BRIBES EN LIGNE
viallat © le château de       le livre grand format en trois et si tu dois apprendre à       &n       au « amis rollant, de pour anne slacik ecrire est (ma gorge est une journée de       dans       l̵ pour m.b. quand je me heurte a grant dulur tendrai puis pour andrée noble folie de josué,       maquis eurydice toujours nue à vous dites : "un je t’enfourche ma des voix percent, racontent exode, 16, 1-5 toute comme ce mur blanc souvent je ne sais rien de cet article est paru peinture de rimes. le texte       l̵    seule au     pourquoi effleurer le ciel du bout des et c’était dans etait-ce le souvenir a propos d’une et si au premier jour il  jésus "la musique, c’est le se placer sous le signe de cyclades, iii°       pourqu un temps hors du       six preambule – ut pictura antoine simon 26 de sorte que bientôt temps de bitume en fusion sur able comme capable de donner très saintes litanies     après a l’aube des apaches, je meurs de soif apaches : couleur qui ne masque pas autre petite voix       embarq la vie est ce bruissement merle noir  pour       force dernier vers aoi me j’ai perdu mon dernier vers aoi il y a dans ce pays des voies le 26 août 1887, depuis le nécessaire non antoine simon 20 quando me ne so itu pe       sur à   on n’est ma chair n’est un soir à paris au       reine il semble possible granz est li calz, si se elle réalise des pluies et bruines, c’est le grand       ço dist li reis : au seuil de l’atelier "nice, nouvel éloge de la j’écoute vos carmelo arden quin est une       je antoine simon 13 un nouvel espace est ouvert très malheureux...       jonath thème principal : sous la pression des la vie est dans la vie. se À max charvolen et martin (À l’église madame est une torche. elle six de l’espace urbain, deuxième approche de le lent déferlement voile de nuità la antoine simon 23 il n’est pire enfer que le samedi 26 mars, à 15 l’erbe del camp, ki dernier vers aoi dans le monde de cette neuf j’implore en vain       crabe- premier essai c’est   marcel villa arson, nice, du 17 dernier vers aoi autres litanies du saint nom pour martine et combien       nuage iv.- du livre d’artiste clere est la noit e la un jour nous avons       "     surgi « 8° de paien sunt morz, alquant       p&eacu je désire un       le dire que le livre est une heureuse ruine, pensait rêves de josué, grande lune pourpre dont les pour nicolas lavarenne ma       m&eacu 1-nous sommes dehors. pour andré tout en travaillant sur les Éléments - sainte marie, tout le problème i.- avaler l’art par a la fin il ne resta que vi.- les amicales aventures toi, mésange à pour marcel des voiles de longs cheveux dans la caverne primordiale       sur hans freibach : aux barrières des octrois l’éclair me dure,       neige et que dire de la grâce bribes en ligne a antoine simon 5 et…  dits de errer est notre lot, madame,       apr&eg et il fallait aller debout de soie les draps, de soie au programme des actions les amants se       devant bal kanique c’est dans le pain brisé son siglent a fort e nagent e       apr&eg  le grand brassage des  epître aux mult ben i fierent franceis e la cité de la musique pas une année sans évoquer macao grise approche d’une  l’écriture clers fut li jurz e li    nous janvier 2002 .traverse       dans la bouche pure souffrance  de même que les il était question non violette cachéeton       au       allong dernier vers aoi       entre un homme dans la rue se prend "je me tais. pour taire. le plus insupportable chez inoubliables, les huit c’est encore à les dieux s’effacent       et reprise du site avec la   un une fois entré dans la et ces  pour jean le on a cru à       la  il est des objets sur pour frédéric   au milieu de 1) la plupart de ces mouans sartoux. traverse de marcel alocco a antoine simon 11       je me lancinant ô lancinant   pour le prochain À max charvolen et pure forme, belle muette, se reprendre. creuser son "le renard connaît le grand combat : la galerie chave qui       sur avant dernier vers aoi le bulletin de "bribes pour gilbert le travail de bernard je déambule et suis vous êtes dernier vers aoi tu le saiset je le vois   ces sec erv vre ile beaucoup de merveilles macles et roulis photo 3 abu zayd me déplait. pas ajout de fichiers sons dans en introduction à même si f toutes mes de mes deux mains « e ! malvais le lourd travail des meules macles et roulis photo 1 dernier vers aoi       dans la fraîcheur et la il arriva que     le cygne sur mi viene in mentemi constellations et ici, les choses les plus ne pas négocier ne pour max charvolen 1) la littérature de les installations souvent, …presque vingt ans plus d’un bout à assise par accroc au bord de  mise en ligne du texte l’existence n’est vous deux, c’est joie et     chant de 1254 : naissance de       l̵ ne faut-il pas vivre comme raphaël  hier, 17       neige voici des œuvres qui, le quelques textes       un il avait accepté josué avait un rythme dentelle : il avait ma voix n’est plus que   que signifie il ne reste plus que le edmond, sa grande poème pour (vois-tu, sancho, je suis o tendresses ô mes       é       deux je ne sais pas si dernier vers aoi         enfant vertige. une distance       allong       &agrav pierre ciel pour julius baltazar 1 le de tantes herbes el pre merci au printemps des vous n’avez le soleil n’est pas       cerisi genre des motsmauvais genre deux ce travail vous est quand il voit s’ouvrir, on dit qu’agathe dont les secrets… à quoi     " soudain un blanc fauche le         or       sur le       il       " c’est la distance entre libre de lever la tête a claude b.   comme et nous n’avons rien j’entends sonner les et que vous dire des vedo la luna vedo le elle ose à peine antoine simon 19 tout en vérifiant ce va et vient entre derniers vers sun destre dorothée vint au monde dans les carnets madame est la reine des si grant dol ai que ne deux mille ans nous       dans le coquillage contre dernier vers aoi         &agrav reflets et echosla salle fin première  tous ces chardonnerets jamais je n’aurais dernier vers que mort       vu     au couchant       va et il parlait ainsi dans la  il y a le les petites fleurs des bien sûrla j’ai ajouté la prédication faite       et tu (ô fleur de courge... de profondes glaouis l’appel tonitruant du karles se dort cum hume onzième s’égarer on les textes mis en ligne dans le pays dont je vous       vaches vous avez en cet anniversaire, ce qui pour michèle gazier 1) pour helmut g. duchêne, écriture le l’attente, le fruit ouverture de l’espace a la femme au il faut aller voir  tu ne renonceras pas. antoine simon 14 etudiant à un tunnel sans fin et, à dernier vers aoi f j’ai voulu me pencher       en       le antoine simon 9 mon travail est une dans les hautes herbes     [1]  cinquième citationne antoine simon 32 que d’heures 0 false 21 18 avec marc, nous avons v.- les amicales aventures du   iv    vers je ne saurais dire avec assez       au     tout autour de la descendre à pigalle, se c’est une sorte de ce texte se présente pas même       la ainsi va le travail de qui rare moment de bonheur,       chaque de proche en proche tous nous avons affaire à de granz fut li colps, li dux en antoine simon 3 la poésie, à la  dans toutes les rues     hélas,      &       soleil j’ai travaillé la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Oeuvres croisées > avec Max Charvolen

avec Max Charvolen

Dernier ajout : 24 avril 2010.

Les 3 derniers textes : Moi, Esclave .

Les 3 textes les plus lus : Moi, Esclave .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette