BRIBES EN LIGNE
pour jean marie et…  dits de dernier vers aoi et combien À max charvolen et martin   jn 2,1-12 : de pa(i)smeisuns en est venuz   se  il est des objets sur neuf j’implore en vain un homme dans la rue se prend la vie est dans la vie. se où l’on revient       reine antoine simon 30       st       l̵ pour yves et pierre poher et station 7 : as-tu vu judas se f le feu s’est le temps passe dans la       sur       longte abstraction voir figuration jouer sur tous les tableaux les dieux s’effacent vedo la luna vedo le à la mémoire de     son « h&eacu       "       dans accoucher baragouiner dimanche 18 avril 2010 nous quand les mots antoine simon 31       pav&ea       dans ils s’étaient cliquetis obscène des leonardo rosa mille fardeaux, mille pur ceste espee ai dulor e       je marie-hélène aux barrières des octrois le glacis de la mort tout est prêt en moi pour       au 1-nous sommes dehors. rita est trois fois humble. comment entrer dans une se placer sous le signe de j’ai parlé j’ai donc ici, les choses les plus  les premières       dans       apr&eg tu le sais bien. luc ne     un mois sans   maille 1 :que       tourne j’aime chez pierre janvier 2002 .traverse dernier vers aoi pour helmut       crabe- reflets et echosla salle et tout avait     du faucon       dans l’une des dernières le vieux qui religion de josué il       fleure ensevelie de silence,     une abeille de (À l’église livre grand format en trois vous dites : "un madame a des odeurs sauvages deuxième essai le 0 false 21 18 nous avancions en bas de il tente de déchiffrer,       (       la je n’hésiterai       et tu bruno mendonça       l̵ l’illusion d’une       sur       ma c’est vrai   au milieu de       les pour michèle gazier 1) et voici maintenant quelques l’erbe del camp, ki des conserves !       l̵       au       nouvelles mises en je t’ai admiré, (josué avait       " voile de nuità la  “comment et je vois dans vos nos voix       le antoine simon 23 dans ce périlleux mesdames, messieurs, veuillez  jésus hans freibach : que d’heures  pour jean le tant pis pour eux. traquer juste un mot pour annoncer marché ou souk ou       en un         on n’est a dix sept ans, je ne savais a la fin il ne resta que       devant dernier vers que mort pour alain borer le 26 dans le pain brisé son cet article est paru dans le dernier vers aoi       midi à sylvie       une paysage de ta tombe  et nu(e), comme son nom i en voyant la masse aux seul dans la rue je ris la diaphane est le dernier vers aoi les dernières f le feu m’a       la       dans attelage ii est une œuvre "le renard connaît il ne s’agit pas de À la loupe, il observa la rencontre d’une madame est toute dernier vers aoi il s’appelait le géographe sait tout le "patriote",       au lorsque martine orsoni       &n ecrire sur cet univers sans       arauca le 23 février 1988, il j’oublie souvent et       deux il en est des meurtrières. dernier vers aoi chercher une sorte de depuis le 20 juillet, bribes ...et poème pour pour michèle " je suis un écorché vif. et te voici humanité face aux bronzes de miodrag pour maxime godard 1 haute  l’écriture il est le jongleur de lui   1) cette le soleil n’est pas pour jacqueline moretti, seins isabelle boizard 2005       retour       chaque       l̵ de prime abord, il vue à la villa tamaris toute trace fait sens. que diaphane est le mot (ou   la production toi, mésange à la fraîcheur et la l’impression la plus       &n le corps encaisse comme il     tout autour       bonhe je dors d’un sommeil de 1254 : naissance de peinture de rimes. le texte  “... parler une la route de la soie, à pied, « voici     dans la ruela les petites fleurs des pour julius baltazar 1 le       qui cinq madame aux yeux f les rêves de quatrième essai de autres litanies du saint nom clers fut li jurz e li beaucoup de merveilles effleurer le ciel du bout des tous feux éteints. des écrirecomme on se   j’ai souvent     à mon cher pétrarque, sous l’occupation je sais, un monde se       maquis et ces introibo ad altare antoine simon 22     les provisions me les grands       la       b&acir je ne saurais dire avec assez mougins. décembre moi cocon moi momie fuseau       grappe madame chrysalide fileuse ainsi fut pétrarque dans la danse de       la       le la force du corps, cinquième essai tout vous avez       fleur lu le choeur des femmes de sur l’erbe verte si est     &nbs       le     depuis       les       en on peut croire que martine       su   adagio   je antoine simon 21  ce qui importe pour madame, c’est notre agnus dei qui tollis peccata       dans À perte de vue, la houle des  référencem carissimo ulisse,torna a vous n’avez       entre       sur nécrologie maintenant il connaît le       au polenta quelques textes       pass&e 0 false 21 18 la deuxième édition du       soleil r.m.a toi le don des cris qui       soleil pour max charvolen 1) en introduction à la tentation du survol, à nous savons tous, ici, que dernier vers aoi   dits de ne pas négocier ne    de femme liseuse difficile alliage de je reviens sur des ce le grand combat : et que vous dire des autre citation       force 0 false 21 18 quand les eaux et les terres nous viendrons nous masser issent de mer, venent as carissimo ulisse,torna a siglent a fort e nagent e dans le train premier c’est ici, me ses mains aussi étaient le 26 août 1887, depuis à bernadette mes pensées restent une il faut dire les       m̵ 5) triptyque marocain     m2 &nbs je suis le recueil de textes au commencement était       sur ki mult est las, il se dort       dans antoine simon 7  dernier salut au ce texte m’a été a christiane guetter cette chose dernier vers aoi pour granz fut li colps, li dux en si j’étais un deuxième approche de ma voix n’est plus que  l’exposition  la vie est ce bruissement autre citation"voui f tous les feux se sont       &agrav ce 28 février 2002.     surgi dernier vers aoi   merci à la toile de a la femme au  monde rassemblé chaque automne les intendo... intendo ! pour daniel farioli poussant     extraire paien sunt morz, alquant franchement, pensait le chef,       deux   pour olivier je ne sais pas si v.- les amicales aventures du de sorte que bientôt il était question non la mort d’un oiseau. à propos “la je suis occupé ces   3   

les  epître aux       quand dernier vers aoi   iv    vers et que dire de la grâce comme une suite de a toi le don des cris qui etait-ce le souvenir et il fallait aller debout accorde ton désir à ta noble folie de josué, alocco en patchworck © l’heure de la 1) la plupart de ces les étourneaux !       pour pour frédéric la bouche pleine de bulles antoine simon 10 pour angelo sculpter l’air :       je edmond, sa grande antoine simon 9  un livre écrit a propos de quatre oeuvres de station 4 : judas  « 8° de dernier vers aoi       juin ce va et vient entre       s̵ le scribe ne retient       rampan au lecteur voici le premier pierre ciel       voyage la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > Miguel > Un art du territoire

Un art du territoire

Dernier ajout : 21 octobre 2010.

Les 3 derniers textes : ART ET TERRITOIRE .

Les 3 textes les plus lus : ART ET TERRITOIRE .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette