BRIBES EN LIGNE
comme une suite de un verre de vin pour tacher       antoine simon 20 les grands       baie       la mais non, mais non, tu c’est la distance entre       aux  les éditions de chaque automne les dernier vers aoi halt sunt li pui e mult halt l’heure de la       b&acir cher bernard ainsi va le travail de qui pour martine ensevelie de silence, sables mes parolesvous       soleil v.- les amicales aventures du nous savons tous, ici, que       ( la poésie, à la est-ce parce que, petit, on l’impossible ki mult est las, il se dort pour jean gautheronle cosmos dire que le livre est une       pav&ea dans la caverne primordiale pur ceste espee ai dulor e iloec endreit remeint li os     l’é « pouvez-vous cinq madame aux yeux les routes de ce pays sont de soie les draps, de soie "le renard connaît le 28 novembre, mise en ligne       sur c’est une sorte de       fleur dernier vers aoi    née à       le je t’enlace gargouille agnus dei qui tollis peccata antoine simon 17 f le feu s’est violette cachéeton le 26 août 1887, depuis la légende fleurie est maintenant il connaît le toutefois je m’estimais f tous les feux se sont vous deux, c’est joie et j’ai relu daniel biga,     tout autour bruno mendonça des voix percent, racontent raphaËl les amants se bel équilibre et sa       au inoubliables, les envoi du bulletin de bribes l’illusion d’une c’est parfois un pays l’art c’est la tout à fleur d’eaula danse       en pour gilbert cyclades, iii° iv.- du livre d’artiste sequence 6   le       juin le recueil de textes  epître aux dans les rêves de la il ne reste plus que le       la Éléments -  au mois de mars, 1166  référencem j’ai donc       je       " antoine simon 5 difficile alliage de ...et poème pour       fourr&   je n’ai jamais mille fardeaux, mille       mouett ce poème est tiré du  “s’ouvre préparation des ce qu’un paysage peut 1-nous sommes dehors.  c’était   jn 2,1-12 : raphaël       d&eacu réponse de michel 1) notre-dame au mur violet     le comme un préliminaire la accorde ton désir à ta la fraîcheur et la ma voix n’est plus que (la numérotation des en 1958 ben ouvre à     " rien n’est plus ardu rm : d’accord sur là, c’est le sable et je n’hésiterai la vie est ce bruissement passent .x. portes, il était question non et voici maintenant quelques f les marques de la mort sur   nous sommes       voyage “dans le dessin   pour olivier des quatre archanges que lentement, josué   abu zayd me déplait. pas le soleil n’est pas       dans (josué avait lentement deuxième apparition rien n’est et ces antoine simon 21 genre des motsmauvais genre macles et roulis photo station 5 : comment   encore une je suis celle qui trompe "si elle est avant dernier vers aoi dimanche 18 avril 2010 nous torna a sorrento ulisse torna introibo ad altare pour robert etait-ce le souvenir       dans pour martin présentation du       nuage dernier vers aoi c’est vrai dernier vers aoi clquez sur toi, mésange à pour le prochain basilic, (la     rien  “ne pas       au le géographe sait tout très malheureux... intendo... intendo ! quelque temps plus tard, de       en antoine simon 3 ce  ce mois ci : sub pour julius baltazar 1 le quelques autres  avec « a la deux mille ans nous il arriva que       les ne pas négocier ne     surgi prenez vos casseroles et     du faucon je serai toujours attentif à 1.- les rêves de pour mon épouse nicole 1254 : naissance de l’éclair me dure,   la baie des anges antoine simon 28 vous avez la bouche pure souffrance la galerie chave qui al matin, quant primes pert dans un coin de nice, f les feux m’ont les doigts d’ombre de neige n’ayant pas     m2 &nbs le ciel est clair au travers juste un il existe au moins deux morz est rollant, deus en ad bientôt, aucune amarre chaises, tables, verres, pour michèle gazier 1) et encore  dits antoine simon 33 pour madame est toute       et tu c’est ici, me nu(e), comme son nom madame déchirée     faisant la dernier vers aoi je découvre avant toi un tunnel sans fin et, à l’ami michel autre petite voix       au la mort, l’ultime port, le nécessaire non   un       avant la cité de la musique       le       " les dieux s’effacent       o (en regardant un dessin de       " à cri et à quatre si la mer s’est nos voix   ces sec erv vre ile autres litanies du saint nom         &n  il est des objets sur sixième allons fouiller ce triangle les dernières bernard dejonghe... depuis démodocos... Ça a bien un dans le pays dont je vous pas de pluie pour venir    regardant karles se dort cum hume    il pour jean-marie simon et sa a propos d’une des conserves ! j’oublie souvent et       l̵       journ& preambule – ut pictura li quens oger cuardise la musique est le parfum de    tu sais lancinant ô lancinant deuxième approche de aux george(s) (s est la lorsqu’on connaît une sauvage et fuyant comme  ce qui importe pour dernier vers que mort       au quand les mots  tous ces chardonnerets avant propos la peinture est normal 0 21 false fal     un mois sans et la peur, présente cet article est paru       pass&e reprise du site avec la   d’un coté, entr’els nen at ne pui       &agrav ce monde est semé       dans pour lee    courant dans l’effilé de nous serons toujours ces antoine simon 27       dans   pour théa et ses merci à la toile de soudain un blanc fauche le marché ou souk ou  je signerai mon   maille 1 :que exacerbé d’air       il de la  l’exposition  antoine simon 12 clere est la noit e la vous dites : "un       banlie le corps encaisse comme il       sur       (       une de toutes les  les trois ensembles leonardo rosa pour mes enfants laure et dernier vers aoi jamais si entêtanteeurydice il y a dans ce pays des voies     de rigoles en apaches : paysage de ta tombe  et       reine « voici le 15 mai, à il en est des noms comme du antoine simon 18 mais jamais on ne constellations et et que vous dire des ici, les choses les plus suite de j’entends sonner les le proche et le lointain       fourmi franchement, pensait le chef, au programme des actions il existe deux saints portant f le feu s’est       reine assise par accroc au bord de diaphane est le l’existence n’est le coeur du       su dernier vers aoi on préparait À max charvolen et martin "pour tes marie-hélène       nuage dans les écroulements et  riche de mes lu le choeur des femmes de  dans le livre, le attendre. mot terrible. a claude b.   comme À perte de vue, la houle des je ne peins pas avec quoi, l’impression la plus  marcel migozzi vient de je ne sais pas si dieu faisait silence, mais f j’ai voulu me pencher le passé n’est       sur le       jardin       é si grant dol ai que ne  on peut passer une vie la lecture de sainte lorsque martine orsoni       pour le vieux qui la force du corps, régine robin,  si, du nouveau       devant toujours les lettres :  hors du corps pas pour maxime godard 1 haute de pa(i)smeisuns en est venuz       le       dans       &agrav viallat © le château de     les fleurs du     pluie du quel étonnant voudrais je vous dernier vers aoi pour raphaël grant est la plaigne e large max charvolen, martin miguel   ces notes la chaude caresse de  le "musée la parol

Accueil > Les rossignols du crocheteur > Les textes publiés > Approches littéraires > Sabrina d’Agliano

Sabrina d’Agliano

Dernier ajout : 30 mars 2015.

Les 3 derniers textes : Elle dit Venise .

Les 3 textes les plus lus : Elle dit Venise .


Clefs
Approches des oeuvres :
Artistes :
Carnets :
Date de publication :
Domaines artistiques :
Ecrivains, poètes, musiciens :
Evénements :
Genres littéraires :
Lieux :
Publications :
Rédacteurs du site :
Sujets et problèmes :
Suivre la vie du site RSS 2.0 | Plan du site | Espace privé | SPIP | squelette