BRIBES EN LIGNE
la pureté de la survie. nul pour jean-marie simon et sa (la numérotation des je crie la rue mue douleur  martin miguel vient accoucher baragouiner "pour tes dimanche 18 avril 2010 nous  “ce travail qui dernier vers aoi clers est li jurz et li pour jacqueline moretti, paroles de chamantu dernier vers aoi l’eau s’infiltre dans ce périlleux voici l’une de nos plus       au imagine que, dans la a dix sept ans, je ne savais madame est toute       &n À peine jetés dans le dans l’innocence des       voyage dernier vers aoi encore une citation“tu  “comment rien n’est plus ardu les étourneaux ! c’est la chair pourtant dernier vers aoi des conserves !  ce qui importe pour antoine simon 18 l’attente, le fruit quelque temps plus tard, de toi, mésange à  au mois de mars, 1166       sur le   en grec, morías     le       la      & carles li reis en ad prise sa si grant dol ai que ne   je n’ai jamais rita est trois fois humble. o tendresses ô mes       reine souvent je ne sais rien de       sabots monde imaginal, suite du blasphème de dans ce pays ma mère dernier vers aoi nouvelles mises en dans le monde de cette dorothée vint au monde antoine simon 31 dernier vers aoi béatrice machet vient de pour mireille et philippe la terre nous napolì napolì elle réalise des       montag voile de nuità la il n’y a pas de plus  la toile couvre les tu le sais bien. luc ne il y a des objets qui ont la couleur qui ne masque pas     &nbs je désire un       baie mise en ligne d’un thème principal : pour jacky coville guetteurs ce monde est semé       deux pour max charvolen 1) mise en ligne 13) polynésie trois tentatives desesperees journée de (À l’église dernier vers que mort je m’étonne toujours de la coupé en deux quand madame est la reine des sa langue se cabre devant le       p&eacu pas sur coussin d’air mais passet li jurz, si turnet a       grimpa il aurait voulu être madame a des odeurs sauvages effleurer le ciel du bout des       pav&ea l’art n’existe pas facile d’ajuster le       la route de la soie, à pied, 1257 cleimet sa culpe, si sequence 6   le     depuis diaphane est le mot (ou les premières dans le respect du cahier des À perte de vue, la houle des a la libération, les toulon, samedi 9 alocco en patchworck ©       vaches de proche en proche tous janvier 2002 .traverse pour andré antoine simon 10 dernier vers aoi deuxième suite f dans le sourd chatoiement       le dernier vers aoi pas même       la     faisant la attelage ii est une œuvre       fourr&     longtemps sur je n’ai pas dit que le       embarq références : xavier derniers       grappe       ( patrick joquel vient de la gaucherie à vivre,       bruyan avant propos la peinture est au programme des actions     sur la tout est possible pour qui   nous sommes antoine simon 20 encore la couleur, mais cette chaque jour est un appel, une 5) triptyque marocain       su me dernier vers aoi   essai de nécrologie,    en l’ami michel si, il y a longtemps, les c’est ici, me chairs à vif paumes le 26 août 1887, depuis       l̵ dans le train premier lorsque martine orsoni immense est le théâtre et dernier vers aoi a propos d’une ki mult est las, il se dort genre des motsmauvais genre autres litanies du saint nom le temps passe si vite,  je signerai mon il semble possible       entre deuxième apparition de ce paysage que tu contemplais à la mémoire de 1) la plupart de ces sauvage et fuyant comme f les marques de la mort sur allons fouiller ce triangle       &agrav mais non, mais non, tu quant carles oït la tendresse du mondesi peu de antoine simon 19 il arriva que "l’art est-il mm si c’est ça creuser, pour jean-louis cantin 1.- ce qui fait tableau : ce dernier vers aoi ( ce texte a ses mains aussi étaient station 7 : as-tu vu judas se se placer sous le signe de dernier vers aoi soudain un blanc fauche le sixième décembre 2001. pour qui veut se faire une l’appel tonitruant du station 5 : comment les plus vieilles beaucoup de merveilles la mastication des       &eacut pour le prochain basilic, (la je t’enfourche ma antoine simon 28 antoine simon 11     " il pleut. j’ai vu la equitable un besoin sonnerait  mise en ligne du texte huit c’est encore à       reine cette machine entre mes       je me       un dès l’origine de son les dessins de martine orsoni       j̵  si, du nouveau pierre ciel   le 10 décembre       &agrav au labyrinthe des pleursils et…  dits de à la bonne mm oui, ce qui est troublant raphaël ici, les choses les plus antoine simon 21 macles et roulis photo 6       les mouans sartoux. traverse de une errance de dessiner les choses banales comme c’est langues de plomba la       il pour egidio fiorin des mots     le cygne sur       la       la il souffle sur les collines la langue est intarissable ….omme virginia par la toutes ces pages de nos  dernier salut au       vu     pluie du     à À max charvolen et c’est le grand deux ajouts ces derniers ce gardien de phare à vie, au (de)lecta lucta   les enseignants : envoi du bulletin de bribes nu(e), comme son nom la brume. nuages   marcel       fourr& la fraîcheur et la karles se dort cum hume "et bien, voilà..." dit troisième essai et c’est un peu comme si, et voici maintenant quelques jusqu’à il y a je suis celle qui trompe recleimet deu mult printemps breton, printemps li quens oger cuardise       o  le "musée antoine simon 3 l’illusion d’une       fourmi les avenues de ce pays il ne reste plus que le antoine simon 30 pour martine, coline et laure       dans station 4 : judas  "ah ! mon doux pays, le ciel de ce pays est tout franchement, pensait le chef, le poiseau de premier vers aoi dernier début de la mise en ligne de mon travail est une       quand   jn 2,1-12 : la liberté s’imprime à       " les dernières     dans la ruela deuxième apparition face aux bronzes de miodrag « h&eacu premier essai c’est       avant je t’ai admiré, la légende fleurie est j’ai perdu mon cyclades, iii°  un livre écrit  il est des objets sur       " et la peur, présente       tourne       " j’arrivais dans les i en voyant la masse aux (elle entretenait       &agrav ma mémoire ne peut me petites proses sur terre en 1958 ben ouvre à abstraction voir figuration il y a tant de saints sur   voici donc la madame déchirée autre petite voix     ton       le dans le pain brisé son branches lianes ronces       dans frères et l’impossible j’oublie souvent et       il avait accepté deuxième l’impression la plus       bonheu les amants se et combien josué avait un rythme en cet anniversaire, ce qui le travail de bernard quatrième essai rares 1.- les rêves de granz fut li colps, li dux en le temps passe dans la a grant dulur tendrai puis madame, c’est notre (vois-tu, sancho, je suis rare moment de bonheur, et il parlait ainsi dans la lu le choeur des femmes de       en un       les (ô fleur de courge... "nice, nouvel éloge de la je ne peins pas avec quoi, À max charvolen et martin la rencontre d’une       devant dans la caverne primordiale temps de pierres dans la bien sûr, il y eut 0 false 21 18       m&eacu troisième essai la main saisit f les feux m’ont le bulletin de "bribes antoine simon 16 dernier vers aoi   ces sec erv vre ile la galerie chave qui d’abord l’échange des ce qui aide à pénétrer le dernier vers aoi       crabe- sur l’erbe verte si est pour jean marie able comme capable de donner dernier vers aoi un soir à paris au le texte qui suit est, bien sors de mon territoire. fais carissimo ulisse,torna a cet article est paru dans le la parol

Accueil > Écoutez voir > Du son > discussions et séminaires

discussions et séminaires

Dernier ajout : 21 mai 2010.

Les 3 derniers textes : Henri Maccheroni au musée de Terra amata .

Les 3 textes les plus lus : Henri Maccheroni au musée de Terra amata .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette