BRIBES EN LIGNE
      allong grande lune pourpre dont les f le feu est venu,ardeur des si elle est belle ? je 1.- les rêves de ] heureux l’homme et ces       le   jn 2,1-12 :       nuage       les quatrième essai rares pour max charvolen 1) je sais, un monde se un jour, vous m’avez macles et roulis photo clere est la noit e la deuxième suite f dans le sourd chatoiement  “... parler une À la loupe, il observa il aurait voulu être mi viene in mentemi ici. les oiseaux y ont fait temps de bitume en fusion sur       que  un livre écrit sa langue se cabre devant le « voici genre des motsmauvais genre reflets et echosla salle pour qui veut se faire une  “ce travail qui la brume. nuages bribes en ligne a (ô fleur de courge... "pour tes normal 0 21 false fal dimanche 18 avril 2010 nous les dernières non... non... je vous assure,     " le grand combat : s’ouvre la ouverture de l’espace "et bien, voilà..." dit antoine simon 11       le thème principal : bernadette griot vient de intendo... intendo ! antoine simon 29 dernier vers aoi       je le pendu quant carles oït la       o merci à marc alpozzo douce est la terre aux yeux pour ma la gaucherie à vivre,       &n       dans un besoin de couper comme de      &   je ne comprends plus dernier vers aoi le nécessaire non antoine simon 25       longte j’ai donné, au mois dans le train premier       voyage clers est li jurz et li la danse de     au couchant le proche et le lointain libre de lever la tête dernier vers aoi elle disposait d’une ce qu’un paysage peut       sur le fragilité humaine. le corps encaisse comme il antoine simon 32 certains soirs, quand je pas une année sans évoquer temps de cendre de deuil de la force du corps, j’ai en réserve la musique est le parfum de       soleil c’est la distance entre la rencontre d’une à la bonne leonardo rosa la tentation du survol, à toute trace fait sens. que antoine simon 21 quelque chose mouans sartoux. traverse de macao grise pas de pluie pour venir madame chrysalide fileuse dernier vers aoi travail de tissage, dans iv.- du livre d’artiste dernier vers aoi présentation du c’est extrêmement pour andré madame dans l’ombre des macles et roulis photo 7 je crie la rue mue douleur dans ce périlleux raphaËl     m2 &nbs etait-ce le souvenir   je n’ai jamais ce paysage que tu contemplais trois (mon souffle au matin f le feu s’est     après À max charvolen et pluies et bruines, vos estes proz e vostre la communication est bien sûrla       &agrav le 15 mai, à ce texte se présente   nous sommes macles et roulis photo 1 décembre 2001. li emperere par sa grant temps de pierres dans la s’égarer on sept (forces cachées qui le lent tricotage du paysage dans les rêves de la       six             " dernier vers aoi ouverture d’une pour gilbert pas sur coussin d’air mais       grimpa il s’appelait       dans  pour jean le on cheval    7 artistes et 1 il était question non       mouett   pour olivier Être tout entier la flamme    au balcon si grant dol ai que ne mon travail est une cette machine entre mes       ruelle morz est rollant, deus en ad     dans la ruela le galop du poème me       chaque “dans le dessin il ne s’agit pas de pour anne slacik ecrire est raphaël       cette 1-nous sommes dehors. si j’avais de son       deux ne faut-il pas vivre comme effleurer le ciel du bout des "moi, esclave" a je déambule et suis 1257 cleimet sa culpe, si antoine simon 17 petit matin frais. je te     pluie du l’éclair me dure, m1       antoine simon 30 démodocos... Ça a bien un     oued coulant la bouche pleine de bulles le travail de bernard art jonction semble enfin marie-hélène antoine simon 18 carissimo ulisse,torna a   un vendredi folie de josuétout est les lettres ou les chiffres bernard dejonghe... depuis pour maxime godard 1 haute       va       retour f le feu m’a ma mémoire ne peut me       dans sur l’erbe verte si est pour egidio fiorin des mots en ceste tere ad estet ja       neige approche d’une écrirecomme on se       l̵     faisant la sixième "mais qui lit encore le dernier vers aoi f j’ai voulu me pencher a propos de quatre oeuvres de merci au printemps des f toutes mes       journ&     l’é       soleil 1- c’est dans       dans madame est une torche. elle madame a des odeurs sauvages pur ceste espee ai dulor e ce pays que je dis est l’impression la plus coupé en deux quand       le jouer sur tous les tableaux titrer "claude viallat, j’ai perdu mon huit c’est encore à       au  marcel migozzi vient de en 1958 ben ouvre à le soleil n’est pas dans les hautes herbes       en un       et tu je reviens sur des dernier vers aoi si, il y a longtemps, les nu(e), comme son nom la route de la soie, à pied, a ma mère, femme parmi c’est parfois un pays vous avez       au       bruyan   saint paul trois     vers le soir de tantes herbes el pre  ce mois ci : sub dernier vers aoi n’ayant pas certains prétendent antoine simon 13 je t’enfourche ma souvent je ne sais rien de madame est la reine des un soir à paris au avez-vous vu que d’heures     chambre dix l’espace ouvert au       l̵ j’ai longtemps       assis un homme dans la rue se prend même si au commencement était       m̵       st   adagio   je    il dans le patriote du 16 mars carcassonne, le 06 5) triptyque marocain     du faucon tu le sais bien. luc ne       printemps breton, printemps premier essai c’est       bonhe tandis que dans la grande dernier vers aoi moisissures mousses lichens rimbaud a donc passet li jurz, la noit est dorothée vint au monde       un douze (se fait terre se il existe au moins deux la mort, l’ultime port,     à viallat © le château de cet article est paru dans le       apparu pour michèle gazier 1 encore une citation“tu antoine simon 16       reine       pourqu une errance de "la musique, c’est le tromper le néant  “ne pas passet li jurz, si turnet a chaque jour est un appel, une je ne peins pas avec quoi,       juin tout mon petit univers en grant est la plaigne e large deuxième essai la question du récit laure et pétrarque comme  martin miguel vient un nouvel espace est ouvert autre essai d’un bal kanique c’est me bien sûr, il y eut juste un       " antoine simon 28 antoine simon 7       un  monde rassemblé cinquième essai tout macles et roulis photo 6 cet article est paru mult est vassal carles de "le renard connaît   le 10 décembre  la toile couvre les       le "ces deux là se antoine simon 23       la antoine simon 19 napolì napolì entr’els nen at ne pui aux barrières des octrois le tissu d’acier (ma gorge est une    nous tout est prêt en moi pour première cyclades, iii° dans ma gorge cinq madame aux yeux heureuse ruine, pensait le bulletin de "bribes (de)lecta lucta   antoine simon 31 autre petite voix qu’est-ce qui est en j’oublie souvent et c’est une sorte de ainsi alfred…  au mois de mars, 1166 jamais je n’aurais l’art c’est la   pour le prochain dernier vers aoi       le madame est toute troisième essai et  pour le dernier jour « h&eacu       pass&e       ton       dans très saintes litanies agnus dei qui tollis peccata pour maguy giraud et       le dernier vers aoi se reprendre. creuser son antoine simon 3 avant propos la peinture est nice, le 30 juin 2000 dernier vers aoi il y a des objets qui ont la moi cocon moi momie fuseau traquer générations     rien premier vers aoi dernier la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CL , CXLVIII , CLIX .

Le titre de "Bribes dans le nid de l’aigle" fait référence à la version manuscrite des volumes 5 à 9 des Bribes.

À partir du volume 5, toutes les bribes connaissent une version manuscrite sur des dessins de Max Charvolen.

Le manuscrit des 33 bribes du volume 5 sur les dessins numériques de Max Charvolen est conservé à la Bibliothèque municipale de Nice. 

Cette version manuscrite est en cours de travail pour donner une version imprimée. Ce volume 5 doit paraître dans le courant de l’année 2015 aux éditions de l’Amourier. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette