BRIBES EN LIGNE
inoubliables, les     oued coulant l’instant criblé trois (mon souffle au matin il faut laisser venir madame en cet anniversaire, ce qui "la musique, c’est le       gentil pour andré générations       object ...et poème pour (ô fleur de courge... les textes mis en ligne tout mon petit univers en pour helmut  l’écriture rien n’est plus ardu la mort d’un oiseau. les avenues de ce pays   si vous souhaitez       ( temps de pierres jamais si entêtanteeurydice c’est une sorte de ( ce texte a pour michèle gazier 1 comme c’est j’ai parlé les parents, l’ultime       la  les éditions de   saint paul trois si tu es étudiant en j’ai changé le (de)lecta lucta   folie de josuétout est f dans le sourd chatoiement dernier vers aoi           pluie du bruno mendonça et ces il n’est pire enfer que antoine simon 19 nous dirons donc       le granz fut li colps, li dux en nous avons affaire à de       m&eacu       dans pour jean gautheronle cosmos       va dans la caverne primordiale  si, du nouveau   adagio   je attelage ii est une œuvre la liberté s’imprime à       au 1) la plupart de ces       grimpa    nous si grant dol ai que ne le 26 août 1887, depuis       entre portrait. 1255 : abstraction voir figuration de profondes glaouis eurydice toujours nue à je meurs de soif 1. il se trouve que je suis    tu sais     chambre diaphane est le     extraire o tendresses ô mes       les       deux       que au labyrinthe des pleursils je suis occupé ces madame est une torche. elle       en il existe deux saints portant la danse de intendo... intendo !   en grec, morías je déambule et suis frères et       les tu le saiset je le vois tromper le néant deuxième essai le descendre à pigalle, se exacerbé d’air nous lirons deux extraits de lorsque martine orsoni j’ai en réserve  il est des objets sur   que signifie la lecture de sainte vous dites : "un une il faut dire les       pass&e antoine simon 24 archipel shopping, la la brume. nuages la communication est normal 0 21 false fal       pour ils avaient si longtemps, si au commencement était chaque automne les c’est ici, me antoine simon 27 ils sortent poème pour gardien de phare à vie, au  zones gardées de pour max charvolen 1) dans les horizons de boue, de  “comment l’impossible autre citation"voui       object quando me ne so itu pe le 2 juillet a toi le don des cris qui dernier vers aoi guetter cette chose f qu’il vienne, le feu     au couchant     double       s̵       sur la musique est le parfum de je suis celle qui trompe dans le monde de cette dernier vers aoi comment entrer dans une on croit souvent que le but la fraîcheur et la avec marc, nous avons et la peur, présente pour frédéric madame est une très saintes litanies     sur la pente       le       sur       soleil langues de plomba la le ciel est clair au travers la cité de la musique et ma foi, l’impression la plus traquer le glacis de la mort sequence 6   le     chant de il souffle sur les collines a la libération, les c’est la chair pourtant       quand 0 false 21 18 dernier vers aoi dernier vers aoi j’ai longtemps       sur couleur qui ne masque pas       marche       vaches carissimo ulisse,torna a autre citation station 1 : judas       une  hors du corps pas et je vois dans vos   iv    vers station 7 : as-tu vu judas se le franchissement des clquez sur       glouss pour maguy giraud et 1- c’est dans       ( cet article est paru station 3 encore il parle j’aime chez pierre depuis le 20 juillet, bribes i.- avaler l’art par chaises, tables, verres,  improbable visage pendu       apr&eg le soleil n’est pas   (dans le effleurer le ciel du bout des premier essai c’est  tu vois im font chier       l̵ à bernadette siglent a fort e nagent e carcassonne, le 06 un temps hors du       nuage quelque temps plus tard, de à propos “la le 19 novembre 2013, à la   ces notes chaque jour est un appel, une il ne reste plus que le ses mains aussi étaient mes pensées restent       st antoine simon 11 la bouche pleine de bulles     une abeille de et il parlait ainsi dans la  les trois ensembles ainsi alfred… À perte de vue, la houle des toutes ces pages de nos il ne sait rien qui ne va     à pour michèle       avant " je suis un écorché vif.       la dans ce pays ma mère monde imaginal, six de l’espace urbain, j’ai donné, au mois la mort, l’ultime port, le temps passe dans la  “la signification ainsi va le travail de qui     surgi normalement, la rubrique i en voyant la masse aux je t’ai admiré, granz est li calz, si se       le vous êtes  marcel migozzi vient de       les   j’ai souvent démodocos... Ça a bien un ne faut-il pas vivre comme approche d’une preambule – ut pictura un besoin de couper comme de 13) polynésie dans le respect du cahier des ici. les oiseaux y ont fait     nous dorothée vint au monde sous l’occupation f le feu s’est r.m.a toi le don des cris qui régine robin, comme ce mur blanc certains prétendent les petites fleurs des seins isabelle boizard 2005 ce va et vient entre buttati ! guarda&nbs il pleut. j’ai vu la pierre ciel       ce  “ne pas dernier vers aoi bien sûr, il y eut       d&eacu ils s’étaient le 23 février 1988, il avant dernier vers aoi   pour le prochain dire que le livre est une       sur f tous les feux se sont aucun hasard si se sept (forces cachées qui les grands deuxième apparition “le pinceau glisse sur face aux bronzes de miodrag il n’était qu’un     &nbs       la le recueil de textes immense est le théâtre et merci à la toile de   au milieu de pour julius baltazar 1 le elle réalise des       la       neige  avec « a la       sur   3   

les bientôt, aucune amarre cinq madame aux yeux un verre de vin pour tacher dernier vers aoi     du faucon       p&eacu À max charvolen et le plus insupportable chez à la bonne       voyage       la       le pas une année sans évoquer « e ! malvais toujours les lettres : et que dire de la grâce pour mireille et philippe souvent je ne sais rien de trois tentatives desesperees les premières a claude b.   comme antoine simon 18 premier vers aoi dernier aux barrières des octrois quand vous serez tout (en regardant un dessin de (la numérotation des       j̵       sur coupé le sonà le samedi 26 mars, à 15 on trouvera la video a dix sept ans, je ne savais le lourd travail des meules       sur le       dans "tu sais ce que c’est       l̵ est-ce parce que, petit, on les plus terribles       sur tous feux éteints. des       m̵ antoine simon 10 à propos des grands   je ne comprends plus dans le pays dont je vous le 28 novembre, mise en ligne dans ce périlleux pour marcel madame, on ne la voit jamais branches lianes ronces  hier, 17 reflets et echosla salle ce nice, le 30 juin 2000 mult est vassal carles de il est le jongleur de lui j’ai donc diaphane est le mot (ou passet li jurz, la noit est depuis ce jour, le site références : xavier soudain un blanc fauche le c’est seulement au       aujour giovanni rubino dit beaucoup de merveilles       soleil les étourneaux ! de soie les draps, de soie       le     m2 &nbs le lent déferlement       la       "       ma dans l’innocence des       " l’existence n’est s’égarer on       grappe n’ayant pas       jardin       l̵ ce qui fait tableau : ce c’est la distance entre       qui constellations et       la la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Sabrina d’Agliano

Sabrina d’Agliano

Dernier ajout : 30 mars 2015.

Les 3 derniers textes : Elle dit Venise .

Les 3 textes les plus lus : Elle dit Venise .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette