BRIBES EN LIGNE
pour andré in the country archipel shopping, la       &agrav       sur le la rencontre d’une "tu sais ce que c’est       &eacut station 5 : comment monde imaginal, ce qui importe pour il est le jongleur de lui dernier vers aoi tu le saiset je le vois l’illusion d’une on cheval "je me tais. pour taire.       en macao grise dans les rêves de la imagine que, dans la deuxième essai le mon travail est une de tantes herbes el pre il tente de déchiffrer,  il est des objets sur la force du corps, j’ai ajouté       entre les dieux s’effacent madame, vous débusquez comme un préliminaire la deux ce travail vous est       grimpa  tu ne renonceras pas. dans le train premier vue à la villa tamaris pour helmut carles respunt : mise en ligne dans les hautes herbes vous n’avez une fois entré dans la       le       la dernier vers aoi madame est une pas de pluie pour venir j’ai longtemps tant pis pour eux. je me souviens de ce qui aide à pénétrer le station 7 : as-tu vu judas se toutes sortes de papiers, sur       apparu pour andré dans le pays dont je vous la légende fleurie est preambule – ut pictura   un vendredi à sylvie que reste-t-il de la qu’est-ce qui est en passent .x. portes, quant carles oït la  ce qui importe pour dire que le livre est une       la  “ce travail qui titrer "claude viallat, le lent déferlement       dans le géographe sait tout deux nouveauté, la tentation du survol, à reprise du site avec la l’heure de la le proche et le lointain passet li jurz, si turnet a je meurs de soif ouverture d’une à propos des grands       dans pour andrée 7) porte-fenêtre       jonath première aux george(s) (s est la il était question non     [1]  karles se dort cum hume       dans et que vous dire des dans le monde de cette pour v.- les amicales aventures du nous lirons deux extraits de 0 false 21 18 me livre grand format en trois paroles de chamantu les étourneaux ! buttati ! guarda&nbs c’est la distance entre    au balcon deuxième approche de able comme capable de donner je suis occupé ces lentement, josué a la libération, les (josué avait madame a des odeurs sauvages       la frères et merci à la toile de nous savons tous, ici, que voici des œuvres qui, le ouverture de l’espace       dans       banlie     un mois sans patrick joquel vient de dernier vers s’il giovanni rubino dit art jonction semble enfin  le grand brassage des ecrire les couleurs du monde nice, le 30 juin 2000 attention beau fin première les amants se constellations et je serai toujours attentif à le galop du poème me temps de pierres dans la dans le pain brisé son sables mes parolesvous béatrice machet vient de dans ma gorge vedo la luna vedo le 1257 cleimet sa culpe, si je t’enlace gargouille madame aux rumeurs deux ajouts ces derniers   ces sec erv vre ile       midi autre essai d’un carissimo ulisse,torna a antoine simon 33 autre citation"voui       au antoine simon 5 un titre : il infuse sa sculpter l’air : dessiner les choses banales exacerbé d’air j’ai donc chaque automne les d’ eurydice ou bien de ( ce texte a rien n’est plus ardu       l̵ en ceste tere ad estet ja       aux  il y a le al matin, quant primes pert station 1 : judas       pass&e       fourr&  l’écriture       chaque a christiane f j’ai voulu me pencher pour ma ainsi alfred… pour maxime godard 1 haute la fonction, s’égarer on pour michèle la cité de la musique  les trois ensembles intendo... intendo ! je désire un macles et roulis photo 1 sous la pression des       &agrav ils avaient si longtemps, si antoine simon 15 et  riche de mes dernier vers aoi cinq madame aux yeux un tunnel sans fin et, à    7 artistes et 1 traquer equitable un besoin sonnerait cher bernard le tissu d’acier je n’hésiterai inoubliables, les le plus insupportable chez tromper le néant   ciel !!!! le passé n’est mouans sartoux. traverse de j’arrivais dans les       la       neige il y a dans ce pays des voies je ne sais pas si madame chrysalide fileuse clquez sur ...et poème pour jouer sur tous les tableaux 1) notre-dame au mur violet l’appel tonitruant du comment entrer dans une entr’els nen at ne pui    en       au les lettres ou les chiffres    nous madame est toute (elle entretenait       embarq     à    courant   est-ce que max charvolen, martin miguel  improbable visage pendu  si, du nouveau décembre 2001. violette cachéeton recleimet deu mult douce est la terre aux yeux       baie dans le patriote du 16 mars     nous sixième vous deux, c’est joie et les doigts d’ombre de neige sa langue se cabre devant le nu(e), comme son nom avez-vous vu il n’était qu’un toutefois je m’estimais de toutes les thème principal :       qui       une je suis celle qui trompe 10 vers la laisse ccxxxii pour raphaël la lecture de sainte  “la signification       longte pour pierre theunissen la écrirecomme on se       au 1-nous sommes dehors. aux barrières des octrois   pour le prochain       arauca le grand combat : (de)lecta lucta   bruno mendonça   j’ai souvent pour julius baltazar 1 le       deux       &agrav       et tu la bouche pleine de bulles printemps breton, printemps au commencement était 1.- les rêves de "mais qui lit encore le       un pure forme, belle muette, ajout de fichiers sons dans deuxième essai certains prétendent antoine simon 14  hier, 17       ruelle tandis que dans la grande c’est vrai de proche en proche tous       au ils sortent le franchissement des le 2 juillet quelque temps plus tard, de pour michèle gazier 1) dans l’innocence des temps de pierres tout est prêt en moi pour  jésus antoine simon 17 bel équilibre et sa bien sûrla dernier vers aoi antoine simon 3 il y a des objets qui ont la un nouvel espace est ouvert outre la poursuite de la mise pour michèle aueret "l’art est-il on dit qu’agathe cinquième essai tout       maquis les dernières vi.- les amicales aventures a la femme au il semble possible ce paysage que tu contemplais à       &n      &       rampan       un  “ne pas       l̵       mouett       assis au labyrinthe des pleursils nous serons toujours ces pour mireille et philippe deuxième apparition de ] heureux l’homme le ciel de ce pays est tout et te voici humanité       dans     hélas, les enseignants : le 28 novembre, mise en ligne juste un mot pour annoncer li emperere par sa grant       l̵ il en est des noms comme du       glouss le numéro exceptionnel de spectacle de josué dit il souffle sur les collines rare moment de bonheur, m1       la mort d’un oiseau. À la loupe, il observa la galerie chave qui antoine simon 21       ce       en un comme ce mur blanc je suis on croit souvent que le but mes pensées restent     longtemps sur       les f tous les feux se sont deuxième tous ces charlatans qui carcassonne, le 06 poussées par les vagues  le livre, avec ses mains aussi étaient mon cher pétrarque, assise par accroc au bord de les installations souvent, quando me ne so itu pe guetter cette chose dernier vers aoi bribes en ligne a chairs à vif paumes   que signifie dans ce pays ma mère grande lune pourpre dont les d’abord l’échange des "moi, esclave" a « amis rollant, de   maille 1 :que macles et roulis photo 3 introibo ad altare chaque jour est un appel, une le 26 août 1887, depuis il s’appelait pour angelo       fourr&     quand       devant       (       au     dans la ruela pour qui veut se faire une exode, 16, 1-5 toute dernier vers aoi samuelchapitre 16, versets 1 la parol

Accueil > À propos de R. Monticelli

À propos de R. Monticelli

Dernier ajout : 23 juin 2014.


Dans ce site, je veux mettre en ligne, mon travail d’écriture, mes amitiés, mes réseaux...
Je l’ai ouvert en 2008... Peu à peu, il s’enrichit. J’y mets mes textes anciens, comme en archives. Mes textes en cours, quelquefois des brouillons. J’y ouvre des espaces pour des écrivains, des poètes, des artistes : ceux avec qui je travaille, ceux que je rencontre, ceux que je voudrais rencontrer... 


Ainsi s’organise le site :
Mes textes sont regroupés dans trois rubriques : les Bribes, les Rossignols, Autres textes... Certaines de ces rubriques se déclinent en sous-titres... vous verrez tout cela. J’ai ouvert récemment une rubrique de bio-bibliographie...
Vous trouverez les espaces ouverts à mes amis dans la rubrique "Au rendez-vous des amis"... Chacun a un espace à son nom, l’organise et l’alimente comme il l’entend. 


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette