BRIBES EN LIGNE
le recueil de textes je crie la rue mue douleur ce va et vient entre on peut croire que martine très malheureux... je ne saurais dire avec assez madame est une elle réalise des "le renard connaît       dans       un       &agrav poème pour ce monde est semé jouer sur tous les tableaux certains prétendent préparation des a la fin il ne resta que le numéro exceptionnel de accoucher baragouiner       aujour 1 au retour au moment sous l’occupation violette cachéeton “le pinceau glisse sur   un leonardo rosa douce est la terre aux yeux       &agrav       la un verre de vin pour tacher   le 10 décembre c’est une sorte de la fraîcheur et la antoine simon 9 dernier vers aoi dernier vers aoi josué avait un rythme       la la vie est dans la vie. se la liberté s’imprime à comme une suite de pour daniel farioli poussant temps où le sang se     dans la ruela giovanni rubino dit dans le monde de cette exode, 16, 1-5 toute passent .x. portes, quatre si la mer s’est le nécessaire non ce qui fascine chez       retour la fonction,       le pour de proche en proche tous ce qui aide à pénétrer le       sur il y a des objets qui ont la la mastication des 0 false 21 18 faisant dialoguer constellations et la vie est ce bruissement antoine simon 2 où l’on revient derniers  “ce travail qui merci à marc alpozzo sculpter l’air : dans le pays dont je vous troisième essai et le lent tricotage du paysage de toutes les c’est extrêmement l’attente, le fruit les avenues de ce pays       droite       apr&eg même si granz est li calz, si se Éléments - dernier vers aoi pure forme, belle muette,       su archipel shopping, la mult est vassal carles de des quatre archanges que villa arson, nice, du 17       " al matin, quant primes pert merci à la toile de un temps hors du j’aime chez pierre percey priest lakesur les tu le sais bien. luc ne il faut laisser venir madame       & dernier vers aoi       " antoine simon 13   le texte suivant a le passé n’est       " quatrième essai de une fois entré dans la en ceste tere ad estet ja "pour tes « amis rollant, de diaphane est le mot (ou réponse de michel les plus terribles g. duchêne, écriture le il était question non quelque chose       " on trouvera la video       ruelle issent de mer, venent as       la nice, le 30 juin 2000 tes chaussures au bas de       bruyan je m’étonne toujours de la et combien le texte qui suit est, bien       un à la bonne j’ai travaillé envoi du bulletin de bribes agnus dei qui tollis peccata dans les écroulements ce jour-là il lui     nous       sur   adagio   je paroles de chamantu mi viene in mentemi   ces notes raphaËl et il fallait aller debout c’est la chair pourtant À la loupe, il observa et que vous dire des titrer "claude viallat,       &n f j’ai voulu me pencher douze (se fait terre se langues de plomba la deux mille ans nous       le station 5 : comment le 23 février 1988, il  dans toutes les rues       dans quel étonnant       dans présentation du dire que le livre est une démodocos... Ça a bien un autre citation cet article est paru une il faut dire les jamais si entêtanteeurydice merle noir  pour madame des forêts de pour egidio fiorin des mots toujours les lettres : et encore  dits je suis   que signifie antoine simon 32 (la numérotation des f le feu m’a suite du blasphème de tout à fleur d’eaula danse souvent je ne sais rien de tout est prêt en moi pour c’est pour moi le premier le ciel de ce pays est tout le 19 novembre 2013, à la exacerbé d’air les parents, l’ultime       s̵ et te voici humanité       descen il n’est pire enfer que "ah ! mon doux pays, f qu’il vienne, le feu difficile alliage de dix l’espace ouvert au  il y a le vous avez ses mains aussi étaient nu(e), comme son nom dernier vers aoi écrirecomme on se Ç’avait été la     de rigoles en clers fut li jurz e li antoine simon 24 le 26 août 1887, depuis poussées par les vagues la communication est quai des chargeurs de ce texte m’a été viallat © le château de sur l’erbe verte si est bien sûr, il y eut le 2 juillet une autre approche de vous avez montagnesde torna a sorrento ulisse torna epuisement de la salle,       neige la galerie chave qui sables mes parolesvous pour yves et pierre poher et pour raphaël la légende fleurie est     cet arbre que jamais je n’aurais les durand : une       vaches je suis occupé ces la danse de avec marc, nous avons petites proses sur terre dernier vers aoi quatrième essai de o tendresses ô mes     du faucon  monde rassemblé ma chair n’est       fourmi des quatre archanges que l’impression la plus       les bernadette griot vient de pour jean-marie simon et sa     pourquoi       l̵ carcassonne, le 06 j’ai perdu mon c’est la peur qui fait un jour nous avons       et tout le problème il pleut. j’ai vu la rimbaud a donc iloec endreit remeint li os dernier vers aoi fontelucco, 6 juillet 2000     quand la question du récit marie-hélène le 26 août 1887, depuis ce qui fait tableau : ce macles et roulis photo grant est la plaigne e large       sur des voix percent, racontent       en et…  dits de morz est rollant, deus en ad accorde ton désir à ta trois (mon souffle au matin la terre nous vous dites : "un   entrons     hélas, au seuil de l’atelier antoine simon 11 entr’els nen at ne pui mais non, mais non, tu "nice, nouvel éloge de la ainsi fut pétrarque dans i mes doigts se sont ouverts     ton la bouche pleine de bulles       au dans les carnets pour philippe a toi le don des cris qui  martin miguel vient charogne sur le seuilce qui la chaude caresse de  au mois de mars, 1166 avant dernier vers aoi et que dire de la grâce dans les hautes herbes (vois-tu, sancho, je suis on a cru à  née à   buttati ! guarda&nbs "la musique, c’est le et voici maintenant quelques les dernières pour mes enfants laure et li emperere s’est  les éditions de max charvolen, martin miguel ce qu’un paysage peut marcel alocco a      & toutefois je m’estimais on croit souvent que le but comme un préliminaire la ne pas négocier ne antoine simon 16 chaises, tables, verres, la pureté de la survie. nul Être tout entier la flamme approche d’une   nous sommes un nouvel espace est ouvert premier vers aoi dernier À max charvolen et martin f les marques de la mort sur  un livre écrit je t’enfourche ma pierre ciel       au carissimo ulisse,torna a vue à la villa tamaris       au ma voix n’est plus que antoine simon 19 pour michèle aueret rien n’est plus ardu       &agrav janvier 2002 .traverse attention beau antoine simon 29   est-ce que (en regardant un dessin de après la lecture de  au travers de toi je       deux ] heureux l’homme       p&eacu 0 false 21 18 nice, le 18 novembre 2004 et la peur, présente i en voyant la masse aux clere est la noit e la    seule au dernier vers aoi    regardant pour qui veut se faire une nous savons tous, ici, que  pour de maintenant il connaît le       cette guetter cette chose   la production le plus insupportable chez rm : d’accord sur       &ccedi       montag       la       je quand il voit s’ouvrir, tous feux éteints. des       le  les trois ensembles le coeur du       vu temps de bitume en fusion sur 1254 : naissance de   j’ai souvent suite de ici. les oiseaux y ont fait dernier vers aoi       sur décembre 2001. "tu sais ce que c’est rêve, cauchemar,   pour adèle et  tous ces chardonnerets introibo ad altare dernier vers aoi cinquième essai tout       et tu madame chrysalide fileuse in the country les oiseaux s’ouvrent cyclades, iii° l’une des dernières ki mult est las, il se dort ici, les choses les plus la parol

Accueil > LES BRIBES > LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

LES BRIBES DANS LE NID DE L’AIGLE

Dernier ajout : 19 août 2014.

Les 3 derniers textes : CLXII , CLXI , CLX .

Les 3 textes les plus lus : CLX , CLVII , CL .

Le titre de "Bribes dans le nid de l’aigle" fait référence à la version manuscrite des volumes 5 à 9 des Bribes.

À partir du volume 5, toutes les bribes connaissent une version manuscrite sur des dessins de Max Charvolen.

Le manuscrit des 33 bribes du volume 5 sur les dessins numériques de Max Charvolen est conservé à la Bibliothèque municipale de Nice. 

Cette version manuscrite est en cours de travail pour donner une version imprimée. Ce volume 5 doit paraître dans le courant de l’année 2015 aux éditions de l’Amourier. 


Clefs
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette