BRIBES EN LIGNE
assise par accroc au bord de les amants se c’est seulement au bientôt, aucune amarre nécrologie vous avez clers fut li jurz e li la bouche pure souffrance le bulletin de "bribes très saintes litanies       & À peine jetés dans le  “comment grant est la plaigne e large giovanni rubino dit vos estes proz e vostre     double encore la couleur, mais cette il souffle sur les collines de sorte que bientôt   le texte suivant a toutes sortes de papiers, sur station 5 : comment a dix sept ans, je ne savais il avait accepté À max charvolen et martin arbre épanoui au ciel vous n’avez rita est trois fois humble.       montag       &n pourquoi yves klein a-t-il accorde ton désir à ta       neige max charvolen, martin miguel tu le sais bien. luc ne li emperere par sa grant  si, du nouveau ils avaient si longtemps, si deuxième dans ce périlleux edmond, sa grande tendresse du mondesi peu de       le antoine simon 6 bien sûr, il y eut un nouvel espace est ouvert       bonhe il existe deux saints portant  tu vois im font chier i mes doigts se sont ouverts j’ai changé le macles et roulis photo 1 en 1958 ben ouvre à essai de nécrologie,  ce mois ci : sub     ton antoine simon 5       " le 2 juillet       la pie mon travail est une je crie la rue mue douleur temps de cendre de deuil de sors de mon territoire. fais   ciel !!!! antoine simon 19 l’heure de la pour egidio fiorin des mots il en est des meurtrières. pour andrée a grant dulur tendrai puis j’ai en réserve       sur dans l’innocence des le proche et le lointain la route de la soie, à pied, "ah ! mon doux pays, antoine simon 28 l’une des dernières l’art n’existe autre petite voix madame porte à ainsi alfred… dernier vers aoi  “ne pas ce qui importe pour       ( deuxième suite la brume. nuages jouer sur tous les tableaux on dit qu’agathe il était question non       object dernier vers aoi li emperere s’est  tu ne renonceras pas. violette cachéeton       grappe quand vous serez tout dans les rêves de la il ne sait rien qui ne va art jonction semble enfin dans le pays dont je vous jamais si entêtanteeurydice certains soirs, quand je 0 false 21 18 sous l’occupation accoucher baragouiner       la constellations et et c’était dans antoine simon 29 au matin du madame, c’est notre f les rêves de       le une fois entré dans la 1.- les rêves de       sur le vue à la villa tamaris       &agrav dessiner les choses banales ce jour-là il lui pas une année sans évoquer  martin miguel vient nous avancions en bas de les routes de ce pays sont aux barrières des octrois ….omme virginia par la les installations souvent,     hélas, le lent déferlement       sur  pour le dernier jour il en est des noms comme du je t’enlace gargouille pas facile d’ajuster le quand c’est le vent qui journée de troisième essai et les durand : une le travail de bernard la danse de ecrire les couleurs du monde josué avait un rythme pour daniel farioli poussant       dans la prédication faite les premières     &nbs a la femme au écrirecomme on se  les premières       cette si tu es étudiant en frères et 13) polynésie       object nos voix       sur ainsi fut pétrarque dans au rayon des surgelés       pav&ea deuxième essai deux ce travail vous est  il y a le antoine simon 9 ce paysage que tu contemplais ses mains aussi étaient     sur la pente la mort, l’ultime port, tant pis pour eux.   entrons le 28 novembre, mise en ligne la communication est il y a dans ce pays des voies       ( j’ai perdu mon il arriva que l’instant criblé juste un tout à fleur d’eaula danse   maille 1 :que madame est la reine des la vie est ce bruissement ici. les oiseaux y ont fait 1. il se trouve que je suis  la lancinante pour martine, coline et laure 10 vers la laisse ccxxxii toulon, samedi 9 de toutes les la fraîcheur et la       je le corps encaisse comme il on préparait j’ai relu daniel biga, la bouche pleine de bulles       deux charogne sur le seuilce qui  c’était tout le problème       dans       sur   nous sommes antoine simon 11 jusqu’à il y a archipel shopping, la       au glaciation entre     nous siglent a fort e nagent e pour angelo régine robin, livre grand format en trois pour jacky coville guetteurs aucun hasard si se dernier vers aoi tout en travaillant sur les dernier vers aoi     que signifie dont les secrets… à quoi je sais, un monde se       dans       vu peinture de rimes. le texte ce qui fascine chez iloec endreit remeint li os réponse de michel     faisant la l’impossible  dans le livre, le (en regardant un dessin de  improbable visage pendu décembre 2001. dernier vers aoi les oiseaux s’ouvrent madame a des odeurs sauvages on cheval       qui  “la signification pour maguy giraud et pas sur coussin d’air mais attendre. mot terrible.   voici donc la ce va et vient entre l’évidence     du faucon vi.- les amicales aventures titrer "claude viallat, onze sous les cercles dernier vers aoi la galerie chave qui       ce je ne sais pas si       le dernier vers aoi       entre le "patriote", bel équilibre et sa faisant dialoguer a l’aube des apaches, et si tu dois apprendre à sous la pression des j’aime chez pierre souvent je ne sais rien de  mise en ligne du texte religion de josué il tout est prêt en moi pour       quand me je me souviens de v.- les amicales aventures du equitable un besoin sonnerait pour le prochain basilic, (la outre la poursuite de la mise j’écoute vos fragilité humaine.       la passet li jurz, si turnet a comment entrer dans une j’ai parlé je dors d’un sommeil de si elle est belle ? je sur la toile de renoir, les l’erbe del camp, ki seul dans la rue je ris la si, il y a longtemps, les   pour théa et ses     "       en un quatrième essai rares diaphane est le mot (ou ( ce texte a bal kanique c’est sixième merci à la toile de f le feu m’a       " dernier vers aoi autre citation"voui c’est la peur qui fait au seuil de l’atelier la poésie, à la « e ! malvais autre essai d’un o tendresses ô mes quelques autres g. duchêne, écriture le (vois-tu, sancho, je suis antoine simon 21 a ma mère, femme parmi vous êtes pur ceste espee ai dulor e dans les carnets la gaucherie à vivre, pour max charvolen 1)       voyage merle noir  pour       nuage a propos d’une    si tout au long ce poème est tiré du je t’ai admiré, morz est rollant, deus en ad percey priest lakesur les toutefois je m’estimais deux mille ans nous ouverture d’une l’éclair me dure, écoute, josué, antoine simon 32 il ne reste plus que le       les carmelo arden quin est une madame est une torche. elle les petites fleurs des       cerisi le texte qui suit est, bien je rêve aux gorges dernier vers aoi démodocos... Ça a bien un 0 false 21 18  jésus paysage de ta tombe  et troisième essai       au normalement, la rubrique comme un préliminaire la quel étonnant poussées par les vagues laure et pétrarque comme       napolì napolì leonardo rosa       pass&e le lourd travail des meules station 1 : judas des quatre archanges que     son ma voix n’est plus que un soir à paris au béatrice machet vient de       une   marcel       la     une abeille de exacerbé d’air       les dans les carnets       six jamais je n’aurais douce est la terre aux yeux       fourr& nouvelles mises en intendo... intendo !     de rigoles en à bernadette il s’appelait       à sur l’erbe verte si est si j’avais de son allons fouiller ce triangle si grant dol ai que ne et nous n’avons rien  l’exposition  au labyrinthe des pleursils la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches critiques > Viallat

Viallat

Dernier ajout : 12 novembre 2010.


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette