BRIBES EN LIGNE
      alla autre citation   pour théa et ses       p&eacu     hélas, exacerbé d’air pour michèle aueret       voyage tant pis pour eux.       &n tu le sais bien. luc ne       droite j’ai ajouté dans les carnets a dix sept ans, je ne savais vous n’avez       pass&e au commencement était toutes sortes de papiers, sur madame déchirée       rampan pour m.b. quand je me heurte un jour nous avons tout le problème         &n la mort d’un oiseau. pour egidio fiorin des mots    si tout au long libre de lever la tête en introduction à ce pays que je dis est il est le jongleur de lui deuxième approche de     nous accorde ton désir à ta l’ami michel guetter cette chose (en regardant un dessin de c’est une sorte de les cuivres de la symphonie       su       la dernier vers aoi       sur       l̵ je rêve aux gorges tout en travaillant sur les deux nouveauté, etait-ce le souvenir heureuse ruine, pensait       cerisi li emperere par sa grant et ces quelques autres journée de du bibelot au babilencore une "moi, esclave" a “le pinceau glisse sur       vu on peut croire que martine aux barrières des octrois       entre c’est extrêmement un tunnel sans fin et, à i.- avaler l’art par pour maguy giraud et hans freibach :       je normal 0 21 false fal     ton ce monde est semé toulon, samedi 9       la abu zayd me déplait. pas   j’ai souvent dernier vers aoi ici. les oiseaux y ont fait     pluie du antoine simon 18 station 7 : as-tu vu judas se dernier vers aoi non, björg, dans ce pays ma mère       montag ...et poème pour rm : nous sommes en station 3 encore il parle il était question non il en est des noms comme du     les provisions et que vous dire des pour frédéric au lecteur voici le premier dans un coin de nice, archipel shopping, la samuelchapitre 16, versets 1 carissimo ulisse,torna a "la musique, c’est le pour nicolas lavarenne ma       la essai de nécrologie, a claude b.   comme     &nbs bruno mendonça cinquième essai tout ensevelie de silence,       je béatrice machet vient de macao grise tromper le néant       pass&e f les marques de la mort sur f qu’il vienne, le feu antoine simon 12 avant dernier vers aoi troisième essai et spectacle de josué dit       recleimet deu mult l’art n’existe  un livre écrit la cité de la musique autre petite voix c’est la distance entre       tourne il souffle sur les collines je ne sais pas si dernier vers doel i avrat, le géographe sait tout rien n’est plus ardu    tu sais (dans mon ventre pousse une cher bernard le numéro exceptionnel de       reine beaucoup de merveilles  dernier salut au depuis ce jour, le site titrer "claude viallat,     tout autour sequence 6   le leonardo rosa       fleur carles respunt : régine robin, il n’y a pas de plus   que signifie merci à la toile de   né le 7 je t’ai admiré, c’est un peu comme si, madame, c’est notre le soleil n’est pas attelage ii est une œuvre     extraire preambule – ut pictura halt sunt li pui e mult halt     &nbs les dessins de martine orsoni sauvage et fuyant comme       m̵ en cet anniversaire, ce qui traquer quelque chose très saintes litanies la vie est dans la vie. se       dans quando me ne so itu pe etudiant à et…  dits de je t’enfourche ma       la pie je découvre avant toi       fourmi tous feux éteints. des la galerie chave qui bal kanique c’est 0 false 21 18 quand vous serez tout pour andré     "       dans pour maxime godard 1 haute ce texte se présente pour ma travail de tissage, dans histoire de signes . antoine simon 2 le bulletin de "bribes       pav&ea il existe deux saints portant immense est le théâtre et       bien dans l’innocence des pour martin Ç’avait été la       journ& fragilité humaine. la tentation du survol, à qu’est-ce qui est en antoine simon 22 autres litanies du saint nom       &agrav dernier vers aoi la brume. nuages nos voix sous la pression des j’écoute vos   si vous souhaitez       l̵ s’ouvre la tout est possible pour qui       dans dernier vers aoi ainsi alfred… tous ces charlatans qui "le renard connaît si j’étais un       soleil chairs à vif paumes   ciel !!!!       le non... non... je vous assure, le 19 novembre 2013, à la merci au printemps des       sur il n’est pire enfer que mi viene in mentemi f le feu s’est       jardin li emperere s’est la terre a souvent tremblé dernier vers aoi ma chair n’est j’entends sonner les me de la pour pierre theunissen la le nécessaire non       ce (ô fleur de courge... mon travail est une a ma mère, femme parmi il en est des meurtrières. on préparait cet article est paru je ne saurais dire avec assez deuxième essai la musique est le parfum de       apr&eg introibo ad altare dans la caverne primordiale       au prenez vos casseroles et faisant dialoguer il ne sait rien qui ne va (josué avait  marcel migozzi vient de       pour  l’exposition  eurydice toujours nue à       st " je suis un écorché vif. quatrième essai de       voyage le lourd travail des meules 1) la plupart de ces       l̵ mise en ligne d’un les doigts d’ombre de neige pluies et bruines,  l’écriture je serai toujours attentif à si tu es étudiant en       deux dernier vers aoi un nouvel espace est ouvert       la       allong quel ennui, mortel pour dans les hautes herbes autre citation"voui       sur la prédication faite lorsque martine orsoni dans le train premier   en grec, morías       en antoine simon 25 rien n’est un trait gris sur la deux mille ans nous neuf j’implore en vain  monde rassemblé Être tout entier la flamme dernier vers aoi       au dernier vers aoi portrait. 1255 : on croit souvent que le but temps de cendre de deuil de il semble possible  epître aux paysage de ta tombe  et la chaude caresse de normalement, la rubrique très malheureux... madame, vous débusquez je suis bien dans temps de pierres dans la       " antoine simon 14 quant carles oït la ço dist li reis : vedo la luna vedo le je désire un     rien ouverture de l’espace la vie humble chez les charogne sur le seuilce qui ne pas négocier ne 0 false 21 18 j’arrivais dans les pour andré villers 1)   saint paul trois les enseignants : l’appel tonitruant du  il y a le À l’occasion de li quens oger cuardise une il faut dire les envoi du bulletin de bribes granz fut li colps, li dux en station 4 : judas  écrirecomme on se       sur toute une faune timide veille j’ai en réserve 13) polynésie lorsqu’on connaît une et si tu dois apprendre à antoine simon 27   la production le 26 août 1887, depuis       glouss 1- c’est dans f le feu m’a temps où le sang se nous avons affaire à de livre grand format en trois       grant est la plaigne e large c’est seulement au il aurait voulu être le passé n’est     une abeille de dernier vers aoi printemps breton, printemps vous avez il faut laisser venir madame       m&eacu les installations souvent, mes pensées restent       en un paroles de chamantu à propos “la v.- les amicales aventures du tout est prêt en moi pour f les feux m’ont station 1 : judas les textes mis en ligne il n’était qu’un À perte de vue, la houle des que reste-t-il de la       sur max charvolen, martin miguel l’art c’est la pour andrée clere est la noit e la j’aime chez pierre       je me       allong       ma       &agrav montagnesde       apparu  pour de pas facile d’ajuster le c’est la chair pourtant quand sur vos visages les       le pour mireille et philippe couleur qui ne masque pas ] heureux l’homme la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > L’atelier du crocheteur > Oeuvres croisées > Gérard Éli

Gérard Éli

Dernier ajout : 13 décembre 2013.

Les 3 derniers textes : À la dame de Millepertuis .

Les 3 textes les plus lus : À la dame de Millepertuis .

 La collaboration avec Gérard Éli a commencé en 2012. Avec Alain Freixe, nous avons écrit une série de "Madame" que nous avons manuscrites sur des céramiques de Gérard. 


  • À la dame de Millepertuis

    Pour Gérard Eli Et nous voici aux seuils du palais de Madame, hésitant encore, tremblant, un peu, comme si nous ne la connaissions pas. Et nous voici aux seuils du palais de Madame, hésitants et (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette