BRIBES EN LIGNE
 il y a le imagine que, dans la eurydice toujours nue à   anatomie du m et  “la signification merle noir  pour au labyrinthe des pleursils dernier vers aoi       mouett le ciel est clair au travers et je vois dans vos bien sûrla la fraîcheur et la l’illusion d’une l’appel tonitruant du vous deux, c’est joie et la réserve des bribes madame chrysalide fileuse que reste-t-il de la au rayon des surgelés       &n  au mois de mars, 1166 outre la poursuite de la mise de tantes herbes el pre je déambule et suis il n’était qu’un passet li jurz, si turnet a 1) la plupart de ces       fourr& il y a des objets qui ont la générations mesdames, messieurs, veuillez ….omme virginia par la onzième alocco en patchworck ©       dans  c’était edmond, sa grande  epître aux folie de josuétout est sous la pression des fragilité humaine. même si       object       la réponse de michel de l’autre   né le 7       reine mais non, mais non, tu     surgi       droite siglent a fort e nagent e vous avez tout le problème       ma v.- les amicales aventures du pour lee langues de plomba la je crie la rue mue douleur 1.- les rêves de vedo la luna vedo le dans l’effilé de régine robin, dans l’innocence des toutes sortes de papiers, sur de pa(i)smeisuns en est venuz pour maguy giraud et À l’occasion de temps de pierres dans la mi viene in mentemi ce pays que je dis est   maille 1 :que antoine simon 10 jamais je n’aurais antoine simon 17 neuf j’implore en vain merci à la toile de       les       le macles et roulis photo 4 dans les horizons de boue, de branches lianes ronces  pour le dernier jour     au couchant villa arson, nice, du 17 comme un préliminaire la ici. les oiseaux y ont fait       marche pour gilbert chaises, tables, verres, dans le pain brisé son       neige rm : d’accord sur toute trace fait sens. que       en  tu ne renonceras pas. pour max charvolen 1) j’ai parlé       descen       enfant       juin un trait gris sur la derniers bribes en ligne a       le       dans béatrice machet vient de si j’étais un et si au premier jour il la brume. nuages pour michèle les parents, l’ultime quelques autres recleimet deu mult les oiseaux s’ouvrent       voyage       dans l’existence n’est       retour il aurait voulu être des conserves !       apparu fin première des quatre archanges que la liberté de l’être tout mon petit univers en ...et poème pour la vie humble chez les       b&acir je t’enfourche ma la vie est dans la vie. se deuxième essai le     le cygne sur dernier vers aoi pour andrée passet li jurz, la noit est   j’ai souvent à bernadette À perte de vue, la houle des dans un coin de nice, deuxième station 5 : comment f qu’il vienne, le feu deuxième apparition de carles respunt : dernier vers aoi passent .x. portes, on croit souvent que le but       " sequence 6   le m1       madame, on ne la voit jamais  hier, 17 "ah ! mon doux pays, quand les eaux et les terres les cuivres de la symphonie       en un se placer sous le signe de six de l’espace urbain, sixième  l’écriture       et ecrire sur       &agrav     le   pour théa et ses les dessins de martine orsoni chairs à vif paumes pour michèle gazier 1) pour martine       grimpa (la numérotation des si elle est belle ? je quant carles oït la charogne sur le seuilce qui  “ne pas     depuis carmelo arden quin est une la route de la soie, à pied, des quatre archanges que       neige le scribe ne retient attelage ii est une œuvre toute une faune timide veille       pourqu   je ne comprends plus       le "mais qui lit encore le dernier vers doel i avrat, ce qui fascine chez pas même dans le respect du cahier des dernier vers aoi   granz fut li colps, li dux en au lecteur voici le premier leonardo rosa   est-ce que ce va et vient entre premier vers aoi dernier et que vous dire des d’un côté dont les secrets… à quoi       &agrav autre petite voix pour michèle gazier 1 je ne peins pas avec quoi,   le 10 décembre je rêve aux gorges       sur vue à la villa tamaris     un mois sans  martin miguel vient i.- avaler l’art par troisième essai et saluer d’abord les plus karles se dort cum hume       parfoi dernier vers aoi   deux ce travail vous est macles et roulis photo 6     chambre       d&eacu paien sunt morz, alquant de prime abord, il  tous ces chardonnerets 13) polynésie prenez vos casseroles et il s’appelait à propos “la légendes de michel antoine simon 6 dernier vers s’il un tunnel sans fin et, à antoine simon 25  jésus       dans « 8° de la mort, l’ultime port, dans la caverne primordiale ce qui aide à pénétrer le je désire un pur ceste espee ai dulor e  née à   tout est toujours en et tout avait merci à marc alpozzo       la le recueil de textes antoine simon 33 la question du récit journée de si, il y a longtemps, les constellations et rm : nous sommes en madame est la reine des à propos des grands pour martine, coline et laure voile de nuità la bientôt, aucune amarre c’est extrêmement j’écoute vos       au       la j’ai travaillé tout à fleur d’eaula danse pour jean-louis cantin 1.- antoine simon 22 quatrième essai de madame des forêts de ce qui importe pour       bien       jardin entr’els nen at ne pui rien n’est janvier 2002 .traverse temps de bitume en fusion sur le "patriote",       cette     longtemps sur " je suis un écorché vif.  dans toutes les rues dorothée vint au monde   marcel 1. il se trouve que je suis tu le sais bien. luc ne j’ai donné, au mois       ton madame dans l’ombre des comme une suite de décembre 2001. vous n’avez et que dire de la grâce sur l’erbe verte si est dans le pays dont je vous je suis celle qui trompe nos voix "tu sais ce que c’est       dans  les œuvres de pure forme, belle muette,     double able comme capable de donner j’arrivais dans les ce texte se présente  la lancinante présentation du torna a sorrento ulisse torna       au les durand : une mult ben i fierent franceis e       gentil (josué avait pour yves et pierre poher et pour raphaël   1) cette       l̵   pour adèle et  si, du nouveau attendre. mot terrible. a la libération, les       deux il est le jongleur de lui cinquième essai tout dernier vers aoi cinquième citationne il ne s’agit pas de     oued coulant       la si j’avais de son a propos de quatre oeuvres de     sur la dimanche 18 avril 2010 nous merci au printemps des en 1958 ben ouvre à poussées par les vagues o tendresses ô mes chaque jour est un appel, une  la toile couvre les       voyage vi.- les amicales aventures guetter cette chose       p&eacu autre citation"voui le lent déferlement allons fouiller ce triangle dernier vers aoi cinq madame aux yeux l’une des dernières       cerisi  improbable visage pendu livre grand format en trois temps de cendre de deuil de antoine simon 15 nécrologie       "       &n …presque vingt ans plus       arauca epuisement de la salle, quatrième essai de tout est prêt en moi pour tous ces charlatans qui tendresses ô mes envols dernier vers aoi (de)lecta lucta   ce texte m’a été un soir à paris au ( ce texte a quelque chose pour   six formes de la antoine simon 9 accorde ton désir à ta que d’heures clers est li jurz et li       au antoine simon 2 Ç’avait été la la bouche pleine de bulles bel équilibre et sa carcassonne, le 06 bernard dejonghe... depuis  le livre, avec macles et roulis photo       en     à   pour le prochain       fourmi (elle entretenait nous savons tous, ici, que       soleil    regardant grant est la plaigne e large la parol

Accueil > Autres textes

Autres textes

Dernier ajout : 30 décembre 2015.

Les 3 derniers textes : A dispett del mond , Buttati , La légende de saint Jean-Raphaël .

Les 3 textes les plus lus : La légende de saint Jean-Raphaël , A dispett del mond , MANDELA .


  • MANDELA

    Le 10 décembre 2013, j’ai présenté de Mer intérieure à la Maison de la poésie de Grasse, dans le cadre de la manifestation Les poètes n’hibernent pas. J’ai terminé cette lecture par un texte hors (...)
  • SUB IDEM TEMPUS

    Clefs : Fourchotte
    Le 19 novembre 2013, à la Bibliothèque Louis Nucéra, à Nice, a été créée une pièce musicale d’Alain Fourchotte, Sub idem tempus. On peut en lire le texte ci-dessous. Pour Alain Fourchotte Dis-moi (...)
  • La légende de saint Jean-Raphaël

    Rédigé à la demande de Jean-Paul Auréglia, ce texte est paru aux éditions de la Diane française, avec 4 illustrations de Remo Giatti.
  • Buttati

    Buttati ! Guarda : ti prendo per la mano, non preoccuparti. Lascia che vada il sogno fra le navi ferme Don’t worry. Time is not time (and he said, approximadamente, tomorrow is my (...)
  • A dispett del mond

    Clefs : 2015 , poésie
    Mi viene in mente mi viene tu surgis visage émacié comme toujours regard brûlant Mi vieni in mente tu me reviens C’était l’époque pleine d’odeurs et de brumes un temps d’orage lourd sur la (...)
Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette