbène , Serpentine .

Les 3 textes les plus lus : Dormeuse , Serpentine , Amphisbène .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette